Home Blog

Comment démarrer avec le marketing biologique

0

<! –->

En ce qui concerne le marketing numérique, le naturel n'est pas exactement mieux, mais c'est quand même assez bien. Lorsque vous arrivez à quelque chose d'intéressant organiquement – par exemple, un nouveau restaurant recommandé par un ami – vous avez tendance à vous sentir plutôt favorable envers lui.

C'est l'objectif du marketing organique: amener les gens sur votre site Web en leur fournissant ce dont ils ont besoin plutôt que de leur faire de la publicité directe.

Qu'est-ce que le marketing biologique?

Une stratégie de marketing organique génère naturellement du trafic vers votre entreprise au fil du temps, plutôt que d'utiliser de la publicité payée ou des publications sponsorisées. Tout ce que vous ne dépensez pas directement – articles de blog, études de cas, messages d'invités, tweets non payés et mises à jour Facebook – relève du marketing biologique. L'email que vous venez d'envoyer? Oui, c'est organique. Il en va de même de la campagne de contenu généré par les utilisateurs que vous venez de lancer.

Maintenant, il est important de souligner que le terme "marketing biologique" ne signifie pas qu'aucun argent n'est dépensé. Vous allez toujours investir dans votre stratégie marketing et dans tout logiciel connexe (Hubspot pour les communications entrantes, MailChimp pour les listes de diffusion, Buffer ou Sprout pour la planification de publications organiques sur les réseaux sociaux, etc.). Au lieu de cela, organique signifie que vous ne payez pas pour augmenter le message spécifique lui-même.

À certains égards, il est plus facile de définir le marketing biologique en fonction de ce qu'il n'est pas plutôt que de ce qu'il est. Passons à un exemple visuel. C'est l'été à Chicago, nous allons donc choisir un terme de recherche pertinent:

Chaque annonce commençant par "Outils de jardinage – Fourniture de jardinier" et ci-dessous est un résultat de recherche organique. Il est répertorié sur le moteur de recherche en raison du marketing biologique. Celles ci-dessus? Les entreprises ont payé de l'argent pour y apparaître. Par conséquent, le trafic généré par ces liens n'est pas organique.

Habituellement, les liens payants auront un indicateur à côté d'eux (dans l'exemple ci-dessus, les mots «Sponsorisé» et «Annonce» remplissent ce rôle) tandis que les liens organiques sont laissés nus. Vous vous souviendrez probablement d'avoir vu des publications payantes sur les réseaux sociaux tels que LinkedIn, Facebook, Twitter et Instagram. Vous avez peut-être même vu des articles sponsorisés sur des sites Web de l'industrie, où les marques paieront une publication pour écrire sur leur produit ou quelque chose en rapport avec leur entreprise.

Alors quel est l'intérêt du marketing biologique?

Une stratégie organique amène naturellement les clients dans votre entreprise au fil du temps. Au lieu de faire de la publicité directement auprès de votre public cible, vous les attirez en fournissant les informations qu'ils recherchent. Ce processus est également appelé marketing entrant ou marketing de contenu.

Cela dit, il n'y a pas de voie rapide vers les résultats. La mise en œuvre d'une stratégie de marketing organique n'augmentera pas votre trafic du jour au lendemain. En fait, cela peut prendre des mois ou des années pour voir le type de performance que vous recherchez.

Une fois que vous avez obtenu ces performances, vous les avez à vie. Un marketing organique efficace crée des sources de trafic permanentes vers votre site Web. Ces sources peuvent être des pages et des articles de blog découvrables grâce à la recherche, des articles d'invités non rémunérés sur les blogs de l'industrie, des mises à jour des médias sociaux renvoyant à votre site Web et plus encore.

Construire votre stratégie de marketing bio

Pensez-y de cette façon: une stratégie de marketing organique convainc les moteurs de recherche que votre site Web correspond à ce que recherche votre public. C'est pourquoi de telles stratégies prennent du temps.

N'oubliez pas que nous essayons de créer des sources de trafic permanentes qui aideront à transformer les utilisateurs en clients potentiels. À quoi ressemblent ces sources?

  • Contenu et actifs hébergés sur votre site Web. Idéalement, ceux-ci rempliront les résultats des moteurs de recherche lorsque les internautes utiliseront un terme connexe, ce qui vous amènera du trafic.
  • Messages d'invités. Le contenu d'un site Web d'influenceur ou lié à l'industrie est un autre moyen de diffuser votre contenu devant un public plus large. Assurez-vous de créer un lien vers votre contenu.
  • Publications sur les réseaux sociaux. Un tweet ou une publication LinkedIn avec un lien vers votre site Web resteront en ligne indéfiniment, apportant un nouveau trafic sur votre site.

Encore une fois, un seul post ne fera pas grand-chose pour augmenter votre trafic. Le marketing biologique fonctionne en s'appuyant sur le travail que vous avez effectué auparavant. Il s'agit d'une série d'efforts marketing soutenus. L'argent que vous investissez au cours du premier mois continue à attirer des clients dans les années à venir. Vous pouvez voir des gains de trafic minuscules au début, mais vos dépenses diminuent à mesure que votre trafic augmente avec le temps.

Commençons donc à créer votre nouvelle stratégie:

Analysez les habitudes de circulation de votre public cible

Comment votre marché cible découvre-t-il une entreprise comme la vôtre? Peut-être s'appuient-ils sur des sites d'examen, lisent-ils des publications de l'industrie ou recherchent-ils «De quoi ai-je besoin pour résoudre le problème (X)? Peut-être suivent-ils les influenceurs des médias sociaux ou suivent-ils les hashtags, à la recherche d'une solution nouvelle ou intéressante meilleure que celle qu'ils ont déjà.

Une fois que vous pouvez répondre à cette question, publiez le type de contenu qu'ils recherchent, où ils le recherchent.

Créez la bibliothèque de contenu de votre site Web

Assurez-vous de ne pas négliger votre site Web en faveur de la création de liens externes. Après tout, les internautes cliquent sur ces liens dans l'espoir de trouver des informations de qualité, et ils seront déçus de ne pas les trouver. Avoir un site avec peu ou pas de contenu réduit considérablement vos ventes.

La variété est le piment de la vie, disent-ils, il n'est donc pas nécessaire de s'en tenir à un seul type de contenu. Les articles de blog sont importants, mais n'oubliez pas les vidéos, les infographies et les éléments téléchargeables comme les livres blancs et les livres électroniques.

Optimisez votre site Web pour la recherche organique

L'optimisation des moteurs de recherche aide l'ensemble de votre site – et pas seulement votre contenu – à se classer plus haut et plus souvent sur les pages de résultats, ce qui entraîne une augmentation du trafic organique. Bien que le référencement soit complexe et en constante évolution, voici quelques conseils rapides de longue date pour vous aider à démarrer:

  • Assurez-vous que chaque page contient des métadonnées: Cela aide les moteurs de recherche à comprendre en quoi consiste votre site Web. Vous souhaiterez toujours inclure des balises de titre avec vos mots clés les plus pertinents, des balises d'image avec des attributs alt et une description de page.
  • Concevez en pensant au mobile: Google classe désormais les sites Web en fonction de leur lecture sur les smartphones et les tablettes. De plus, étant donné que 81% des Américains possèdent un smartphone, la fonctionnalité mobile devrait être une priorité.

Utilisez le marketing des médias sociaux pour augmenter votre portée organique

Si vous avez un excellent contenu sur votre site Web qui, selon vous, contribuera à augmenter le trafic, partagez-le sur les réseaux sociaux. Même si vous utilisez une plate-forme de planification payante comme Buffer ou Hootsuite, cela compte comme une campagne organique tant que vous ne payez pas la plate-forme de médias sociaux pour promouvoir la publication elle-même.

Nous avons déjà parlé en profondeur de la création d'une campagne B2B réussie sur les réseaux sociaux, mais voici quelques rafraîchissements rapides:

  • Choix de plate-forme: Où est votre public cible et quel site social vous apporte le plus de trafic? Alors que LinkedIn est un must pour les organisations B2B, Facebook, Twitter et Instagram ont également leurs avantages.
  • Type de poste: Un engagement accru est formidable, mais le trafic est ce que vous voulez vraiment. Quels types de messages sont les meilleurs pour amener les lecteurs sur votre site Web?
  • Liens: Vous essayez d'augmenter le trafic et de générer des revenus. Assurez-vous donc que vos publications sur les réseaux sociaux renvoient vers votre site Web. Un moyen simple de le faire est de lier chaque nouveau billet de blog sur vos plateformes sociales.
  • Programme: À quelle heure les gens sont-ils les plus actifs sur les réseaux sociaux? Planifiez vos publications en conséquence pour augmenter le trafic.

Aussi, ne payez pas sans bio. Si un client clique sur une annonce payante sur votre site Web uniquement pour constater qu'elle manque de contenu, il partira et votre investissement ne servira à rien.

Et le marketing payant?

La publicité payante met votre entreprise devant des gens qui ne la recherchent pas nécessairement. Rappelez-vous les exemples d'outils de jardinage ci-dessus? Bien que je n'aie pas précisé que je cherchais des outils de jardinage, des produits suggérés sont quand même apparus.

Ajoutons de la clarté à cet exemple en recherchant une phrase qui montre un peu plus clairement mes intentions:

Bien que cette recherche montre que je veux clairement planter un jardin à un moment donné, elle ne précise pas si je recherche des conseils ou une liste de courses. Pourtant, qu'est-ce que c'est du côté droit? Il s'agit d'une annonce payante pour Home Depot, qui fait la promotion d'un kit de lit de jardin surélevé très pratique. Semble intéressant et pertinent par rapport à ce que je recherche, alors peut-être que je clique dessus par curiosité.

La publicité sociale payante fonctionne de la même manière, mais elle est moins basée sur les requêtes de recherche que sur les profils sociaux. Si, par exemple, j'ai rejoint beaucoup de groupes Facebook de jardinage, je verrais probablement une annonce similaire à Home Depot dans mon fil d'actualités.

La publicité payante et les publications sociales sponsorisées coûtent de l'argent mais fonctionnent rapidement, elles sont donc un bon moyen de donner un coup de fouet immédiat à votre trafic, quelle que soit l'étape de votre entreprise. En fait, les stratégies payantes sont un bon moyen pour les nouvelles entreprises d'obtenir leurs noms là-bas pendant qu'ils travaillent sur leur stratégie organique. Cependant, le trafic payant diminue dès que les paiements diminuent. Vous devez donc vous assurer que vous disposez d'une bonne quantité de contenu organique avant de mettre fin à une campagne sponsorisée.

Quelle stratégie est la meilleure: biologique ou payante?

Si votre réaction instinctive à cette question est «Les deux», vous avez absolument raison. Les stratégies de marketing rémunérées et biologiques fonctionnent mieux lorsqu'elles sont utilisées ensemble. Le premier augmente votre trafic à court terme pendant que vous travaillez à créer suffisamment de contenu organique pour maintenir ces chiffres au fil du temps.

Utiliser le marketing biologique pour développer votre entreprise

Je ne saurais trop insister sur le fait que la croissance organique prend du temps, surtout si votre entreprise est nouvelle. Un nouveau billet de blog n'aura pas beaucoup de poids, mais avec le temps, vos activités de marketing de contenu s'appuieront les unes sur les autres.

Le plus important pour mesurer le succès est de savoir quels sont vos objectifs. Si vous souhaitez uniquement augmenter le trafic, concentrez-vous sur le référencement et créez des articles pour augmenter votre audience. Vous souhaitez également augmenter les ventes? Ajoutez des appels à l'action qui incitent les utilisateurs à télécharger des ressources numériques ou contactez un représentant.

Il y a de fortes chances que vous vous engagiez déjà dans le marketing biologique même si vous ne le savez pas. Comprendre le terme et créer une stratégie pour répondre aux besoins de votre marque le rendra d'autant plus efficace.

Qu'est-ce que l'ABM et est-ce qu'il vous convient?

0

<! –->

Mis à jour en juillet 2020.

ABM: un autre acronyme. Alors qu'est-ce que cela signifie?

Le marketing basé sur les comptes (ABM) est le ciblage stratégique des prospects à forte valeur ajoutée avec un contenu et des campagnes personnalisés. ABM concentre la grande majorité des ressources de vente et de marketing vers un petit nombre de comptes susceptibles de générer un retour sur investissement plus élevé, plutôt que de répartir les investissements sur un ensemble de comptes plus large.

En pratique, c'est la qualité plutôt que la quantité.

Et c'est dans l'esprit des spécialistes du marketing B2B d'aujourd'hui, principalement pour sa méthodologie d'alignement des équipes de vente et des départements marketing sur des moteurs de génération de leads à double alimentation.

Mais que se cache-t-il derrière la montée en puissance d'ABM?

Comptes de ciblage

ABM est tout au sujet du ciblage.

Dans la base de données de chaque entreprise, certaines pistes de grande valeur l'emportent largement sur la valeur collective de comptes plus petits et moins connus.

En ciblant uniquement ces comptes haut de gamme, les spécialistes du marketing renoncent aux appels à froid, au publipostage et à la messagerie impersonnelle. Tout est, par essence, hyper-spécifique et entièrement calculé pour entretenir des relations rentables à long terme avec les quelques comptes identifiés comme les plus précieux.

L'intégration de trois grands clients en 2018 pour un chiffre d'affaires total de 6 millions de dollars, par exemple, est donc considérée comme plus efficace que l'intégration de 15 petits clients pour le même montant.

Cela dit, si un agent de commercialisation respire et ne collecte que deux de ces trois grands comptes, les retombées financières sont beaucoup plus graves. ABM consiste à trouver le meilleur moyen de répartir les ressources et les efforts sur l'ensemble de l'entonnoir marketing pour améliorer le retour sur investissement.

Personnalisation du contenu

Une fois les comptes spécifiques identifiés, l'étape suivante consiste à personnaliser les campagnes publicitaires basées sur les comptes afin de convenir parfaitement au public cible (généralement des parties prenantes telles que le directeur marketing, le directeur marketing et l'équipe commerciale), qui peuvent être impliqués du côté client à chaque étape de la entonnoir.

Cela ne signifie pas encore la création de personnalités d'acheteur individuelles, mais plutôt quelques niveaux de messagerie au niveau de l'organisation. Par exemple, exécutif, gestionnaire et personnel.

Dès le départ, vos premiers efforts de sensibilisation devraient être personnalisés à ces postes généraux au sein de deux ou trois entreprises. Au fur et à mesure que vous gagnez du terrain – par exemple, les taux d'ouverture, les réponses, les demandes de démonstration – vous pouvez approfondir la cartographie des personnages plus spécifique.

La clé à ce stade est que vous ne voulez pas consacrer trop de ressources aux personnes acheteuses si vous n'avez pas encore pris pied au sein d'une organisation. Mais, si ou une fois que vous le faites, vous pouvez retirer des ressources de campagnes moins fructueuses et les investir dans celles qui gagnent du terrain.

Lorsque vous limitez des budgets marketing de cette taille à si peu d'efforts à haut risque et à haute récompense, vous devez être encore plus scrupuleux avec votre temps et votre argent que lorsque vous ciblez des prospects au sens traditionnel.

Pourquoi ABM se démarque du marketing numérique traditionnel

Dans le marketing basé sur les comptes, vous parlez aux entreprises dans leur ensemble, ce qui diffère de nombreux autres types de marketing.

Étant donné que les décisions commerciales actuelles sont prises conjointement par sept à 20 parties prenantes, la prospection traditionnelle devient de plus en plus difficile. C’est pourquoi ABM favorise la compréhension de toutes les personnes au sein de la chaîne d’approvisionnement des parties prenantes qui constituent un seul «compte».

Le marketing numérique entrant repose sur des actifs haut de gamme qui attirent les utilisateurs de manière organique (c'est-à-dire que vous jetez un filet très large). ABM retourne essentiellement l'entonnoir traditionnel sur sa tête: vous supprimez entièrement les fils mous de l'équation et vous vous concentrez uniquement sur les entreprises qui sont très susceptibles de devenir des clients à un moment donné.

Au sein de vos organisations cibles, vous convainquez ensuite leurs parties prenantes de plaider en votre nom (en devenant des champions de marque).

ABM en chiffres: qui l'utilise?

Seuls 0,75% des prospects génèrent des revenus fermés. Par conséquent, la recherche de millions de prospects n'améliore pas nécessairement votre pipeline de ventes ou vos résultats. C'est là que réside l'attrait d'ABM: la capacité de savoir ce que vous investissez dans la génération de leads sera finalement payante.

Aujourd'hui, 55% des organisations B2B interrogées par Forrestor ont évalué leur solution de GAB comme «établie» par rapport à seulement 43% deux ans auparavant.

Étant donné que la sensibilisation au marketing basé sur les comptes a augmenté ces dernières années, il est plus facile de voir comment l'adoption de cette stratégie marketing peut être bénéfique. Parmi les entreprises qui ont déjà expérimenté l'ABM, 97% signaler un retour sur investissement plus élevé par rapport aux activités de marketing traditionnelles, et 85% indiquer qu'ABM permet une plus grande rétention des clients et des opportunités de ventes incitatives.

En réalité, 77% des utilisateurs ABM atteindre un ROI de 10% ou plus. Ne pensez pas que le marketing basé sur un compte met tous vos œufs dans le même panier, mais plutôt que vous concentrez votre attention sur une attention particulière à quelques œufs que vous pouvez nourrir et faire éclore pour un meilleur retour sur investissement.

Avantages d'un modèle ABM basé sur les ventes

L'utilité globale d'un modèle de GAB est une alliance de vente-marketing plus transparente.

Comme tout marketeur peut contester, unir ces deux départements, ou du moins les faire fonctionner avec le même état d'esprit, est le but organisationnel des objectifs. Les commerciaux deviennent alors des actifs marketing et les équipes marketing facilitent l'activation des ventes.

Plus précisément, les avantages d'ABM comprennent:

  • Des objectifs uniques dans tous les départements.
  • Des expériences utilisateur plus solides pour les décideurs et les parties prenantes ciblés.
  • ROI plus élevé et plus facile à suivre.
  • Moins de gaspillage de ressources.
  • Meilleur engagement et pertinence.

le Défi n ° 1 des spécialistes du marketing B2B est une génération de leads de haute qualité, donc ABM est une prochaine étape naturelle pour la grande majorité des entreprises. Si l'ancienne philosophie selon laquelle «80% de vos ventes proviennent de 20% de vos clients» est vraie, pourquoi s'embêter à parler à tout le monde?

Défis ABM courants

Comme indiqué, l'ABM n'est pas sans inconvénients, et, à un niveau de base, les petites organisations auront des difficultés intrinsèquement plus difficiles à réussir sous ce modèle.

C'est parce qu'ABM:

  • Est très gourmande en ressources.
  • A un entonnoir de vente très étroit et lent.
  • Nécessite des outils d'automatisation du marketing qui peuvent être coûteux.
  • Peut aliéner d'autres segments d'audience.
  • Nécessite un haut niveau de compétence dans la production et la personnalisation de contenu.

Allouer la grande majorité de votre budget marketing à trois comptes est très risqué si votre équipe ou partenaire d'agence n'est pas en mesure d'exécuter efficacement chaque point de contact de la campagne pendant une durée prolongée. Un faux pas pourrait faire couler tout le compte, envoyant ainsi un tiers de votre budget dans les égouts.

Pour les entreprises qui débutent, les logiciels de marketing basés sur les comptes peuvent offrir les outils nécessaires pour identifier le profil client idéal et éviter certains de ces faux pas courants. Les systèmes de marketing de compte dotés d'analyses prédictives peuvent aider les entreprises B2B à mieux comprendre l'expérience client et le comportement pour identifier les prospects les plus prometteurs.

Même des entreprises comme LinkedIn ont jeté leur chapeau dans l'arène ABM avec leurs analyses et leurs fonctionnalités personnalisables. Les petites équipes marketing peuvent facilement utiliser cette plateforme de réseautage et d'autres médias sociaux pour s'assurer que leurs campagnes sont vues par leur public cible, ainsi que pour suivre le succès de leur contenu.

ABM fonctionne-t-il?

Le fonctionnement d'ABM pour votre organisation dépend entièrement de l'investissement et de l'exécution.

Mais, du point de vue de l'industrie, oui, il a été prouvé qu'ABM génère des résultats pour les entreprises qui l'ont mis en œuvre. Avec 97% déclarant un retour sur investissement plus élevé, ce sont des preuves assez concluantes pour contrer.

Les spécialistes du marketing ont constaté les gains que d'autres entreprises ont enregistrés grâce à la mise en œuvre d'une stratégie marketing basée sur les comptes et sont prêts à commencer à l'intégrer eux-mêmes. Dans tous les départements, les équipes deviennent plus réceptives à ABM et vous aurez du mal à trouver un PDG qui ne soit pas intéressé par un alignement complet des ventes et du marketing basé sur les comptes.

À mesure que les capacités martech se développent et que les logiciels ABM deviennent monnaie courante, les obstacles à l'utilisation des solutions ABM peuvent être abaissés pour de nombreuses entreprises B2B, ce qui rend son adoption plus omniprésente à l'avenir.

Il est démontré qu'ABM surpasse le marketing traditionnel dans:

  • Fermer les tarifs.
  • Valeur à vie du client.
  • Valeur du contrat.
  • Mesure et attribution précises.

Marketing de contenu au sein d'ABM

Les entreprises B2B ont déjà le vent ABM dans leurs voiles si elles sont intéressées par une adoption à grande échelle.

En effet, la majorité des entreprises utilisent le marketing de contenu, une structure existante que ABM peut compléter.

La seule façon de créer un parcours client unique est de produire des contenus de tous types. Les e-mails et les points de contact sociaux doivent inclure un contenu ciblé et attrayant, faisant d'ABM un véhicule idéal pour accélérer la production de contenu.

À bien des égards, ABM est une évolution naturelle de ce type de marketing déjà très personnalisé. Envisagez d'adapter votre approche de contenu dans différentes catégories de GAB: un à un, un à quelques ou un à plusieurs. Vous pouvez toujours créer du contenu qui peut être personnalisé pour plusieurs publics cibles, et la recherche de similitudes entre les profils des clients peut être la première étape de la création d'un contenu qui s'aligne avec ABM.

ABM en 2018: ça vaut le coup?

Parce qu'il est si difficile non seulement de générer des prospects de haute qualité, mais de les clôturer, chaque nouvelle tactique marketing mérite d'être essayée.

Pour vous assurer que votre programme ABM est un investissement infaillible, faites d'abord preuve de diligence raisonnable. Ces éléments comprennent:

  • Avez-vous des comptes clés uniques suffisamment grands pour prendre en charge l'abandon de tous les autres programmes de marketing?
  • Avez-vous l'automatisation, le talent et l'expérience pour vous en tenir à ABM pendant une année complète?
  • Êtes-vous en mesure de faire des projections raisonnables pour les cycles de vente et les tailles des transactions?
  • Dans quelle mesure vos efforts actuels de marketing de contenu et d'email sont-ils sophistiqués?

Répondre à ces questions devrait vous donner une meilleure idée de savoir si ABM est dans vos cartes dans un avenir proche.

Avec les plateformes et logiciels ABM personnalisables disponibles, 62% des entreprises B2B affirment pouvoir mesurer avec précision l'impact positif de son adoption. En étant en mesure de quantifier cet investissement, les entreprises peuvent continuer à étendre ou à réduire leurs efforts de GAB pour répondre à leurs besoins de budgétisation et de vente. Si vous investissez dans AMB, assurez-vous de surveiller ses résultats pour voir s’ils conviennent le mieux à votre entreprise.

Conclusion

ABM est peut-être sur le point de parler du marketing, mais pour les petites équipes avec moins de ressources, ce n'est probablement pas un investissement réaliste.

En raison des engagements en termes de temps, de ressources et de main-d'œuvre, ABM est davantage une stratégie pour les entreprises qui connaissent déjà bien le marketing B2B et qui ont des équipes, des pipelines et des tactiques de ciblage solides en place.

Mais cela ne devrait pas décourager les spécialistes du marketing d'intégrer au moins certains des principes fondamentaux d'ABM dans leurs programmes, tels que les campagnes personnalisées, la segmentation de la clientèle, la qualification des prospects et l'alignement des ventes. À mesure que les plateformes sociales commenceront à offrir leurs propres capacités de GAB, le marketing centré sur les comptes deviendra plus accessible pour les petites entreprises à la recherche des avantages d'une génération de leads améliorée.

Les 5 parties d'un plan marketing dont chaque entreprise a besoin pour réussir

0

<! –->

Si vous avez une aspiration commerciale, vous avez besoin d'un plan marketing.

À quoi devrait ressembler ce plan?

Cela dépend de votre marché, de votre marque, de ce que vous vendez, à qui vous le vendez, de vos objectifs commerciaux, etc.

Mais à un niveau élevé, ce sont les 5 parties d'un plan de marketing dont chaque entreprise – indépendamment du marché cible ou de l'industrie – doit réussir:

  1. Un regard honnête sur votre marque.
  2. Objectifs marketing à court et à long terme.
  3. Contenu qui soutient vos objectifs.
  4. Les bons canaux marketing pour votre contenu.
  5. Métrique.

Allons-y.

1. Un regard honnête sur votre marque

Que se passe-t-il dans le monde autour de votre marque?

C’est une question compliquée que vous devez réexaminer périodiquement pour continuer à justifier l’existence de votre marque et à articuler sa mission.

Considérez cela comme une vérification du «pourquoi?» de votre entreprise afin que vous puissiez mieux informer le «quoi» et le «comment» de votre stratégie marketing actuelle.

Commencez par l'analyse PEST:

  • Political: Par exemple, les fabricants dans le nord de l'Angleterre ont déjà rencontré des vents contraires à cause du Brexit.
  • Economique: les entreprises touristiques de l'ère COVID-19 connaissent des ralentissements en raison de la baisse de la demande d'expériences de voyage.
  • Social: les marques durables sont très en vogue chez les milléniaux; 73% disent qu'ils paieront plus pour un produit ou un service respectueux de l'environnement.
  • TTechnologie: les données sont partout et toute personne ayant de nouvelles idées sur la façon de les utiliser dispose d'une plate-forme pour la réussite de l'entreprise.

Certains d'entre eux sont des obstacles, d'autres des opportunités. Tous représentent des facteurs qui guideront l'identité de votre entreprise et l'orientation de ses efforts de marketing.

Une fois que vous avez terminé avec PEST, évaluez l'état de préparation de votre marque dans ces circonstances. Analyser l'analyse SWOT:

  • Satouts: vous possédez une solide propriété intellectuelle ou détenez un autre avantage concurrentiel qui peut éclairer les activités de marketing.
  • WFaiblesses: vous êtes battu sur le prix, vous avez besoin d'un budget marketing plus important ou vos concurrents font un meilleur travail en adoptant de nouvelles technologies.
  • Opportunités: la durabilité fait fureur chez les milléniaux et ils ont beaucoup d'argent à dépenser pour votre marque si vous faites bien vos messages.
  • Threats: vous rencontrez un peu de marasme sur le marché en raison de changements saisonniers ou économiques indépendants de votre volonté.

De toute évidence, une circonstance qui menace une marque peut être une opportunité pour une autre.

Et c'est tout l'intérêt de cet exercice. Il vous aide à identifier votre forces et faiblesses votre marché cible.

À partir de là, vous pouvez commencer à définir les objectifs à court et à long terme de votre stratégie marketing, que ce soit pour mettre en valeur vos forces ou renforcer vos faiblesses.

2. Une stratégie basée sur des objectifs marketing à court et à long terme

Au sommet de votre hiérarchie ambitieuse, vous avez des objectifs commerciaux. Par exemple:

  • Essayer de bloquer plus de capital-risque pour développer votre entreprise B2B.
  • Augmentation des ventes en ligne pour un détaillant B2C.
  • Passer à un modèle d'abonnement et de paiement à l'utilisation.

En dessous se trouvent les objectifs à long terme qui servent ces objectifs commerciaux.

L'optimisation des moteurs de recherche (SEO) en est un exemple.

Le classement sur la première page de Google pour tous les mots clés hautement compétitifs de votre secteur peut:

  • Vous aider à attirer l'attention des investisseurs.
  • Améliorez les ventes en ligne.
  • Sensibilisez-vous à votre nouveau modèle commercial.

Mais rien de tout cela ne se produit du jour au lendemain. Cela nécessite une série de stratégies et de tactiques.

Entrez vos objectifs à court terme. Ils servent un objectif à long terme qui sert des objectifs commerciaux plus importants.

Rendons cela un peu plus concret en parcourant un exemple de marketing stratégique. Nous utiliserons l'objectif à long terme de renforcer la visibilité en ligne grâce au référencement comme modèle.

Dans cet objectif à long terme, vous avez vos objectifs à court terme plus immédiats:

  • Augmentez le trafic brut: Vous pouvez le faire en classant les mots clés pertinents à longue queue ou en obtenant la place d'extrait en vedette pour ces mots clés; vous pouvez classer les mots clés pertinents avec un contenu de haute qualité qui répond le mieux aux questions saisies dans un moteur de recherche.
  • Boostez l'engagement sur la page: Une fois que vous avez des gens sur la page, vous voulez les garder sur votre site. Cela indique à Google que votre contenu intéresse le bon public.
  • Optimiser le référencement technique: Éliminez les erreurs 404, améliorez votre structure de liens, assurez-vous que vous utilisez les bonnes balises META pour aider les robots de Google à classer votre site.
  • Sensibilisation des influenceurs: Faites la promotion de vos pages Web sur les réseaux sociaux et essayez de vous adresser aux influenceurs qui pourraient être disposés à les promouvoir pour vous (vous n'avez pas nécessairement à les payer – vous créez un lien vers le leur s'ils relient le vôtre, genre de chose). Les backlinks provenant de sources de haute qualité sont bons pour votre autorité de page, ce qui est bon pour le référencement.

Dans le cadre du processus de planification marketing, assurez-vous d'avoir référencé tout ce dont vous pourriez avoir besoin pour suivre vos progrès.

Dans cet exemple particulier, vos indicateurs de performance clés peuvent inclure:

  • Nombre de mots clés pour lesquels vous vous situez.
  • Pages vues par session.
  • Durée moyenne par session.
  • Taux de clics.
  • Taux de rebond (combien d'utilisateurs quittent après avoir consulté une seule page).

Il est possible que vos objectifs marketing n'aient rien à voir avec le référencement, mais cette hiérarchie générale des objectifs peut servir de modèle de planification lorsque vous définissez la création d'un plan marketing.

Tracez une ligne droite entre les objectifs commerciaux et les objectifs à court terme qui doivent être atteints avant de pouvoir bloquer ces gains plus importants.

Cela facilitera beaucoup l'adhésion, car chaque plan marketing a besoin d'un budget, non?

Présentez votre cas avec une stratégie réaliste et méthodiquement détaillée.

3. Contenu qui soutient vos objectifs

Le contenu est le «comment» pour à peu près n'importe quelle forme de marketing imaginable. C’est de la vidéo, des graphismes, des mots, de l’UX interactive.

Même une publicité de plusieurs millions de dollars à la télévision aux heures de grande écoute est du contenu. Mais est-ce le bon type de contenu?

Peut-être, mais probablement pas.

Lorsque vous créez du contenu, vous devez le faire en gardant à l'esprit votre objectif à long terme.

Revenons au référencement. Une entreprise peut vouloir améliorer la visibilité en ligne pour un certain nombre de raisons.

Peut-être qu'une marque B2B veut créer un flux constant de prospects entrants avec un contenu utile qui fonctionne bien sur la recherche. Une marque B2C pourrait vouloir augmenter le trafic du site afin qu'elle puisse attirer plus d'acheteurs potentiels devant ses pages produits.

Dans le cas de la marque B2B, vous aurez besoin de contenu à chaque étape de l'entonnoir de vente:

idées de contenu

Idées de contenu pour chaque étape de l'entonnoir.

Vous avez clairement affaire à beaucoup des objectifs à court terme ici, et beaucoup de détails dans ces objectifs.

Alors, où commencez-vous lorsque vous planifiez le contenu à créer?

Avec une analyse pour savoir pour quel type de contenu vous avez vraiment du mal. Cela nécessite l'analyse comparative susmentionnée (voir la section «Une stratégie fondée sur des objectifs de marketing à court et à long terme»).

Supposons, par exemple, que votre blog génère beaucoup de trafic, mais que personne ne s'inscrive à votre newsletter. Il s'agit d'un indicateur révélateur de deux problèmes possibles:

  1. Vous ciblez le mauvais public dans votre contenu.
  2. Vous n'en faites pas assez pour convertir votre trafic en prospects (avec des appels à l'action stratégiquement positionnés, des champs d'activation et une expérience utilisateur conviviale).

Pour les besoins de cet exemple, nous supposerons que vos personnages visiteurs sont verrouillés et que le problème est une mauvaise expérience utilisateur.

Vous avez maintenant votre objectif à court terme. Le contenu que vous pourriez utiliser pour atteindre cet objectif comprendrait des bannières CTA intégrées dans vos articles de blog, une refonte du site Web et d'autres éléments graphiques stratégiques pour encourager plus d'abonnés, comme ceci:

D'autres exemples sont moins simples. Vous êtes peut-être une marque de commerce électronique B2C en plein essor et vous n'avez pas beaucoup de trafic vers vos pages de produits.

Le même modèle de plan marketing général s'applique toujours.

Vous avez votre objectif à long terme (notoriété de la marque) et vous pouvez construire vos objectifs à court terme autour de cela (générer plus de trafic vers votre site avec des articles de blog utiles et de haute qualité, des vidéos pratiques et d'autres contenus haut de gamme) ).

Cette approche d'une campagne de marketing de contenu est scientifique, analytique et délibérée. Votre entreprise ne doit pas nécessairement s'efforcer de faire la chose la plus cool ou la plus forte. Il doit faire ce qui fonctionne, ce qui signifie créer le bon contenu pour l'occasion.

Oui, cela peut être un processus lent, mais Rome n'a pas été construite en un jour, et le marketing n'est pas non plus bon.

4. Les bons canaux marketing pour votre contenu

Si le contenu est la particule atomique du marketing, pour ainsi dire, les canaux de marketing constituent l'univers qu'il habite.

Pour les besoins de votre plan marketing, vous devez savoir quels canaux sont les plus importants pour vos objectifs. Certaines de vos options incluent:

  • Le bouche-à-oreille: conférences et événements.
  • Recherche google.
  • Web: votre site Web, le contenu que vous contribuez à d'autres sites Web, les publicités payantes, etc.
  • Mobile: englobe le Web mobile et la recherche, ainsi que les applications et l'emplacement.
  • Social: vos pages de réseaux sociaux et vos annonces payantes qui apparaissent sur les pages des autres.
  • Courriel: exactement ce que cela ressemble.
  • YouTube: chaîne de votre marque ou annonces payantes sur d'autres vidéos.
  • Annonces imprimées: dans les magazines, etc.
  • Publicités télévisées: locales ou nationales.

Le choix des bons canaux sur lesquels créer ou payer du contenu dépend en partie de vos objectifs à court et à long terme et en partie de ce que vous pouvez vous permettre.

Au niveau le plus élémentaire, vous aurez besoin d'un site Web, et de préférence celui qui se classe bien sur la recherche.

Ce que vous faites sur votre site Web (contenu créé pour le référencement) affectera finalement vos performances sur les canaux de recherche (Google, Bing).

Mais vous pouvez également promouvoir votre contenu sur les réseaux sociaux et par e-mail marketing. Pour le marketing des médias sociaux, vous avez besoin d'une bonne compréhension des réseaux sociaux spécifiques que votre public cible utilise.

Nous n'entrerons pas dans le vif du sujet des principes fondamentaux du marketing par e-mail ou du marketing sur les réseaux sociaux puisque nous l'avons fait ailleurs sur ce blog.

Pour votre plan marketing, sachez simplement ceci: pratiquement tout objectif marketing à long terme que vous pouvez nommer nécessitera une combinaison des canaux énumérés ci-dessus.

Et décider des canaux à utiliser pour la création, la distribution et la promotion de contenu (en fonction de vos objectifs) est beaucoup plus facile lorsque vous avez l'aide d'un expert en marketing numérique.

5. Mesures

Nous sommes à la dernière ligne droite et celui-ci est assez explicite, donc nous ne comprendrons pas le point.

Vous avez besoin de mesures provenant de sources telles que SEMrush, BuzzSumo, Google Analytics et Screaming Frog pour:

  • Informez vos objectifs à court et à long terme.
  • Suivez l'efficacité de vos efforts pour atteindre ces objectifs.
  • Créez de nouveaux objectifs qui vous aideront à vous rapprocher de plus en plus de la réalisation de vos objectifs commerciaux.

Les statistiques précises dont vous aurez besoin varient en fonction de vos objectifs, et notre livre électronique sur le sujet est un bon point de départ pour savoir ce qui mérite d'être mesuré.

Le facteur X marketing: le dévouement

Plus précisément, le dévouement à faire ce qui fonctionne par opposition à ce qui semble facile ou pratique.

Je serai brutalement honnête: il n’existe pas de «moyen facile de sortir» du marketing. Cela nécessite une attention aux détails, quelques essais et erreurs et, bien sûr, un plan bien pensé.

Et lorsque vous êtes prêt à produire tout cela, les résultats parlent d'eux-mêmes.

Comment créer un profil d'audience en 5 étapes (+ exemples)

0

<! –->

Avez-vous déjà eu l'impression d'aboyer le mauvais arbre? Pêcher dans le mauvais étang? Vous cherchez l'amour dans tous les mauvais endroits?

Le marketing auprès du mauvais public est un peu comme ça.

Même lorsque vous faites tout correctement, tout se passe mal. Vous n'obtenez jamais tout à fait les résultats que vous recherchez.

Parce que la première règle du marketing est de «connaître son public». C'était la loi du marketing à l'époque où la roue était la nouveauté la plus chaude, et ce sera la loi du marketing sur le vaisseau spatial vers Mars.

Et tant qu'il y aura du marketing à faire, le profil d'audience fidèle sera là pour vous aider à atteindre le bon public.

Qu'est-ce qu'un profil d'audience?

Un profil d'audience est un personnage fictif que vous modelez d'après un membre de votre public cible.

Tout le monde peut répertorier les attributs de son public dans un document Google ou les écrire dans un brief créatif. Mais si vous essayez vraiment de saisir qui vous commercialisez, vous devez créer une représentation complète d'une personne réelle.

Vous pouvez également entendre des profils d'audience appelés persona d'audience ou profil d'audience cible. Les deux sont corrects.

Le marché cible, en revanche, aurait tort. Un marché cible est plus large que le profil de votre public cible. Il contient de nombreux personnages d'audience.

La personnalité de l'acheteur serait également erronée. Un personnage d'acheteur est une représentation fictive d'un acheteur, comme ceci:

C'est une distinction importante, car votre audience est plus large que les acheteurs. Vous avez de nombreux lecteurs qui peuvent influencer les acheteurs. Parfois, le chemin vers la génération de leads commence avec eux.

Cela est particulièrement vrai sur les marchés B2B. Il peut être difficile d'avoir l'oreille d'un décideur occupé. Dans certains cas, attirer l'attention d'un influenceur qui a déjà l'oreille d'un décideur peut être votre seul moyen d'achat.

Les consommateurs sont un peu plus faciles à cibler directement, mais vous avez toujours besoin de profils d'audience sur les marchés B2C. Même si la même personne à qui vous vendez est la même personne que vous vendez, l'art de la vente et du marketing est très différent. Une banque, par exemple, aborderait un client hypothécaire potentiel différemment avant le point de vente que pendant ou après.

Les étapes pour créer un profil d'audience

Le profilage de l'audience est crucial pour élaborer une campagne marketing réussie. Si vous savez à qui vous parlez et à quoi ils se soucient, vous pouvez créer un message autour de leurs intérêts et de leurs points faibles.

Mais comment, exactement, apprenez-vous à connaître votre public? Voyons les étapes clés de l'élaboration de profils d'audience:

1. Collectez des données sur votre public cible

Commencez avec des données quantitatives. Les deux sources les plus précieuses d'informations sur votre public cible sont:

  • Google Analytics: L'analyse d'audience est facile avec Google Analytics. Vous pouvez obtenir des informations démographiques sur les visiteurs du site Web, notamment leur emplacement approximatif, leur âge, leur sexe, leurs intérêts et le type d'appareil. Vous pouvez également creuser plus profondément et commencer à comprendre quelles données démographiques interagissent avec quels segments de votre site, à quel rythme ils convertissent et sur quelles pages. Vous pouvez même déterminer par quels canaux des segments d'audience spécifiques sont arrivés via les médias sociaux, la recherche, la publicité payante, le courrier électronique, etc.
  • Votre CRM: Un outil CRM est bien plus qu'un simple moyen de gérer votre clientèle; c'est aussi un enregistrement vivant des interactions qui ont mené à une vente. Les données de votre CRM affinent votre sens de ce que les industries convertissent au taux le plus élevé, comment les prospects abordent d'abord votre entreprise et d'autres indices sur la façon d'attirer le client idéal. Ces informations peuvent aider à façonner vos profils d'audience.

Google Analytics facilite l'exploration des données utilisateur et la création d'un profil démographique de votre public cible.

Ensuite, il y a la recherche qualitative. Il s'agit d'une combinaison de votre instinct et des idées de vos équipes de vente et de marketing.

2. Identifier les besoins et les points douloureux

Une fois que vous connaissez vos données démographiques cibles, leur emplacement, les types de contenu qu'ils préfèrent et les secteurs dans lesquels ils se trouvent, vous êtes prêt à commencer à analyser leurs besoins et leurs points faibles.

Encore une fois, votre CRM peut être extrêmement utile pour identifier les raisons pour lesquelles vos clients existants ont approché votre marque.

  • Quels problèmes essayaient-ils de résoudre?
  • Quels points douloureux ont-ils rencontrés avec d'autres solutions qu'ils ont essayées?
  • Qu'est-ce qu'ils ont trouvé le plus utile sur votre produit ou service?

Une autre source précieuse de données est la recherche de mots clés. Vous pouvez utiliser un outil comme Ahrefs, Moz ou SEMrush pour déterminer pour quelles requêtes de recherche vos concurrents sur le marché se classent. Il s'agit d'un moyen très axé sur les données de découvrir des sujets, des problèmes, des besoins et des points sensibles auxquels votre public potentiel se soucie et qui n'étaient même pas encore sur votre radar.

3. Arrondissez les goûts et les aversions

Toutes les données sur les intérêts, les valeurs, les goûts, les aversions, les attitudes et les traits de personnalité d'une personne relèvent de la psychographie (bumbershoot si vous êtes britannique).

Il est très important de savoir comment regrouper les messages que vous envoyez dans le monde – quel type de langage vous utilisez, quelles valeurs vous adoptez, quel type d'images vous utilisez, etc.

Tous ces éléments sont importants pour l'image de marque, mais ils sont également des aspects clés de votre profil d'audience.

L'un des avantages de l'élaboration de profils d'audience est que vous pouvez commencer à savoir où l'image de marque de votre entreprise peut devenir obsolète ou déconnectée de votre audience.

Un mot pour le sage: Ne dépriorisez pas la psychographie. Ils peuvent avoir un impact direct sur la pertinence de votre contenu pour votre public. Ils peuvent également avoir un impact direct sur le résultat net. Par exemple: Des études ont montré à plusieurs reprises que plus de la moitié de tous les consommateurs paieraient plus pour des produits ou des services durables – en particulier la génération Y.

Les données psychographiques sont un peu plus difficiles à mettre la main et nécessiteront probablement des recherches qualitatives. Commencez par déterminer qui sont les influenceurs dans vos industries cibles. De quoi se soucient-ils? Regardez également sur quels blogs ou magazines les publics de vos segments démographiques et industriels les plus répandus se tournent. Évaluez la culture générale, les préférences et l'attitude de vos clients existants.

Vous pouvez utiliser des chiffres réels collectés par le biais d'enquêtes auprès des clients, d'analyses Web, de Google Trends et de recherches par mots clés pour compléter et soutenir vos efforts.

4. Mettez tout cela ensemble

Une fois vos recherches terminées, vous pouvez commencer à créer des profils d'audience.

Voici un modèle approximatif que nous avons utilisé dans le passé, suivi de quelques exemples:

Données démographiques clés

  • Tranche d'âge:
  • Le sexe:
  • Titre (s) d'emploi commun (s):

Psychographie clé

  • Aime …
  • N'aime pas…
  • Vise…
  • Valeurs …

Défis

(Essayez d'énumérer 3 à 5.)

Chaînes préférées

  • Pour la consommation de contenu:
  • Pour le premier contact:
  • Pour la navigation:

Types de contenu préférés

(Énumérez autant de réponses que possible.)

Exemples B2B de profils d'audience

exemples d'audience cible - exemple 1exemples d'audience cible - exemple 2exemples d'audience cible - exemple 3

Exemples B2C de profils d'audience

exemples d'audience cible - exemple 4exemples d'audience cible - exemple 5exemples d'audience cible - exemple 6

5. Apportez les modifications nécessaires

Nous arrivons enfin à la dernière étape de la création de profils d'audience.

Selon la fréquence à laquelle votre marché change, vous devrez peut-être mettre à jour les personnalités de votre public souvent ou très rarement.

Les industries en évolution rapide et fortement perturbées peuvent voir des changements fréquents dans les attentes des clients en fonction des technologies ou des modèles de service qui deviennent disponibles.

Même dans les secteurs d'activité qui ne changent pas trop fréquemment, il est important de tenir compte de l'évolution du public. Les mentalités changent au fil du temps et à mesure que le monde change. S'accrocher à de vieilles représentations de clients vous laissera au mieux un peu déconnecté et, au pire, créera de sérieux mea culpas marketing (comme à cette époque, Pepsi pensait comprendre ce que représentaient les milléniaux).

Au minimum, nous vous recommandons de réévaluer les personnages de votre audience une fois par an – ainsi que vos personnages acheteurs – pour vous assurer qu'ils sont toujours pertinents.

À retenir: déterminez à qui vous parlez avant d'ouvrir la bouche

Le marketing de contenu – et la plupart des autres formes de marketing numérique – consiste à donner quelque chose de valeur à votre public cible. Si vous pouvez le faire sur une base continue, ils commenceront à considérer votre marque comme une source d'informations fiable et fiable.

Mais avant de pouvoir réaliser tout cela, vous devez savoir qui «ils» sont.

Intéressez-vous à qui est votre public, et il sera beaucoup plus susceptible de s'intéresser à ce que vous avez à dire.

Sinon, vous aboyerez pour toujours le mauvais arbre – toujours à la recherche, jamais à la recherche.

Catégories de blog: les menus du monde du marketing de contenu

0

<! –->

Avez-vous déjà regardé un menu de Cheesecake Factory?

Il a plus de 20 pages d'options. C'est plus de 250 sélections.

Imaginez que, au lieu de diviser ses plats en catégories de repas, il énumère simplement tout dans l'ordre où il a été ajouté au menu.

Le déjeuner serait un chaos complet et vous trouveriez probablement un endroit plus simple à manger.

Un blog sans catégorie est un peu comme un menu chronologique de Cheesecake Factory.

Seulement, vous pourriez avoir des milliers, voire des dizaines de milliers de billets de blog au fil des ans, dont beaucoup sont toujours utiles à votre public, mais pas si faciles à trouver.

Lorsque vous ajoutez des catégories au menu de navigation de votre blog, vous facilitez la navigation de votre public par sujet.

De même, une fonction de recherche sur la page et l'utilisation de balises peuvent aider à organiser votre contenu afin que les lecteurs puissent trouver plus facilement les informations qu'ils recherchent.

Qu'est-ce qu'une catégorie de blog exactement?

Les catégories de blog sont des sous-sections de votre page de blog principale qui sont dédiées à des sujets spécifiques couverts sur votre blog.

Pensez à la hiérarchie de votre blog comme vous le feriez pour un site Web.

En haut, vous avez la page principale du blog. Brafton.com/blog est un exemple. Cette page propose un flux chronologique de tout le contenu du blog.

Mais vous pouvez également avoir un menu de navigation qui vous permet de visualiser les articles de blog par catégorie, comme ceci:

En cliquant sur l'un de ces onglets de catégorie, vous naviguez plus loin dans la hiérarchie. Si je cliquais sur «SEO» sur notre page «brafton.com/blog», je naviguerais vers une sous-page avec une chaîne URL légèrement étendue: «brafton.com/blog/SEO». Cette page n'afficherait que les articles de blog liés au référencement.

Pourquoi utiliser les catégories de blog?

Parce que vous ne voulez pas avoir l'équivalent sur le blog d'un menu Cheesecake Factory.

Vous souhaitez qu'il soit configuré de manière à ce que votre public cible puisse facilement explorer les sujets qui lui tiennent le plus à cœur.

Il existe d'autres façons d'atteindre cet objectif, par exemple, en utilisant des balises de blog ou et une fonction de recherche sur la page.

D'après notre expérience, une combinaison de catégories, de balises et d'une fonction de recherche facilite une conception de blog beaucoup plus propre que, disons, d'avoir un nuage de balises en marge (plus à ce sujet plus tard).

Comment fonctionnent les pages de catégories de blog?

Techniquement, une page de catégorie de blog est sa propre page Web unique, et qui comporte deux problèmes potentiels que vous devez corriger:

1. Le problème des catégories dans les URL

Vous remarquerez que nous incluons des catégories de blog dans notre chaîne d'URL (par exemple, «Brafton.com/blog/SEO/technical-SEO-checklist).

Sur d'autres sites Web, vous pouvez même voir des sous-catégories dans les URL qui ressemblent à ceci: «Website.com/blog/ actualités / intérêt humain /homme-morsures-chien. " «Nouvelles» est la catégorie des parents, tandis que «intérêt humain» est une catégorie des enfants.

Mais tu n'as pas avoir pour inclure des catégories dans les URL de vos articles de blog. En fait, sauf si vous êtes sûr que vos catégories ne changeront pas de sitôt – ou si vous utilisez une structure de liens très ancienne – vous ne devriez probablement pas.

Parce que si ces catégories changent, ou si vous décidez de vous en débarrasser complètement, vous pourriez avoir plus de travail de redirection de liens sur les mains.

Si cela a du sens pour votre site Web, vous pouvez facilement ajouter des catégories aux URL dans WordPress sous Paramètres> Permaliens:

2. Problèmes de contenu en double

Techniquement, chaque page de catégorie et page de sous-catégorie est sa propre page Web.

Cela signifie que le titre de votre blog et son extrait apparaîtront deux fois sur votre site: une fois dans le flux de blog principal, et de nouveau sur la page de catégorie.

En d'autres termes, vous vous retrouvez avec du contenu en double sur votre blog:

La bonne nouvelle: Google ne pénalisera pas cela en tant que contenu en double, car il ne s'agit que de titres et d'extraits, selon John Mueller, analyste principal des tendances pour les webmasters de Google.

Les mauvaises nouvelles: Les pages de votre catégorie pourraient potentiellement concurrencer les autres pages de votre site Web qui utilisent des mots clés similaires.

Par exemple, chez Brafton, nous avons une page de catégorie de blog intitulée «Création de contenu». Mais nous avons également une page de destination commerciale intitulée «Services de création de contenu». Nous ne voudrions pas détourner le trafic de ce dernier. Les pages de catégorie ne sont pas censées rivaliser dans la recherche.

La solution: Ajoutez des balises «noindex» et «nofollow» à vos pages de catégorie. Cela empêchera Google d'indexer ou d'explorer l'une des pages de votre catégorie. Par conséquent, ils maintiennent la valeur pour les lecteurs de votre blog sans cannibaliser vos efforts de référencement.

En parlant de référencement: comment les catégories de blog l'affectent-elles?

Les catégories de blog ont zéro direct Influence SEO.

Cependant, ils peuvent indirectement affecter les efforts de référencement des manières susmentionnées – cannibaliser le trafic de recherche ou provoquer des problèmes de redirection lors d'une restructuration de blog.

Une conception de blog solide peut également influencer positivement l'expérience utilisateur.

L'interaction avec votre site, y compris les clics, le taux de rebond, la durée de la session et d'autres variables similaires peuvent influencer le classement. Les catégories de blog présentées de manière intuitive peuvent aider à augmenter le temps que les utilisateurs passent sur votre site en leur facilitant la recherche du contenu qui leur tient à cœur.

En d'autres termes, les catégories de blog ne doivent pas nécessairement être utilisées à des fins de référencement. En fin de compte, il s'agit vraiment d'améliorer l'UX, ce qui peut indirectement influencer le classement.

Comment configurer des catégories de blog

Cela dépend vraiment de votre système de gestion de contenu, mais les options les plus populaires (WordPress, Drupal, etx.) Facilitent vraiment l'ajout de catégories et de sous-catégories à votre blog.

Vous pouvez même attribuer plusieurs catégories (même si nous ne le recommanderions pas, car cela peut entraîner des problèmes de contenu en double).

WordPress permet également de:

  • Modifiez un nom de catégorie.
  • Créez des descriptions pour chaque catégorie.
  • Créez des sous-catégories.
  • Personnalisez le menu de navigation pour votre liste de catégories.
  • Attribuez des articles de blog à des catégories.

Nous n'entrerons pas dans trop de détails ici, car a) c'est super facile et b) WordPress a déjà expliqué comment faire cela beaucoup mieux que jamais dans un article de blog.

Conseil de pro: Cinq à dix catégories de blogs sont le point idéal. Rien de moins ne justifie pas vraiment les catégories et quelque chose de plus risque de créer un blog très chargé. Si 10 catégories ne suffisent pas, envisagez de créer des catégories enfants. Trop de catégories est une recette pour encombrer.

Tags ou catégories: quelle est la différence?

La différence entre les catégories et les balises est d'une simplicité rafraîchissante.

Les catégories de blog sont de grands groupes. Les tags décrivent plus directement ce qui se trouve dans un post. C'est si simple.

Chaque article de blog doit avoir une catégorie mais peut avoir plusieurs balises. En fait, il n'y a pas de limite au nombre de balises que vous pouvez ajouter à un article de blog sur WordPress. Vous pouvez en ajouter des milliers! Ou vous ne pouvez en ajouter aucun. Les tags, contrairement aux catégories, ne sont pas obligatoires (du moins pas sur WordPress).

Contrairement aux catégories de blog, les balises de blog sont descripteurs, pas des pages. C'est à vous de savoir comment utiliser vos tags. Par exemple, vous pouvez installer un plugin qui utilise des balises pour afficher les articles associés à la fin de chaque article de votre blog.

Alternativement, vous pouvez utiliser un widget Tag Cloud sur WordPress pour créer quelque chose comme ça sur votre blog:

Cliquez sur l'un des mots d'un nuage de tags pour filtrer le contenu avec cette même balise.

Les balises, comme les catégories, ont très peu d'incidence sur le référencement au-delà de l'influence potentielle sur l'UX, mais il y a moins de choses à rompre avec les balises.

Le seul inconvénient potentiel réel de l'utilisation de balises est qu'elles peuvent sembler un peu amateurs. De plus, si vous n'êtes pas cohérent, vous pouvez accidentellement créer des balises similaires pour le même concept (par exemple, en ajoutant la balise "blogger" au lieu de "blogging"). Cela influence la quantité de contenu à afficher lorsqu'un utilisateur clique sur une balise.

Une fois que vous avez une idée de la façon dont vous souhaitez utiliser vos tags, les ajouter à un article de blog dans WordPress est facile.

L'image ci-dessous vous indique plus ou moins tout ce que vous devez savoir:

Alors, où se situent les archives dans tout cela?

Archive est l'un des nombreux mots du lexique WordPress avec deux significations fréquemment confondues.

Tout d'abord, il y a le modèle archive.php.

Il s'agit essentiellement d'une fonctionnalité incluse dans la plupart des thèmes WordPress qui vous permet de consulter des articles de blog basés sur un certain classificateur – auteur, tag, catégorie, date, etc.

C’est la raison pour laquelle, par exemple, vous pouvez cliquer sur ma photo en haut de cet article de blog et voir tout ce que j’ai écrit pour Brafton.com (le seigneur vous aide). Sans le modèle archive.php, les catégories, balises et autres classificateurs seraient fondamentalement inutiles.

Ensuite, il y a l'archive personnalisée.

Ce serait une page Web personnalisée qui agit comme un index de tout le contenu du blog que vous avez déjà publié au fil des ans. La construction d'une archive personnalisée nécessite beaucoup de travail. Pour donner des directives, il me faudrait doubler la longueur de ce billet de blog, et personne ne veut ça.

Maintenant, faites votre menu de contenu

Nous avons discuté des catégories, des balises, du référencement, des URL, du contenu en double, des archives – je veux dire, qui savait qu'il y avait tant de choses dans les catégories de blog? C'est à nouveau le menu de Cheesecake Factory mais sans l'indigestion (je gosse).

Nous allons donc en rester là: votre blog est plus qu'un aimant à trafic. Une fois que vous obtenez des utilisateurs sur votre site, vous souhaitez les y conserver.

Aidez-les à trouver facilement ce qu'ils recherchent et ils reviendront pendant quelques secondes.

14 types de contenu visuel que vous devriez utiliser dans votre stratégie de marketing de contenu [Infographic]

0

<! –->

Lorsque vous publiez un élément de contenu, il pénètre dans un environnement complexe où il est en concurrence avec des centaines, voire des milliers d'autres actifs à l'attention de votre public cible. Les éléments visuels peuvent non seulement rendre votre contenu plus attrayant, mais aussi moins susceptible de se perdre dans le mélange.

Les moteurs de recherche utilisent des algorithmes complexes pour identifier les signaux qui indiquent la qualité et la pertinence des pages Web pour des mots clés spécifiques. Le contenu qui satisfait à l'intention de recherche des utilisateurs est l'un des facteurs de classement les plus importants, selon Google Webmasters.

Les ressources visuelles soutiennent l'intention du chercheur en attirant l'attention des lecteurs, en fournissant un contexte supplémentaire et en clarifiant les concepts pour les apprenants visuels. De plus, les visuels rendent les pages Web amusantes et accueillantes. Même les ressources riches en texte comme les livres blancs peuvent bénéficier de visualisations de données et d'images de marque.

Si vous souhaitez vous démarquer de la foule et attirer davantage de lecteurs, ajoutez ces visuels à votre stratégie de marketing de contenu:


1. Infographie

Les décideurs et les consommateurs font des achats sur la base de données, mais tout le monde n'a pas le temps de lire de longs rapports et recherches. Les infographies regroupent facilement les informations importantes d'une manière facile à digérer et à partager. Vous pouvez les intégrer dans des articles de blog, des livres électroniques et des études de cas pour donner aux yeux de vos lecteurs une pause dans les blocs de texte; ou partagez-les sur les plateformes de médias sociaux pour augmenter la portée de vos messages.

Les principaux cas d'utilisation de l'infographie comprennent:

  • Visualisation des résultats d'enquêtes et de sondages.
  • Soulignant les statistiques importantes.
  • Réutilisation des listacles.
  • Partager la chronologie de votre entreprise.
  • Comparaisons de produits.

Niveau de difficulté DIY: Dur. Un graphiste professionnel vous fera non seulement gagner du temps, mais veillera également à ce que vos ressources soient marquées de manière cohérente et s'affichent correctement sur tous les appareils.

Exemple d'infographie B2C:

Exemple d'infographie B2B:

10 conseils pour créer de meilleures infographies

2. Vidéos

Le contenu vidéo devient rapidement une préférence pour les professionnels occupés et les consommateurs de détail. Cisco prévoit que la vidéo représentera 82% de tout le trafic Internet d'ici 2022. Les vidéos peuvent transmettre des informations utiles en quelques minutes, ce qui les rend parfaites pour les clients qui n'ont pas le temps de lire de longs articles. Selon Wyzowl, 87% des entreprises utilisent les vidéos comme outil marketing, contre 63% en 2017.

Les cas d'utilisation du marketing vidéo incluent:

  • Démonstrations de produits et services.
  • Vidéos «À propos de nous».
  • Enregistrements d'événements.
  • Témoignages de clients.
  • Vidéos en direct.
  • Tutoriels pratiques.
  • Réutilisation des livres électroniques et des articles.

Niveau de difficulté DIY: Dur. La qualité (et la quantité) du contenu vidéo a considérablement augmenté ces dernières années. Votre client remarquera si votre contenu est moins que professionnel.

Exemple de vidéo B2C:

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=hw3C2smLpj4 (/ intégré)

Exemple de vidéo B2B:

(embarqué) https://www.youtube.com/watch?v=MPqpyytW4lE (/ embarqué)

3. Images de marque

Les pages Web composées de blocs de texte et d'un logo d'entreprise sont ennuyeuses. Aujourd'hui, les internautes attendent des expériences remplies d'images colorées et d'éléments d'interface utilisateur magnifiquement conçus. Des images de marque de haute qualité peuvent interrompre le flux d'articles, fournir un contexte supplémentaire et générer une notoriété de la marque.

Les images de marque peuvent être des photographies d'archives ou des illustrations présentant le logo de votre entreprise. Ils peuvent aider à donner une apparence cohérente à votre site Web. Gardez à l'esprit les couleurs de votre marque lorsque vous utilisez des images dans votre contenu.

Les images de marque peuvent être utilisées pour:

  • Améliorez les articles de blog.
  • Égayez les éléments riches en texte comme les livres électroniques.
  • Créez une expérience utilisateur cohérente.
  • Faites connaître la marque.

Niveau de difficulté DIY: Moyen. Vous pouvez probablement ajouter un logo de marque à une image de stock, mais d'autres détails de conception peuvent nécessiter l'aide d'un designer professionnel.

Exemple d'image de marque B2C:

Alaska Airlines Boeing 737-900ER photographié du 24 au 25 mai 2016 par Chad Slattery à travers la Californie.

Exemple d'image de marque B2B:

4. Superbe photographie

Les photographies de haute qualité ont le pouvoir d'élever la réalité et d'inspirer l'action. Les spécialistes du marketing utilisent pratiquement la photographie depuis que la technologie existe et elle n'a fait que devenir plus puissante au fil du temps.

Si votre entreprise ne dispose pas des ressources nécessaires pour embaucher un photographe, les sites de photos d'archives peuvent fournir de belles photos qui améliorent vos messages marketing. Évitez les images d'archives qui semblent trop étagées ou rigides; recherchez des photographies qui ajoutent de l'authenticité à votre marque.

Utilisez des photographies dans votre stratégie marketing pour:

  • Mettez un visage sur votre marque.
  • Montrez vos produits et services.
  • Partagez les messages de votre marque sur les réseaux sociaux.
  • Ajoutez un intérêt visuel au contenu écrit.

Niveau de difficulté DIY: Moyen. Les modèles de smartphones récents sont capables de prendre des images d'une clarté cristalline, mais ils nécessitent encore un certain post-traitement pour vraiment briller. Les spécialistes du marketing à petit budget devraient envisager des images de stock de haute qualité.

Exemple de photographie B2C:

Exemple de photographie B2B:

5. Appels à l'action

L'un des principaux objectifs du marketing de contenu est de faire avancer les clients potentiels tout au long du parcours de l'acheteur. Les appels à l'action (CTA) sont des outils puissants qui peuvent augmenter l'engagement de contenu et améliorer les mesures de temps sur site. De plus, les spécialistes du marketing peuvent les déployer à n'importe quelle étape de l'entonnoir de vente.

Par exemple, le contenu en haut de l'entonnoir doit inclure des CTA qui conduisent les lecteurs au contenu en milieu de l'entonnoir. Plus bas, les CTA peuvent demander plus de lecteurs lorsqu'ils deviennent des prospects qualifiés. Contacter un représentant commercial est l'objectif ultime de nombreuses stratégies CTA B2B.

Utilisez des CTA visuels pour:

  • Générez du trafic depuis le contenu de l'entonnoir supérieur vers le milieu.
  • Encouragez les lecteurs à contacter l'équipe des ventes.
  • Demandez aux lecteurs de répondre à une enquête.
  • Boostez les taux de conversion.
  • Demandez aux lecteurs de s'abonner à une newsletter.

Niveau de difficulté DIY: Moyen. Un CTA visuel peut être aussi simple qu'un bouton cliquable, mais il est souvent plus efficace avec certains éléments de conception et micro-copie.

Exemple de CTA B2C:

Exemple de CTA B2B:

6. Visualisations des données

La narration et les données sont une correspondance faite dans le paradis du marketing, car elles font appel à deux parties distinctes du cerveau. Les histoires engagent la partie qui veut se perdre dans un récit convaincant tandis que les données répondent aux besoins de la partie logique du cerveau.

Les visualisations de données telles que les graphiques et les tableaux peuvent communiquer des informations complexes d'une manière intuitive et facile à comprendre. Les données sont essentielles pour obtenir des informations sur les défis et les opportunités.

Les cas d'utilisation pour la narration de données incluent:

  • Transmettre des données complexes de manière digestible et intéressante.
  • Visualiser les tendances et les corrélations.
  • Développer les communiqués de presse et les livres blancs.
  • Établir la crédibilité de votre marque.
  • Amélioration de la rétention des informations importantes par le lecteur.

Niveau de difficulté DIY: Dur. Vous devez non seulement vous assurer que vos données sont exactes et vérifiables, mais également que leur représentation graphique ne masque pas leur véritable signification et valeur.

Exemple de visualisation de données B2C:

Exemple de visualisation de données B2B:

7. Captures d'écran

Les produits numériques intangibles peuvent représenter un défi pour le marché, car il est souvent difficile pour les lecteurs de visualiser à quoi ils ressemblent à partir d'une description textuelle uniquement. Les logiciels d'entreprise sont souvent complexes, contenant plusieurs modules que tous les clients n'utiliseront pas, ce qui ajoute une couche d'opacité.

Les captures d'écran peuvent éclairer l'expérience utilisateur du logiciel en montrant aux lecteurs exactement ce que le produit a à offrir. Les captures d'écran conviennent aux publications et publicités sur les réseaux sociaux, ainsi qu'aux pages de destination. Pourquoi parler à votre public de votre produit quand vous pouvez le lui montrer?

Utilisez des captures d'écran pour:

  • Affichez vos produits numériques.
  • Aidez les lecteurs à s'imaginer en utilisant votre produit.
  • Développez des présentations de diaporamas pour des événements en ligne et hors ligne.
  • Rendez les pagers uniques plus attrayants.

Niveau de difficulté DIY: Moyen. Les captures d'écran de logiciels complexes peuvent être difficiles à obtenir. L'annotation des images peut nécessiter l'aide d'un graphiste.

Exemple de capture d'écran B2C:

Exemple de capture d'écran B2B:

8. Mèmes et GIF

Les mèmes et les GIF sont amusants car ils permettent aux internautes du monde entier de partager des blagues et des messages rapides. Les mèmes sont faciles à créer et à partager, mais les spécialistes du marketing doivent faire attention à leur utilisation. Certains mèmes peuvent sembler inoffensifs à première vue, mais cachent une signification inappropriée sous la surface. Know Your Meme est une bonne ressource pour comprendre l'histoire et la signification des mèmes populaires et obscurs.

Les mèmes GIF sont un exemple de contenu généré par l'utilisateur qui peut ajouter une autre couche à vos messages car ils contiennent plus d'informations. Pourtant, les spécialistes du marketing préfèrent utiliser des GIF rapides plutôt que de forcer les lecteurs à regarder une scène étendue. Sur le blog de Brafton, nous aimons utiliser Giphy pour trouver nos GIF.

Utilisez des mèmes et des GIF pour:

  • Ajoutez de l'humour à votre blog et à vos publications sur les réseaux sociaux.
  • Suivez une tendance virale pour diffuser la notoriété de la marque.
  • Rendez votre marque plus accessible.

Niveau de difficulté DIY: Facile. Il existe des tonnes de ressources en ligne gratuites pour créer vos propres mèmes.

Exemple GIF B2C:

Exemple GIF B2B:

9. Pull quotes

La plupart des plateformes de blog vous permettent d'agrandir les citations importantes que vous souhaitez que les lecteurs remarquent. Avant Internet, les magazines et les journaux utilisaient des guillemets pour attirer l'attention des lecteurs. Les guillemets sont toujours un outil utile, mais ils peuvent bénéficier de certains éléments visuels supplémentaires.

Plutôt que d'agrandir simplement du texte brut, les spécialistes du marketing peuvent ajouter le texte à une image pour la faire ressortir. Selon votre marque, vous pouvez placer du texte sur une photo en stock ou sur un arrière-plan uni.

Les cas d'utilisation pour les citations visuelles sont les suivants:

  • Briser le flux d'un article contenant beaucoup de texte.
  • Attirer l'attention sur un message important.
  • Partager des messages accrocheurs sur les réseaux sociaux.
  • Mettre en évidence les témoignages des clients.

Niveau de difficulté DIY: Facile. Il existe de nombreux éditeurs de texte et de photos en ligne gratuits.

Exemple de tirage B2C:

Source: Curata

Exemple de tirage B2B:

10. Tutoriels étape par étape

Si votre marque publie des articles de blog et des livres électroniques, vous pouvez les réutiliser en tant qu'actifs graphiques. Comme une infographie, des représentations visuelles étape par étape des processus peuvent améliorer la compréhension du lecteur et augmenter son engagement avec le contenu. Ce type de garantie peut prendre la forme d'une liste numérotée, d'un organigramme ou d'une série d'instructions. De plus, vous pouvez ajouter des couleurs et des logos de marque pour promouvoir le leadership intellectuel de votre organisation.

Utilisez des didacticiels visuels pour:

  • Expliquez les processus commerciaux complexes.
  • Expliquez aux clients comment utiliser un produit.
  • Démontrer les tendances de l'industrie.
  • Établissez votre autorité sur un sujet.

Niveau de difficulté DIY: Dur. Un graphiste professionnel sera en mesure de créer une ventilation de processus visuellement intéressante qui est facile à comprendre sans devenir compliquée.

Exemple de tutoriel B2C:

Exemple de tutoriel B2B:

11. Éléments interactifs

Le contenu interactif est attrayant, car il met l'esprit du lecteur au travail et le fait réfléchir plus activement à votre message. En donnant aux visiteurs de votre site autre chose que de lire ou de regarder une vidéo, ils resteront plus longtemps et absorberont davantage vos informations de marque. En effet, le contenu interactif génère des conversions 70% du temps, contre 36% pour le contenu passif.

Exemples d'éléments interactifs:

  • Sondages clients en direct.
  • Calendrier de l'entreprise et des produits défilables.
  • Quiz et tests.
  • Produits personnalisables.
  • Lecteurs de podcasts dans le navigateur.
  • Visites vidéo à 360 degrés.
  • Calculatrices personnalisées.

Niveau de difficulté DIY: Dur. Vous aurez probablement besoin d'une application tierce ou d'un développeur pour produire des éléments de site interactifs réactifs.

Exemple d'élément interactif B2C:

Exemple d'élément interactif B2B:

12. Diaporamas

Pour de nombreuses personnes, les diaporamas sont comme une aide au sommeil non chimique. Ils nous rappellent des conférences et des réunions d'affaires ennuyeuses qui auraient pu être des courriels. Néanmoins, les diaporamas peuvent toujours être efficaces pour transmettre des informations à un public intéressé. Vous n'utiliserez probablement pas une présentation SlideShare en haut de votre entonnoir marketing, mais elle peut avoir une place plus bas. N'oubliez pas de minimiser le texte des diapositives – n'incluez que les informations essentielles.

Utilisez des diaporamas pour:

  • Racontez une histoire à vos clients.
  • Partagez des visualisations de données.
  • Réutiliser les rapports de l'entreprise.
  • Faites découvrir aux clients votre catalogue de produits.

Niveau de difficulté DIY: Moyen. La création d'un diaporama est un processus simple, mais les efforts amateurs peuvent ennuyer les téléspectateurs.

Exemple de diaporama B2C:

Exemple de diaporama B2B:

13. Postes d'influence

Le marketing d'influence est devenu une stratégie répandue parmi les entreprises B2B et B2C. Les marques grand public ont tendance à utiliser des plateformes comme Facebook, Instagram et Snapchat pour promouvoir leurs produits auprès de partenaires influents. Les marques B2B sont plus susceptibles de tirer parti de LinkedIn et de Twitter pour séduire les décideurs commerciaux.

Les messages d'influence doivent être visuels car ils répondent à un besoin de réalisation de souhaits. Les consommateurs veulent ressembler et se sentir comme les influenceurs qu'ils suivent. Les décideurs d'entreprise veulent réussir autant que les influenceurs de leur secteur.

Les avantages potentiels des messages d'influence visuelle comprennent:

  • Élargir la portée de vos messages de marque.
  • Développer un leadership éclairé.
  • Rendre votre marque plus accessible.
  • Ajout de crédibilité à votre campagne.
  • Ciblage de publics de niche.

Niveau de difficulté DIY: Moyen. Tout le monde peut embaucher un influenceur, mais les marques qui souhaitent voir le retour sur investissement de cette tactique doivent établir des relations solides et solidaires avec leurs influenceurs.

Exemple de publication d'influenceur B2C:

Exemple de publication d'influenceur B2B:

14. Afficher des publicités

Le contenu visuel est génial lorsque vos lecteurs sont déjà sur votre site Web ou votre page de réseau social, mais comment peut-il atteindre les membres de votre public qui n'ont pas encore entendu parler de votre marque? Les réseaux publicitaires graphiques peuvent étendre la portée de votre marque et attirer un nouveau segment de votre public cible. De plus, les réseaux de reciblage peuvent augmenter le nombre d'impressions que vous faites sur les prospects.

Utilisez des annonces graphiques pour:

  • Soutenez la notoriété de la marque.
  • Ciblez des audiences similaires.
  • Recueillez des données sur les CTA qui convertissent le plus de prospects.
  • Aidez de nouveaux clients à trouver votre marque.

Niveau de difficulté DIY: Moyen. Vous devrez développer des visuels accrocheurs et gérer les dépenses de campagne sur plusieurs réseaux publicitaires.

Exemple d'annonce graphique B2C:

Exemple d'annonce graphique B2B:

Votre stratégie marketing a besoin de contenu visuel pour réussir. Examinez vos éléments existants et essayez de déterminer quels éléments pourraient utiliser un peu plus de support pour engager des images.

Des atouts marketing à chaque étape de l'entonnoir de vente + exemples

0

<! –->

Qu'est-ce qu'un atout marketing, demandez-vous?

Il s'agit de tout type de contenu visuel, audio, écrit, interactif ou autre qui atteint un objectif marketing.

Les actifs marketing peuvent être courts et doux comme une publication Facebook, ou ils peuvent être épiques, comme cela pour moi sur le marketing de contenu.

Tous doivent donner quelque chose de valeur au public, même si ce n'est qu'un bon rire (ne sous-estimez jamais la puissance d'un rire; BuzzFeed a bâti son empire sur des rires).

De grands atouts marketing sont intégrés dans une stratégie marketing plus large. Ils travaillent ensemble pour capter l'attention d'un client potentiel et l'attirer progressivement vers vos produits ou services.

Ce processus d'attirer l'attention et de la nourrir à une vente s'appelle le marketing entrant et est généralement représenté par le bon vieux tunnel de vente.

Cette illustration fait un travail décent pour montrer où se trouve chaque type d'actif dans l'entonnoir, mais ce n'est guère une ressource complète sur la façon d'utiliser différentes garanties marketing pour atteindre les objectifs.

Alors sans plus tarder, examinons le rôle de chaque actif marketing dans l'entonnoir de vente et décortiquons sa valeur dans la hiérarchie du marketing numérique.

Sensibilisation: attirer l'attention sur votre marque

Tout marketing commence par le trafic. Vers 1800, c'était strictement piéton. Le marketing signifiait afficher des dépliants, distribuer des brochures et crier dans les rues. Avec l'ascension de l'automobile, nous avons commencé à voir la circulation automobile, et le panneau d'affichage routier était né.

Aujourd'hui, la plupart du trafic est en ligne. Et tout comme les cireurs de chaussures et les nouveautés des années 1890, une vente commence toujours par attirer l'attention d'un client potentiel. C'est à cela que sert la phase de notoriété de la marque, et ce sont les atouts qui vous aideront à vous constituer un public captif:

Articles de blog

Les gens recherchent des réponses sur le Web. Un blog est un moyen fantastique pour répondre aux questions que votre public pose à Google. Déterminez les mots clés que votre public cible utilise pour poser des questions auxquelles votre marque est qualifiée pour répondre. Ensuite, utilisez votre blog pour créer des articles qui répondent de manière exhaustive à ces requêtes.

Personnages

Qui pose les questions auxquelles vous essayez de répondre sur votre blog? Est-ce quelqu'un qui peut influencer un achat ou est-ce l'acheteur direct? Vous pouvez déterminer l'emplacement, l'âge et le sexe de vos utilisateurs typiques via Google Analytics. Faites une référence croisée avec vos données CRM – et les expériences de votre équipe de vente – pour créer un modèle de personnalité.

Infographie

Parfois, votre public souhaite simplement des points de données ou des instructions claires et détaillées avec des conseils visuels. L'infographie fournit les informations dont ils ont besoin sur un graphique amusant à regarder. Vous pouvez publier sur sa propre page de destination, intégrer dans vos articles de blog, un lien vers elle sur les réseaux sociaux, etc.

Podcasts

Les personnes qui écoutent des podcasts recherchent un moyen de passer le temps, souvent tout en en apprenant davantage sur un sujet particulier. Si vous avez des experts compétents dans votre entreprise qui peuvent raconter une histoire, un micro et un logiciel d'enregistrement, vous pouvez créer un podcast. Considérez-les comme des articles de blog verbaux. Partagez le lien vers votre podcast sur les réseaux sociaux, e-mail, votre blog, votre page d'accueil, etc.

Articles sur les réseaux sociaux

Vidéos, liens vers des articles de blog, mèmes, GIF drôles, photos, extraits infographiques – tout ce que vous publiez sur Facebook, LinkedIn, Twitter, Instagram et vos autres profils de médias sociaux est avant tout destiné à attirer l'attention. Au fur et à mesure que vous construisez vos followers, vous pouvez avoir la possibilité de transformer certains d'entre eux en leads. Mais lorsque vous mettez votre chapeau de gestionnaire de médias sociaux, votre premier objectif est d'augmenter les impressions (nombre de fois où les utilisateurs voient votre message) pour, espérons-le, gagner des engagements qui conduisent à plus d'impressions et, finalement, plus d'utilisateurs.

Images et illustrations personnalisées

Avez-vous déjà essayé de faire une recherche d'image inversée d'une image de stock? L'homme fait ces choses se déplacer. Ils sont impersonnels, pas terriblement imaginatifs et certainement pas bien marqués. Le pire de tout, vous devez les payer. Les images personnalisées peuvent sérieusement améliorer votre jeu de gestion de marque et donner un coup de jeune à votre blog. Cela peut sembler être un petit ajustement, mais c'est un peu comme obtenir une bonne coupe de cheveux: cela peut faire toute la différence dans le monde.

Appels à l'action

Vous ne pouvez pas vous attendre à garder un nouvel utilisateur sur votre site jusqu'à ce qu'il achète quelque chose, mais vous pouvez lui donner une raison de revenir. Une demande d'abonnement à la newsletter ou une bannière d'appel à l'action bien placée peut transformer les utilisateurs qui aiment ce qu'ils lisent en prospects. Ce sont des clients potentiels que vous avez maintenant la possibilité d'engager.

Intérêt: continuez à revenir pour en savoir plus

Une fois que vous avez l'attention d'un utilisateur, vous devez le maintenir et le piquer vers un véritable intérêt pour votre marque.

Ces ressources de contenu vous aideront à y parvenir:

Newsletters

La newsletter est l'un des atouts marketing les plus puissants. Il s'agit d'un moyen non intrusif de diffuser du contenu directement dans la boîte de réception d'un prospect. Pensez-y: vous pourriez passer des heures sur la recherche de mots clés, en essayant d'optimiser un article de blog pour bien fonctionner sur un moteur de recherche. Votre newsletter est un raccourci directement vers la boîte de réception d'un utilisateur – un utilisateur, pas moins, qui a manifesté suffisamment d'intérêt pour votre marque pour s'abonner en premier lieu.

eBooks

Les livres électroniques sont des actifs de marque très attrayants avec un texte limité sur chaque page. Le contenu visuel les fait se sentir comme des lectures aisées même si elles sont en fait denses d'informations, d'instructions et de conseils sur un sujet particulier. Les livres électroniques sont généralement fermés, même pour les abonnés à la newsletter. C'est parce que vous voulez savoir exactement qui a manifesté de l'intérêt pour quels actifs, puis essayez de tirer parti de cet intérêt.

papiers blanc

Si les livres électroniques sont 50/50 sur le texte et les visuels, les livres blancs ressembleraient plus à 75/25. Ils offrent un aperçu des sujets hautement techniques et du leadership éclairé. Ils doivent faire autorité et être très bien documentés. Les livres blancs remplissent une fonction similaire à celle des livres électroniques, mais sont plus appropriés pour aborder des sujets complexes sur des marchés B2B de niche.

Webinaires

Webinaires sont un peu comme des livres électroniques interactifs et des livres blancs. Ils ont un thème, ils sont fermés (les utilisateurs doivent fournir une adresse e-mail pour y accéder) et ils aident à prendre l'intérêt actuel et à le compléter avec des informations, des idées et un leadership éclairé.

Nourrir les e-mails

Nourrir les e-mails nourrir l'intérêt pour votre marque. Ce sont des ressources numériques polyvalentes: vous pouvez les utiliser pour distribuer vos livres blancs, livres électroniques et webinaires à certains abonnés à la newsletter. Ou, vous pouvez créer des e-mails de développement de leads spécifiquement pour les leads qui ont téléchargé certains actifs (ou vous pouvez faire les deux). Dans tous les cas, ils vous aident à évaluer l'intérêt de certains prospects, à continuer à en tirer parti ou même à décider qu'ils sont qualifiés pour passer à la phase d'examen.

Vidéos explicatives

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=yehUpCQtgyU (/ intégré)

Les vidéos explicatives sont peut-être les actifs marketing les plus sous-évalués. Ce sont des vidéos, donc elles ne sont pas bloquées. Et contrairement à la plupart des autres garanties en phase d'intérêt, elles expliquent une marque ou ses produits ou services. S'ils sont utilisés en tandem avec une campagne de promotion d'e-mails, ils peuvent aider à générer du trafic vers des pages de destination de conversion (par exemple, vos pages de produits). Et tout prospect converti sur l'une de ces pages a atteint la phase de réflexion.

Annonces PPC

Une annonce payante sur un moteur de recherche ou une bannière publicitaire sur le réseau Display ne générera pas de trafic par douzaine, mais elle fera un travail décent en éliminant les conversions à vocation commerciale. Un utilisateur qui clique sur une annonce a a) l'a fait accidentellement ou b) était en fait curieux d'un produit ou d'un service. En ce sens, ils jouent en quelque sorte un rôle similaire à une vidéo explicative.

Considération: le petit coup de pouce

Certains l'appellent la phase «intentionnelle» ou «évaluation» du parcours client. Vos prospects deviennent maintenant des prospects qui montrent leur intention d'acheter, ou du moins de faire des achats.

Vous pouvez les inciter à prendre une décision en utilisant les ressources suivantes:

Etudes de cas et témoignages

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=DXfMEkHQMBQ (/ intégré)

Parfois, le messager compte plus que la messagerie. Les prospects attendent de vous des éloges sur vos produits et services. Mais lorsque les critiques élogieuses émanent de vos clients, ils accordent une plus grande attention. Un témoignage vidéo ou une étude de cas qui raconte l'histoire d'un client et le rôle que votre marque a joué dans cette histoire est une preuve sociale de la valeur de votre entreprise. Montrez-le aux prospects qui ont manifesté un intérêt manifeste pour votre marque.

Pages de destination de conversion

Vos pages de destination de conversion sont essentiellement vos pages de services. Si quelqu'un remplit un formulaire, puis clique sur un bouton indiquant "Obtenir des prix", il achète ou envisage d'acheter. Dans tous les cas, une conversion sur l'une de ces pages doit être portée à la connaissance de votre équipe commerciale, qui peut alors noter le prospect.

E-mails de vente

La considération n'est pas une chose binaire. Certains prospects manifestent de l'intérêt pour votre marque sans tendre la main directement. Ils feront tout sauf demander des prix (abonnements, eBooks téléchargés et études de cas, etc.). Il est possible qu'ils envisagent, mais doivent être convaincus de passer à l'étape suivante. Un e-mail de vente bien conçu et non poussé qui encourage une réponse peut faire des merveilles. L'exemple ci-dessus est un chef-d'œuvre: il s'agit d'un e-mail de vente déguisé en e-mail nourricier. Cela suffit pour qu'une perspective passive reconnaisse l'intention et réponde, mais sans aliéner quelqu'un qui n'est pas tout à fait prêt pour cela.

Décision: le dernier kilomètre de ventes

À ce stade, vous avez entamé une boîte de dialogue avec un prospect. Votre travail consiste à vous assurer qu'ils ont tout ce dont ils ont besoin pour prendre une décision en faveur de votre marque.

Voici ce dont vous aurez besoin:

Diapositives et démos

Il est préférable de laisser votre produit ou service parler chaque fois que possible. Mais certains services sont plus faciles à tester ou à démontrer que d'autres. Mettez les diapositives en file d'attente. Ils peuvent résumer une proposition de stratégie, présenter un argumentaire ou définir un plan de mise en œuvre. Le style et la substance sont importants ici. Vous voulez quelque chose de personnalisé, professionnel et direct pour compléter vos appels de vente.

Catalogue de produits

Tout comme un menu dans un restaurant, votre catalogue de produits est un atout de marketing de contenu, et qui peut faire ou défaire un accord. En fin de compte, vous devez décider si vous devez ou non partager votre catalogue avec un prospect – ou si vous avez même besoin d'un catalogue de produits formel. Mais certains de vos prospects qualifiés peuvent demander à le voir, et à l'occasion, il vendra des produits pour vous. (Soit dit en passant: un catalogue de produits que vous publiez sur votre site se double d'un atout en phase de réflexion. Le téléchargement d'un catalogue fermé est un signe clair d'intention.)

La fidélité: l'atout le plus précieux de tous

La fidélité est exclue de la stratégie de nombreux spécialistes du marketing. En effet, la plupart des entonnoirs de vente depuis le début des années 1900 ont été, bien, des entonnoirs. Le trafic va à une extrémité et sort de l'autre en tant que client. Il n'y a aucune représentation de ce qui se passera ensuite.

Mais ce qui se passe ensuite est sans doute la partie la plus importante de votre cycle de vie des ventes et du marketing: la fidélisation de la clientèle. Selon certaines estimations, la fidélisation des clients est 5 fois plus rentable que d'en acquérir de nouveaux. Voici quelques-uns des types d'actifs qui vous aideront à fidéliser vos clients:

Guides produits et services

Une vente n'est vraiment que le début d'une relation client. Non seulement vous êtes maintenant prêt à livrer ce que vous avez dit que vous pouviez, mais vous devez également faire preuve d'un excellent service client. Cela signifie donner à vos clients toutes les informations dont ils ont besoin pour maximiser la valeur de vos produits ou services. Fournissez des instructions étape par étape dans un livre électronique ou un .PDF. Concevez une page Web interactive qui guide l'utilisateur à travers la configuration. Créez des articles de blog sur les nouvelles façons d'utiliser votre produit. L'objectif: aider les clients à tirer le meilleur parti de votre offre.

Tutoriels vidéos

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=15NXrnyT2HM (/ intégré)

Vous pouvez dire aux clients comment faire quelque chose ou simplement leur montrer. Les didacticiels vidéo sont d'excellentes ressources pour les entreprises qui vendent des logiciels, du matériel ou d'autres produits pratiques pouvant être utilisés pour atteindre plusieurs objectifs. Vous pouvez les utiliser pour des didacticiels spécifiques au produit ou pour aider vos clients existants avec des projets plus importants dans lesquels votre produit pourrait jouer un rôle.

Page FAQ

Une page de questions fréquemment posées (FAQ) est l'un des moyens les plus simples et les plus économiques d'automatiser le service client. Fondamentalement, anticipez les questions de vos clients et répondez-y sur une page Web. Cela met le support à portée de main à toute heure du jour et de la nuit.

Il y a plus d'actifs d'où ils viennent…

Beaucoup plus.

Le fait qu'il ne figure pas sur cette liste ne signifie pas qu'il n'a pas de valeur.

S'il atteint un objectif marketing, c'est un atout marketing.

Faites-nous savoir dans les commentaires les éléments de contenu avec lesquels vous avez eu le plus de succès.

Exemples d'entonnoir de vente à utiliser pour votre propre entreprise

0

<! –->

Ah oui, l'entonnoir de vente.

Les clients potentiels entrent en haut et ressortent comme des clients fidèles en bas.

Quelque part entre les deux, ils deviennent des prospects qualifiés pour la vente.

C’est un concept simple en théorie, mais ça marche vraiment?

Et plus important encore, comment en fabriquez-vous exactement un?

La meilleure façon de répondre à ces questions est de consulter des exemples d'entonnoir de vente.

Mais d'abord: qu'est-ce qu'un entonnoir de vente exactement?

Un entonnoir est un engin avec un haut large et une base étroite qui est utilisé pour guider le liquide à travers une petite ouverture. Remplacez le liquide par des clients potentiels et vous avez l'entonnoir de vente.

Le haut large est l'endroit où les nombreux clients potentiels affluent. Le milieu plus étroit est l'endroit où ils sont nourris et davantage guidés vers le bas. Une fois qu'ils ont atteint le bas, ils «entrent dans le bâtiment» pour ainsi dire en tant que prospects qualifiés qui sont prêts à être vendus.

Vous avez peut-être entendu cela décrit comme un entonnoir de commercialisation, un entonnoir d'achat, un entonnoir de conversion ou même un pipeline de vente. Techniquement, tout est correct.

Le but de tout entonnoir de vente conventionnel est de guider les prospects du haut de l'entonnoir (alias la phase de sensibilisation) jusqu'au bas de l'entonnoir (alias la phase d'achat).

Cependant, certaines équipes modernes de marketing et de vente estiment que l'entonnoir n'est pas entièrement représentatif du parcours client. Plus précisément, l'archétype de l'entonnoir ne tient pas vraiment compte de ce qui est sans doute la plus grande victoire en affaires de tous: la fidélité des clients.

Dans la même veine, l'entonnoir a également été examiné de près pour être trop «linéaire» – les prospects entrent, les clients sortent, mais alors quoi?

Par conséquent, certains des exemples d'entonnoir de vente que vous verrez dans ce post ne sont pas du tout des entonnoirs.

Mais au bout du compte, ils sont tous destinés à atteindre le même objectif: transformer les prospects en clients fidèles.

Dans ce contexte, regardons quelques exemples d'entonnoir de vente.

L'entonnoir de vente AIDA

Le premier entonnoir de vente a été inventé par un annonceur nommé Elias St.Elmo Lewis en 1898.

À l'époque, l'entonnoir comportait 4 phases principales:

  • Attention: Une personne prend conscience d'une marque, d'un produit ou d'un service.
  • Intérêt: Une personne devient plus intéressée à mesure qu'elle en apprend davantage sur les avantages.
  • Envie: Une personne commence à aimer la marque, le produit ou le service.
  • Action: Une personne montre son intention de devenir un client (fait le tour, engage la marque sur les prix, teste un produit, etc.).

L'entonnoir se rétrécit vers le bas, car lorsque vous filtrez les mauvais prospects, seuls les clients potentiels les plus qualifiés passent par le bas.

Ce modèle d'entonnoir de vente de base est toujours utilisé par de nombreuses entreprises aujourd'hui, et il a certainement une valeur dans toute stratégie marketing.

Cependant, il a depuis évolué pour être plus spécifique aux nuances du marketing numérique, et plus spécifiquement, du marketing de contenu.

Ce qui nous amène à une autre version de l'entonnoir de vente:

Entonnoir de marketing de contenu de Brafton (vers 2018)

Le problème avec l'entonnoir AIDA est qu'il n'est pas très descriptif ou instructif.

En 2018, nous avons créé une version moderne de l'entonnoir de vente qui est un peu plus précis et exploitable.

Regardons de plus près à chaque étape de l'entonnoir de vente:

  • Sources de trafic: Techniquement, ce n'est pas une phase de vente, nous avons inclus des sources de trafic pour visualiser les chemins qu'un client potentiel pourrait emprunter vers la phase de notoriété de la marque. La recherche, les médias sociaux, le trafic de référence (liens vers d'autres sites Web), le trafic direct (partage d'une URL) et le reciblage publicitaire sont tous des exemples. Le marketing par e-mail (non illustré) est également une source potentielle de trafic.
  • Conscience: Considérez cela comme la phase de l'aimant de plomb, où vous tirez le trafic des sources de trafic susmentionnées. Utilisez du contenu (articles de blog, podcasts, contenu de médias sociaux, vidéos) pour attirer votre public cible et renforcer la sensibilisation initiale. Une fois que cette prise de conscience existe, vous avez la possibilité de cultiver un intérêt plus profond en convertissant le trafic en abonnés par e-mail avec un appel à l'action ou un formulaire d'abonnement bien placé. Cela crée une voie vers la phase suivante.
  • Intérêt: C'est là que vous développez une meilleure compréhension des intérêts des prospects en fonction des actifs et des pages de destination avec lesquels ils interagissent. Vous devez d'abord définir l'appât: le marketing de garantie. S'ils remplissent un formulaire pour télécharger un livre électronique sur un certain sujet ou répondent à un e-mail pour s'inscrire à un webinaire, vous savez qu'ils sont intéressés par votre marque, et vous avez même une idée du sujet particulier qui les intéresse à propos. Vous pouvez maintenant commencer à les guider vers la phase suivante.
  • Considération: C'est là que vous convertissez officiellement les prospects en prospects à l'aide de preuves sociales (par exemple, des études de cas et des témoignages) et des démonstrations de votre produit ou service. Les prospects qui ont demandé des démos ou répondu favorablement aux e-mails de vente et aux preuves sociales que vous avez partagés avec eux – ainsi que tous les prospects qui ont converti des pages de destination commerciales (par exemple, une page de tarification) – sont prêts à être introduits dans la version finale. étape du processus de vente.
  • Décision: Chaque prospect est désormais un prospect qualifié pour les ventes qui est affecté à un commercial. À ce stade, vous commencez à allouer des SQL à votre équipe de vente et à lancer.

En cours de route, il y a des dizaines de mesures clés à prendre en compte. Quelques-uns des KPI les plus importants par phase sont:

  • Conscience: Impressions (sur la recherche et les réseaux sociaux), sessions, utilisateurs, taux de conversion.
  • Intérêt: Tarifs ouverts par e-mail et taux de clics, compléments de formulaire.
  • Considération: Réponses directes par e-mail, demandes de démonstration ou d'essai gratuit, fin de formulaire de page de destination commerciale.
  • Décision: Réunions de vente allouées, réunions rencontrées, taux de clôture, taux de rachat.

De toute évidence, ce modèle est beaucoup plus spécifique et axé sur les données que l'entonnoir de vente d'origine. Il s'adresse également aux marchés B2B et B2C, tandis que les modèles d'entonnoir de vente antérieurs étaient plus axés sur le consommateur. Sans oublier, il est beaucoup plus adapté à notre monde numérique multicanal moderne. (L'entonnoir de vente d'origine est antérieur à la Première Guerre mondiale).

Mais même l'entonnoir de vente le plus performant a un défaut: c'est toujours un entonnoir. Et comme nous l'avons souligné au début de ce blog, les entonnoirs sont linéaires. Ils ne tiennent pas compte du client fidèle.

Cela ne signifie pas que toutes les étapes de l'entonnoir sont obsolètes. Ils fonctionnent toujours extraordinairement bien pour créer de nouvelles affaires et vous devez absolument pratiquer chaque phase.

Cependant, si nous essayons de créer un modèle vraiment représentatif des processus de vente, nous devons penser au-delà de l'entonnoir.

Volant moteur de HubSpot

Il a fallu un certain temps à de nombreux commerçants pour se réchauffer au volant. Mais le concept est indéniablement élégant.

  1. Vous attirez le trafic entrant et le transformez en prospects.
  2. Vous engagez ces prospects pour les transformer en clients.
  3. Vous ravissez ces clients.
  4. Vos clients ravis alimentent la dynamique pour générer des affaires répétées et ainsi devenir des promoteurs qui attirent de nouveaux clients.

Plus un volant moteur tourne vite, plus il stocke d'énergie. Les seules choses qui la ralentissent sont les frictions (métaphoriquement, perturbation des activités) et la croissance (car plus un objet est gros, plus il vous faut d'énergie pour le faire bouger).

La beauté du volant d'inertie réside dans le fait que l'ensemble de l'entonnoir de vente (de la génération de leads à la génération de leads en passant par les ventes) s'inscrit essentiellement dans les phases un et deux. Dans le même temps, le volant représente le client et la valeur qu'un client satisfait peut avoir en tant que défenseur de la marque.

Les études de cas et les témoignages sont référencés dans l'entonnoir des ventes, mais le processus par lequel un client se transforme d'un client satisfait en défenseur de la marque n'est pas bien représenté.

Le modèle Flywheel le montre en montrant que le plaisir alimente l'attraction – où les clients deviennent des promoteurs.

Mais même le puissant volant d'inertie n'est pas parfait.

Cela laisse beaucoup à l'imagination. HubSpot a utilement annoté certains des processus spécifiques impliqués dans divers secteurs du volant, comme ceci:

Pourtant, il manque la spécificité de notre entonnoir de vente.

Certains commerçants ont tenté de capturer un peu plus de détails dans un entonnoir de vente en forme de sablier. C'est ce que l'on appelle parfois «l'entonnoir de génération de la demande»:

Graphiquement, il transmet un modèle de croissance similaire à celui du volant, tout en laissant techniquement plus d'espace pour une instruction spécifique.

Sur quel entonnoir de vente devez-vous modéliser votre marketing?

Techniquement, tous. Parce que tous les exemples d'entonnoir de vente (y compris le volant et le sablier) que vous trouverez sur le Web présentent plus de similitudes que de différences.

Tous commencent par une forme de sensibilisation de haut niveau qui alimente l'engagement, la considération, l'intention d'acheter et, éventuellement, la décision d'acheter. Sur le plan conceptuel, le marketing entrant et les ventes n'ont en fait pas beaucoup changé au cours du siècle dernier.

La seule révolution remarquable – et bien nécessaire – de l'entonnoir des ventes est l'inclusion de la fidélisation et du plaidoyer des clients, que vous verrez dans le volant ou le sablier.

Donc, si vous voulez le modèle le plus à jour pour le marketing entrant et les ventes, nous devons recommander le volant.

Le modèle graphique réel ne prescrit pas d'actions spécifiques, nous vous encourageons donc également à consulter les détails que nous avons fournis dans notre entonnoir de vente et à les utiliser pour guider les actions de vos efforts de marketing entrant menant au segment «plaisir». du volant.

Pour faire bonne mesure, voici quelques mesures concrètes que vous pouvez prendre pour ravir les clients existants et les transformer en défenseurs:

  • Créez des guides, des didacticiels et d'autres contenus gratuits qu'ils peuvent utiliser pour maximiser la valeur de vos produits et services.
  • Concentrez-vous sur la livraison de rapports et d'indicateurs de performance basés sur les données qui montrent les résultats quantifiables de l'utilisation de votre produit ou service.
  • Créez une liste d'e-mails spécialement pour les clients existants et utilisez-la pour créer des campagnes de fidélisation qui encouragent les entreprises à répéter.
  • Fournir un excellent support client.
  • Demandez-leur de participer à des études de cas et à des témoignages (cela aide à leur rappeler que tous les liens vers leur site sont bons pour l'optimisation des moteurs de recherche).
  • Incitez-les à évaluer vos produits et services.

Maintenant, allez graisser cet entonnoir, remplissez ce sablier et faites tourner cette roue.

Un marketing des services financiers qui fonctionne: 5 façons dont l'industrie financière gagne sur le contenu

0

<! –->

Note de l'éditeur: mise à jour juin 2020

Les données démographiques changent. La technologie évolue. Les taux d'intérêt fluctuent.

Alors, que doit faire une entreprise de services financiers si elle espère naviguer dans ces développements?

Les plus agiles des entreprises qui composent les «services financiers» – banques, coopératives de crédit, prêteurs alternatifs, startups en ligne, maisons de courtage, conseillers financiers, etc. – alimentent leurs sites Web, leurs campagnes numériques et la sensibilisation des consommateurs grâce au marketing de contenu.

Pourquoi?

Le public a besoin d'informations financières en temps réel, ne jure que par la sécurité des données clients et sollicite des conseils sur tout ce qui touche à la finance. Le marketing de contenu financier s'efforce de répondre à cette demande.

Environ 45% des spécialistes du marketing des services financiers indiquent que leur marketing de contenu est effectué sur une base «ad hoc», ce qui signifie qu'il y a encore beaucoup de place à l'amélioration pour les entreprises qui cherchent à devancer leurs concurrents et à redéfinir leurs relations avec les clients.

Passons en revue cinq exemples de marketing des services financiers bien fait. Que pouvez-vous apprendre de ces marques?

Le contenu interactif est une spécialité marketing croissante. C'est nouveau, c'est engageant et c'est souvent plus utile qu'une image statique ou un bloc de texte.

JPMorgan Chase & Co met en évidence ces faits avec sa page Web consacrée à la recherche axée sur les données, qui présente une série de cartes interactives, des infographies et de courts textes explicatifs «Data Dialogue» et d'autres contenus rapides mais hautement informatifs. Les sujets qu'ils couvrent sont exactement ce que le consommateur moyen ou même le chercheur de l'industrie voudrait savoir en 2020 et au-delà.

Pourquoi ça marche

Près de 90% des spécialistes du marketing affirment que le contenu interactif les distingue de leurs concurrents. Dans le secteur des services financiers, la différenciation peut signifier tout, car de nombreux consommateurs choisissent une institution financière en fonction de l'emplacement, de la commodité ou de la relation familiale existante. Mais le contenu interactif permet à une banque ou une coopérative de crédit qui ne rentre pas dans les catégories ci-dessus de briser le moule, offrant quelque chose de vraiment unique.

La durée d'attention diminue et les visuels sont le moyen idéal pour maximiser les brèves secondes que les sites Web doivent établir une connexion entre l'entreprise et le consommateur. Le contenu interactif nécessite plus d'engagement pratique de la part d'un visiteur du site, de sorte qu'il va au-delà du simple défilement ou de la numérisation – les visiteurs doivent participer à un échange numérique (c'est-à-dire survoler une icône, cliquer sur un graphique animé, faire pivoter une carte 3D) ) pour recevoir les informations qu'ils recherchent.

JPMorgan Chase & Co illustre les avantages des médias dynamiques pour la notoriété de la marque et la génération de leads, et pourquoi il devrait être la pierre angulaire du marketing numérique de chaque organisation.

Morgan Stanley combine un éventail de types de contenu divers sous le simple surnom de «Idées».

Vous souhaitez connaître les dernières technologies au service de l'innovation financière? Vous recherchez des recherches exclusives de l'une des plus grandes entreprises d'investissement au monde? Qu'en est-il des podcasts contenant des commentaires de hauts dirigeants financiers? Morgan Stanley abrite tout cela et plus encore.

Ces informations sont généralement destinées à un investisseur averti ou à un passionné de finance.

Pourquoi ça marche

Produire un actif similaire (un blog, par exemple) sur un sujet familier à plusieurs reprises crée une impression étroite d'une marque.

Les employés, les analystes et les entrepreneurs de l'espace financier veulent plus que des conseils ordinaires sur la façon d'épargner ou d'investir. Ils aiment le contenu tangentiellement lié à leur domaine et qui peut susciter la curiosité dans un sujet dans lequel ils n'avaient peut-être pas d'expérience auparavant.

L'approche tangentielle du contenu de Morgan Stanley garde sa page d'idées fraîche, perspicace et authentique. De plus, les visiteurs peuvent consommer du contenu visuellement ou l'écouter au format audio, ce qui signifie que chaque jour un nouveau message est téléchargé offre la possibilité d'une nouvelle expérience de contenu – une expérience qui n'est pas immédiatement attendue (ce type de contenu stimulant est fait pour partage sur les réseaux sociaux et via des campagnes de marketing par e-mail).

Parce que Morgan Stanley détient déjà l'autorité de l'industrie sur ces sujets, c'est un bon pari pour eux de diversifier leur contenu pour capitaliser sur des idées similaires.

Contrairement à de nombreux autres blogs de cette liste, NerdWallet ne vend pas réellement de produit financier. Le blog peut être considéré comme l'actif de marketing numérique le plus élémentaire, mais son importance ne peut être surestimée. Une équipe marketing d'une organisation financière peut s'inspirer de beaucoup de contenu de NerdWallet.

NerdWallet distille les zones d'intérêt financier souvent denses dans des articles de blog dédiés que tout utilisateur peut saisir. Et avec un index exhaustif des blogs couvrant les meilleures pratiques en matière de cartes de crédit, d'investissement, de banque de détail, de prêts, d'assurance, d'hypothèques et de gestion de l'argent, il suffit de dire qu'ils couvrent des idées que le consommateur moyen (par exemple, la génération Y) veut en savoir plus. à propos. NerdWallet agit essentiellement comme un conseiller financier numérique gratuit.

Pourquoi ça marche

L’autorité de domaine de NerdWallet est 79. Leur page de blog, en particulier, a un score d’autorité de page de 55.

Il est évident que les lecteurs en ligne et les algorithmes des moteurs de recherche apprécient le contenu de NerdWallet et son exhaustivité.

Avec de nombreuses listes, des titres bien conçus et des images abordables, la foule du millénaire est le public cible évident ici, et le style d'écriture de NerdWallet en dit autant.

La page de blog fait également un excellent travail de lien vers des articles d'intérêt étendus après chaque section, en plus de fournir une calculatrice ou un simulateur au bas des articles, encourageant l'engagement des utilisateurs.

NerdWallet n'est peut-être pas l'expert incontournable pour les questions de financement de niche, mais il connaît son public, les questions auxquelles le public souhaite répondre et l'intention derrière ses requêtes, qui sont toutes les caractéristiques de tout grand programme de marketing numérique.

C'est comme nous l'avons dit: tous les spécialistes du marketing des services financiers peuvent apprendre quelque chose de NerdWallet.

SoFi se présente comme une «société financière moderne» et, en tant qu'opération exclusivement numérique, elle constitue une étude de cas dans le marketing des services financiers.

Sans emplacements physiques, SoFi s'appuie uniquement sur ses applications en ligne, ses canaux numériques et sa souscription innovante pour éviter les erreurs des institutions financières traditionnelles et répondre simultanément aux besoins de leurs consommateurs existants et de leurs clients potentiels.

Leur centre de ressources est chargé de diverses calculatrices qui tabulent et projettent des estimations financières importantes, telles que le temps qu'il faudra pour rembourser une hypothèque, quel plan de prêt étudiant est le plus rentable et les limites de contribution IRA basées sur le statut de déclaration de revenus.

Pourquoi ça marche

Les mathématiques sont difficiles. SoFi le fait pour vous.

C'est un différenciateur précieux que d'autres services financiers peuvent ne pas fournir comme un outil gratuit et convivial. Mieux encore, les calculatrices SoFi sont natives de la page.Ainsi, à mesure que les informations sont saisies, la calculatrice se met immédiatement au travail pour calculer et projeter des nombres, plutôt que de forcer les utilisateurs à cliquer sur plusieurs boutons «entrer» ou à naviguer vers des pages Web distinctes.

Les calculatrices sont un atout interactif de premier plan que les visiteurs du site connaissent déjà (c'est-à-dire qu'ils n'ont pas besoin d'apprendre à interagir avec l'outil), ce qui le rend plus simpliste que d'autres types de contenu interactif comme, par exemple, les cartes ou les personnalisations fonctionnalités qui peuvent venir avec une courbe d'apprentissage.

Cependant, SoFi ne se limite pas aux calculatrices, car leur centre de ressources fournit également des conseils d'experts, des explicateurs et des guides plus longs pour les utilisateurs les plus impliqués.

Les études de cas et les témoignages de clients sont des actifs bas de gamme qui sont clairement axés sur les revenus. En ce sens, ils doivent stimuler l'action et, espérons-le, convertir les prospects en clients.

Quatre-vingt-douze pour cent des gens font confiance aux recommandations de leurs pairs, et les témoignages sont la façon dont les marques disent: «Ne nous écoutez pas, écoutez ce que vos pairs disent de nous.»

Kabbage, une société de technologie financière en ligne dotée d'une plate-forme automatisée pour les petites entreprises, comprend que plus il y a de témoignages de clients, mieux c'est. Connus sous le nom de «Derrière l'entreprise», ces récits fournissent toutes les raisons pour lesquelles un prospect pourrait avoir besoin de devenir un client.

Pourquoi ça marche

Kabbage présente des histoires digestes et relatables d'entrepreneurs quotidiens et de propriétaires de petites entreprises, ainsi que des photos et des informations commerciales directement sur leur page Web Derrière l'entreprise.

Kabbage met également en évidence les détails de chaque entreprise, y compris la date de sa création, le nombre total d'employés, le nombre de clients et d'autres données importantes. En déplaçant l'attention de leurs services financiers vers leurs clients, ils se positionnent comme plus qu'une simple entreprise de services financiers – ils montrent des perspectives profondes qu'ils sont un partenaire soucieux des objectifs de leurs clients. .

Cette belle touche de polissage sur leur site Web propulse de manière appropriée les prospects à travers l'entonnoir de vente et aide à montrer le retour sur investissement sur leur stratégie marketing.

En conclusion

Le marketing des services financiers n'est pas si différent des autres types d'entreprises de marketing spécifiques à l'industrie. Cependant, le facteur sous-jacent qui se démarque dans l'espace financier est la demande et la protection des clients par rapport aux autres secteurs commerciaux avec lesquels ils interagissent couramment.

Nous avons tous des applications bancaires, nous allons aux guichets automatiques, utilisons le dépôt direct, investissons via des plateformes et nous appuyons sur les conseils Web. Bien sûr, l'argent est impliqué – des milliards de dollars d'argent durement gagnés qui motivent les décisions des perspectives des services financiers.

Le marketing avec l'intention, l'autorité et, surtout, la confiance du client à l'esprit est un must, et la marge d'erreur est beaucoup plus petite. Une copie Web inexacte pourrait signifier une non-conformité réglementaire, une mauvaise expérience utilisateur pourrait entraîner des clients insatisfaits et un marketing inefficace pourrait entraîner des erreurs de marque.

À l'aide des exemples ci-dessus, quelles leçons votre marque peut-elle tirer du marketing de contenu financier hautes performances? Et que ferez-vous, le cas échéant, différemment en tant que spécialiste du marketing financier à l'avenir?

Comment créer une déclaration de positionnement de marque gagnante

0

<! –->

Si vous n'aviez que 15 secondes pour dire à un client potentiel ce qu'est votre marque, voudriez-vous:

  1. Commencer à lister les produits et services que vous vendez?
  2. Dites-leur en gros ce que fait votre entreprise? Ou,
  3. Vous avez une déclaration prête qui capture vraiment l'essence de la façon dont vous voulez que votre marque soit perçue?

La bonne réponse est C. Parce que les chances sont nombreuses, de nombreuses autres entreprises font quelque chose de similaire à la vôtre et vendent probablement des produits similaires.

Votre identité de marque et vos propositions de valeur uniques sont ce qui compte pour les prospects. En vous efforçant de résumer celles-ci dans une déclaration de positionnement de marque, vous pouvez vous assurer que les valeurs de différenciation de votre entreprise sont toujours à la pointe de votre langue.

Qu'est-ce qu'une déclaration de positionnement de marque?

Considérez-le simplement comme une déclaration succincte qui différencie votre marque de la concurrence.

Parfois appelée une proposition de vente unique – cette déclaration indique à votre marché cible (clients, clients potentiels):

  1. Ce que fait votre marque.
  2. Pour qui il le fait (par exemple, votre marché cible).
  3. Vos valeurs différenciantes.
  4. Les résultats de ces valeurs différenciantes.

Ce n'est pas la même chose qu'un énoncé de mission, qui exprime l'objectif collectif d'une organisation.

Une façon simple de penser à la différence entre eux est qu'une déclaration de positionnement de marque affirme votre identité de marque. Un énoncé de mission résume un objectif de l'entreprise et fait généralement face à la main-d'œuvre.

Voici un exemple d'énoncé de mission:

Et voici un exemple de déclaration de positionnement de marque:

L'énoncé de mission d'Amazon cible clairement l'employé ou l'employé potentiel. La déclaration de positionnement de la marque Thrive Market est plus pertinente pour un client ou un client potentiel.

Comment créer une déclaration de positionnement de marque

Commencez votre brainstorming en répondant à 4 questions:

  1. Que fait votre marque?
  2. Pour qui le fait-il (par exemple, qui est votre marché cible)?
  3. Quelles sont ses valeurs différenciantes?
  4. Quels sont les résultats de ces valeurs différenciantes?

Ensuite, transformez ces réponses en une déclaration succincte en utilisant un langage qui reflète la personnalité de votre marque.

C'est simple, non?

Sorte de. Lorsque vous rédigez vos réponses en une déclaration, vous devez également:

  • Soyez succinct: 3 ou 4 phrases mémorables ont beaucoup plus d'impact qu'un long manifeste.
  • Être clair: Évitez l'obscurcissement Rester simple. Pas de longues phrases folles ou de gros mots fous.
  • Utilisez votre voix: Votre style, votre ton et votre diction doivent refléter la personnalité de votre marque.
  • Concentrez-vous sur les points positifs: Ce n'est pas une promesse de marque de soustraire les points douloureux; c'est une promesse d'ajouter de la valeur.

En fin de compte, vous devriez vous retrouver avec un énoncé concis de votre proposition de valeur qui est suffisamment large pour guider les nombreux types de décisions de marque que vous devrez prendre, mais suffisamment précis pour être unique à votre organisation.

Cela peut prendre un certain travail pour obtenir votre déclaration de positionnement juste.

Et si cela peut vous aider, voici une formule de déclaration de positionnement de marque, gracieuseté de HubSpot:

"Pour (votre marché cible) qui (besoin du marché cible), (votre nom de marque) fournit (le principal avantage qui différencie votre offre des concurrents) parce que (raison pour laquelle le marché cible devrait croire votre déclaration de différenciation.)"

Nous ne recommanderions pas nécessairement de respecter rigoureusement cette formule – c'est votre marque après tout. Vous pouvez plutôt l'utiliser pour obtenir certains mots sur la page.

Avez-vous réellement besoin d'une déclaration de positionnement de marque?

Pas nécessairement.

Mais vous avez besoin d'une stratégie de positionnement. Cela signifie que vous devez répondre à toutes les questions que nous avons dites entrer dans une déclaration de positionnement de marque quelque part sur votre site.

Plus important encore, votre image de marque – et votre histoire de marque – devraient prendre en compte votre stratégie marketing et chaque élément de contenu que vous créez.

En d'autres termes, vous n'avez absolument pas besoin d'un slogan ou d'un paragraphe déclaratif unique qui met en évidence votre position de marque, tant que vos valeurs, votre avantage concurrentiel et vos différenciateurs en tant qu'entreprise sont clairement expliqués sur votre site Web et implicitement véhiculé dans votre messagerie.

Pour que ces messages restent cohérents sur tous vos canaux, vous aurez presque certainement besoin d'une documentation interne et de directives de marque qui éclaireront vos supports marketing.

Quoi qu'il en soit, je recherche rarement l'énoncé de positionnement de marque «officiel» d'une entreprise avant de lui donner mon entreprise. Je suis cependant très attentif aux valeurs d’une marque et à sa position sur les questions qui me tiennent à cœur. Et celles-ci peuvent – et devraient – être communiquées dans plus d'une seule déclaration déclarative et globale.

Mais encore une fois, si vous pouvez distiller ces valeurs dans une telle déclaration, vous aurez beaucoup plus de facilité à articuler votre identité de marque.

Conclusion: le positionnement de la marque est une pratique, pas une déclaration

Nous savons tous intuitivement que dire quelque chose ne le fait pas nécessairement.

Il en va de même pour votre énoncé de positionnement de marque.

Une personnalité de marque n'est pas atteinte par une déclaration de trois phrases; il est réalisé grâce à un effort soutenu pour être une entreprise qui démontre à plusieurs reprises ses valeurs pour son public, ses employés et ses clients.

Prenez autant de phrases que nécessaire.

Opérations de commercialisation 101: il faut un village

0

<! –->

Les «opérations de marketing» font partie de ces expressions qui sont souvent lancées.

C'est un fourre-tout pour à peu près toutes les fonctions exécutées par votre service marketing. Lorsque nous parlons d '«opérations de marketing», nous parlons de dizaines, voire de centaines, voire de milliers de choses.

En fin de compte, cependant, il n'y a vraiment que trois éléments fondamentaux à toutes les opérations de marketing:

  1. Gens.
  2. Processus.
  3. La technologie.

Si nous allons avoir une discussion sur les opérations de marketing – et vous pariez que nous le sommes -, elle doit être articulée autour de ces trois piliers fondamentaux.

Faites attention: chaque aspect de vos efforts de marketing est profondément influencé par ce que nous couvrons dans ce billet de blog.

1. Les gens: les qui

Qu'est-ce que cela signifie de dire que vous êtes un spécialiste du marketing?

La réponse: Rien du tout.

Parce que dire que vous êtes un «marketeur» est aussi descriptif que dire à quelqu'un que vous êtes une personne. Cela en dit très peu sur vos compétences, vos objectifs, la façon dont vous passez votre temps ou ce que vous faites réellement.

C’est pourquoi le premier principe des opérations marketing est le suivant: Votre équipe des opérations marketing n'est pas composée de spécialistes du marketing; il est composé d'un certain nombre de spécialistes qui font du marketing.

Tout spécialiste du marketing qui prétend pouvoir «tout faire» est un menteur ou méconnaît gravement la quantité de compétences, d'expérience et d'expertise qui entrent dans différents rôles marketing.

Décompressons ces rôles:

Stratèges

Ils portent de nombreux noms. Responsable marketing. Stratège en marketing de contenu. Responsable des opérations marketing. Mais ils sont essentiellement membres de la direction des opérations marketing.

Signification: Ils créent des stratégies de marketing qui soutiennent les objectifs commerciaux. Ils maîtrisent la collecte, l'organisation et l'interprétation des données, et associent toujours chaque activité marketing aux revenus.

Un stratège a besoin d'une solide compréhension théorique de toutes les opérations de marketing. Ils n'ont pas nécessairement besoin de savoir comment segmenter une base de données de messagerie ou créer un article de blog. Mais ils doivent comprendre le rôle que chaque activité marketing peut jouer dans une stratégie d'opérations marketing, combien d'efforts, de temps et d'argent sont impliqués dans chacune, et surtout, quand prescrire quels efforts marketing.

Les stratèges doivent également se familiariser avec les ressources de marketing numérique comme Google Analytics, Google Search Console, les logiciels d'automatisation du marketing et les outils de recherche de mots clés. Ils doivent être à l'aise avec les logiciels CRM (par exemple, Salesforce), et ils doivent être d'excellents communicateurs et de savants constructeurs de diapositives.

Chefs de projet

La vie @ # 1 May Kailey GingrasVos chefs de projet assurent la liaison entre les stratèges et les spécialistes du marketing qui gèrent les différents éléments d'une campagne de marketing.

Ils organisent des calendriers de contenu. Ils déterminent les délais. Ils aident à gérer les ressources allouées aux projets, et c'est leur travail de signaler avec le stratège lorsque le budget, le temps ou les efforts sont dépassés.

Ils agissent également en tant que contrôle de qualité pour les livrables créatifs, ce qui signifie qu'ils doivent être étroitement alignés avec le stratège sur les effets attendus des livrables marketing qu'ils supervisent.

Le chef de projet parfait est hautement organisé, empathique, communicatif et flexible. Ils doivent pouvoir se repérer dans les feuilles de calcul, les documents, les diapositives et les logiciels de gestion de projet.

Créateurs de contenu

Ce sont les écrivains, les concepteurs, les développeurs, les animateurs, les vidéastes, les illustrateurs, les gestionnaires de médias sociaux et les nombreuses autres personnes talentueuses qui actualisent une stratégie d'opérations marketing.

Parlant d'expérience, le marketing est plein de contraintes. En tant que créatif, vous devez travailler avec les objectifs et les données qui vous sont présentés. Parfois, vous devez prendre des décisions difficiles pour savoir s'il vaut mieux créer le meilleur contenu ou le meilleur contenu pour servir une stratégie particulière. Les deux ne sont pas toujours alignés dans l'esprit d'une personne créative.

La tâche la plus ardue consiste à maintenir la créativité jour après jour. Lorsque vous êtes dans un rôle créatif, vous n'avez pas le luxe d'attendre que l'inspiration frappe. Vous devez le trouver tous les jours.

Ce n’est pas un travail facile. Mais c'est essentiel.

SEO et spécialistes du marketing numérique

Julie WoonNous les appelons consultants chez Brafton.

Ces experts en marketing hautement compétents et avertis en technologie vérifient les performances du site Web à l'aide d'une variété d'outils, notamment Google Analytics, les cartes thermiques de l'expérience utilisateur et Screaming Frog.

Screaming Frog, à ne pas confondre avec un amphibien criant, est un outil de référencement technique.

Les spécialistes du marketing numérique fournissent également des recherches supplémentaires aux équipes créatives qui garantissent que le contenu est optimisé pour atteindre un objectif marketing.

Par exemple, chez Brafton, ce sont eux qui créent nos fiches de performances de recherche. Ces documents sont basés sur des données sur les sujets récurrents et les termes clés qui apparaissent dans les pages Web et qui se classent bien pour un mot clé spécifique.

Dans une équipe marketing typique, les stratèges se doublent souvent de spécialistes du référencement. C'est une recette pour répandre des stratèges trop maigres. La planification stratégique est un travail à temps plein qui consiste à lier les objectifs marketing aux objectifs commerciaux et à superviser une stratégie plus large. L'optimisation des moteurs de recherche est une pratique générale qui couvre tout, de la recherche de mots clés à la structure du site Web, à la vitesse des pages, à l'analyse UX et bien plus encore.

Gestionnaires et consultants en médias sociaux

Le marketing des médias sociaux a ses propres nuances. Comme interagir avec des influenceurs. Construire des adeptes. Cibler et engager des groupes spécifiques d'abonnés. Et bien sûr, l'affichage à une cadence régulière.

Par n'importe quel nom – stratège, consultant, gestionnaire – les experts des médias sociaux chevauchent la frontière entre tacticien et expert créatif. Ils doivent savoir comment interpréter les données sur plusieurs canaux, mais ils doivent également pouvoir communiquer de manière créative avec un public d'adeptes.

Les consultants sociaux doivent également être bien familiarisés avec la stratégie de publicité PPC dans les cas où des réseaux sociaux rémunérés sont garantis dans votre mix marketing.

Ne sous-estimez pas l'importance des gestionnaires de médias sociaux. Ils occupent un espace unique dans le marketing et sont cruciaux pour guider toute stratégie qui recoupe les médias sociaux.

Développeurs / spécialistes techniques

Nous utilisons ici l'expression "développeurs" de manière vague pour désigner de nombreux types de travaux sur des sites Web.

Un grand développeur qui se spécialise dans le marketing numérique doit être un mec de tous les métiers.

Ils aident avec le côté technique des choses, y compris l'exécution de campagnes de référencement technique, l'amélioration des pages Web avec des éléments UX, l'amélioration de l'accessibilité du site et bien plus encore.

Il existe également de nombreux problèmes de dépannage. La technologie a un moyen de casser et les développeurs ont un moyen de réparer.

À retenir: il faut un village

Les compétences impliquées dans le marketing des opérations sont incroyablement diverses et personne ne les possède toutes.

La plupart des équipes marketing font ce qu'elles peuvent avec les ressources dont elles disposent, ce qui est compréhensible. Mais si l'objectif est d'optimiser véritablement les performances de votre service marketing, vous ne pouvez pas le faire sans avoir accès à une équipe marketing complète.

2. Processus: le quoi

Des livres entiers ont été écrits sur la façon de «faire» du marketing.

Ainsi, au lieu de vous dire quelles actions spécifiques vous devez entreprendre, nous nous concentrerons spécifiquement sur qui devrait gérer quelles opérations marketing spécifiques.

Voici une liste des processus de commercialisation par partie prenante:

Stratégistes:

  • Collaborez avec la direction de l'entreprise pour aligner les objectifs marketing et les objectifs commerciaux.
  • Tirez des données et créez des rapports de performance et des présentations pour la gestion.
  • Travailler avec des spécialistes du marketing sur le développement de personnalités.
  • Suivez le retour sur investissement des efforts de marketing.
  • Gagnez l'adhésion du reste de l'équipe marketing.

Gestion de projet:

  • Superviser l'exécution de la campagne.
  • Surveillez les dépenses.
  • Suivez l'état des livrables et mettez à jour les parties prenantes du projet.
  • Publiez du contenu en direct ou assistez le spécialiste du marketing en charge de la maintenance du site Web.
  • Collaborez avec tous les autres acteurs du marketing sur tous les livrables.

Créateurs de contenu

  • Créez une copie pour les pages de destination, les articles de blog, les études de cas, les supports marketing (livres blancs et livres électroniques), les e-mails, les descriptions de produits, les scripts vidéo, les annonces et autres supports marketing.
  • Créez des graphiques et des illustrations personnalisées pour accompagner la copie écrite.
  • Concevez des pages Web, des bannières publicitaires et des appels à l'action et d'autres éléments de marketing visuel.
  • Format eBooks, infographies, livres blancs, pages uniques, études de cas et autres ressources marketing.
  • Créez de nouvelles pages Web.
  • Planifiez, filmez et éditez du contenu vidéo.
  • Storyboard et créer des animations.

SEO et autres spécialistes du marketing numérique

  • Effectuez une recherche par mot clé.
  • Développez des briefs créatifs basés sur les données pour guider les efforts de création de contenu.
  • Effectuer des audits de site Web et UX.
  • Effectuer des audits SEO techniques.
  • Gérez les campagnes de recherche payante.
  • Gérez les campagnes de marketing par e-mail, y compris la segmentation de liste et l'envoi.
  • Mettre en œuvre des appels à l'action, y compris des boîtes de formulaire et d'opt-in.
  • Aider au développement de la personnalité.

Gestionnaires de médias sociaux

  • Gérez les comptes de médias sociaux.
  • Créez des abonnés.
  • Interagissez avec les influenceurs.
  • Lancez des campagnes de contenu généré par les utilisateurs.
  • Mettez régulièrement à jour les canaux sociaux avec de nouveaux contenus.
  • Gérez les campagnes sociales payantes.
  • Nourrir les pistes.

Développeurs / spécialistes techniques

  • Créez des modèles dans les systèmes de gestion de contenu.
  • Refactoriser le code (le rendre plus lisible).
  • Créez des formulaires de marketing personnalisés.
  • Créez des éléments UX.
  • Prend en charge la conformité aux réglementations sur la confidentialité des données.
  • Assister dans les campagnes de référencement technique.
  • Résoudre les problèmes à mesure qu'ils surviennent.
  • Configuration SSL.
  • Beaucoup plus.

Points clés à retenir: savoir quelles activités externaliser

De toute évidence, de nombreux processus entrent dans un programme de marketing.

Dans un monde parfait, vous seriez toujours au courant de tous ces aspects du marketing numérique. Cependant, il y a beaucoup à jongler, c'est pourquoi la stratégie est un élément si crucial du mix marketing.

Les stratèges – alias les directeurs marketing – sont largement responsables de savoir quels processus sont les plus importants pour leurs opérations et de voir où se trouvent les opportunités d'amélioration. Parfois, cela signifie savoir où embaucher en interne et où chercher l'aide d'une agence extérieure pour obtenir du soutien ou pour gérer des projets plus vastes et plus complexes, comme la refonte d'un site Web.

Pendant toutes nos années en tant qu’agence, nous pouvons compter d’une part sur le nombre de clients avec lesquels nous avons travaillé et qui n’ont pas travaillé simultanément avec d’autres agences marketing.

Il n'est tout simplement pas possible de s'attendre à pouvoir:

  1. Ayez toutes les compétences en marketing dont vous avez besoin en interne.
  2. Ayez la bande passante pour faire tout ce qui doit être fait en marketing.

3. Technologie: le comment

La technologie a le potentiel de transformer l'efficacité et l'échelle de vos opérations de marketing numérique, et elle est cruciale pour l'expérience client moderne.

Mais il est là dans un seul but: permettre à votre personnel et améliorer les processus.

Dans cet esprit, nous avons répertorié les technologies marketing les plus importantes dont votre équipe a besoin pour exécuter ses opérations:

Outils d'analyse Web

Tableau de bord Google Search Console.

  • Google Analytics
  • Google Search Console

Qui les utilise: Stratèges et experts SEO.

Pourquoi ils les utilisent: Suivez les indicateurs clés tels que le trafic sur le site Web, les taux de conversion, les utilisateurs uniques, la position moyenne dans la recherche, le classement des mots clés et d'autres données importantes.

Outils d'automatisation du courrier électronique et du marketing

Statistiques d'automatisation des e-mails dans Marketo.

  • Marketo.
  • Pardot.
  • Hubspot.
  • Mailchimp.
  • Salesforce.

Qui les utilise: Stratèges, équipes de direction, spécialistes du marketing par e-mail.

Pourquoi ils les utilisent: Segmentation de la liste des e-mails, envoi d'e-mails, qualification des prospects.

Logiciel de gestion de projet

Airtable au travail.

  • Airtable.
  • Asana.
  • Trello.
  • Wrike.
  • Google Sheets / Microsoft Excel.

Qui les utilise: Principalement des chefs de projet, mais aussi des stratèges, des spécialistes et tous les marketeurs de votre équipe qui ont des livrables dont ils ont besoin pour suivre ou gérer.

Pourquoi ils les utilisent: Pour suivre les campagnes, les projets et les livrables marketing individuels, et pour coordonner tous les efforts de marketing en un seul endroit.

Outils de recherche de mots clés

Ahrefs pour le mot clé "marketing de contenu".

  • Moz Keyword Explorer.
  • Ahrefs.
  • SEMrush.
  • KWFinder.

Qui les utilise: Stratèges, spécialistes SEO, rédacteurs de contenu.

Pourquoi ils les utilisent: Pour créer des listes de mots clés à cibler dans chaque article de blog ou page de destination qui va sur un site Web (chaque nouvelle page Web qui va sur votre site doit toujours cibler un seul mot clé avec un volume de recherche mensuel élevé et un score de difficulté de mot clé inférieur à votre domaine. Autorité); pour voir quels mots clés les concurrents dominent.

Outils de référencement et de performance de site Web spécialisés

Tableau de bord PageSpeed ​​Insights.

  • Google Analytics.
  • Google Search Console.
  • PageSpeed ​​Insights.
  • Grenouille hurlante.
  • MarketMuse.
  • Annonces Google
  • Sprout Social.
  • Beaucoup plus.

Qui les utilise: Spécialistes SEO et marketing digital, consultants PPC, spécialistes techniques SEO, développeurs, experts UX et design.

Pourquoi ils les utilisent: Tout, de la création de résumés de contenu qui amélioreront les chances de classement pour un mot clé spécifique, à la gestion des campagnes de recherche payante, la publication sur les réseaux sociaux, la correction des erreurs d'exploration et bien plus encore.

Outils de publication de contenu

Tableau de bord WordPress pour la publication de contenu.

  • WordPress ou autre système de gestion de contenu.
  • Plugin Yoast SEO.
  • Google Search Console.

Qui les utilise: Les spécialistes du marketing ou chefs de projet qui publient du contenu sur votre site.

Pourquoi ils les utilisent: Publier du contenu sur votre site, mettre à jour le contenu existant sur votre site, vous assurer que le nouveau contenu publié est indexé, désindexer le contenu que vous ne souhaitez pas voir apparaître dans la recherche et bien plus encore.

Outils de création de contenu

Modification d'une bannière CTA dans Canva.

  • Google Suite.
  • Plugin grammatical.
  • Adobe Creative Cloud Suite.
  • Canva.
  • Survey Monkey.
  • Beaucoup plus.

Qui les utilise: Écrivains, designers, éditeurs, vidéastes, animateurs, gestionnaires de médias sociaux, chefs de projet et développeurs.

Pourquoi ils les utilisent: Création de contenu, recherche, collecte de données, collaboration et contrôle qualité.

Développement / technologie

BrowserStack est utilisé pour les tests inter-navigateurs pour WordPress.

  • Docker.
  • Code Visual Studio.
  • Boussole.
  • Sous-système Windows pour Linux.
  • BrowserStack.
  • Beaucoup, beaucoup plus.

Qui les utilise: Développeurs et support technique.

Pourquoi ils les utilisent: Conteneurisation, débogage, refactorisation de code, tests de sites Web et d'applications, et bien plus encore.

En conclusion: beaucoup de marketing

Comme toute autre entreprise dans les affaires modernes, un excellent marketing nécessite des personnes talentueuses, une sélection et une exécution minutieuses des processus clés et les bons outils pour que tout cela se produise.

Et il y a beaucoup à considérer lorsque vous explorez le qui, le quoi et le comment des opérations marketing.

Mais savoir ce qui doit être fait et ce qu'il faut pour le faire est la moitié – non, les trois quarts – de la bataille.

En supposant que vous ayez les bonnes personnes, les bons processus et la bonne technologie de votre côté, le reste est facile.

Qu'est-ce qu'un hub de contenu? (exemples + infographie)

0

<! –->

Note de l'éditeur: mise à jour juin 2020.

La gestion de contenu peut être comme un troupeau de chats. Dès que vous améliorez les mesures d'engagement pour un élément de contenu, deux autres commencent à prendre du retard par rapport à la concurrence. Pour générer des prospects et augmenter le trafic, vous avez besoin de deux choses: un contenu de qualité et un endroit où le vivre.

L'environnement dans lequel vit votre contenu B2B doit être en mesure de montrer aux lecteurs le contenu qui correspond le mieux à leur intention de recherche. Mettre tout votre contenu dans un ordre chronologique ne le coupera pas, car les pièces précieuses seront enterrées rapidement. Un hub de contenu résout ces défis en introduisant une conception réactive et une structure logique à votre contenu de marque.

Qu'est-ce qu'un hub de contenu?

Si vous êtes une partie prenante commerciale qui a eu du mal à générer des prospects entrants, l'expression «hub de contenu» pourrait vous faire froid dans le dos. Vous avez d'abord dû créer des éléments de contenu individuels pour remplir votre blog et vos pages de médias sociaux… et maintenant vous devez créer un hub complet de contenu pertinent? À quoi cela ressemble-t-il?

Prenons une seconde pour comprendre de quoi nous parlons ici. Un hub de contenu est une collection organisée de contenu de marque lié à un sujet. C'est ça! Pas si effrayant maintenant, hein?

Mais cette définition est un peu vague, alors voyons si nous pouvons être plus précis. Un hub se concentre sur un sujet distinct comme un blog mais présente les informations de manière plus conviviale.

Un blog est un flux de contenu présenté par ordre chronologique. Les lecteurs arrivant sur une page de blog ne sont pas susceptibles de fouiller dans les archives à moins qu'ils ne recherchent quelque chose d'extrêmement spécifique. Ce format est idéal pour les marques qui souhaitent partager les dernières nouvelles et tendances avec les lecteurs.

Un hub donne aux lecteurs plus de liberté pour trouver le contenu qui leur est le plus précieux, sous la forme qu'ils préfèrent. Ce format offre une plus grande exposition au contenu à feuilles persistantes et aide les utilisateurs à trouver plus rapidement ce qu'ils recherchent. De plus, les hubs facilitent la création de valeur pour les lecteurs à chaque étape du parcours d'achat. Plus sur cela plus tard.

Pour différencier davantage un hub d'un site Web, il est utile de comprendre les types de pages que vous ne trouverez pas sur l'un d'entre eux. Un hub n'est pas un endroit pour une page «À propos de nous», le commerce électronique, des pages de destination de produits ou de services, des annonces d'événements ou des communiqués de presse. Si le contenu n'est pas immédiatement pertinent pour les lecteurs, il n'appartient pas au hub.

Comment un hub de contenu prend en charge la stratégie de référencement

Un hub efficace démontre que votre marque comprend les besoins et les intérêts de votre public cible. Comme un magazine, une plaque tournante prend un sujet étroit et explore tous les coins et recoins de celui-ci, aidant les lecteurs à glaner de nouvelles idées, à découvrir les dernières tendances et à mener des recherches de manière significative.

Du point de vue du référencement, un hub de contenu donne autorité à sa marque. Lorsqu'un utilisateur arrive sur un hub, il peut instantanément voir les sujets et les thèmes pour lesquels votre marque est un leader d'opinion. De plus, la qualité constante de votre contenu aidera les pages à se classer plus haut dans la recherche organique, à générer du trafic sur le site et à améliorer la visibilité sur plusieurs canaux.

Capturer de précieux lecteurs

De nos jours, les marques génèrent d'énormes quantités d'actifs numériques. Certaines pièces sont conçues pour attirer de nouveaux lecteurs, d'autres pour engager des acheteurs plus bas dans l'entonnoir des ventes. Les spécialistes du marketing de contenu comprennent que chaque catégorie de lecteurs est importante, mais chacun a une intention distincte de visiter un site Web.

Les recherches du rapport Demand Gen ont révélé que 47% des acheteurs B2B lisent de trois à cinq éléments de contenu avant de communiquer avec un représentant des ventes. Un hub leur donne la possibilité de plonger en morceaux sur un thème, un défi ou une tendance spécifique pour construire une connaissance de base avant d'interagir avec le service des ventes. Cela peut améliorer la qualité et la quantité de leads entrants en automatisant une partie clé du processus de découverte.

Favoriser une communauté

Les médias sociaux peuvent être un excellent endroit pour créer une communauté de lecteurs et d'acheteurs. Cependant, les marques ont très peu de contrôle sur les plateformes de médias sociaux. Vous pouvez créer une excellente page et la remplir de contenu engageant, mais un seul changement d'algorithme pourrait rendre difficile pour les utilisateurs de trouver vos messages. Un hub vous donne le contrôle, vous donnant la possibilité de développer un lectorat dédié.

Les recherches de DGR ont également révélé que 96% des acheteurs B2B aimeraient voir plus de contenu de la part des leaders de l'industrie. Un hub vous permet de mettre les champions internes de votre marque au premier plan. Ce sont ces personnes qui rendent votre marque spéciale, et leurs idées démontrent l'autorité, l'expertise et la passion. Ces caractéristiques sont essentielles pour développer un lectorat qui fait confiance au contenu produit par votre marque.

Optimiser l'expérience du contenu

Ces jours-ci, la concurrence pour les lecteurs est importante. Les marques du monde entier développent un contenu sur mesure à un rythme presque incroyable. Par minute, les internautes génèrent 500 heures de contenu YouTube, 1 440 publications WordPress, 448 800 tweets, 65 972 publications Instagram et 3,3 millions de publications Facebook, selon SmartInsights. En d'autres termes, il ne suffit plus d'écrire simplement un article étonnant ou d'enregistrer une vidéo attrayante. Le contexte plus large dans lequel vit votre contenu est beaucoup plus important qu'il ne l'était il y a même quelques années.

Pour se démarquer parmi les milliards de gigaoctets de données publiées en ligne chaque jour, les marques doivent offrir aux utilisateurs une expérience de contenu non seulement utile mais aussi agréable. Les recherches d'Adobe ont révélé que 38% des lecteurs se désengagent lorsque la mise en page du site est peu attrayante. Les marques ne peuvent pas s'en tirer avec des coins coupants.

Selon Überflip, l'expérience de contenu peut être définie comme: "L'environnement dans lequel vit votre contenu, comment il est structuré et comment il oblige vos prospects et clients à s'engager avec votre entreprise."

L'expérience du contenu ressemble beaucoup à une expérience culinaire. Vous préférez probablement prendre un repas sur une terrasse sur le toit que dans la ruelle à côté des poubelles. La qualité du contenu est vitale, tout comme la qualité de l'environnement dans lequel les lecteurs interagissent avec.

Une grande plaque tournante place votre contenu de qualité dans un environnement visuellement agréable, bien organisé et soigneusement organisé.

Exemples de hub de contenu: 3 marques qui définissent la stratégie

Parfois, il est plus facile de comprendre un concept lorsque vous le voyez en action. Voici trois marques qui ont créé de beaux exemples de la forme:

1. Pensez avec Google

Sans surprise, Google possède l'un des meilleurs hubs autour. Le site fournit aux spécialistes du marketing B2B et B2C les dernières informations et tendances. Des conseils SEO aux rapports détaillés, Think With Google propose du contenu sur à peu près tous les sujets marketing imaginables. Les utilisateurs peuvent s'abonner à une newsletter gratuite pour recevoir un flux de contenu personnalisé qui correspond à leurs intérêts uniques.

2. Forum OUVERT par American Express

Le forum OPEN d'American Express a été l'un des premiers du genre. Le programme existe depuis plus d'une décennie et est devenu une source d'information respectée pour les propriétaires de petites entreprises. Le forum OPEN propose des conseils d'experts, des rapports de tendances, des documents de recherche et des études de cas sur un certain nombre de sujets pertinents. Surtout, la plate-forme permet aux propriétaires d'entreprise de se connecter les uns aux autres, favorisant une communauté très solidaire.

3. IQ par Intel

Le hub de contenu d'Intel propose des articles, des vidéos et du contenu de médias sociaux sur un certain nombre de sujets liés à la technologie. Des applications VR à l'Internet des objets, les lecteurs peuvent découvrir des histoires technologiques passionnantes et informatives. Le hub propose une option de catégorisation robuste qui permet aux utilisateurs de spécifier le type de contenu qu'ils souhaitent parcourir. Cela permet aux lecteurs de trouver facilement du contenu pertinent rapidement.

Un hub peut amener votre marque à un tout autre niveau. Il combine une expérience de contenu raffinée avec un leadership éclairé, les meilleures pratiques de référencement et l'automatisation du marketing. Les lecteurs peuvent trouver du contenu correspondant à leurs intérêts, le partager avec la communauté et interagir avec votre marque de manière significative.

8 canaux de distribution pour le marketing

0

<! –->

La numérisation a radicalement modifié le paysage marketing, mais certaines choses ne changent jamais.

Exemple concret: le mix marketing – également connu sous le nom de «4 P du marketing» – reste aussi pertinent aujourd'hui qu'il ne l'était lors de sa première apparition dans les années 50 et 60. Les idées fondamentales contenues dans ce modèle – à savoir, que le succès du marketing est déterminé par le produit, le prix, la promotion et le placement – tiennent toujours. Ils sont, essentiellement, les éléments constitutifs fondamentaux d'un bon marketing.

La nature des 4 P a quelque peu évolué en réponse à la numérisation (logiciels et services par abonnement accompagnant ou remplaçant des produits physiques, par exemple), mais aucun n'a été affecté dans la mesure où placement a.

Les spécialistes du marketing ont plus de canaux de distribution que jamais à considérer, avec leurs publics cibles répartis sur diverses plates-formes numériques. Sans parler des canaux de distribution physiques non plus. Chacun doit être pris en compte dans les modèles commerciaux et les stratégies de marketing pour atteindre les publics et générer des revenus à l'ère numérique.

Quelle est l'importance de la distribution dans le marketing mix?

Les spécialistes du marketing se demanderont quel «P» dans le mix marketing est le plus essentiel, mais il est indéniable que chacun est important à sa manière. Par exemple, si vous essayez de vendre un produit de qualité inférieure ou intrinsèquement défectueux, vous êtes déjà en train de désavantager vos concurrents.

Le lieu, ou la distribution, est une considération critique pour les spécialistes du marketing, que vous vendiez un produit physique, une application logicielle ou un service numérique. Où les gens vont-ils trouver vos produits et services? Où peuvent-ils les acheter? Où vont-ils les utiliser? Comment allez-vous gérer l'inventaire?

Le commerce électronique, la distribution numérique et d'autres développements à l'ère d'Internet ont rendu ces questions beaucoup plus compliquées. Les entreprises peuvent exploiter des magasins de brique et de mortier ainsi que des magasins en ligne. Les services numériques uniquement peuvent être téléchargés directement auprès du fournisseur ou distribués par le biais d'un revendeur à valeur ajoutée.

Pour avoir une idée de la complexité du «lieu», considérons l'énorme changement dans les méthodes de distribution observé dans l'industrie du jeu vidéo au cours des deux dernières décennies. Il y a vingt ans, les clients devaient se rendre dans un magasin physique pour acheter des jeux ou utiliser un service de vente par correspondance.

Puis Internet est arrivé et les détaillants ont commencé à vendre ces produits en ligne.

L'essor des marchés du commerce électronique comme Amazon a ajouté un autre canal de distribution majeur à prendre en compte.

Avec des réseaux plus rapides, les joueurs peuvent supprimer les intermédiaires – et les médias physiques entièrement – en téléchargeant des jeux vidéo via des services de distribution comme Steam. Les magasins de brique et de mortier, les détaillants de commerce électronique et les boutiques en ligne restent des canaux de distribution viables, et les sociétés de jeux vidéo doivent en tenir compte pour atteindre le public le plus large.

Qu'est-ce qu'un canal de distribution, de toute façon?

Les canaux de distribution sont les méthodes par lesquelles les entreprises fournissent des produits et services aux clients et aux utilisateurs finaux. Certaines entreprises vendent directement à leurs clients, tandis que d'autres peuvent utiliser un détaillant ou un grossiste pour servir d'intermédiaire. Les entreprises peuvent également avoir recours à des agents ou des courtiers pour faciliter le mouvement des produits aux distributeurs qui vendent ces marchandises au client.

Pourquoi tant de choix? Considérez un fabricant de vêtements: il pourrait avoir ses propres magasins de marque, mais ceux-ci coûteraient cher à développer pour atteindre une pénétration optimale du marché. La vente dans les points de vente augmente la présence et la visibilité de la marque, atteignant plus de clients dans des endroits plus variés. De cette façon, l'entreprise peut maximiser son potentiel de revenus sans surexploiter les ressources en entretenant exclusivement ses propres vitrines.

Quels sont les différents canaux de distribution?

Il existe plusieurs approches que les marques peuvent adopter pour distribuer leurs produits, produits et services – en particulier maintenant que les canaux numériques côtoient les débouchés physiques traditionnels.

Ce sont les 8 canaux de distribution les plus importants à connaître:

1. Ventes directes

Un modèle commercial de vente directe élimine tout intermédiaire dans le processus de distribution, laissant la marque vendre ses produits aux clients par elle-même. Cela signifie qu'il n'y a pas de détaillant ou de point de vente tiers pour stocker les stocks et promouvoir les produits.

On peut dire que l'exemple le plus visible d'une approche de vente directe vient de la courtoisie d'Apple. Dans de nombreux cas, les clients doivent passer par la marque elle-même pour acheter des logiciels, des appareils et d'autres produits. Apple gère ses propres magasins physiques et magasins numériques où elle préfère vendre ses produits. Elle est présente dans des points de vente au détail tiers, mais la société essaie d'orienter les clients potentiels et de retour vers ses magasins de marque.

Un exemple plus rigide de vente directe serait une entreprise qui crée des produits et des biens sur place et vend aux clients au même endroit. Par exemple, les boulangeries utilisent un modèle commercial de vente directe strict, en supposant que leurs produits ne peuvent être trouvés que dans leurs magasins.

Quels sont les avantages de la vente directe?

Étant donné que les entreprises gèrent la distribution sans aucune assistance externe, elles n'ont pas besoin de partager leurs revenus avec des tiers. En éliminant les intermédiaires de l'équation, les marques ont la flexibilité financière de fixer des prix plus bas pour attirer les clients et obtenir un avantage concurrentiel. Les entreprises qui sont en mesure de contrôler adéquatement les coûts de distribution tout en atteignant leur public cible peuvent trouver un niveau de rentabilité optimal.

Les marques peuvent également contrôler étroitement l'expérience client lorsqu'elles vendent directement. Ils peuvent créer des magasins – à la fois physiques et numériques – qui s'alignent directement sur leurs valeurs fondamentales et leurs messages. Pour revenir à l'exemple d'Apple, chaque aspect de l'expérience en magasin – de l'aménagement à l'éclairage en passant par les meubles et la musique – est méticuleusement conçu pour que les clients se sentent d'une certaine manière. Les magasins sont des extensions de la marque.

La gestion de la distribution en interne et la vente directe aux utilisateurs finaux rapprochent les marques de leurs clients. Il est plus facile de recevoir des commentaires sur les services et les produits, car il n'y a pas de filtre ou d'intermédiaire séparant le client et la marque. Les entreprises peuvent ensuite affiner et améliorer leurs offres pour mieux refléter ce que veut le client.

Un autre avantage de l'approche de vente directe est que les entreprises n'ont pas à faire face à autant de problèmes de communication. Lorsque les produits changent de mains entre fabricants, grossistes, détaillants et autres distributeurs, cela augmente considérablement le nombre de parties prenantes impliquées. Et plus de parties prenantes signifie plus de risques de malentendus et de pannes de communication. Cela est moins préoccupant si l’ensemble du processus de distribution est géré en interne.

2. Détaillant

La vente au détail est le canal de distribution le plus courant pour les marques grand public, utilisant des points de vente tiers pour commercialiser des produits. Les supermarchés, les grandes surfaces, les dépanneurs et les grands magasins sont tous des intermédiaires et des points de contact pour les clients. Vous n'allez pas au magasin Jif pour acheter du beurre d'arachide, après tout.

Cependant, toutes les stratégies de distribution au détail n'adoptent pas la même approche. Selon la marque, le produit et le public, ils peuvent viser la pénétration du marché la plus large possible, tandis que d'autres se concentrent sur l'établissement de l'exclusivité en limitant la disponibilité.

3. Distribution intensive

Les consommateurs connaissent probablement mieux cette forme de distribution au détail, où les produits sont vendus dans autant de points de vente que possible. Prenez Jif, par exemple. Vous pouvez trouver la marque dans pratiquement n'importe quelle épicerie et dépanneur aux États-Unis, quel que soit le marché ou l'emplacement. Jif a une énorme pénétration du marché et fait partie d'une poignée de marques de beurre d'arachide omniprésentes à travers le pays.

Ce style de distribution au détail est le mieux adapté aux biens et produits qui suscitent rarement une grande fidélité à la marque. Si la marque préférée d'un client n'est pas disponible, il achète parfaitement un autre produit à un prix similaire. Pour la plupart des consommateurs, si Skippy est épuisé, Jif est une alternative acceptable.

Une distribution intensive donne aux marques la plus grande présence possible, atteignant plus de clients potentiels sur des marchés disparates. Seules quelques marques sélectionnées peuvent atteindre ce niveau élevé de distribution. La gestion des stocks, la logistique de la chaîne d'approvisionnement et les demandes de marketing deviennent toutes incroyablement compliquées avec une stratégie de distribution intensive, et de nombreuses entreprises n'ont tout simplement pas les ressources ou les capacités pour faire fonctionner cette approche.

Cette approche est mal adaptée aux produits de niche avec un attrait limité. Ces marques ont besoin d'une stratégie plus ciblée qui se concentre sur leur public cible. Les produits de luxe avec des prix élevés peuvent également souffrir d'une distribution intensive, car des offres de qualité inférieure peuvent facilement les sous-estimer et mieux attirer les acheteurs moins exigeants.

4. Distribution sélective

Toutes les entreprises qui vendent par le biais de détaillants ne cherchent pas à obtenir la distribution la plus large possible. Les marques de luxe sont souvent très sélectives quant à l'endroit où leurs produits sont placés et comment ils sont représentés. Vous ne trouverez pas de sacs à main Hermes dans un magasin à grande surface, par exemple. Pour ces entreprises, l'expérience en magasin fait partie de leur marque et elles réglementent étroitement les étalages de vente au détail et même la façon dont les commis décrivent ou font la démonstration de leurs produits.

La distribution sélective est logique lorsque les marques et les produits ne peuvent pas être échangés de manière interchangeable. Les publics cibles sont extrêmement discriminants et sont prêts à se rendre dans des points de vente spécifiques où leurs marques préférées sont disponibles.

5. Distribution exclusive

Les stratégies de distribution sélective utilisent toujours une variété d'intermédiaires et de points de vente pour vendre des produits, mais les marques ont une option encore plus exigeante à considérer: la distribution exclusive. Dans ce modèle commercial, les entreprises s'associent avec un seul grossiste ou détaillant sur un marché particulier. L'idée est de restreindre la disponibilité pour protéger le capital marque et projeter une image de marque plus sélective et exclusive.

Rolex est l'un des exemples les plus célèbres de distribution exclusive. L'entreprise s'associe à un grossiste sur chaque marché pour contrôler précisément où ses produits sont vendus et comment ils sont représentés. Même si un tiers est le dernier point de contact avec l'utilisateur final, Rolex peut toujours dicter l'expérience en magasin, créant des directives de marque strictes à suivre par les commis et les agents.

Les marques ont également tendance à avoir plus de poids dans les relations de distribution exclusives, car les grossistes, les détaillants et les distributeurs dépendent de la présence de produits de luxe de haute qualité pour séduire leur clientèle haut de gamme et exigeante. Les fabricants sont mieux placés pour négocier les coûts de distribution et de commercialisation avec leurs intermédiaires, car il existe peu d'alternatives pour prendre leur place dans les rayons des magasins.

Une agence partenaire de distribution exclusive peut également être un atout considérable lors de l'expansion sur de nouveaux marchés. Les distributeurs sont déjà présents sur ces marchés et comprennent ce qui motive les clients locaux. Cela signifie moins de risques pour les entreprises qui souhaitent atteindre un public international, mais qui sont préoccupées par la logistique impliquée dans une telle démarche.

De toute évidence, la distribution exclusive est réservée uniquement aux marques de luxe où la rareté des produits n'est pas seulement acceptable – c'est prévu.

6. Double distribution

De nombreuses entreprises choisissent d'utiliser une variété de canaux de distribution pour vendre leurs produits, en travaillant avec des grossistes et des détaillants tout en conservant les devantures de marque pour vendre directement. Cette approche est connue sous le nom de double distribution. L'exemple d'Apple que nous avons cité plus tôt est un exemple de double distribution, bien qu'il se penche davantage vers l'extrémité directe du spectre.

Les smartphones, en général, mettent en évidence cette approche, car les fabricants vendent leurs appareils dans des magasins à grande surface, des partenaires de télécommunications, les marchés du commerce électronique et leurs propres devantures de magasins en ligne.

La double distribution permet aux marques d'atteindre un large public avec des options d'achat variées. Il est parfaitement logique pour les fabricants de smartphones de s'associer à des fournisseurs de services sans fil, car les clients ne peuvent pas utiliser l'un sans l'autre. De nombreux utilisateurs voudront naturellement souscrire à un plan sans fil lorsqu'ils achètent un nouveau smartphone, alors pourquoi ne pas rendre ces appareils disponibles dans les magasins sans fil?

7. Grossiste

Comme les détaillants, les grossistes agissent comme des intermédiaires qui achètent des produits auprès des fabricants et vendent ensuite ces produits aux utilisateurs finaux à un prix plus élevé. Les plus grandes différences entre ces modèles commerciaux sont l'échelle et le public.

Comme toute personne qui achète chez Costco ou Sam’s Club peut vous le dire, les produits sont achetés en gros auprès des grossistes. Les clients finissent par dépenser moins d'argent par unité lorsqu'ils achètent de grandes quantités d'un produit particulier.

Bien que les entrepôts d'adhésion destinés aux consommateurs soient les exemples les plus visibles de canaux de distribution en gros, la plupart des grossistes vendent à d'autres entreprises. Les restaurants, par exemple, achètent leur équipement auprès de grossistes. Certains détaillants peuvent acheter des produits en gros auprès d'un grossiste, puis vendre ces produits individuellement aux consommateurs à un prix plus élevé.

Les marques bénéficient de la distribution en gros en déplaçant simultanément de gros volumes de produits. Le compromis est que les grossistes s'attendent à des remises et à des taux réduits en échange d'acheter en vrac.

Un autre facteur à considérer est que les fabricants peuvent éviter les défis logistiques liés à la vente directe aux clients. Il n'y a pas de magasin à gérer, de personnel sur place à former ou d'inventaire à stocker. Une fois que les produits ont changé de mains, ces problèmes sont la préoccupation de quelqu'un d'autre.

Cela signifie également que les marques ont limité – le cas échéant – leur opinion sur la façon dont leurs produits sont manipulés et présentés. Ils peuvent répondre à ces préoccupations en créant des directives de marque que les distributeurs doivent suivre, mais il y a un coût supplémentaire pour effectuer des examens sur place et évaluer la conformité.

8. Partenaires de distribution ou revendeurs à valeur ajoutée

De nombreuses entreprises B2B vendent via le canal. Autrement dit, ils ne vendent pas directement aux utilisateurs finaux, mais travaillent avec des partenaires de distribution qui achètent leurs produits, les reconditionnent puis vendent à leurs propres clients.

En quoi est-ce différent des modèles de grossiste discutés précédemment? Comme son nom l'indique, les revendeurs à valeur ajoutée (VAR) incluent de nouvelles fonctionnalités et services pour améliorer un produit et séduire leur public cible. Le fabricant fournit une base de base pour travailler avec, et le VAR ajoute la sauce secrète pour distinguer ses offres des produits de la concurrence.

Les produits B2B basés sur des logiciels sont souvent vendus via le canal, les VAR fournissant une assistance, une formation, des fonctionnalités supplémentaires et d'autres offres dont leur public cible pourrait avoir besoin.

L'intérêt de travailler via le canal est que les entreprises peuvent se concentrer sur la création d'un produit doté d'une fonctionnalité de base solide et laisser une autre organisation s'inquiéter de l'affiner pour attirer des publics spécifiques. Un fabricant de logiciels de comptabilité, par exemple, pourrait vendre sa plate-forme à différents VAR qui opèrent dans des secteurs disparates comme les soins de santé, l'éducation et la vente au détail. Chaque partenaire de distribution peut alors déterminer la meilleure façon de regrouper cette solution pour plaire à ses clients et utilisateurs finaux.

Les entreprises peuvent considérablement simplifier les exigences marketing lorsqu'elles vendent via le canal plutôt que de tenter de créer des campagnes et des stratégies qui ciblent divers secteurs et publics.

Laissez votre canal de distribution guider les stratégies marketing

Les stratégies de marketing les plus efficaces pour votre entreprise dépendront largement des canaux de distribution que vous utilisez. Quelques exemples:

  • Les entreprises qui vendent via le canal doivent développer une messagerie qui résonne avec les VAR plutôt qu'avec les utilisateurs finaux.
  • Les marques de luxe utilisant des stratégies de distribution exclusives devraient créer une pénurie de produits pour aider à stimuler la demande auprès d'audiences haut de gamme.
  • Les entreprises qui vendent directement aux consommateurs devraient affiner tous les aspects de leurs points de contact numériques et physiques pour créer une expérience de marque holistique.

Il ne fait aucun doute que la révolution numérique a radicalement changé la façon dont les entreprises commercialisent leurs produits, interagissent avec les clients et génèrent des revenus. Les principes fondamentaux du marketing n'ont cependant pas changé et les marques devraient suivre chaque élément du mix marketing avec autant de diligence aujourd'hui qu'il y a 30 ans.

Le placement et la distribution de vos produits font partie de l'identité de votre marque. Et cela jouera toujours un rôle central dans vos stratégies de marketing, quels que soient les changements dans l'industrie.

Ce qui fait un brief créatif efficace (et comment créer le vôtre)

0

<! –->

Un brief créatif efficace donne aux rédacteurs, concepteurs et vidéastes des directives sur ce qu'il faut inclure dans un contenu spécifique pour s'assurer qu'il atteindra un objectif marketing.

Son objectif n'est pas d'empêcher une équipe créative d'ajouter des éléments uniques à son travail, mais de garantir que tous les livrables ont une valeur marketing concrète et qu'ils s'alignent sur les valeurs et les caractéristiques de la marque.

Assez simple.

La partie un peu plus délicate consiste à déterminer exactement ce qu'il faut inclure dans chaque dossier pour s'assurer qu'il fournit des conseils suffisants à votre équipe.

Ne vous inquiétez pas. Nous vous soutenons.

Tout d'abord: un atout, un bref

Un brief créatif n'est pas la même chose que les consignes de marque.

Ce n'est pas la même chose qu'un plan de projet ou un diaporama de campagne. Ce sont des «documents stratégiques», pas des mémoires créatifs.

Vous devriez avoir un brief créatif pour chaque élément (article de blog, vidéo, etc.) que vous créez, à quelques exceptions près.

Pour l'écrasante majorité du contenu que vous verrez sur notre site Web, nous nous appuyons sur deux modèles spécifiques: l'un pour le contenu écrit, l'autre pour le contenu vidéo.

Le travail de conception accompagne généralement notre contenu écrit plutôt que d'être son propre élément, nous avons donc travaillé une section dans nos mémoires créatives pour les blogs, les livres blancs et les livres électroniques appelées «Recommandations de conception».

Alors, pourquoi un brief par projet créatif?

Parce que presque tous les actifs que vous créez à des fins de marketing numérique doivent être alimentés par des données. Parfois, un ensemble de données peut informer plusieurs actifs; mais dans de nombreux cas, comme si vous essayez de vous classer pour un certain mot clé, ce n'est pas possible. Cela deviendra plus clair au fur et à mesure de la publication de ce message.

Ce qu'il faut inclure dans un brief créatif

Aux fins de cet article, nous modéliserons nos conseils d'après le modèle de création succinct que nous utilisons pour nous assurer que notre contenu écrit a une valeur pour l'optimisation des moteurs de recherche (SEO). Nous utilisons ce bref modèle pour presque toutes les pages de destination, articles de blog et livres électroniques que nous publions sur notre site, ainsi que certains de nos scripts vidéo.

Dans cet esprit, voici un bref aperçu créatif inspiré du nôtre pour guider vos propres efforts de création de contenu:

Mot clé cible et type d'actif

Nous incluons un mot clé cible dans presque tous les briefs créatifs (par exemple, le mot clé cible du brief créatif de ce post était "brief créatif"). Notre processus de sélection de ces mots clés est verrrrry impliqués et nous n'entrerons pas dans les détails ici.

L'avantage d'inclure un mot clé cible est qu'il vous aide à créer un brief créatif plus axé sur les données, en particulier lors de l'écriture pour la recherche organique. Choisir un sujet au hasard sans vraiment savoir combien de personnes le recherchent n'est pas aussi précis que d'utiliser un mot-clé réel avec un volume de recherche mensuel, un score de difficulté de mot-clé, etc. En utilisant les données de mot-clé, vous pouvez discerner le réel d'un sujet potentiel de trafic, en veillant à ce que l'énergie de vos créateurs de contenu soit consacrée à du contenu qui a de fortes chances d'être découvert sur le Web.

La seule exception est si vous créez du contenu sur un développement récent et opportun dans votre secteur, comme dans notre cas, une mise à jour majeure de l'algorithme de recherche Google. Cela n'a pas nécessairement besoin d'un mot clé cible (et si c'est super en temps opportun, il n'a probablement même pas besoin d'un brief créatif).

La deuxième partie de cette section – type d'actif – est plus explicite: l'article de blog, la page de destination, le livre électronique, le livre blanc, le script vidéo et l'infographie sont tous des exemples de types d'actif.

Résumé de l'actif

En gros, quel est cet atout? Vous voudrez identifier:

  • Public cible: Pour qui créez-vous cela?
  • Message clé: Quel est ton angle?
  • Toute orientation générale: Y a-t-il quelque chose que le créateur de contenu devrait éviter ou garder à l'esprit lors de la création de cet élément?

Assez simple, non?

Recommandations de conception

Quel type d'images accompagnera ce contenu? Pensez-vous qu'il bénéficiera d'un travail de conception personnalisé, comme des tableaux, des graphiques, des modèles, etc.?

Y a-t-il un style ou une humeur particulière que vous souhaitez transmettre dans les illustrations? Des motifs?

C'est là que vous noterez toutes ces choses. Essayez d'être clair, et si vous avez une directive de conception de marque, assurez-vous de la lier dans cette section de votre dossier créatif.

Sujets à discuter

Il existe plusieurs façons de déterminer les sujets dont vous souhaitez discuter pour un actif particulier.

Pour le contenu que nous créons sur notre site Web – et pour tout client qui reçoit des résumés de performance de recherche – nous utilisons un logiciel pour déterminer exactement les sujets pour lesquels les pages les mieux classées pour un mot clé particulier sont classées.

Donc, si notre sujet / mot-clé cible pour un mémoire était, "énoncé de positionnement de marque", nous pouvons déterminer exactement quel sujet les articles de premier plan pour ce mot-clé couvrent. Nous listerions ensuite ceux-ci dans le dossier créatif comme suit:

Ce sont essentiellement des mots et des expressions récurrents qui apparaissent sur les pages qui se classent très bien pour le mot clé. En les couvrant dans votre contenu, vous améliorez bien vos chances de classement sur la recherche. Google a décidé, en fonction de divers facteurs, que ce sont les types de sous-sujets auxquels les personnes qui recherchent votre sujet cible particulier se soucient.

Mais que faire si vous n'avez pas de logiciel d'analyse avancé à portée de main?

Facile:

  • Inspectez les meilleurs résultats de recherche pour votre mot clé cible. Faites attention aux sous-titres du contenu, aux sujets spécifiques et aux phrases récurrentes des pages les plus performantes. Vous ne devriez pas vous sentir disposé à structurer votre page ou votre contenu exactement comme ils l'ont fait. Cependant, vous pourrez repérer des thèmes communs entre toutes ces pages.
  • Regardez les "Rubriques connexes" sur Google Trends: Recherchez votre sujet sur Google Trends, puis faites défiler la page jusqu'à la section intitulée "Rubriques connexes". Vous verrez plusieurs rubriques associées à votre mot clé cible.

Certains de ce que vous voyez dans Trends peuvent ne pas être pertinents, alors utilisez votre jugement ici.

Sinon, essayez d'appuyer sur tous les sous-thèmes clés liés à votre mot clé cible. Cela peut prendre une certaine finesse créative et nécessitera des recherches. Par exemple, si "stratégie de référencement" est votre mot clé cible, vous devrez déterminer comment "Google Ads" s'y rapporte.

Cette méthode n'est pas aussi scientifique – ou efficace en termes de temps – que d'utiliser des données extraites d'outils comme MarketMuse ou SEMrush, mais c'est mieux que pas de recherche du tout, et c'est un exercice utile pour chaque élément de contenu que vous créez.

Mots-clés associés

Identifiez les mots clés associés qui pourraient vous aider à étendre la portée de votre message et augmenter vos chances de classement potentiel pour d'autres requêtes de recherche.

Encore une fois, c'est quelque chose que vous pouvez automatiser avec des outils de recherche de mots clés payants.

Cependant, il existe plusieurs façons de faire un exercice similaire gratuitement:

  • "Requêtes associées" sur Google Trends: La requête n'est qu'un autre mot pour mot-clé. Incluez certains de ces termes pour créer un réseau légèrement plus large et améliorer le nombre potentiel de mots clés pour lesquels votre page peut se classer.
  • Soovle: Cet outil gratuit vous montre les termes de saisie semi-automatique pour une variété de moteurs de recherche, y compris Google, Amazon, Wikipedia, YouTube et Bing. Tapez votre mot-clé principal pour générer une liste de termes de recherche associés qui pourraient être utiles dans votre contenu.

Questions à répondre

À quel genre de questions essayez-vous de répondre avec ce contenu?

Créez une liste d'environ 5 questions potentielles sur votre mot clé et / ou votre sujet auxquelles vous pensez qu'une personne consommant ce contenu devrait avoir une réponse au moment où elle en aura fini.

Vous pouvez générer ces questions de plusieurs manières:

  • Questions et sujets connexes que vous avez découverts dans les sections précédentes de votre mémoire.
  • Questions tirées de "Les gens demandent aussi" sur Google.
  • Questions que vous rencontrez fréquemment parmi vos clients ou votre public.
  • Votre propre expérience.

Liens vers des pages internes

Un lien stratégique vers d'autres pages de votre site peut aider à améliorer l'engagement des utilisateurs.

Pour chaque élément de contenu que vous créez, lancez une recherche sur votre site pour votre mot clé pour voir quelles pages font référence à ce sujet.

Vous pouvez le faire en utilisant votre propre recherche sur site ou simplement via Google en tapant votre domaine suivi du sujet.

instructions

Assurez-vous d'inclure une ou deux phrases sur la façon dont les personnes travaillant dans les mémoires sont censées appliquer les informations dans chaque section.

C'est tout.

Sections facultatives: suggestions de titres, KPI et canaux de distribution

Options de titre

Il est généralement conseillé d'inclure un mot clé de correspondance exacte dans votre titre (si vous créez du contenu à des fins de référencement). Cependant, certains mots clés à longue queue peuvent être limités.

Dans ces cas, vous pouvez aider la personne que vous souhaitez rédiger votre article – qu'il s'agisse d'un pigiste, d'une agence de marketing de contenu ou de quelqu'un de votre équipe – en proposant quelques exemples de titres.

Nous disons que cela est facultatif car l'idéation du titre fait plus partie du processus créatif que du processus de création créative. Vous pouvez tout aussi facilement faire une note demandant à l'auteur d'utiliser le mot-clé exact dans le titre et de le laisser faire la création à partir de là. C'est vraiment comme tu veux.

KPI

Votre équipe créative n'a pas besoin de comprendre les indicateurs de performance clés pour créer un contenu génial.

Et si vous pensez que l'ajout d'indicateurs de performance clés entraînera de la confusion, laissez-les de côté.

Cela dit, nous les incluons généralement dans nos fiches de création, car nous aimons nous assurer que les écrivains et les concepteurs ont un contexte complet dans la campagne à laquelle ils contribuent et les objectifs finaux de leur travail. Certains créateurs apprécient vraiment de savoir quel genre d'impact leur travail aura, et nous respectons cela.

Canaux de distribution

Encore une fois, à moins que la même personne qui crée un élément de contenu soit celle qui en fasse la promotion sur les réseaux sociaux, par e-mail, etc., il y a peu de raisons pour lesquelles ils devraient s'inquiéter de la distribution.

C'est une autre de ces choses que nous aimons inclure pour plus de contexte dans la campagne et pour nous assurer que les créateurs comprennent toujours à la fois le pourquoi et le comment du marketing.

Cela dit, vous pouvez techniquement fournir un excellent travail créatif sans savoir si un article de blog sera partagé sur Facebook ou promu via une campagne PPC.

Mettre tous ensemble

Ajoutez tout cela, et vous obtenez un bref modèle créatif qui ressemble à ceci:

  1. Instructions sur la façon de lire le mémoire.
  2. Mot clé cible.
  3. Type d'actif.
  4. Options de titre (facultatif)
  5. Résumé de l'actif.
  6. Recommandations de conception.
  7. Sujets à discuter.
  8. Mots-clés associés.
  9. Questions à répondre.
  10. Liens vers des pages internes.
  11. KPI (facultatif).
  12. Canaux de distribution (facultatif).

Cela peut sembler beaucoup à première vue, mais ces conseils vous aideront à vous assurer que tous vos efforts de création de contenu sont alimentés par une stratégie et axés sur les données.

Parce qu'à la fin de la journée, le plus grand contenu marketing est le contenu qui donne les meilleurs résultats.

15 citations de marketing numérique inspirantes pour lancer votre stratégie en beauté [Infographic]

0

<! –->

Note de l'éditeur: mise à jour juin 2020

Tout marketing numérique doit faire l'une des trois choses suivantes: informer, divertir ou inspirer.

Il est facile d'oublier ce simple précepte et de prendre l'habitude de transformer chaque élément de garantie en argumentaire de vente à peine voilé. Le contenu résultant est forcé, inefficace et, surtout, sans inspiration. Et à la fin de la journée, l'inspiration est ce qui sépare les commerçants médiocres des grands.

Si votre objectif est d'être un spécialiste du marketing numérique plus inspiré, vous êtes au bon endroit. Ces citations de marketing numérique sont suffisamment significatives pour vous sortir de votre malaise marketing le plus profond.

La publicité perturbatrice est morte. Marketing de contenu longue durée. Selon Forrester, près de 40% des internautes adultes ont des bloqueurs de publicité. Étant donné le choix, vous et tous ceux que vous connaissez supprimeraient probablement la plupart des publicités de votre vie pour toujours. Je veux dire, combien de fois avez-vous fait défiler les actualités et ouvert accidentellement une bannière publicitaire?

Une excellente stratégie de marketing de contenu repose sur le principe que les gens posent les questions dans un moteur de recherche et que votre marque y répond avec les médias numériques. Si vous faites du bon travail en présentant à votre public les informations qui lui tiennent à cœur, il viendra à vous. C'est le marketing entrant en bref.

Comme l’a dit un jour Tom Fishburne, fondateur et PDG de Marketoonist, «le meilleur marketing ne ressemble pas au marketing.»

Cela ressemble à un livre blanc vraiment utile, à une infographie informative, à une vidéo pratique ou à un article de blog inspirant.

L'imagination est la ressource la moins chère de la boîte à outils du responsable marketing.

Oui, les campagnes basées sur les données sont essentielles au succès à l'ère de la transformation numérique. Quels mots clés fonctionnent bien? Quelles pages classent ces mots clés? Votre contenu attire-t-il des prospects solides? Sinon, quel est le contenu et pourquoi? Tous ces éléments sont essentiels pour fournir le bon contenu au bon moment.

Mais la qualité ne s’ajoute pas seulement en amont sous la forme de chiffres et de données. Lorsque vous vous asseyez dans le dernier kilomètre pour créer du contenu basé sur les données, vous devez ajouter une valeur originale pour rendre votre livraison unique. C'est la différence entre quelqu'un qui crée du contenu et quelqu'un qui l'assemble simplement.

N'oubliez pas que votre public connaît la création de contenu paresseux lorsqu'il le voit. La plupart de ce qu'ils entendent peut aussi bien être du bruit blanc. Donnez-leur quelque chose de vibrant et de perspicace à retenir.

Avant de dire à un lead que votre produit fait X, Y et Z, vous devez créer un contexte pour expliquer pourquoi il devrait s'en soucier. Sinon, vous leur donnez la dernière ligne d'une histoire qu'ils n'ont jamais lue, leur jetant une punchline sans configuration, sautant au prestige avant l'engagement ou le tour (pour vous, les amateurs de magie là-bas).

Bien sûr, vos produits et services sont importants. Ils sont les meilleurs! Mais vous devez donner à votre public cible une raison de s'inquiéter.

Comment leur faites-vous attention? Avec une très bonne histoire qui… préparez-vous… informe, divertit ou inspire.

L'histoire du marketing est le parcours d'un héros sur la façon dont un client potentiel a surmonté un défi (inefficacité, processus manuels, assistants noirs) et a augmenté ses revenus ou sa production en cours de route avec l'aide de votre marque. Vous jouez, au mieux, un rôle de soutien.

Et oui, le contenu peut certainement être utilisé pour raconter l'histoire de votre marque et aider les gens à comprendre de quoi vous parlez. Mais la citation de Handley ici est un puissant rappel que vos efforts marketing doivent être centrés sur le client. Concentrez-vous sur ce que le client doit entendre et évitez de trop vous accrocher à ce que vous voulez dire.

C'est aussi un clin d'œil évident à la puissance des études de cas et des témoignages de clients. Les meilleurs héros sont en quelque sorte liés au lecteur. Une perspective commerciale est intriguée quand elle voit son propre problème dans l'expérience client, et elle est inspirée quand elle voit le client résoudre ce problème.

Racontez l'histoire du client – ou laissez-le raconter sa propre histoire – pour gagner un public captif.

Le marketing des médias sociaux n'est pas là pour la promotion de contenu et pour parler à vos abonnés. Il est là pour démarrer des conversations.

Lancez des campagnes de contenu généré par les utilisateurs. Identifiez d'autres entreprises dans vos publications sur les réseaux sociaux pour inciter les gens à intervenir sur des questions importantes pour votre marque. Chaque référence à votre entreprise dans un tweet, une publication Facebook ou un commentaire Instagram est une exposition inestimable au réseau social de quelqu'un d'autre.

N'oubliez pas non plus que tout le monde veut se sentir entendu. Analysez vos réseaux sociaux pour trouver des opportunités de partager le contenu d'autres personnes. C'est l'équivalent numérique d'aller dans l'autre pièce et de dire "Sally vient de me raconter la blague la plus drôle …" sachant que Sally vous rendra service dans vos meilleurs moments.

Et essayez de répondre rapidement aux commentaires et aux publications. Comme le bon, partagez le grand, réfléchissez au mauvais.

Maintenant, allez vous mêler au monde.

La seule chose dont vous voulez beaucoup dans le marketing par e-mail, ce sont les contacts, les données et les conversions. En supposant que les contacts ouvrent votre e-mail, ils passeront certainement à la seconde où ils rencontreront un gros bloc de texte.

Selon Boomerang, le sweet spot se situe entre 50 et 125 mots. Les e-mails de cette longueur affichent un taux de réponse d'un peu plus de 50%.

Peut-être que cette citation marketing est plus pragmatique qu'inspirante, mais étant donné que le marketing par e-mail est la forme la plus rentable de marketing de contenu, les paroles de sagesse de Munz sont sacrément importantes.

Comme l'a suggéré le grand William Faulkner, vous devez parfois tuer vos chéris (nix phrases non essentielles que vous aimez). Le marketing par e-mail est un exercice dans ce domaine, et le gain est un taux de conversation plus élevé.

Les généticiens ont le gène, les biologistes ont l'atome, les spécialistes du marketing numérique ont du contenu. Tous les supports possibles que vous utilisez dans une stratégie de marketing numérique – articles de blog, communiqués de presse, infographies, vidéos, images, bannières publicitaires, ressources téléchargeables, e-mails, pages de destination – sont du contenu.

Le succès dépend de votre capacité à créer le bon contenu, pour le bon public, sur la bonne chaîne et au bon moment. De toute évidence, il y a beaucoup de choses dont vous avez besoin pour bien faire.

Mais le fait demeure, vous ne pouvez pas construire une stratégie marketing sans contenu plus que vous ne pouvez créer un sandwich sans atomes.

Carl Sagan a dit un jour "si vous voulez faire une tarte aux pommes à partir de zéro, vous devez d'abord inventer l'univers." Contenu est l'univers numérique.

Si vous souhaitez créer une stratégie de marketing de contenu, vous aurez besoin de contenu. Gardez cela à l'esprit lorsque vous préparez votre budget pour le nouvel exercice.

En d'autres termes, un bon contenu est un revenu qui attend dans les coulisses.

Le contenu de votre marque vous permet de gagner en crédibilité auprès de votre public cible. Les gens se souviendront de vous s'ils aiment ce que vous dites. Ils commenceront à associer votre marque à de la valeur bien avant que vous ne receviez un BDR au téléphone avec eux. En échange d'une plus grande partie de cette valeur (par exemple, sous la forme d'un élément bloqué), vous pouvez demander l'e-mail du prospect. Pourquoi pensez-vous qu'ils appellent cela «collatéral»?

Les consommateurs et / ou les entreprises ont le besoin et l'argent pour acheter ce que vous vendez. Le marketing numérique est la façon dont vous les faites venir à vous et comment vous les attirez plus profondément dans votre entonnoir de vente.

Votre contenu crée une base sur laquelle bâtir des relations. Ces relations sont alimentées par le fait que votre public fait confiance à votre expertise. Cette confiance est une incursion dans une conversation sur vos produits et services.

Saisissez les revenus.

Les clients sont aussi des gens. Et en tant qu'individus, ils ont des sentiments réels qui influencent les décisions qu'ils prennent, y compris s'ils achètent vos produits ou ceux d'un concurrent.

L'hypothèse courante mais très erronée dans le marketing (en particulier B2B) est que vous devez démontrer la rentabilité, l'efficacité, les résultats et un million de choses très tangibles par-dessus tout.

Mais l'objectif d'un bon marketing est de transmettre un sentiment de valeur au lecteur. Heck, Apple est littéralement devenu la marque la plus rentable au monde. J'appellerais à peine une valeur de 1 000 $ pour un téléphone, mais cela déborde de son essence. Pourquoi? Excellent marketing.

Il existe de nombreuses façons d'établir des liens sans jargon avec votre public cible. Cela peut être un tiraillement émotionnel au cœur. Cela peut être un appel à l'individualisme (à la pomme).

Établissez des liens contextuels et la valeur de votre marque deviendra la prunelle de l'œil de votre client.

Lorsque vous vous asseyez pour créer du contenu, vous devez vous demander "comment puis-je transformer cela en quelque chose que j'aime et que j'apprécie?" Parce que si vous ne l'aimez pas ou ne vous connectez pas, votre public ne le fera pas.

Être créatif et vraiment tout donner est risqué, oui. Mais la première étape pour différencier votre marque est de faire quelque chose de différent.

C'est un défi de taille, qui met autant d'énergie dans tout ce que vous faites. Mais vos lecteurs sauront la différence et vous aussi.

Albert Einstein a dit un jour: "La créativité, c'est l'intelligence qui s'amuse."

Allez-y et montrez votre QI un bon moment.

Marketing de contenu agile: la clé pour traverser les 6 prochains mois

0

<! –->

Beaucoup de choses sont en suspens en ce moment pour les spécialistes du marketing de contenu.

Oui, la plupart des restrictions de verrouillage sont levées dans des endroits comme les États-Unis et le Royaume-Uni.

Cependant, cela peut changer au cours des 6 prochains mois; et même si ce n’est pas le cas, la situation des spécialistes du marketing peut encore changer à mesure que les consommateurs et les entreprises réagissent aux flux et reflux du coronavirus.

Cela rend la planification à l'avance un défi, ce qui est particulièrement frustrant si vous êtes le type qui aime que ses efforts de marketing de contenu soient planifiés un mois ou plus à l'avance.

Comment pouvez-vous être sûr que les mots clés que vous ciblez maintenant seront pertinents au moment où votre article de blog sera réellement mis en ligne? Comment savez-vous si un sujet sera même approprié dans un mois? Que se passe-t-il si quelque chose se produit d'ici là qui pourrait influencer la façon dont vous abordez un certain sujet ou éclipser potentiellement un grand lancement de livre blanc que vous avez prévu?

En plus de toute incertitude, vous travaillez peut-être déjà avec une équipe légèrement plus légère que d'habitude.

Mais avant de commencer à paniquer – ou d'ailleurs, à essayer de répondre à l'une des questions ci-dessus – concentrez-vous sur la seule question qui compte le plus:

Comment puis-je maintenir l'agilité du marketing de contenu au cours des 6 prochains mois – et au-delà?

Il existe plusieurs façons de répondre à cette question. Voyons quelques-unes des méthodes qui nous ont bien servi jusqu'à présent:

Faites le point sur vos opérations les plus essentielles

Nous avons toujours dit que le marketing de contenu est plus un marathon qu'un sprint, et c'est vrai.

Mais en période d'incertitude, lorsque vous n'avez pas le luxe de savoir à quel point votre audience sera bloquée dans quelques mois, vous devez vous concentrer sur vos priorités immédiates en matière de contenu.

Commencez par faire le point sur vos efforts marketing essentiels. Dans notre cas, ce sont:

  • Articles de blog: Nous gagnons la majorité du trafic de notre site grâce à la recherche naturelle, et presque toutes nos campagnes de marketing par e-mail et sur les réseaux sociaux sont construites autour du contenu du blog.
  • Optimisation du moteur de recherche: Une partie de notre contenu est consacrée à des sujets COVID-19 non axés sur les mots clés que notre public trouve utiles en ce moment. Cependant, 60% du contenu de notre blog est toujours créé dans le but de cibler des mots clés qui sont importants pour notre marque à des fins d'optimisation des moteurs de recherche.
  • Marketing par e-mail Lean: Chaque semaine, nous envoyons toujours notre newsletter aux abonnés et proposons un article de blog dans un e-mail à notre plus grande base de données. Si nous avons le temps – ou l'occasion – nous créons du contenu de courrier électronique pour une liste plus ciblée.
  • Marketing minimal sur les réseaux sociaux: Dans notre cas, les médias sociaux ne génèrent pas autant de trafic commercial que le marketing par e-mail et la recherche organique. Cependant, nous tenons à maintenir nos profils, c'est pourquoi nous continuons à partager notre dernier contenu une ou deux fois par jour avec notre public sur ces chaînes.

Votre marketing peut être exceptionnellement différent du nôtre, ce qui est tout à fait correct. Si, par exemple, vous vous appuyez davantage sur les médias sociaux pour le lead nurturing que par e-mail, alors par tous les moyens – concentrez-vous votre temps et votre énergie.

Concentrez-vous sur les opportunités opportunes

Chaque année autour du 4 juillet, notre marché américain connaît une légère baisse des leads et des ventes.

En tant que tel, nous sommes actuellement en train d'intensifier certains de nos efforts de développement.

Donc, même si le contenu en entonnoir profond (études de cas, livres électroniques, etc.) et les e-mails de vente ne font même pas notre liste susmentionnée des «opérations essentielles», nous nous concentrons sur le remplissage de notre pipeline en ce moment parce que nous savons qu'il y a probablement un ralentissement juste au tournant.

C'est, dans une anecdote, ce que nous voulons dire lorsque nous disons «se concentrer sur les opportunités en temps opportun».

Nous savons que nous avons historiquement eu moins d'opportunités de développement de leads au début du mois de juillet. Nous essayons donc de capitaliser sur les opportunités que nous avons à ce stade en prévision d'une crise.

En règle générale, vous devez toujours le faire dans le marketing et les ventes.

La seule différence est que maintenant, vous ne pouvez plus vous en passer. Jusqu'à ce que les pipelines de vente soient plus stables, vous devrez peut-être réaffecter certaines de vos ressources habituelles à des tactiques et des projets ad hoc.

En fait, nous avons vu beaucoup de choses sous la forme de demandes inhabituelles de clients ces derniers temps: accélérer les rotations pour un jeu de diapositives de vente, épisser des séquences de webcam granuleuses en une vidéo polie et même créer des cartes de bingo à domicile.

Tentez votre chance au gain le plus rapide de tous: Ré-optimisation

La réoptimisation du classement du contenu sur ou près de la page 1 pour un certain mot clé est l'un des moyens les moins exigeants en main-d'œuvre et les plus immédiats pour améliorer la présence de votre entreprise sur la recherche organique.

Fondamentalement, vous trouvez les pages qui fonctionnent relativement bien pour un mot clé particulier et vous les mettez à jour avec des révisions relativement mineures.

En moyenne, nous pouvons réoptimiser environ 3 articles de blog dans le temps qu'il faut habituellement pour écrire 1 nouveau blog. C'est rapide, efficace et d'après notre expérience, cela fait des merveilles.

Examinons plus en détail ici.

La réoptimisation consiste à identifier les termes de recherche pour lesquels votre site est très proche du classement en position 1, puis à optimiser le classement des pages pour ce terme.

Il est très facile de savoir lesquelles de vos pages Web se classent bien dans la recherche et quels termes de recherche (aka, requêtes et mots clés) elles classent exactement:

  1. Ouvrez votre tableau de bord Google Search Console.
  2. Dans la colonne de gauche sous "Performances", sélectionnez "Résultats de la recherche".
  3. Sélectionnez «Position moyenne» dans le tableau qui apparaît et désélectionnez tout le reste.
  4. Sélectionnez "Requêtes" dans les onglets juste en dessous du graphique, puis filtrez par "Position".

Une fois que vous avez fait cela, vous verrez une liste des requêtes que vous classez par position, comme ceci:

Pour voir exactement laquelle de vos pages se classe pour ce mot clé, cliquez simplement dessus. Essayez d'identifier tous les mots clés pour lesquels vous vous situez aux positions 4 à 13.

Une fois que vous avez une liste de mots clés et leurs pages correspondantes, utilisez votre outil de recherche de mots clés (Ahrefs, Moz, SEMrush, etc.) pour déterminer le volume de recherche mensuel, la difficulté des mots clés et, plus important encore, quels sites se situent entre vous et la position 1 pour cet endroit.

Le volume de recherche mensuel est important, car il vous aidera à estimer le nombre de clics que votre page peut gagner si vous améliorez sa position dans les résultats des moteurs de recherche. Comme vous pouvez le voir, plus la position dans la recherche est élevée, meilleures sont les chances d'obtenir des clics:

Votre objectif est de déterminer si le temps et les efforts que vous consacrerez à la réoptimisation valent l'augmentation des clics. Cela dépend du nombre de recherches effectuées sur ce mot clé. Passer de la position 5 à la position 2 pour un mot clé qui n'a qu'un volume de recherche de 10, par exemple, pourrait vous faire gagner quelques clics de plus chaque mois. Donc, cela ne vaut probablement pas la peine.

En règle générale, si vous estimez que vous augmentez de 50 clics ou plus, allez-y.

Vous devez également être attentif aux pages que vous essayez de remplacer. Faites attention à l'autorité de domaine et à l'autorité de page (parfois appelée score d'autorité) de ces pages. Si les DA et PA de ces concurrents sont beaucoup plus élevés que les vôtres, vous aurez du mal – mais pas impossible – à les évincer.

Une fois que vous avez trouvé le mot-clé que vous souhaitez cibler, il est temps de comprendre exactement ce que vous pouvez faire pour améliorer votre contenu sur la page afin de surpasser la concurrence – et plus précisément, quels sujets et sujets vous devez ajouter à votre existant copie de page. Nous utilisons un outil appelé MarketMuse pour automatiser efficacement cette partie du processus.

La fonctionnalité «Modèle de contenu SEO» de SEMrush peut également être utile pour vous montrer des mots clés secondaires (alias «sémantiques») à référencer dans le contenu.

Enfin, vous pouvez commencer à ajuster votre contenu pour essayer d'améliorer ses chances de se classer plus haut.

Le processus initial d'identification des requêtes et des pages à cibler peut être un peu fastidieux. Cependant, cela vous aidera à identifier des dizaines de mots clés pour lesquels vous vous situez déjà, puis à améliorer ces classements sans avoir à créer un contenu entièrement nouveau.

Une dernière pensée: penser de manière flexible

Cela peut faire mal d'entendre, mais si vous êtes le genre de personne qui aime une journée hautement prévisible, le marketing peut ne pas vous convenir – surtout pas tout de suite.

Je dis cela en tant que personne qui a appris plus sur le marketing numérique au cours des 3 derniers mois qu'au cours des 3 dernières années – en grande partie par nécessité.

La simple vérité est que la flexibilité et la volonté de s'adapter sont les seuls moyens de traverser les flux et reflux des 6 prochains mois – à la fois individuellement et en tant que département ou entreprise.

Et qui sait. Peut-être que le pire est derrière nous. J'espère bien.

Mais si vous prenez le temps de développer un programme de marketing plus agile et réactif, cela n’importe pas, car vous serez prêt pour à peu près tout.

Manuel de jeu de Brafton pour la réouverture

<! –->

Lentement mais sûrement, de nombreuses entreprises reviennent progressivement à une journée de travail normale.

Des dizaines d'États permettent désormais aux restaurants, bars, lieux de culte, bureaux et magasins de détail de fonctionner à 50% de leur capacité.

Selon votre industrie et votre marché, cela pourrait être un développement énorme ou très peu pour vos opérations quotidiennes.

Quoi qu'il en soit, il est essentiel d'avoir une stratégie sur la façon d'aborder les prochains mois – en particulier en ce qui concerne la communication avec vos employés, clients et clients potentiels.

Il n'y a pas de guide de jeu unique pour savoir comment interagir avec votre public à mesure que les entreprises rouvrent progressivement, mais nous avons compilé une liste de nos propres priorités pour les mois à venir que vous pouvez utiliser comme modèle possible pour votre propre chemin vers l'avant:

1. Priorisez la sécurité et respectez les restrictions locales

Il va sans dire que lors de la réouverture des entreprises, la santé et la sécurité des salariés et des clients doivent être la priorité n ° 1.

En particulier, les entreprises qui auront des interactions en face-à-face avec les clients devront maintenir des politiques claires concernant les absences des employés liés au coronavirus et développer des plans pour répondre aux membres de leur personnel qui ont été exposés à COVID-19 pendant au travail.

La Chambre de commerce des États-Unis a publié des lignes directrices à l'intention des entreprises, qui incluent les restrictions actuelles de l'État, des protocoles pour aider les entreprises à rouvrir en toute sécurité et des plans d'urgence en cas d'exposition au virus.

Dans les cas où les travailleurs ont la possibilité de travailler à distance – comme Brafton -, il est important d'être sensible au niveau de confort des employés pour retourner au bureau. Le fait de fixer des délais stricts là où aucun n'est nécessaire pourrait créer une source de friction complètement évitable.

2. Mettez régulièrement à jour les employés et partenaires

Si vous ne l'avez pas déjà fait, assurez-vous que votre personnel et tous les partenaires commerciaux comprennent clairement à quoi ressembleront les prochains mois sur le plan opérationnel.

Cela signifie les mettre à jour sur:

  • Politiques du travail à domicile.
  • Tous les protocoles de sécurité.
  • Politiques de réunion en personne.
  • Politiques de voyage.
  • Protocoles de conférence.
  • Autres mises à jour opérationnelles.

Chez Brafton, nous utilisons Workplace pour les mises à jour internes de l'entreprise. Au cours des deux dernières semaines, notre PDG a fourni des mises à jour sur notre politique du travail à domicile et a défini de nouveaux protocoles pour communiquer avec les clients via un logiciel de conférence pour le moment. Dans votre cas, vous pouvez atteindre le même objectif via votre intranet ou par e-mail.

Ce qui est important, c'est que vous continuiez à communiquer clairement vos attentes, même sur des questions apparemment minimes, telles que la nécessité de garder les caméras allumées pendant les conférences téléphoniques et la manière de respecter l'étiquette appropriée lors de ces réunions.

3. Informer – et rappeler – aux clients tout nouveau développement commercial

Le changement sera l'une des seules constantes pour les organisations au cours des prochains mois, et il est important que tout développement susceptible d'affecter les clients soit clairement communiqué à l'avance.

Par exemple, si vous avez fait des concessions temporaires – en autorisant des annulations gratuites, des plans de paiement alternatifs et des remises – ne les laissez pas expirer sans rappel.

Dire à vos clients que vous supprimez des concessions n'est pas une chose facile à faire, mais masquer votre public est une alternative bien pire. Les gens ont beaucoup à l'esprit en ce moment, et un doux rappel du plan de votre entreprise, ponctué d'encouragements à tendre la main et à discuter des options à venir, est de loin préférable à monter le feu sans avertissement.

4. Continuez à sympathiser avec votre communauté

S'il y a une chose que tous les spécialistes du marketing – et tous les professionnels – retirent, espérons-le, de COVID-19 et de l'esprit général de 2020, ce sera une plus grande appréciation du rôle que la compréhension et l'empathie ont dans les affaires.

Même si certaines industries ont enfin leur chance de trouver de l'air, beaucoup d'autres gardent à peine la tête hors de l'eau.

Certaines entreprises ont également vu leurs opérations perturbées par l'état de troubles civils aux États-Unis.

Continuez d'être très sensible à vos clients, vos employés, vos partenaires et votre public en général. Cela signifie faire ce que vous pouvez pour résoudre les problèmes avec empathie. Cela signifie également être très attentif au type de contenu que vous publiez sur vos canaux marketing, notamment:

  • Des médias sociaux.
  • Email.
  • Votre blog.

Au cours des prochains mois, continuez de segmenter soigneusement vos listes de marketing par e-mail, en évitant d'envoyer des e-mails de vente aux entreprises dans l'hôtellerie et les voyages. Si vous avez l'intention de commercialiser auprès des détaillants et des restaurants, faites-le avec la plus grande délicatesse. Évitez le langage de la vente directe et indiquez clairement que vous êtes là pour les aider dans leur cheminement vers le rétablissement.

5. Évaluer – et réévaluer – les priorités de création de contenu

Si vous avez suivi notre blog, vous avez probablement remarqué que nous consacrons la majeure partie de son immobilier à aider notre public à surmonter les pièges du marketing pendant une crise mondiale.

Au cours des prochaines semaines, vous remarquerez peut-être également un léger changement dans l'équilibre entre notre contenu COVID-19 et nos pièces marketing instructives habituelles (par exemple, cette liste de contrôle technique SEO), se penchant plus fortement vers ce dernier sans supprimer le premier.

Ce nouvel équilibre est basé sur quelques facteurs. Quantitativement, nous pouvons voir dans Google Analytics que l'appétit de notre public pour les meilleures pratiques de référencement et de marketing de contenu augmente légèrement.

Qualitativement, cependant, nous savons par des conversations avec les clients et les prospects qu'ils ont encore besoin de conseils dans les mois à venir.

Ce n'est pas une science parfaite, mais la conclusion est de garder l'oreille au sol et d'utiliser les données dont vous disposez pour guider vos efforts de création de contenu. Et, en cas de doute, comptez sur ce que vous savez de votre public cible.

6. Nettoyez vos listes de diffusion

La triste réalité est que quelque 40 millions d'Américains ont perdu leur emploi à la suite de la pandémie. Si le courrier électronique est un élément important de votre stratégie marketing, vous avez peut-être déjà remarqué une augmentation de votre nombre de réponses automatiques.

Nous l'avons définitivement fait. Par conséquent, l'audit de notre liste de diffusion fait partie de notre manuel de réouverture.

Et il ne s'agit pas seulement d'élaguer les comptes de messagerie inactifs ou suspendus. À mesure que les entreprises rouvriront lentement et en toute sécurité, de nouvelles opportunités deviendront, espérons-le, accessibles aux chômeurs américains, et vous pourrez peut-être récupérer certaines de vos anciennes pistes.

Avoir une liste de courriels à jour améliorera vos taux de délivrabilité et rendra l'attribution de nouveaux prospects beaucoup plus facile.

Un mot pour les sages: L'achat de listes de diffusion est une activité risquée en ce moment. Même avec la réouverture des économies, vous aurez probablement plus de chance de doubler vos efforts de génération de leads organiques. Dans les bons moments, les listes de diffusion achetées ont un taux de dégradation moyen de 2,1% par mois (22% par an). En période d'incertitude et de chiffre d'affaires, ce chiffre est presque certainement plus élevé.

7. Commencez à intégrer l'agilité dans vos workflows marketing

Doris Day l'a dit le mieux: «L'avenir n'est pas à nous.»

Personne ne sait ce que les prochains mois nous réservent, et cela peut être angoissant pour ceux d'entre nous qui aiment planifier à l'avance.

Mais c'est aussi l'occasion de se familiariser avec le marketing agile.

Ces jours-ci, le blog Brafton planifie son calendrier de contenu dans deux semaines dans l'espoir que les choses changeront très probablement à un moment donné – et ils le font presque toujours.

Nous avons également fait un effort concerté pour être aussi agiles que possible pour nos clients, sachant que l'agilité dans le marketing est essentielle pour saisir les opportunités qui se dégagent. Cela implique de détecter les opportunités en temps opportun et de réaffecter les ressources vers les priorités les plus immédiates.

Et bien que cela puisse créer des contraintes, cela vous aidera finalement à éliminer tous les peluches et à vraiment réfléchir sérieusement à ce qui est considéré comme «essentiel».

Pour l'instant, au moins, le marketing agile est une nécessité. Mais en dehors de la portée d'une pandémie, l'agilité est également un avantage concurrentiel. Le temps, les efforts et l'argent que vous consacrez maintenant à la commercialisation agile vous aideront à traverser des temps incertains et à en sortir mieux placés pour réussir.

Qu'est-ce qu'un sous-domaine et quel est son impact sur le référencement? [Infographic]

<! –->

Note de l'éditeur: mise à jour juin 2020.

Votre site Web est un peu comme un iceberg. Les gens ne voient vraiment que les parties les plus visibles – votre page d'accueil, vos blogs, vos pages produits, etc.

Cependant, il y a un ventre beaucoup plus grand; un réseau de métadonnées, de plans de site XML, de balisage de schéma et d'architecture de site qui fournissent le cadre générant une forte présence dans les recherches. Si vous ne voulez pas que vos performances de recherche diminuent comme le Titanic, vous devez tenir compte de ces éléments.

Les tripes de tout site Web sont un réseau complexe de pages et de sous-domaines multiples, et la structure de ces composants est essentielle au succès du référencement. Les algorithmes de Google sont tristement célèbres, donc vous ne voulez pas vous déplacer dans le plan de votre site sans d'abord comprendre comment ces changements auront un impact sur le classement de votre site, en particulier en ce qui concerne votre domaine racine par rapport à vos sous-domaines.

L'une des questions les plus fréquemment posées par notre équipe technique est: "Qu'est-ce qu'un sous-domaine exactement?" Une question importante, bien sûr. Le suivi le plus urgent, cependant, devrait être: "Quel est le meilleur moment pour les utiliser?"

Qu'est-ce qu'un sous-domaine?

Tout d'abord, il y a beaucoup de confusion sur ce qui distingue les principaux domaines et sous-domaines. Dans certains cas, les gens confondent les deux, mais soyez assurés qu'ils sont entièrement différents.

Votre domaine principal – également appelé domaine principal ou domaine racine – est essentiellement le nom de votre site Web. Maintenant, avant de lancer un argument autour de la sémantique, sachez que la définition vient directement de Google lui-même. Comment pouvez-vous contester cela?

Dans le cas de Brafton, notre nom de domaine principal est brafton.com. Remarquez que je n'ai pas dit www.brafton.com ou https://www.brafton.com, qui sont techniquement les URL de notre site.

Un sous-domaine est une division de votre site Web que vous souhaitez distinguer par son identité et son contenu uniques. Par exemple, si Brafton voulait créer un sous-domaine pour notre page de blog (ce n'est pas le cas), notre nom de sous-domaine serait blog.brafton.com.

Pourquoi séparer certaines zones de votre site Web en sous-domaines? Voyons un exemple de hiérarchie de site:

Ce diagramme est assez clair et facile à suivre, non? Supposons, au lieu d'une simple page FAQ, que vous souhaitiez créer une bibliothèque de recherche complète remplie de livres blancs, de fiches techniques, de supports de formation, de guides d'utilisation et d'instructions d'utilisation du produit. Tout d'un coup, ce plan du site agréable et soigné deviendrait très compliqué, très rapide.

Un sous-domaine vous permet de séparer des parties de votre site qui sont suffisamment étendues pour justifier leur propre hiérarchie dédiée sans passer par tous les problèmes de configuration d'un nouveau site avec un nouveau domaine ou de confondre les visiteurs avec un domaine racine complètement différent.

De nombreuses entreprises utilisent des sous-domaines de cette manière, même Google lui-même. Si vous avez besoin d'aide avec l'une des applications du géant de la technologie, vous serez dirigé vers cette page:

https://support.google.com/

Notez que ce n'est pas https://google.com/support, mais https://support.google.com. Cet ordre est essentiel pour distinguer un sous-domaine d'un sous-dossier. Contrairement à un sous-domaine, un sous-dossier dérive du domaine de niveau supérieur dans la hiérarchie du site.

Les meilleures pratiques de la hiérarchie des sites soulignent l'importance de la simplicité, recommandant aux organisations de minimiser le nombre de catégories et sous-catégories incluses dans tout plan de site de navigation. Kissmetrics, par exemple, suggère de limiter le nombre de catégories de sites de deux à sept.

Les domaines de deuxième niveau sont essentiellement les mêmes qu'un sous-domaine, non?

Seigneur, non. Malgré la nomenclature, le domaine de deuxième niveau est sans doute la partie la plus importante du nom de votre site principal. En effet, les domaines de premier niveau et de deuxième niveau se réfèrent en fait à la hiérarchie des adresses Web, et non à leur relation avec votre site Web principal.

Encore une fois, prenez brafton.com. Dans ce cas, «.com» est le domaine de premier niveau (TLD), indiquant que le site est un site Web commercial. Les suffixes d'adresse Web comme .org, .edu et .gov sont tous des domaines de premier niveau. Votre TLD de domaine pourrait également référencer le pays du site: .ca, .it, .in, .uk, etc. Nous parlons vraiment des éléments constitutifs des sites Web ici.

Dans cet esprit, «brafton» est le domaine de second niveau. Et c'est vraiment ce que les gens retiennent et associent à votre site principal. Personne n'appelle Google «google.com» ou LinkedIn «linkedin.com». Ce serait fou.

Comment configurez-vous un sous-domaine?

Il existe essentiellement deux façons de créer un sous-domaine: à l'aide d'un enregistrement CNAME ou d'un enregistrement A. CNAME est un enregistrement qui se résout en une URL alternative, tandis qu'un enregistrement A se résout en une adresse IP.

Quelle que soit l'approche choisie, l'enregistrement doit être créé conformément aux spécifications d'hébergement de votre sous-domaine. Si vous ne respectez pas ces spécifications d'hébergement, vous courez le risque de configurer un enregistrement DNS qui ne sera pas correctement résolu lorsque le compte d'hébergement recevra des demandes de sa part. Dans cet esprit, il pourrait être judicieux de consulter votre fournisseur de domaine (aka, votre hébergeur, ou plus simplement, "hôte de domaine") pour obtenir toutes les informations d'hébergement dont vous aurez besoin et supprimer toute conjecture de l'équation.

À quoi tout cela ressemble-t-il en action? Supposons que vous hébergiez via WP Engine et que vous souhaitiez configurer un sous-domaine de site Web dédié pour votre blog. Vous devrez passer par un portail en ligne qui ressemble à ceci:

Lorsque vous allez créer un sous-domaine, WP Engine vous délivrera une URL temporaire à utiliser. À partir de là, vous pouvez choisir de créer un enregistrement CNAME à résoudre à cette URL ou un enregistrement A pour résoudre votre nouveau blog à une adresse IP spécifique.

Enfin, vous devrez enregistrer votre nouveau sous-domaine avec WP Engine afin qu'il sache comment le résoudre correctement.

Quand est-il judicieux d'utiliser des sous-domaines?

Compte tenu de l'étendue de la page d'assistance de Google, c'est un candidat idéal pour le statut de sous-domaine: il y a une douzaine d'applications à couvrir, chacune avec des articles de dépannage et des guides d'utilisation uniques.

Les sous-domaines sont également assez essentiels si votre entreprise opère sur différents marchés internationaux et que vous souhaitez créer des sites Web distincts adaptés à certains pays et régions. Si vos clients allemands sont obligés de naviguer sur le même site Web que vos clients en Amérique du Nord (en anglais, faites attention), cela ne mènera pas à une grande expérience de marque. Un sous-domaine vous évite d'avoir à acheter un nouveau domaine pour chaque pays.

De la même manière, les sous-domaines sont utiles lorsque vous souhaitez réellement créer une expérience de marque différente pour les utilisateurs. Par exemple, lorsque les entreprises proposent des produits et des services différents pour les consommateurs et les entreprises. Si vous souhaitez créer des sites de commerce électronique distincts pour les publics B2C et B2B (Amazon, par exemple, a un site Amazon Business distinct pour les utilisateurs B2B. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un sous-domaine.), Un sous-domaine peut être une bonne option.

Comcast Business est un excellent exemple de la façon dont les sous-domaines soutiennent une meilleure expérience de marque. Ces services sont spécifiquement destinés à un public B2B et sont assez étendus, il ne serait donc pas logique d'enterrer ces informations quelque part dans le site principal de Comcast axé sur les consommateurs. Le sous-domaine https://business.comcast.com/ permet à Comcast de créer deux expériences de marque distinctes pour deux publics cibles très différents tout en utilisant le même nom de domaine.

Les entreprises peuvent également utiliser des sous-domaines pour configurer des variantes axées sur les mobiles de leurs principaux sites Web. De toute évidence, la navigation sur une page Web est très différente sur un smartphone ou une tablette d'un ordinateur de bureau. Les processus de développement adaptatifs imposent aux développeurs de prendre en compte différentes tailles d'écran et différents facteurs de forme lors de la conception de sites Web mobiles. La création d'un sous-domaine distinct permet aux entreprises de fournir une interface utilisateur intuitive pour les visiteurs des sites de bureau et mobiles.

Quelles sont les implications SEO des sous-domaines?

"Donc, c'est un bon outil d'organisation", vous demandez-vous peut-être, "mais qu'est-ce qu'un sous-domaine a à voir avec le référencement naturel et le classement organique?" Excellente question.

Tout d’abord, il n’existe pas vraiment d’organisation pour le bien de l’organisation en ce qui concerne la structure et la hiérarchie du site. Un site Web dont la navigation est source de confusion en raison d'une structure médiocre va inévitablement se laisser impressionner par les moteurs de recherche. Une mauvaise mise en page du site amènera les visiteurs à passer moins de temps sur votre page ou plus de temps sur la page si cela leur prend beaucoup de temps pour trouver ce qu'ils recherchent, ce qui entraîne une expérience moins que satisfaisante et peut nuire à vos performances de recherche. En utilisant des sous-domaines pour rationaliser la hiérarchie de votre site, vous aidez les utilisateurs à trouver plus efficacement les informations qu'ils recherchent, améliorant ainsi les performances de référencement de votre site Web.

Si vous êtes connecté à la blogosphère axée sur le référencement, à ce stade, vous pensez probablement à vous-même, "Attendez, je pensais que les sous-domaines étaient mauvais pour le référencement?"

Il y a eu beaucoup de discussions sur l'impact négatif potentiel que les sous-domaines peuvent avoir sur les performances SEO, en particulier que les moteurs de recherche les pénalisent ou ont du mal à analyser entre les domaines principaux et les sous-domaines.

Le raisonnement veut que les algorithmes de Google reconnaissent vos sous-domaines comme des sites distincts de votre domaine principal et les classent individuellement. Ils seront essentiellement bloqués sur de petites îles de référencement, et votre site Web ne bénéficiera d'aucun impact positif que votre sous-domaine aurait sinon généré s'il s'agissait plutôt d'un sous-répertoire.

Bien que le débat sur le référencement des sous-domaines – ou son absence – fasse rage, il y a des raisons de croire que les avertissements précédents de «cannibalisation de la recherche organique» ont peut-être été un peu exagérés.

Lors d'une session Hangout d'août 2016, l'analyste des tendances pour les webmasters de Google, John Mueller, a répondu à la question de front, déclarant que les sous-domaines ne nuisent généralement pas au classement des sites:

"(Nous) reconnaissons que certains sites utilisent des sous-domaines comme différentes parties du site", a-t-il déclaré. "Et, de la même manière que d'autres sites pourraient utiliser des sous-répertoires."

Selon Mueller, les algorithmes de Google sont tout à fait aptes à analyser les sous-domaines et sous-répertoires tout aussi bien et à donner un sens à tout cela.

Cela étant dit, il a mis en garde contre l'utilisation de sous-domaines génériques conçus pour rediriger toute personne essayant d'accéder à des sous-domaines inexistants vers un dossier spécifique. Historiquement, les algorithmes de Google ont eu du mal à explorer ces types spécifiques de sous-domaines.

Devriez-vous utiliser des sous-domaines?

Vous espérez probablement une réponse assez simple ici, mais il n'y en a pas.

Comme à peu près tout le reste lié au référencement et aux facteurs de classement Google, vous devez prendre les choses au cas par cas. Il n'y a pas de règle fixe dictant l'utilisation des sous-domaines, car, pour certaines entreprises, leurs avantages l'emportent sur les retombées potentielles du référencement (réelles ou perçues).

Dans d'autres cas, les sous-domaines ne fourniront aucune valeur tangible réelle par rapport aux sous-répertoires qui s'étendent à partir de votre domaine principal. Il est donc inutile d'apporter des modifications importantes à la structure du site. À la fin de la journée, cela dépend de ce qui a le plus de sens pour votre site Web particulier.

John Doherty, fondateur du réseau professionnel de fournisseurs de référencement et de marketing numérique Credo, explique que pour tirer le meilleur parti de la valeur SEO de votre sous-domaine, vous devez les traiter comme s'ils étaient leurs propres sites Web à part entière.

«Les sous-domaines peuvent absolument fonctionner correctement pour le référencement, mais cela nécessite beaucoup d'efforts supplémentaires pour mettre le contenu (comme un blog) dans un sous-dossier», explique Doherty. «Nous avons vu à plusieurs reprises que lorsque du contenu (tel qu'un blog) est déplacé d'un sous-domaine vers un sous-dossier, il se produit souvent une augmentation spectaculaire du trafic organique et des classements. C'est plus difficile à faire, et peut-être même impossible, selon le but du sous-domaine, mais c'est quelque chose à considérer lors du lancement d'un sous-domaine en premier lieu.

Alors, ne le fais pas à moitié. Si vous voulez voir les résultats SEO avec votre sous-domaine, vous feriez mieux d'être prêt à travailler.

Si vous avez des questions sur votre propre hiérarchie de navigation et sur la façon de configurer votre site Web pour des opportunités de classement optimales, envoyez une ligne à notre équipe de consultants. Nous pouvons vous aider à identifier la meilleure approche pour atteindre vos objectifs et optimiser votre site Web.

Et une fois la structure interne de votre site triée à la perfection, vous vous sentirez très bien – presque James Cameron génial.

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=PwjfLMa7_3E (/ intégré)

5 sources de trafic gratuites qui donnent de grands résultats

<! –->

Pensez à certains des sites Web que vous pourriez visiter en une journée.

À combien pensez-vous être arrivé en cliquant sur les annonces? Probablement pas beaucoup.

La plupart des gens recherchent sur le Web une solution à un problème ou recherchent des informations qui les aideront à faire quelque chose. Les publicités sont généralement des interruptions de ces objectifs.

Les données des classements Web avancés le soutiennent.

Le taux de clics moyen d'une annonce sur la recherche Google est d'environ 3%.

Par comparaison, le premier résultat de recherche organique sera cliqué environ 33% du temps. Cela diminue progressivement au fur et à mesure que vous descendez la page:

  • Position 2: 16% CTR.
  • Position 3: 10% CTR.
  • Position 4: 7% CTR.
  • Position 5: 5% CTR.
  • Position 6: 3,5% CTR.

Ainsi, même si un résultat de recherche payante se trouve tout en haut de Google, les utilisateurs cliqueront dessus aussi souvent qu'ils pourraient cliquer sur une liste dans la septième ou la huitième position de recherche organique.

Pour les annonces graphiques et les bannières publicitaires qui apparaissent sur les pages Web, le CTR est encore plus bas: environ 0,5%.

Les publicités et les réseaux publicitaires ont une place dans une campagne de marketing, pour être juste. Mais quand il s'agit de générer du trafic, le payant ne tient pas une bougie gratuitement.

Si vous essayez d'augmenter les prospects entrants, votre meilleur pari est de concentrer votre énergie sur les 5 sources de trafic gratuites qui produiront des résultats durables à grande échelle:

  1. Recherche Organique.
  2. Email.
  3. Des médias sociaux.
  4. Publication d'invité.
  5. Forums de questions / réponses.

Voyons comment utiliser – et mesurer le succès – sur chacune de ces sources de trafic de site Web très performantes:

1. Recherche organique

Plus de 50% de tout le trafic du site Web est généré par les moteurs de recherche.

Lorsque les gens veulent des réponses, ils demandent à Google. Par conséquent, déterminer ce que les gens recherchent et comment classer ces requêtes a la plus grande valeur potentielle en termes de génération de trafic.

Cela ne vous coûtera pas un centime en dépenses publicitaires.

Mais ça volonté vous coûte du temps et des efforts.

Comment l'utiliser

L'optimisation des moteurs de recherche (SEO) est le nom du jeu. Nous avons écrit des livres électroniques complets sur le référencement, et il y a beaucoup de choses qui entrent dans la pratique.

Cependant, voici la liste de contrôle de haut niveau pour améliorer le trafic sur le site Web à partir de la recherche organique:

  1. Assurez-vous que votre site est correctement configuré pour être indexé dans les résultats de recherche.
  2. Découvrez vos mots clés à vocation commerciale les plus précieux (c'est-à-dire ceux que votre public cible utilise lors de l'achat de produits ou de services comme le vôtre) et assurez-vous que vos pages de destination commerciales sont optimisées pour un classement pour ces mots clés.
  3. Réoptimisez les articles de blog et les pages de destination qui sont à une distance frappante de la page 1 pour des mots clés spécifiques; il s'agit de l'un des moyens les plus immédiats et les plus rentables d'améliorer le trafic de recherche.
  4. Utilisez des outils de recherche de mots clés pour identifier les mots clés supplémentaires à courte et à longue queue pour lesquels votre site doit se classer; commencer à créer des articles de blog optimisés pour le classement de ces mots clés. Nous vous recommandons de cibler 1 mot clé par article de blog.
  5. Gagnez des backlinks vers votre site en bloguant sur des invités ou en contactant d'autres éditeurs de contenu en les incitant à créer un lien vers votre site (par exemple, en établissant un lien vers leur site ou en leur offrant une licence gratuite pour votre logiciel).
  6. Mener des audits techniques de référencement (par exemple, pour la convivialité mobile, les liens rompus, la structure du site, le balisage de schéma, etc.).

Nous avons couvert beaucoup de cela, et plus, dans un article de blog précédent. Lisez-le ici pour en savoir plus sur le référencement organique.

Comment suivre le succès de la recherche organique

Google Analytics

Google Analytics est crucial non seulement pour le référencement, mais pour toutes les campagnes de marketing numérique liées à votre site Web. C'est un lapin d'informations sur votre site. À vol d'oiseau, certaines des mesures les plus importantes à surveiller lors du suivi de votre trafic sont les suivantes:

  • Sessions: Commence lorsqu'un utilisateur arrive sur une page de votre site et se termine lorsqu'il quitte.
  • Utilisateurs: Les utilisateurs vous diront exactement combien de personnes uniques sont venues sur votre site.
  • Chaînes: Cela vous indiquera les sources de trafic attirant des utilisateurs (trafic organique, trafic direct, sources de trafic payant, réseaux sociaux, e-mail, etc.).
  • Public: Vous pouvez trouver des indices sur votre public, y compris ses intérêts, ses données démographiques, son emplacement, ses appareils préférés, etc.
  • Conversions: Vous pouvez définir des objectifs de conversion dans Google Analytics et les suivre.
  • Mesures d'engagement: Regardez également le taux de rebond, les pages par session, la durée de la session et d'autres mesures comportementales pour essayer de comprendre comment votre trafic entrant s'engage avec le contenu de votre site.

En règle générale, gardez toujours un œil sur les progrès d'une année à l'autre. Ceci est important pour comprendre les variables – par exemple, reconnaître qu'une baisse de trafic au T4 n'est que le résultat de la saison des fêtes. Google Analytics facilite la comparaison du trafic en glissement annuel et permet de voir comment des efforts de référencement spécifiques et d'autres variables affectent le trafic vers votre site.

Sessions de glissement annuel pour Brafton.com.

Google Search Console

La Search Console est encore plus directement liée à la recherche naturelle que Google Analytics. Il vous montre l'état d'indexation de vos pages Web tout en développant les performances de ces pages dans la recherche.

Voici quelques-unes des principales mesures à prendre en compte dans la Search Console:

  • Impressions: Le nombre de fois qu'une de vos pages s'affiche dans les résultats des moteurs de recherche.
  • Clics: Le nombre de fois que quelqu'un clique sur l'une de vos pages répertoriées dans les résultats de recherche.
  • Taux de clics: Pourcentage d'impressions ayant généré un clic.
  • Position moyenne: Position moyenne de votre site et de ses pages dans les résultats de recherche.

Vous pouvez également consulter les requêtes spécifiques pour lesquelles votre site se classe pour voir exactement lesquelles génèrent le plus d'impressions et de clics.

Contrairement à Google Analytics, votre capacité à faire des comparaisons d'une année à l'autre est limitée. Google Search Console ne vous montre que des données remontant à 16 mois. Cependant, il peut toujours être utile de comparer les délais (par exemple, la dernière période de 45 jours avec la période précédente de 45 jours). Gardez également à l'esprit que le «trafic» n'est pas techniquement une statistique Search Console. Cela dit, les "clics" vous indiqueront à quelle fréquence les utilisateurs sélectionnent vos pages Web dans les résultats de recherche, et c'est un indicateur clé du trafic basé sur la recherche.

2. Courriel

En moyenne, chaque dollar dépensé en marketing par e-mail génère un retour de 44 $. Ce retour sur investissement est si élevé pour plusieurs raisons. À savoir, le marketing par courrier électronique est:

  • Très ciblé.
  • Personnalisé.
  • Plus direct (les messages vont directement dans une boîte de réception).
  • Relativement facile à mettre à l'échelle.

Comment l'utiliser

Techniquement, le marketing par courrier électronique n'est pas gratuit, car l'une des premières choses dont vous aurez besoin est un abonnement à une plate-forme d'automatisation du courrier électronique telle que Marketo, Mailchimp ou Pardot. (À strictement parler, tout marketing coûte de l'argent; mais les e-mails et les autres canaux de cette liste ne sont pas des sources de trafic payantes – vous payez pour le temps, l'énergie et les outils qui vous aident à générer du trafic organique, pas le trafic réel.)

L'automatisation des e-mails facilite la segmentation de votre base de données de messagerie en listes gérables en fonction des attributs des contacts tels que l'emplacement, le titre du poste, etc. Elle vous aide également à créer, planifier et envoyer des e-mails à vos listes.

Quant au "comment" du marketing par e-mail, il y a quelques étapes à suivre si vous essayez de le faire à grande échelle. Passons en revue les principaux:

  • Construisez votre base de données de messagerie. Vous pouvez le faire en payant pour des bases de données d'e-mails prédéfinies, mais nous vous recommandons de créer votre propre base de données en capturant les adresses e-mails de manière organique – par exemple, en affichant un bouton "s'abonner" sur votre site Web ou votre blog, ou en configurant une pop-up activée par défilement. jusqu'à la boîte. N'oubliez pas que vous devez être incité à les inciter à s'inscrire (excellent contenu, réductions, etc.).
  • Segmentez votre audience. Concentrez-vous sur les attributs les plus importants pour votre marque. Cela pourrait être le lieu, le titre du poste, l'âge, le sexe, le client par rapport au client potentiel ou une combinaison de ceux-ci.
  • Créez une newsletter par e-mail. Nous sommes de grands fans de la newsletter. Il s'agit d'un moyen non commercial de partager du contenu et des informations utiles avec les abonnés. C'est également un excellent moyen de soutenir vos efforts de référencement naturel, en particulier en distribuant et en promouvant votre contenu pour le référencement, et en générant du trafic vers ces pages.
  • Maintenez votre base de données de messagerie. Au fil du temps, certains de vos contacts quitteront leur entreprise actuelle ou changeront peut-être leur adresse e-mail. Pour maximiser la délivrabilité et éviter d'envoyer des e-mails à des adresses inactives, assurez-vous de maintenir votre base de données régulièrement.
  • Lancez d'autres campagnes d'email marketing. Campagnes de goutte-à-goutte, e-mails de lead-nurture, e-mails d'intégration – tous ont une place dans votre stratégie d'email marketing. En plus de générer du trafic vers votre site, ils peuvent aider à approfondir les prospects dans l'entonnoir de vente.

Pour en savoir plus sur les étapes du marketing par e-mail et sur la façon de créer un excellent contenu de courrier électronique, consultez cet article.

Comment suivre le succès du marketing par e-mail

En dehors des gains évidents – des personnes qui répondent pour organiser une réunion avec les ventes – vous devez surveiller méthodiquement vos gains incrémentiels. Au minimum:

  • Créez des URL personnalisées pour suivre le trafic généré par les e-mails dans Google Analytics. Pour ce faire, utilisez l'outil de création d'URL de campagne gratuit de Google.
  • Faites attention aux paramètres tels que la délivrabilité, le taux d'ouverture, le taux d'ouverture, le taux de clics et le taux de conversion. Ceux-ci devraient tous être traçables via votre plate-forme d'automatisation du marketing par e-mail.

Si vous êtes principalement concerné par le trafic vers votre site, il est essentiel que vous créiez les URL personnalisées susmentionnées.

Sinon, gardez un œil sur vos mesures d'engagement par e-mail, car elles vous aideront à déterminer les types de lignes d'objet et de contenu que les destinataires sont les plus susceptibles d'ouvrir et d'interagir.

3. Médias sociaux

En ce qui concerne les sources de trafic sur les sites Web, Facebook, Twitter, LinkedIn et d'autres canaux de médias sociaux ne peuvent pas faire face à la recherche naturelle. Depuis 2014, le social a généré environ 5% du trafic Web chaque année, contre 53% de la recherche organique.

Cela est probablement dû au fait que la plupart des engagements sur les réseaux sociaux se produisent sans jamais quitter la plateforme. Les utilisateurs parcourent souvent leur flux, regardent les commentaires, les images, regardent des vidéos en mode muet et aiment parfois quelque chose qu'ils voient ou laissent des commentaires.

Néanmoins, une présence sur les réseaux sociaux est plus ou moins une attente – à la fois dans les entreprises B2B et B2C. Plus important encore, le social peut et a souvent des avantages très réels en termes de notoriété de la marque, de génération de leads et de trafic pour votre site Web.

Comment l'utiliser

La notoriété de la marque est la principale raison pour laquelle la plupart des entreprises (69%) utilisent les médias sociaux. La deuxième raison principale est l'augmentation du trafic (52%).

Techniquement, les deux ne s'excluent pas mutuellement. Si vos adeptes des médias sociaux sont plus intéressés par votre marque, ils sont d'autant plus susceptibles de cliquer sur un lien qui accède à votre site Web.

Dans cet esprit, examinons les principales étapes de la génération de trafic ciblé gratuit via les réseaux sociaux:

  • Créez du contenu à partager: Avant de prier pour élargir votre audience, vous avez besoin d'un contenu qui mérite d'être partagé avec eux. Créez des articles de blog, des illustrations et des vidéos susceptibles d'intéresser les abonnés potentiels et commencez à les publier sur vos réseaux sociaux.
  • Faites la promotion de vos pages sociales sur votre site: Assurez-vous d'avoir des liens clairs vers vos pages de médias sociaux sur votre site Web. Cela aidera à canaliser du trafic vers vos pages de médias sociaux. Cela peut sembler contre-intuitif, mais si vous obtenez un visiteur occasionnel du site qui vous suit sur les médias sociaux, vous créez essentiellement une ligne de communication cohérente avec cette personne – ergo, ils deviennent un chef de file.
  • Collaborez avec des influenceurs: Par «influenceurs», nous ne voulons pas dire Kylie Jenner. Nous voulons dire le genre non rémunéré – des pairs de l'industrie, des leaders d'opinion et même des clients satisfaits. Contactez-les via des outils de messagerie sociale, en leur demandant de vous suivre en échange de mentions sur votre site ou sur les réseaux sociaux. Interagissez avec le contenu qu'ils publient pour aider à être vu par leur public. Le comportement social engendre le succès sur les réseaux sociaux.
  • Faites la promotion de vos articles de blog sur vos comptes: Tout comme vous diffuseriez votre contenu par e-mail, faites de même sur les réseaux sociaux. Cela garantira que les membres de votre public qui ne se sont pas abonnés à votre newsletter mais qui vous suivent sur les réseaux sociaux voient vos mises à jour de contenu.

Comment suivre le succès du marketing des médias sociaux

Chaque canal de médias sociaux est un peu différent et peut donc avoir des nuances de KPI. Mais sur tous les canaux, il y a quelques mesures communes à prendre en compte:

  • Sessions sur Google Analytics: Google Analytics vous dira exactement quelle part du trafic de votre site arrive via les réseaux sociaux.
  • Impressions: Vous indique combien de fois l'un de vos messages apparaît dans le flux d'un utilisateur.
  • Atteindre: Vous indique combien d'utilisateurs ont vu l'un de vos messages.
  • Taux de clics: Pourcentage d'impressions ayant généré des clics.
  • Missions: Commentaires, likes, clics, re-Tweets, partages, etc.
  • Coût par lead: Le montant d'argent que vous avez dépensé pour gérer les réseaux sociaux organiques (généralement en fonction du temps et des efforts) par rapport au nombre de prospects que vous gagnez.

À l'exception des «sessions sur Google Analytics», vous pouvez surveiller les mesures ci-dessus via chaque canal sur lequel vous publiez ou via une plate-forme de publication sociale comme Sprout Social.

Pour en savoir plus sur les KPI marketing des réseaux sociaux, consultez notre article sur le sujet ici.

4. Publication d'invité

Les backlinks sont très précieux du point de vue du référencement. Et comme nous l'avons déjà établi, le référencement est crucial pour générer du trafic de recherche organique.

L'une des façons de gagner des backlinks de haute qualité vers votre site consiste à soumettre des articles de blog invités à des sites Web dotés d'une autorité de domaine forte. Si ce site publie votre message d'invité, Google interprétera tous les liens renvoyant vers votre site comme un vote de confiance.

Sans oublier que vous exposez potentiellement votre marque au public d'un autre éditeur.

Comment l'utiliser

En un mot, recherchez des sources d'information et des blogs respectables sur l'industrie et essayez de prendre contact pour devenir un contributeur. Notre CMO, par exemple, est un contributeur invité régulier de Moz. Avoir son contenu sur leur site nous permet de gagner des backlinks, mais cela met également notre marque devant le public de Moz.

Et contrairement au marketing d'affiliation – qui implique souvent de payer une commission à l'éditeur qui renvoie vers votre site – la publication d'invités est un échange non monétaire mutuellement avantageux. En échange de la visibilité de la marque sur le blog de quelqu'un d'autre, vous lui offrez un excellent contenu qui soutiendra ses propres objectifs de marketing de contenu.

Comment mesurer le succès

Celui-ci est simple: vérifiez votre trafic de parrainage dans Google Analytics.

Google Analytics vous montrera également exactement d'où proviennent ces références. Gardez cela à l'esprit lorsque vous pensez aux sites que vous voudrez peut-être contacter à propos de la publication d'invités. S'ils font déjà référence à votre domaine – et que leur site a une autorité de domaine forte – alors, par tous les moyens, suivez ce fil.

5. Forums moyens et industriels

Il existe plusieurs façons de gagner des backlinks et du trafic de parrainage.

Entrez Medium, Quora et autres forums en ligne.

Comment les utiliser

Commençons par Medium.

Si vous créez un contenu sur Medium – de préférence un contenu optimisé pour un mot clé spécifique (parce que vous voulez que ce contenu fonctionne bien dans la recherche organique, non?) – vous pouvez créer un lien vers votre propre domaine dans le corps du contenu ou dans votre bio. Ce backlink peut agir comme une source de trafic vers votre site.

Ensuite, il y a les Reddits, Quoras, Stack Overflows et d'innombrables autres forums en ligne auxquels les gens vont avec des questions auxquelles ils ne peuvent pas facilement répondre ou trouver sur le Web.

Quora, par exemple, a une visibilité de recherche particulièrement forte. Si vous pouvez anticiper les questions de votre public, les trouver sur Quora et fournir un lien vers votre site Web qui répond à la question, vous pouvez aider à générer du trafic vers votre domaine.

Il en va de même pour Reddit et d'autres forums.

Comment mesurer le succès

Encore une fois, tout ce que vous devez vraiment faire est de suivre votre trafic de référence dans Google Analytics.

Vous pouvez voir exactement quel pourcentage du trafic de votre site est généré par les références provenant d'autres sites, et voir quels sont ces sites.

Conclusion: donnez la priorité au trafic gratuit par rapport au trafic payant

S'il n'y a qu'une seule chose que vous retenez de ce post, que ce soit: le trafic de site Web gratuit est presque toujours plus abondant que le trafic payant.

Si vous avez des doutes sur cette réclamation, il vous suffit de consulter votre propre tableau de bord Google Analytics. La majeure partie du trafic de votre site provient probablement de sources non rémunérées telles que la recherche organique, les e-mails, les renvois, peut-être avec des éléments "directs", "autres" et "médias sociaux".

Avons-nous tort? Faites le nous savoir dans les commentaires.

Sinon, continuez à surveiller vos sources de trafic et continuez à utiliser vos canaux de marketing organique de manière à ce qu'ils se complètent.

Plus important encore, restez bien, en bonne santé et réveillé.

Comment nous avons aidé une entreprise mondiale de services informatiques à augmenter ses prospects entrants de 51% [success story]

<! –4 juin 2020->

S'il y a une chose dont chaque entreprise de solutions et de services technologiques a besoin, c'est qu'elle mène.

Les fournisseurs de services interentreprises peuvent avoir des phases de réflexion notoirement longues intégrées à leur entonnoir de vente, et il n'y a que peu de choses à faire pour accélérer le cycle.

C'est pourquoi il est si important d'avoir un flux constant de prospects qualifiés pour le marketing et les ventes. Si ce pipeline commence à s'assécher, une sécheresse de revenus est prévue.

En 2019, notre client, fournisseur mondial de solutions logicielles et de services informatiques, est venu nous voir sous le même prétexte.

Voici leur histoire:

La mission: remplir l'entonnoir

Nous avons dû travailler en arrière à partir de l'objectif ultime ici, qui était d'augmenter les prospects entrants (à la fois MQL et SQL).

L'une des meilleures façons de générer des prospects entrants est d'avoir plus de regards sur vos pages de destination de conversion. Et pour cela, vous avez besoin de trafic sur le site.

Pour faciliter ce trafic, nous nous sommes d'abord concentrés sur l'augmentation du nombre d'utilisateurs visitant le blog de l'entreprise.

Plus précisément, nous avons créé une liste de mots clés commercialement pertinents, c'est-à-dire des mots clés avec un volume de recherche mensuel élevé et une intention liée aux produits et services de nos clients.

Nous avons pris ces mots clés et créé ce que nous appelons les rapports sur les performances de recherche (SPB). Ces ressources propriétaires procèdent essentiellement à la rétro-ingénierie des pages les mieux classées pour un mot clé spécifique. Le but est de déterminer exactement quels sujets et thèmes sont répandus dans le contenu de la page 1 des SERP.

Une fois créé, notre stratège a transmis les SPB au rédacteur de contenu affecté au compte. Les scribes ont travaillé leur magie et transformé les informations en contenu de blog qui a de fortes chances de bien fonctionner dans les résultats de recherche.

En théorie, ce contenu de blog aiderait à générer plus de trafic par le biais d'un classement sur la recherche organique. À partir de là, les pages de destination des conversions de nos clients aideraient à capturer plus de prospects. Mais pour nous assurer que cela s'est réellement produit, nous avons soutenu ces efforts de conversion en créant des études de cas téléchargeables et des livres blancs qui transformeraient certains des utilisateurs entrants en prospects.

Le résultat: exactement ce que nous espérions

En l'espace d'environ 12 mois, nous avons aidé notre client à augmenter de 84% le nombre de mots clés pour lesquels il se classe dans les trois premières positions de recherche.

En conséquence, ils ont vu une augmentation de 20% des pages vues organiques sur le blog d'une année à l'autre.

Plus important encore, cependant – et la raison pour laquelle nous avons fait tout cela – notre client a vu une augmentation de 51% des soumissions de formulaires de contact organiques.

La leçon: les prospects suivront un excellent contenu

À la fin de la journée, la plupart de notre travail pour ce client particulier était la création de contenu.

Cependant, ce contenu était guidé par la recherche de mots clés et les SPB que notre équipe de consultants a développés pour s'assurer qu'il se classerait bien dans la recherche.

Nous savions que si nous pouvions améliorer le classement et générer plus de trafic vers le site, nous étions à mi-chemin de l'amélioration de la génération de leads.

À partir de là, il s'agissait simplement d'amener les visiteurs à fournir leur adresse e-mail en échange d'un contenu plus intéressant. Disposer de supports marketing de grande valeur tels que des livres blancs et des études de cas a soutenu cet objectif.

Et c'est, plus ou moins, le marketing de contenu en bref.

Marketing de contenu en temps de crise: à faire et à ne pas faire

<! –->

Comprendre ce qu’il ne faut pas faire est souvent bien plus crucial que ce qu’il faut faire pour faire face à une pandémie mondiale qui a affecté le monde de plusieurs manières.

Et le marketing de contenu en temps de crise ne fait pas exception.

Mais comme Queen l'a dit un jour, "le spectacle doit continuer." Je vais vous présenter quelques façons d'utiliser le contenu pour éviter une catastrophe de relations publiques et développer la bonne volonté des clients actuels et potentiels.

Voici ce que nous allons couvrir:

  1. Le marketing de contenu ne fonctionne pas.
  2. C'est le marketing de contenu.
  3. L’approche de Venngage en matière de marketing de contenu en période de crise.
  4. Vos clients ont besoin de vous.

Si vous avez cherché des indications sur la navigation dans ces eaux troubles en utilisant le marketing de contenu et en évitant les pièges courants dans le processus, ce guide est pour vous.

Je vais partager des exemples d'entreprises qui traversent efficacement cette crise et d'entreprises qui ne sont pas et comment Venngage aborde le marketing de contenu dans cette crise.

Commençons.

Le marketing de contenu n'est pas

Vous voulez aborder le marketing de contenu dans une crise de la bonne façon?

Commencez par appliquer l'heuristique «Jab, jab, jab, right hook» à votre stratégie de contenu. Qu'est-ce que jab, jab, jab, right hook? En termes simples: visez à créer 80% de contenu éducatif et 20% de contenu promotionnel.

Faites le suivi en éliminant ce qu'il ne faut pas faire. Et concluez en faisant un travail assidu pour suivre les «choses à faire».

Voici quelques éléments de marketing de contenu à éviter en cas de crise:

1. N'affichez pas un manque d'empathie

L'objectif du marketing de contenu est d'éduquer ou de répondre aux besoins des clients et d'offrir des solutions pour atténuer leur problème. C’est ainsi que les nouveaux visiteurs du blog se transforment en clients et les clients en fans passionnés.

Les clients peuvent sentir un manque d'empathie à un mile de distance. Si votre contenu ne démontre pas que vous comprenez leurs points faibles et n'offre pas de solutions tangibles pour les résoudre, vos clients se contenteront de se désengager.

Le marketing de contenu axé sur l'empathie vous oblige à identifier vos clients (et votre public plus large) et à leur parler régulièrement de:

  • Ce avec quoi ils ont du mal.
  • Des conseils qui pourraient les aider à résoudre certains de leurs points faibles.
  • Ce que vous pouvez faire pour les soutenir.

Cela est particulièrement vrai pour le marketing de contenu en période de crise.

Il ne s'agit pas non plus du générique «nous sommes là pour vous» ou «dites-nous comment nous pouvons vous aider». Vous devez soit proposer des solutions exploitables, soit, à tout le moins, mettre vos clients à l'aise par des messages rassurants ou pleins d'espoir pour l'avenir par le biais de contenus éducatifs.

Cela vous obligera à changer votre stratégie de contenu pour tenir compte des besoins changeants des clients. Le hub COVID-19 de Brafton est un excellent exemple de contenu axé sur l'empathie visant à aider les clients (plus d'informations à ce sujet plus tard).

Mais voici à quoi ressemble un contenu dépourvu d'empathie et promu à l'aide du marketing par e-mail:

Avertissement: Ritual a rapidement corrigé son erreur en s'excusant dans un e-mail de suivi – chapeau à eux. Mais j'espère que cela aidera votre entreprise à éviter de commettre des erreurs de marketing similaires.

Vous n'avez même pas à vous mettre à la place de vos clients pour être empathique. Vous êtes vous-même un client et, comme tout le monde, vous aussi, vous êtes aux prises avec cette crise.

En tant que client, comment souhaiteriez-vous être contacté? Quel type de contenu, de ton et de message vous mettrait à l'aise? Voici un guide pratique sur la façon de «ne pas» écrire vos e-mails pendant une crise mondiale.

2. N'ignorez pas la crise

Dans cette crise, vous avez probablement remarqué deux types d'entreprises:

  1. Les entreprises prennent le temps d'aider les clients et la communauté en général.
  2. Les entreprises se frayent un chemin en faisant comme si de rien n'était.

Et tout comme moi, vous n'aimez probablement pas le deuxième type d'entreprise.

Être silencieux pendant une pandémie mondiale est non seulement désagréable, mais aura également un impact sur la réputation de votre marque et incitera les clients potentiels à réfléchir à deux fois avant de faire affaire avec votre entreprise à l'avenir.

Mais ne me croyez pas sur parole. Voici un extrait direct de H + K sur la façon dont COVID-19 modifie le comportement d'achat des consommateurs:

«Les consommateurs attendent des marques qu'elles modifient leurs priorités commerciales et leurs ressources pour répondre de manière appropriée et s'adapter aux défis actuels, même si cela se traduit par des pertes économiques importantes. Sans surprise, les consommateurs attendent des marques qu'elles produisent des produits qui aident les consommateurs à relever les défis d'aujourd'hui et communiquent de manière transparente avec les parties prenantes. Au-delà de ces attentes, les consommateurs souhaitent que les entreprises soutiennent davantage la crise en faisant don d'une partie de leurs ventes aux hôpitaux locaux et / ou en s'associant à d'autres marques pour maximiser l'impact de leurs efforts. »

Je ne dis pas que vous devriez commencer à plâtrer le mot "COVID-19" sur vos sites Web, publicités, panneaux d'affichage ou contenu de médias sociaux.

Vous n'avez pas besoin de le mentionner par son nom. Mais reconnaissez que nous traversons en effet une crise de votre contenu et de votre messagerie suivie de sécurisations ou de solutions tangibles.

Je ne peux penser à aucun autre exemple que le fabricant de boissons Corona pour prouver mon point. Même avec le rare malheur de partager un nom avec une pandémie mondiale, Corona a pris des mesures rapides pour remédier à la situation:

En bref: lorsque les choses deviennent difficiles, ne restez pas silencieux à ce sujet! Discutez avec vos parties prenantes, les investisseurs, la communauté et vos clients en général de vos plans pour gérer efficacement cette crise. Cela m'emmène au point suivant.

Le marketing de contenu

Une fois que vous avez évité les choses à ne pas faire, il est temps de travailler dur et de commencer à faire les choses.

Voici ce qu'il faut faire pour le marketing de contenu en temps de crise:

1. Concentrez-vous sur le contenu éducatif

Dans cette pandémie, les gens n'ont pas cessé de rechercher des informations en ligne, ils recherchent simplement des choses différentes maintenant.

Cela signifie une chose simple: en ces temps difficiles, votre public a changé de priorité. Ils veulent être éduqués et non pas vendus.

Et avec des mots clés comme «travail à domicile» qui ont vu 300% de recherches supplémentaires en mars par rapport à la même période l'an dernier, le moment est venu de lancer des recherches créatives.

Quels mots-clés affichent une tendance à la hausse?

Pouvez-vous créer du contenu inspirant ou éducatif autour de sujets annexes mais tendances?

Quel contenu pouvez-vous créer maintenant qui sera utile aux lecteurs dans 6 mois ou un an? (N'oubliez pas de conserver les slugs et les en-têtes à tout moment afin que votre contenu soit toujours pertinent, même dans un an ou deux.)

Faites preuve d'empathie envers les besoins changeants des clients, gardez à l'esprit les tendances SEO pendant la phase d'idéation du contenu et doublez le contenu éducatif si vous voulez que votre entreprise résiste à cette tempête.

Le COVID-19 Resource Hub de Brafton est l'exemple parfait de doubler le contenu éducatif et d'être empathique envers les besoins actuels des clients (qui doivent être éduqués):

La source.

Un autre exemple vient de Headspace, qui a utilisé Instagram pour éduquer les abonnés à se laver les mains et à lier leur produit pour créer un contenu léger:

Conseil de pro: Vous ne savez pas par où commencer? Voici un guide pratique sur la façon d’être «utile d’abord» dans un environnement en évolution rapide à partir du centre de ressources de Brafton.

2. Fournissez des mises à jour de l'entreprise

Aux grands maux les grands moyens. Par-dessus tout, le moment est venu d'informer vos clients de tout changement dans votre entreprise.

Cela ne s'applique pas uniquement à la modification des heures d'ouverture ou à l'envoi de mises à jour. Il s'agit d'une excellente occasion pour votre entreprise de faire preuve d'empathie envers vos clients et leurs besoins changeants.

La société mère de Levi est le parfait exemple de mises à jour correctes de l'entreprise:

Commencez par réfléchir à la façon dont votre entreprise peut aider vos clients en ce moment. Surtout les personnes qui ont été directement touchées par cette crise:

  • Pouvez-vous leur offrir la livraison gratuite?
  • Qu'en est-il de l'accès gratuit à des outils premium pour soutenir les clients exploitant des entreprises locales?
  • Pouvez-vous créer un hub de contenu éducatif qui peut aider vos clients à naviguer efficacement dans cette crise?

Quoi que vous puissiez faire pour aider, c'est le moment de le faire. Une fois que les affaires auront repris, les clients se souviendront de vous comme de celui qui les a aidés plutôt que d'essayer de leur vendre.

Le résultat final? Amélioration de la perception et de la confiance des clients envers votre marque et par extension: augmentation des ventes.

Il existe de nombreux exemples de mise à jour de l'entreprise, mais celui que j'admire le plus vient de Brafton. Voici une lettre de leur directeur marketing, Jeff Baker:

La source.

Le marketing de contenu ne consiste pas uniquement à rédiger des articles de blog ou à enregistrer des webinaires. Dans de tels moments, vous devez utiliser le contenu comme canal de relations publiques et de communication pour encourager la communication bidirectionnelle avec vos clients.

L’approche de Venngage en matière de marketing de contenu en période de crise

Comment avons-nous géré la crise? Je suis peut-être partiale, mais je pense que nous avons fait un travail décent en suivant les choses à faire et en nous éloignant des choses à ne pas faire.

Non seulement cela, nous avons pris des mesures pour atténuer les impacts de COVID-19 sur notre entreprise dès qu'il a été déclaré pandémie mondiale.

Voici quelques choses que nous avons faites immédiatement:

  1. A parlé à nos utilisateurs. Nous avons envoyé des sondages et parlé au téléphone pour comprendre leurs points faibles dans ce nouvel environnement.
  2. A commencé à suivre les tendances de recherche. Rester au courant des tendances SEO et créer du contenu autour de sujets auxiliaires (tendances mots clés et idées).
  3. Doublement du contenu. Au lieu de jouer la sécurité, nous avons décidé de nous lancer dans la publication de nouveaux contenus éducatifs et inspirants.

Mais voici quelques autres raisons pour lesquelles nous prospérons en tant qu'entreprise – à savoir, cette approche à deux volets:

1. Le cadre des tâches à accomplir

"Les gens n'achètent pas, ils louent des produits pour faire un travail." C'est essentiellement ce que signifie Jobs to be Done (JTBD).

Par exemple: supposons que votre entreprise vend un outil de réunion en ligne. Vous gérez un blog réussi où vous expliquez comment votre outil aide les clients à organiser des réunions productives.

Les clients trouvent votre blog en ligne, inscrivez-vous et commencez à utiliser votre produit pour des réunions en ligne.

La crise frappe, le monde est forcé de travailler à domicile et votre produit devient encore plus important maintenant.

Mais vous n'êtes pas un spécialiste du marketing de contenu moyen. Vous creusez plus profondément et après quelques recherches sur Google Trends, vous remarquez que le terme «webinaires» gagne en popularité.

Si vous deviez penser du point de vue JTBD, vous vous rendriez compte que votre produit peut également être utilisé pour organiser des webinaires.

Vous ajoutez des webinaires comme cas d'utilisation possible pour votre outil sur votre blog et vos pages de destination. Et le tour est joué!

Vous allez maintenant également acquérir des clients qui souhaitent louer un outil pour les aider à organiser des webinaires en direct.

Se concentrer sur la commercialisation de vos produits en fonction des travaux à effectuer vous permet d'être beaucoup plus dynamique pour accroître l'adoption des produits et faire évoluer votre entreprise.

Nous avons écrit sur les travaux à effectuer et comment l'appliquer à votre stratégie de contenu dans notre étude de recherche sur les tendances de recherche.

2. Le cadre GRAP

Créé par notre équipe de contenu chez Venngage, GRAP est un acronyme simple pour vous aider à vous souvenir des éléments fondamentaux de l'élaboration d'une stratégie de contenu efficace.

Sans les quatre, générer des résultats cohérents à partir de votre contenu et faire pivoter votre stratégie de contenu deviendra assez difficile:

Buts: Si votre objectif est de renforcer la notoriété de la marque, vous devez créer du contenu viral. Si votre objectif est de générer du trafic, vous devez créer du contenu optimisé par mots clés. Un seul contenu ne fera pas tout.

Recherche: À cette étape, vous utilisez les données et le comportement du consommateur pour prendre des décisions basées sur les données sur la façon de créer et de promouvoir ledit contenu. Exemple: création de listes de diffusion très pertinentes.

Autorité: Votre autorité est déterminée par la façon dont vous êtes perçu par les moteurs de recherche, les plateformes sociales et votre public. Plus vous aurez d'autorité sur un sujet, plus il sera facile de classer les mots clés liés à votre expertise.

Promotion: Il s'agit de promouvoir activement votre contenu en ligne. La promotion peut aller de la création de liens à la génération de trafic ou à l'augmentation de vos abonnés Instagram. Sans promotion, vous ne verrez aucun résultat du marketing de contenu.

Découvrez comment utiliser le framework GRAP pour créer une stratégie de contenu à l'épreuve des balles ici.

Vos clients ont besoin de vous

COVID-19 ne partira pas de sitôt. Et jusqu'à ce que la poussière retombe, ce sera la nouvelle norme pendant un certain temps.

Finalement, les spécialistes du marketing vont évoluer et aborder le marketing de contenu comme ils l'ont toujours fait. En attendant, gardez à l'esprit ces meilleures pratiques:

  • Évitez les choses à ne pas faire: Si vous évitez les choses à ne pas faire, vous y êtes déjà à 90%.
  • Focus sur le JTBD: Quels autres emplois les clients peuvent-ils vous embaucher pour faire? Mettez ces emplois en évidence dans votre contenu et votre messagerie.
  • Appliquez le framework GRAP: Une stratégie de contenu qui ne tient pas compte des objectifs, de la recherche, de l'autorité et de la promotion est vouée à l'échec.

Il n'y a vraiment pas de manuel définitif sur le marketing de contenu en temps de crise. Nous essayons tous de comprendre les choses au fur et à mesure.

Partager ce que nous avons appris les uns avec les autres pour surmonter cette crise peut aider d'autres entreprises à faire les choses différemment (ou éviter de commettre des erreurs coûteuses en premier lieu).

Écoutez vos clients, écoutez ce qu'ils disent et offrez ce dont ils ont besoin. Même si tout le reste échoue, l'empathie et le marketing de contenu axé sur le client ne le feront pas.

Votre liste de contrôle SEO technique complète pour 2020

<! –->

Qu'est-ce que le référencement technique?

Votre site Web est comme une voiture. Certaines fonctionnalités sont censées être vues et interagies avec: la copie de votre page Web, les images, les graphiques, les vidéos, les remplissages de formulaire, la navigation, etc. Ils s'apparentent au travail de peinture, à la carrosserie, au tableau de bord et aux sièges intérieurs d'un véhicule.

Ensuite, il y a les éléments invisibles de votre site – votre fichier robot.txt, vos fichiers CSS, HTML et JavaScript, vos configurations d'arrière-plan, etc. Comme les engrenages, les tubes, les tuyaux, les joints et autres composants sous le capot d'un véhicule, ils ne sont pas jolies ou intuitives. Mais ils sont essentiels à la performance de votre site Web.

L'optimisation technique des moteurs de recherche (SEO) concerne tous les éléments non intuitifs qui influencent la capacité des moteurs de recherche à explorer votre site, à comprendre son contenu et, en fin de compte, à indexer vos pages dans les résultats de recherche.

Sans référencement technique, vous ne pouvez pas optimiser votre classement. Vous tourniez simplement vos roues.

Où le référencement technique s'intègre dans votre stratégie de marketing numérique

Il existe deux principaux types de référencement:

1. Référencement on-page: Activités sur votre site pour l'aider à mieux se classer dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP):

  • Optimisation du contenu: créer des articles de blog et des pages de destination qui vous aident à classer des mots clés spécifiques que les utilisateurs tapent dans les moteurs de recherche.
  • SEO technique: optimisation des éléments structurels et principaux de votre site qui influencent la lecture de vos pages Web par un moteur de recherche.

2. SEO hors page: Activités tu fais hors de votre site pour l'aider à mieux se classer.

  • Création de liens: gagner des liens à partir d'autres blogs et sites Web vers vos pages.
  • Médias sociaux et marketing par e-mail: la promotion de votre contenu sur la page via des canaux hors page comme Facebook et e-mail.

Vous avez besoin des deux pour bien vous positionner sur les moteurs de recherche.

Cela dit, vous ne pouvez pas du tout classer si votre site n'est pas explorable ou indexable dans les SERPs – et même si c'est le cas, un bourbier de problèmes techniques peut déjouer vos efforts de référencement front-end et envoyer votre site s'effondrer à la page 2.

En ce sens, le référencement technique est le moteur de toutes vos campagnes de marketing numérique. Et comme un vrai moteur, beaucoup de choses sont nécessaires pour le construire, l'optimiser et maintenir ses performances.

Cette liste de contrôle complète couvre toutes les tâches techniques SEO les plus cruciales. Fais-en bon usage.

Point n ° 1: Indexation

L'indexation est la façon dont vous dites à Google laquelle de vos pages Web vous souhaitez voir apparaître dans les résultats de recherche et celle que vous souhaitez exclure.

Certaines pages – comme vos pages produits – sont utiles à un chercheur. D'autres – comme une page de traitement des commandes – ne le sont pas. Vous voulez seulement que Google classe les plus utiles. Sinon, les pages qui ne sont pas utiles à une personne effectuant une recherche sur le Web seront prises en compte dans le classement des moteurs de recherche sur votre site. Les autres pages que vous pourriez ne pas vouloir indexer incluent:

  • Toutes les pages en double sur votre site ou entre plusieurs propriétés Web que vous pourriez posséder.
  • Pages de résultats de recherche internes.
  • Merci pages.

À moins que votre site ne soit flambant neuf, il est probablement déjà indexé. La façon la plus simple de le savoir est d'effectuer une simple recherche Google sur votre domaine. S'il apparaît dans les SERPs, vous savez que votre site est indexé:

S'il n'apparaît pas dans les SERPs, Google vous invitera à "Essayer Google Search Console".

Dans cet esprit, voici les éléments de la liste de contrôle associés à l'indexation du site:

  • Créez un compte Google Search Console: La Search Console (anciennement Google Webmaster Tools) vous permet de voir si et quand votre site a été indexé pour la dernière fois, d'éventuelles erreurs d'indexation, etc. L'équivalent Bing de Search Console est Bing Webmaster Tools.
  • Indexez votre site: En supposant que vos pages Web n'indiquent pas à Google autrement, le moteur de recherche finira par les indexer de lui-même.
  • Créez un plan du site XML et téléchargez-le dans la Search Console: Un plan du site XML est une liste de toutes les URL importantes de votre site Web. Il aide Google à trouver toutes les pages critiques de votre site. Il indique également à Google la date de la dernière mise à jour de chaque page et sa priorité par rapport aux autres pages du site. Un plan du site XML aide Google à indexer votre site plus rapidement et peut garantir que le site est réexploré et réindexé régulièrement.
  • Utilisez le balise pour les pages que vous ne souhaitez pas indexer: Vous pouvez ajouter automatiquement cette balise (aucun codage nécessaire) aux pages lorsque vous les publiez via le plugin Yoast SEO WordPress. Pour les pages qui ont déjà été indexées, vous devrez soumettre une demande de désindexation via la Search Console.
    • Utilisez la balise rel = ”nofollow”: La désindexation d'une page l'empêchera de s'afficher dans les résultats de recherche, mais elle ne masquera pas nécessairement la page des robots de recherche. Googlebot peut toujours découvrir une page si vous vous êtes lié à cette page désindexée ailleurs sur votre site Web, ou si quelqu'un y fait un lien sur le leur. La seule façon d'être certain à 100% que les robots d'exploration de Google ne suivront pas ces liens est d'ajouter la balise rel = "nofollow". Cela indiquera à Google de ne pas explorer cette URL. L'utilisation du plugin Yoast est le moyen le plus simple de le faire.
  • Envoyez un fichier robot.txt à la Google Search Console: Ce fichier texte indique aux robots d'exploration les pages et les fichiers qu'ils peuvent demander à votre site et comment les explorer. Il doit être nommé "robot.txt" – tout en minuscules – et il doit être placé dans le répertoire de niveau supérieur du site Web. Notez que l'exploration n'est pas la même chose que l'indexation. Robot.txt n'empêchera pas nécessairement l'indexation de vos pages.

Outils dont vous aurez besoin: Google Search Console, WordPress, plug-in Yoast SEO (ou plug-in MonsterInsights), un générateur de sitemap XML.

Point n ° 2: Créer des URL conviviales pour la recherche

Les URL de votre site Web doivent être faciles à comprendre pour les moteurs de recherche et les utilisateurs humains. De longues chaînes impénétrables de lettres et de chiffres brouillés ne transmettent aucune information sur une page. Gardez vos URL simples et compréhensibles avec ces conseils:

  • Plus court est généralement meilleur.
  • Utilisez des termes en texte simple et faciles à comprendre. Voici un exemple: "Https://www.brafton.com/blog/email-marketing/email-marketing-blogs/"
  • Utilisez des tirets pour séparer les mots.
  • Utilisez tout en minuscules.
  • Limitez l'utilisation de traits de soulignement ou de caractères spéciaux (les hachages peuvent envoyer des utilisateurs vers une section spécifique d'une page, mais utilisez-les avec parcimonie).
  • Ajustez facilement vos URL dans WordPress; assurez-vous d'inclure le mot clé principal que vous essayez de classer dans l'URL.

Outils dont vous aurez besoin: Un CMS (par exemple WordPress), un outil de recherche de mots clés (par exemple) SEMrush, le bon sens.

Point n ° 3: Vitesse de page

La vitesse de chargement de vos pages Web est un facteur de classement direct. C'est également un facteur de classement indirect – les temps de chargement lents augmentent le taux de rebond (nombre d'utilisateurs qui quittent après avoir visité une page).

C'est pourquoi il est important de a) tester la vitesse de votre page à l'aide de l'outil Google PageSpeed ​​Insights et b) prend des mesures pour optimiser la vitesse de la page afin d'éviter des pénalités de classement et des taux de rebond élevés.

Notez que PageSpeed ​​fournit des étapes exploitables pour augmenter la vitesse de la page et relie même des ressources telles que des plugins WordPress qui peuvent vous aider, comme ceci:

En ce sens, la meilleure liste de contrôle pour la vitesse des pages est tout ce que PageSpeed ​​Insights vous dit de faire.

Cependant, presque n'importe quel éditeur de site Web peut bénéficier de certaines étapes clés.

(Attention: C'est probablement la section la plus technique de tout ce post.)

  • Optimiser les images: Il y a quelques choses à garder à l'esprit ici:
    • Utilisez PNG pour les graphiques simples avec 16 images ou moins et JPEG pour les photos et les graphiques avancés.
    • Commencez à utiliser l'attribut SRCSET dans votre code HTML. Cela vous permet d'avoir plusieurs versions d'images pour différentes utilisations.
    • Utilisez des sprites CSS pour les images que vous utilisez fréquemment comme les logos et les boutons. Cela combine essentiellement plusieurs images en un seul fichier image, donc il y a moins de requêtes HTTP.
  • Utilisez la mise en cache du navigateur: Les navigateurs peuvent mettre en cache des informations telles que des images et des feuilles de style pour améliorer le temps de chargement pour les utilisateurs. Utilisez un outil tel que YSlow pour créer des politiques d'expiration du cache.
  • Réduisez les redirections: Chaque fois qu'un lien sur l'une de vos pages redirige vers une autre page, vous perdez un peu de temps de chargement, alors essayez de minimiser le nombre de redirections sur votre site.
  • Fichiers groupés: Le regroupement met comme le codage des fichiers de langue dans un gros fichier (par exemple, tous les fichiers JavaScript dans un fichier, tous les fichiers CSS dans un autre, etc.).
  • Priorisez le contenu au-dessus de la ligne de flottaison: Structurez votre code HTML pour exécuter en premier le contenu qui apparaît au-dessus du pli (visible sans défilement). Techniquement, cela n'augmente pas la vitesse des pages; cependant, cela donne à l'utilisateur quelque chose à voir et à interagir avec le reste de la page, ce qui améliore les performances de la page perçue et contribue donc à réduire les taux de rebond.
  • Réduisez les fichiers CSS, HTML et JavaScript: La minification supprime tous les caractères inutiles comme l'espacement et les commentaires des développeurs de votre code. Des outils comme UglifyJS2 (pour JavaScript), cssnano (pour CSS) et HTMLMinifier (pour HTML) peuvent vous aider à optimiser le code afin que vos pages se chargent plus rapidement.
  • Utilisez Async: Collaborez avec vos développeurs pour définir les scripts sur "Async" lorsqu'ils n'ont pas besoin de rendre le contenu au-dessus de la ligne de flottaison. Cela garantit que le navigateur ne suspendra pas l'assemblage du site lorsqu'il doit récupérer un script nécessaire pour afficher le reste de votre page Web.

Outils dont vous aurez besoin: Vos développeurs Web, Lighthouse, Google PageSpeed ​​Insights, GTmetrix, YSlow, UglifyJS2, cssnano, HTMLMinifier.

Point n ° 4: convivialité mobile

Google priorise la version mobile de votre site pour le classement et l'indexation. Cela signifie que ses robots regardent la version mobile avant la version de bureau.

Pour la plupart, le référencement mobile est le même que le référencement de bureau – mais avec quelques exceptions cruciales. À savoir, vos pages Web s'afficheront différemment sur mobile que sur ordinateur. C'est à vous de vous assurer qu'ils se chargent bien sur différents appareils et qu'ils ne perturbent pas l'expérience utilisateur.

Le moyen le plus simple de savoir si votre site Web est adapté aux mobiles est le test Google Mobile-Friendly. Copiez simplement l'URL de votre site dans l'outil et il vous dira si votre site est optimisé pour les mobiles.

Voici quelques-uns des principaux facteurs à prendre en compte pour rendre votre site convivial pour les mobiles:

  • Utilisez un design réactif: Avec une conception réactive, le code de votre site Web répond automatiquement à l'écran sur lequel vous le consultez. Vous pouvez soit utiliser un modèle réactif (tel qu'un thème WordPress), soit rendre manuellement chaque page sensible.
  • Utilisez la balise Meta Viewport: Copie dans le code de chacune de vos pages Web. Cette technique est particulièrement utile pour les éditeurs qui ont besoin de rendre manuellement leur site mobile convivial. Cependant, votre code peut nécessiter un réglage fin (par exemple, des requêtes de médias CSS pour définir des valeurs de largeur relative pour certains éléments de la page).
  • Supprimer Flash de votre site: Il n'est plus pris en charge par défaut sur la plupart des principaux appareils mobiles.
  • Concentrez-vous sur la vitesse de la page: La vitesse des pages est encore plus importante sur mobile que sur ordinateur, il est donc beaucoup plus important que vous fassiez tout ce dont nous avons discuté plus tôt dans ce post.
  • N'utilisez les pages mobiles accélérées (AMP) qu'en dernier recours: AMP est un projet open source qui n'est pas pour tout le monde. Il crée une version compressée et allégée d'une page pour améliorer sa vitesse et ses performances. Cependant, cela signifie qu'il élimine certaines des cloches et des sifflets de votre site et doit donc être utilisé avec parcimonie (le cas échéant).

Outils dont vous aurez besoin: Test de Google Mobile-Friendly, Lighthouse, PageSpeed ​​Insights, Mobile Checker par W3C, BrowserStack.

Point n ° 5: Accessibilité

Certains éditeurs de sites Web ont fait l'objet de poursuites pour non-respect de la loi sur les Américains handicapés. L'exemple le plus médiatisé concernait peut-être une action en justice contre le site Web Parkwood Entertainment de Beyonce, qui ne faisait pas d'hébergement pour les malvoyants.

Bien que l'ADA ne fournisse pas de directives explicites pour la conformité du site Web, le respect des directives d'accessibilité du contenu Web (WCAG) devrait vous aider à couvrir vos bases. Assurez-vous de cocher les cases suivantes sur votre site:

  • Tout le contenu est navigable via le clavier.
  • Toutes les images ont un texte alternatif.
  • Le contenu ne doit pas clignoter plus de 3 fois par seconde.
  • Utilisez le balisage sémantique (

    ,

    ,

    , etc.).

  • Utilisez des étiquettes Aria (ce balisage aide les lecteurs d'écran et d'autres technologies d'assistance à mieux comprendre l'objectif de certaines fonctionnalités de navigation).
  • Utilisez un contraste de couleur suffisant.
  • Utilisez des alternatives textuelles pour les graphiques représentés sous forme d'images.
  • Fournissez un sous-titrage et / ou un texte descriptif.

Outils dont vous aurez besoin: Directives WCAG, AChecker, WAVE, CKEditor 4 Accessibility Checker.

Point n ° 6: balisage du schéma

Il existe deux types de balisage de site Web que les éditeurs Web peuvent utiliser pour structurer les données afin qu'elles soient plus facilement comprises par les moteurs de recherche:

  1. Sémantique: Aide les moteurs de recherche à mieux comprendre la structure du site (par exemple, balise de titre, en-têtes, etc.).
  2. Schéma: Aide les moteurs de recherche à mieux contextualiser le sujet (par exemple, la différence entre «Avatar» le film et un avatar dans une application).

La façon la plus simple de penser au balisage de schéma consiste en des balises qui indiquent à Google ce qu'est une chose. Par exemple, «Harry Potter et la chambre des secrets» est un «livre». Vous pouvez en indiquer autant avec le schéma (Microdonnées dans l'exemple ci-dessous):

En ce qui concerne la liste de contrôle, la seule vraie étape ici consiste à utiliser l'un des langages de balisage de schéma suivants pour aider à mieux structurer votre code pour Google:

  • JSON-LD.
  • Microdonnées.
  • RDFa.

Outils dont vous aurez besoin: Une ressource qui simplifie le balisage de schéma, à savoir Google Data Highlighter (si vous avez accès à Search Console); Assistant de balisage de données structurées Google, MicrodataGenerator.com ou générateur de balisage de schéma par Merkle.

Point n ° 7: cryptage HTTPS

Si vous n'utilisez pas le cryptage HTTPS, les navigateurs étiqueteront vos pages comme non sécurisées, les moteurs de recherche vous pénaliseront et les utilisateurs perdront confiance en vous.

HTTPS signifie Hypertext Transfer Protocol Secure. Il indique à un utilisateur que la connexion de son navigateur à un site Web est sécurisée par cryptage. En d'autres termes, il empêche un intrus de falsifier la connexion entre le navigateur d'un utilisateur et votre site Web.

Gardez à l'esprit que HTTPS est un signal de classement direct. Google, Bing et d'autres moteurs de recherche ne veulent évidemment pas envoyer les utilisateurs vers des sites Web potentiellement vulnérables.

Outils dont vous aurez besoin: Un certificat SSL d'une autorité de certification (Symantec, Comodo, IdentTrust, GlobalSign, DigiCert), un outil pour vous aider à installer ce plugin (Real Simple SSL).

Point n ° 8: Expérience utilisateur

L'expérience utilisateur (UX) n'est pas un facteur de classement direct. Cependant, cela peut affecter négativement votre classement par d'autres moyens. Le temps de chargement lent, la mauvaise navigation sur le site Web, les remplissages de formulaires excessivement longs, la conception graphique inesthétique ou amateur, l'inamitié mobile et d'autres éléments UX sur la page peuvent influencer la façon dont un utilisateur interagit avec votre site. Cela, à son tour, peut avoir un impact sur votre classement.

Assurez-vous que vous effectuez les opérations suivantes pour optimiser UX:

  • Examinez le taux de rebond, le temps de session, le CTR, les conversions et d'autres données Google Analytics pour essayer de diagnostiquer les problèmes UX potentiels.
  • Optimisez la vitesse de la page de votre site (voir la section vitesse de la page ci-dessus).
  • Assurez-vous que vos pages sont optimisées pour mobile (voir la section d'optimisation mobile ci-dessus).
  • Utilisez du fil d'Ariane (en particulier pour les grands sites).
  • Créez un sitemap HTML visible par les utilisateurs.
  • Effectuez un audit de site Web à l'aide d'outils tels que HotJar (pour la cartographie thermique des utilisateurs).
  • Utilisez des appels à l'action stratégiquement placés et des outils de conversion pour générer des engagements positifs avec votre marque.

Outils dont vous aurez besoin: Google PageSpeed ​​Insights, Google Mobile-Friendly Test, Google Analytics, HotJar, des outils d'incitation à l'action (par exemple, OptinMonster).

Point n ° 9 Optimisation de l'exploration

Lorsque Googlebot ou un autre robot de recherche récupère vos pages Web, il peut se heurter à différents types d'erreurs de site ou d'URL.

Une erreur de site comme une erreur DNS, une erreur 500 ou un délai d'attente indique qu'un robot de recherche n'est pas du tout en mesure d'accéder à votre site – et c'est très mauvais.

Si les robots ne peuvent pas explorer votre site, le moteur de recherche réduira le classement ou supprimera complètement votre site de l'index. Les erreurs de site nécessitent une attention immédiate, mais sont relativement faciles à repérer. Si les robots ne peuvent pas se connecter à vos serveurs Web, il est probable que vous ne puissiez pas non plus.

Une erreur d'URL, d'autre part, est beaucoup plus facile à manquer. Votre site peut contenir des centaines, voire des milliers de liens internes et externes. Au fil du temps, certains de ces liens peuvent changer, se rompre ou se déplacer, empêchant ainsi Google de les explorer. Cela n'entraînera pas la désindexation de votre site, mais cela peut nuire à votre classement.

Il est extrêmement important d'analyser votre site à la recherche de liens rompus ou mal configurés qui empêchent l'exploration appropriée. Le meilleur outil pour le travail est Screaming Frog. Utilisez-le pour identifier tous les éléments suivants, et plus encore:

  • 404 erreurs: Indique qu'une page n'a pas pu être localisée par un navigateur Web.
  • Erreurs Soft 404: Cela se produit lorsqu'un serveur répond à un navigateur pour dire qu'une demande de connexion a réussi, mais le moteur de recherche pense que la page doit renvoyer une erreur 404. Les pages sans ou très peu de contenu peuvent provoquer cette erreur.
  • 403 erreurs interdites: Indique qu'une certaine page est absolument interdite à quiconque sans les informations d'identification appropriées. Essayez d'éviter de créer des liens vers des pages interdites aux utilisateurs de votre site Web.
  • Redirection 301 vs 302: Une redirection 301 est une redirection permanente d'une page vers une autre page. Vous l'utiliseriez si vous déplaciez définitivement une page. Une redirection 302 est temporaire. Cela est utile si vous effectuez une maintenance sur une page et que vous souhaitez diriger temporairement l'utilisateur vers une autre page.
    • Ne les confondez pas: Une redirection 301 transmettra la plupart de la valeur SEO (équité du lien) de la page d'origine à la nouvelle page. Une redirection 302, en revanche, conserve la valeur SEO sur la page d'origine car elle est uniquement destinée à être temporaire. Screaming Frog peut vous montrer toutes vos redirections 301 et 302, mais c'est à vous de vérifier que vous les avez utilisées correctement. Sinon, vous pourriez gravement compromettre vos efforts de référencement pour la page redirigée.

Outils dont vous aurez besoin: Screaming Frog SEO Spider, Broken Link Checker, plugin Yoast SEO.

Article n ° 10: Contenu en double et backlinks toxiques

Contenu en double est un contenu qui apparaît à plusieurs endroits sur le Web (ce qui signifie que le contenu est le même mais qu'il apparaît sous deux URL uniques). Les moteurs de recherche sont confus par le contenu en double. Ils ne savent pas quelle version indexer ou classer dans les requêtes.

Backlinks toxiques sont des liens vers votre site à partir de sources non fiables ou de spam.

Ces deux problèmes sont relativement faciles à détecter et à résoudre:

  • Pour le contenu en double:
    • Identifiez le contenu en double sur votre site à l'aide d'un outil comme Siteliner ou RavenTools.
    • Utilisez le rel = canonical dans la page en double pour pointer vers la version d'origine. Il s'agit d'une redirection douce. Il ne redirige pas l'utilisateur; il indique simplement à Google quelle version est la plus importante à des fins d'indexation. Le plugin Yoast SEO WordPress vous facilite la tâche.
    • Utilisez également rel = canonical pour tout contenu que vous syndiquez, c'est-à-dire tout contenu que vous publiez sur votre site et sur un autre blog ou une autre source de l'industrie.
  • Pour les backlinks toxiques:
    • Effectuez un audit de lien à l'aide de SEMrush Backlink Audit.
    • Désavoue le lien de retour via Google Search Console.

Outils dont vous aurez besoin: Siteliner ou RavenTools, plug-in Yoast SEO (pour le contenu en double); SEMrush, Google Search Console (pour les backlinks toxiques).

Conclusion

Les composants techniques de votre site Web doivent être correctement configurés pour que vos pages fonctionnent correctement et restent accessibles à Googlebot et aux autres robots des moteurs de recherche.

Mais le référencement technique nécessite également une maintenance continue.

Lorsque vous ajoutez du nouveau contenu à votre site, vous devez faire preuve de diligence pour l'optimiser sur le backend avec un schéma et d'autres meilleures pratiques techniques de référencement. Assurez-vous que vous entretenez votre site de temps en temps – par exemple, recherchez les liens toxiques, les erreurs d'URL, les problèmes affectant la vitesse de votre page.

Soyez également attentif aux modifications apportées aux algorithmes des moteurs de recherche et à la manière dont elles peuvent affecter la façon dont les robots explorent votre contenu.

C'est beaucoup de rester au top, mais l'effort en vaut la peine. Tendez-vous au côté technique des choses, et votre site vous rendra service en enfonçant des prospects plus profondément dans votre entonnoir de vente.

Comment rédiger une newsletter (infographie)

<! –->

Note de l'éditeur: mise à jour juin 2020.

Vous souhaitez impliquer votre public tout en partageant votre meilleur contenu, vos idées les plus profondes et votre histoire de marque? Ajoutez une newsletter à votre stratégie marketing.

Si vous lisez ce blog depuis un certain temps, vous n'êtes pas étranger à la puissance des campagnes de marketing par e-mail. Outils puissants pour le B2C et le B2B, le courrier électronique est toujours l'un des meilleurs moyens de pousser les prospects plus loin dans l'entonnoir des ventes et une opportunité précieuse pour engager les clients existants.

Cela dit, tous les e-mails n'ont pas besoin d'être axés sur les ventes. Avez-vous déjà pensé à la puissance d'une newsletter par e-mail?

Si vous voulez un moyen simple et cohérent d'engager votre public cible sans le déranger (en particulier lorsqu'il a de plus gros alevins comme, par exemple, face à une pandémie), les newsletters sont l'outil que vous recherchez.

Quelle est la principale différence entre une newsletter par e-mail et une campagne par e-mail?

C'est sans aucun doute l'une des premières questions qui vous viennent à l'esprit. La réponse: fréquence et cohérence. Les newsletters sont des e-mails générés régulièrement, conçus pour tenir vos abonnés, clients, clients potentiels et autres membres de votre public cible informés des dernières informations que vous devez leur fournir. Ils ne vendent pas de produits – les newsletters gardent simplement vos abonnés engagés dans votre entreprise, aussi longtemps que votre entreprise est ouverte.

Les campagnes par e-mail, en revanche, ont un délai limité, un nombre défini d'e-mails et sont généralement planifiées à l'avance. Ce sont des outils pour pousser les prospects dans l'entonnoir des ventes, les diriger vers des actifs fermés, des pages d'inscription aux événements ou, dans certains cas, des équipes de vente.

C'est une distinction importante, donc je vais la répéter: les newsletters ne sont pas le lieu idéal pour promouvoir des produits.

Les newsletters servent à établir des relations.

Une excellente newsletter partage les connaissances avec vos clients de manière conversationnelle plutôt que promotionnelle. Les campagnes par e-mail sont destinées aux ventes; les newsletters sont destinées à un leadership éclairé et à un engagement accru grâce à la narration.

Maintenant, si ce n'est pas un objectif suffisamment concret pour vous, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez utiliser des newsletters pour booster une variété de métriques quantifiables, notamment:

  • Augmenter les prospects qualifiés grâce au contenu fermé en dirigeant les lecteurs vers des ressources téléchargeables.
  • Renforcer la notoriété de la marque en favorisant le partage sur les réseaux sociaux.
  • Renforcement des contacts avec les clients existants.

Vous n'êtes pas limité à choisir une option; votre entreprise peut avoir plusieurs newsletters, chacune avec ses propres objectifs.

Cela dit, vos newsletters ne devraient pas être un fouillis de contenu. Ils devraient plutôt être segmentés en différents publics, objectifs ou autres critères et rédigés avec un sujet cohérent.

Pour illustrer ce que je veux dire, regardons la page du bulletin d'information de la Harvard Business Review:

Via hbr.org

Comme vous pouvez le voir, HBR a 10 newsletters distinctes, chacune avec son propre thème cohérent. Il y en a un pour des conseils rapides, un pour les articles populaires, un pour la technologie et plus encore. Il existe également une newsletter contenant un contenu exclusif uniquement partagé avec les abonnés du magazine – un excellent moyen pour HBR d'augmenter sa liste de diffusion et d'encourager l'engagement.

De plus, vous remarquerez également que HBR varie la fréquence de sa newsletter par e-mail en fonction de la catégorie. Certains sont livrés quotidiennement; ce sont généralement de brefs conseils ou extraits qui peuvent être lus rapidement et qui lient les lecteurs à des articles plus longs s'ils souhaitent en savoir plus. D'autres sont des rafles de blog publiées chaque semaine ou chaque mois, ce qui est suffisamment cohérent pour garder les lecteurs engagés mais pas si constants qu'ils deviennent ennuyeux.

Donc, maintenant que nous avons discuté des différentes utilisations des newsletters par e-mail, parlons de leur création.

Création de sujet

Idéalement, vos newsletters existeront aussi longtemps que votre entreprise le fera, ce qui signifie qu’elles évolueront avec elle. Par conséquent, vous ne devez jamais manquer d'idées de contenu.

Maintenant, je vais être franc: en tant qu'écrivain, l'idée de ne jamais manquer de sujets semble intimidante. "Je vais sûrement rencontrer le bloc de l'écrivain tôt ou tard?"

Nan! Si jamais vous êtes coincé, pensez à ce sur quoi votre entreprise ou votre public s'est concentré récemment. Voici quelques idées simples:

Récapitulatifs de contenu

C'est un moyen de vous assurer que votre liste de diffusion voit votre travail (et une chance de montrer votre travail, bien sûr). Vous pouvez créer un lien vers votre contenu le plus performant (augmentant ainsi la probabilité qu'il résonne avec votre public) ou partager quelque chose qui pourrait utiliser quelques vues supplémentaires.

Dans l'exemple HBR ci-dessus, vous pouvez voir que la publication a segmenté ses rafles en différentes catégories, y compris le leadership, les finances, la stratégie, la technologie, le meilleur et plus encore. Vous ne pouvez pas avoir autant de catégories (un seul tour d'horizon bihebdomadaire peut suffire pour votre entreprise), mais le contenu que vous incluez doit être similaire.

Nouvelles de la société

Si votre entreprise est extrêmement grande et incroyablement active, vous pouvez créer une newsletter mensuelle résumant vos derniers mouvements. Faites attention au timing ici: envoyer des e-mails trop fréquemment pourrait ennuyer votre audience, alors que les envoyer trop rarement leur fait penser que vous dormez.

De nouveaux atouts

Études de cas, livres blancs, infographies, enquêtes – ce sont tous d'excellents détails à partager avec vos abonnés à la newsletter. Même d'autres écrits tels que des articles de blog exceptionnels, des articles LinkedIn, des blogs invités et bien plus encore peuvent grandement attirer votre audience de newsletter par e-mail.

Que faut-il inclure dans une newsletter

Les détails impliqués dans la rédaction d'une newsletter par e-mail sont similaires à ceux de la création d'une campagne de marketing par e-mail. La principale différence est la structure du corps. Les newsletters fournissent un aperçu de plusieurs sujets différents à la fois, de sorte que le corps est mieux divisé en sections distinctes pour chacun.

Naturellement, cela signifie que les newsletters ont généralement un nombre de mots plus long que les e-mails de vente. Ces derniers sont mieux gardés à 50 à 200 mots, tandis que les premiers peuvent être «aussi longtemps qu'ils doivent l'être».

Conseil de pro: Votre écriture doit être aussi concise que possible tout en disant tout ce dont vous avez besoin pour convaincre le lecteur de prendre une mesure voulue.

Mais avant de prendre de l'avance sur nous-mêmes, discutons de la structure d'une newsletter par e-mail depuis le début.

Expéditeur et ligne d'objet attrayants

L'expéditeur et la ligne d'objet contribuent grandement à convaincre les gens d'ouvrir un e-mail. (Vous voulez une preuve? Allez dans votre dossier de spam et regardez les sujets poubelles et les adresses "de" spam. Êtes-vous intéressé par ce qu'ils ont à dire?)

Alors, qu'est-ce qui fait un expéditeur attrayant?

  • Un nom: Chaque guide sur la rédaction d'un e-mail B2B ou B2C vous dira d'utiliser un nom humain plutôt que quelque chose comme «noreply@yourcompany.com». Cela renforce la familiarité et crée cette connexion humaine qui est si vitale pour établir des relations commerciales.

Et un sujet attrayant?

  • Information: Les abonnés veulent savoir que l'e-mail dans lequel ils s'apprêtent à plonger est pertinent. S'ils ne comprennent pas ce sens, ils sont plus susceptibles de vous laisser non lus que de rechercher le contenu intéressant.
  • Brièveté: Il n'y a pas de consensus sur la longueur de caractère parfaite pour une ligne d'objet d'e-mail. Plus court a tendance à être meilleur: différents guides diront entre 55 et 70 caractères maximum. Cela dit, un raccourcissement n'est pas toujours possible si vous souhaitez identifier clairement vos newsletters.

Le corps

C'est là que brille votre newsletter. Vous compilez de nombreuses informations sur divers sujets ici, il est donc important que vos lecteurs reçoivent un ensemble cohérent de contenu tout en comprenant rapidement que le texte contient des informations sur une grande variété de sujets. De cette façon, ils peuvent rapidement scanner vos newsletters pour les détails qui les attirent.

Pensez à la façon dont une page sportive de journal est divisée en sections distinctes. Chaque article est visuellement séparé d'un autre, divisé par un espacement ou des lignes. De plus, chaque article traite de quelque chose de différent, mais ils sont tous unifiés sous un thème cohérent.

La rédaction des journaux est également globalement cohérente. Chaque histoire a un ton unique influencé par l'écrivain, mais le masthead a une voix clairement cohérente. Après tout, les commentateurs de YouTube n'écrivent pas pour le New York Times.

Texte brut et e-mails HTML

Cette section traite de la conception de la newsletter et, plus précisément, de la façon dont vous formatez le contenu de votre newsletter. Le texte brut est exactement ce qu'il paraît: l'équivalent d'un document de base du Bloc-notes sous forme de courrier électronique. Il n'y a pas de mise en forme de texte, d'images ou d'éléments graphiques d'aucune sorte. Cela semble ennuyeux, mais plusieurs études montrent que le texte brut augmente en fait les taux d'ouverture.

Une théorie possible est que les clients de messagerie peuvent signaler les e-mails lourds en HTML et les marquer comme quelque chose à filtrer. Comme Hubspot l'a souligné, le filtre "Promotions" par défaut de Gmail essaie de capturer les messages riches en ventes et de les garder hors de la boîte de réception. Selon la configuration de filtre par défaut du client de messagerie, certains clients peuvent malheureusement ne jamais jeter un œil sur ces newsletters.

En outre, les clients de messagerie affichent le HTML différemment: un e-mail HTML ouvert dans Gmail peut être différent lorsqu'il est ouvert dans Outlook. En outre, certains clients de messagerie ou navigateurs ne peuvent pas afficher du tout les e-mails HTML, ni le logiciel de lecture d'écran pour les téléspectateurs handicapés analyser le code. Les raisons en sont complexes (le client de messagerie Litmus a écrit un blog pratique à ce sujet ici), mais le fait de base est que les e-mails en texte brut offrent une plus grande cohérence et garantissent que tous vos abonnés peuvent consommer votre newsletter.

Cela dit, le HTML peut faciliter un contenu visuel plus puissant et plus percutant. Vous pouvez incorporer les couleurs et les logos de votre marque, diviser le corps de votre e-mail en sections gérables et créer un lien vers votre site Web avec des CTA attrayants. De plus, HTML peut introduire une hiérarchie dans vos e-mails via les couleurs et les tailles de police, ce qui les rend beaucoup plus faciles à digérer. Tout est identique en texte brut, ce qui rend difficile pour les lecteurs d'identifier rapidement les informations importantes.

Alors, que choisissez-vous? Bien entendu, la réponse est les deux. La plupart des plates-formes de marketing par e-mail facilitent la conversion de vos e-mails HTML en texte brut, il n'y a donc aucune raison d'ignorer une version ou l'autre.

De plus, si vous craignez que certains clients n’affichent pas correctement votre e-mail HTML, vous pouvez toujours donner aux lecteurs la possibilité de consulter la newsletter sous la forme d’une seule page Web dans leur navigateur.

Création d'un modèle de newsletter HTML

Tout comme les newsletters sont livrées selon un calendrier cohérent, elles doivent également avoir des éléments visuels unificateurs. Pour le dire clairement, un modèle garantit que vos newsletters ressemblent à des parties d'une série régulière (ce qui, bien sûr, elles le sont).

La création d'un modèle à partir de zéro est compliquée et nécessite des connaissances détaillées sur la programmation, la conception et divers clients de messagerie, mais il y a quelques règles visuelles générales que vous devez toujours suivre:

  • Utilisez une largeur fixe plutôt qu'une disposition fluide. Cela signifie définir des dimensions horizontales afin que les lecteurs ne soient pas obligés de faire défiler d'un côté à l'autre ou de faire pivoter leurs appareils mobiles pour lire une seule ligne.
  • Inclure un en-tête. Cela ajoute un intérêt visuel, établit une hiérarchie et intègre votre marque dès le départ.
  • Divisez le corps en sections. Chacun contiendra un sujet différent. Les sections doivent être visuellement divisées et votre contenu le plus important ou le plus attrayant doit être une) asseyez-vous en haut du bulletin, et b) occupez le plus d'espace (si vos sections seront de taille variable).
  • Placez les icônes sociales. Vous voulez que les gens suivent votre Facebook et Twitter, n'est-ce pas?
  • Ajoutez un bouton de partage. Cela permet aux lecteurs de partager du contenu directement dans la newsletter sans avoir à s'éloigner de leur e-mail.
  • Inclure un pied de page. Cela imitera le pied de page de votre site Web, renforçant votre image de marque et fournissant des informations de contact.

Cet article de Hubspot contient de bons exemples de modèles de newsletter si vous avez besoin d'inspiration.

Enfin, voici une brève liste de contrôle d'autres éléments à inclure:

  • Votre logo. C'est l'élément visuel le plus important de votre marque, après tout.
  • Rubriques. Important pour établir une hiérarchie visuelle et délimiter différentes sections.
  • Un visage humain. L'ajout d'un visage pour accompagner l'adresse d'envoi augmente la connexion humaine.
  • Liens vers le contenu / un CTA. Vous souhaiterez toujours créer un lien vers votre site Web ou vos pages sociales pour augmenter le nombre de clics / lectures / engagement / quelle que soit la statistique que vous recherchez.

Le contenu (aka, comment rédiger une newsletter)

Les newsletters peuvent être remplies d'informations, mais elles devraient toujours être faciles à lire. En écrire un est un peu artistique (en utilisant une voix qui correspond à votre public) et un peu scientifique (en optimisant votre sujet, vos visuels et votre copie). Utilisez des phrases courtes et évitez la voix passive pour plus de clarté.

En termes de ton, les newsletters sont une excellente opportunité d'être aimables et d'améliorer la connexion humaine entre votre entreprise et vos lecteurs. Écrivez comme si vous parliez à un ami qui connaît votre industrie: vous n'avez pas à éviter complètement le jargon d'entreprise, mais vous ne devriez pas non plus être trop académique.

De plus, et je ne saurais trop insister sur ce point: Relisez votre travail. Chaque faute d'orthographe ou de grammaire – même les plus compréhensibles – réduit la crédibilité de votre écriture et de votre marque. la crédibilité de votre écriture et de votre marque. Cela vaut pour tout contenu marketing, mais surtout pour les newsletters. Une faute de frappe dans un article de blog de 2 000 mots est plus facile à ignorer et à pardonner qu'une lettre dans un e-mail de 100 mots.

Planification de vos newsletters

Comme je l'ai dit plus haut, la fréquence est un facteur de différenciation principal entre les newsletters et les campagnes par e-mail. Votre public devrait s'attendre à voir vos newsletters les mêmes jours dans une certaine mesure. La newsletter hebdomadaire est la plus courante, mais elle peut également être quotidienne, bihebdomadaire, mensuelle ou trimestrielle.

Maintenant, la fréquence exacte dépend de votre contenu et de votre public. Si, par exemple, vous prévoyez de créer une newsletter présentant votre dernier contenu, réfléchissez à la fréquence à laquelle vous mettez à jour votre blog et créez de nouveaux actifs. Vous aurez probablement du mal à inclure suffisamment d'informations pour une newsletter quotidienne, mais une hebdomadaire ou une quinzaine fonctionnerait.

De même, un bulletin mensuel est bon pour les sujets avec quelques éléments de contenu – par exemple, un résumé des nouvelles de l'entreprise. Un bulletin mensuel de vos articles de blog, en revanche, aura trop de contenu et les lecteurs ne parviendront probablement pas à la fin.

Pourtant, cela ne vous dit pas quand et à quelle fréquence envoyer vos newsletters. Malheureusement, il n'y a pas de réponse universelle. Ce qui fonctionne pour votre public ne fonctionnera probablement pas pour une autre entreprise, et vice versa.

Cela dit, vous pouvez utiliser certaines généralités pour commencer. CoSchedule a un résumé utile de 10 études différentes sur le calendrier des e-mails que vous pouvez utiliser pour établir votre propre calendrier. Expérimentez avec différentes dates et heures et, une fois que vous avez suffisamment de données, passez en revue vos analyses pour voir quand votre audience ouvre des e-mails.

Comprendre les données de la newsletter

Vous souhaiterez donner à votre public un peu de temps pour lire vos e-mails afin d'obtenir une analyse précise. Attendez donc deux ou trois jours après l'envoi avant d'examiner vos analyses.

Les données que vous souhaitez consulter incluent:

  • Total ouvert / taux d'ouverture.
  • Nombre total de clics / taux de clics.
  • En avant.
  • Taux de lecture.
  • Visiteurs du site Web.
  • Taux de rebond.

Cela vous donnera une bonne compréhension de la façon dont les gens interagissent avec votre newsletter.

Oui, nous venons de traverser beaucoup de choses, mais croyez-moi: rédiger une newsletter est beaucoup plus facile qu'il n'y paraît. Une fois que vous entrez dans une routine cohérente, vos e-mails s'écrivent presque d'eux-mêmes.

Maintenant, dites-nous: Que contient votre prochaine newsletter?

Encore une semaine, une nouvelle vague d'entreprises qui continuent de donner

<! –->

Au cours des derniers mois – qui ont sans doute été les plus durs de cette pandémie jusqu'à présent – nous avons fait un effort pour attirer l'attention sur certaines des façons vraiment extraordinaires dont les entreprises ont réagi à cette crise.

Comme lorsqu'un restaurant londonien s'est transformé en épicerie communautaire en 2 heures. Ou lorsqu'une chaîne de magasins d'artisanat de la Nouvelle-Angleterre a créé un didacticiel vidéo étape par étape sur la façon de coudre des masques avec du tissu de rechange autour de la maison. Ou la célébration ingénieuse et quelque peu poignante de Lego du Jour de la Terre, qui a donné aux enfants coincés à la maison un moyen de penser au-delà de leurs quatre murs.

N'oublions pas non plus les entreprises qui ont rendu plus facile et plus abordable pour les entreprises le lancement de leurs propres événements virtuels. Et les innombrables organisations qui ont aidé à soutenir les médecins, les infirmières et les volontaires médicaux – des entreprises aux PME.

Le printemps 2020 a été profondément épuisant. Mais en repensant à ces nombreuses manifestations de bonne volonté, il est difficile de ne pas se sentir au moins un peu encouragé par l'humanité.

Et même maintenant, alors que de plus en plus d'entreprises se voient offrir la possibilité d'ouvrir leurs portes et de récupérer des revenus, nous constatons que nombre d'entre elles continuent de faire tout leur possible pour apporter leur aide autant qu'elles le peuvent.

Cette semaine, nous avons donc voulu présenter et remercier les aides qui continuent à aider:

Les chercheurs en médecine recherchent des dons de plasma auprès des survivants du COVID-19 afin qu'ils puissent étudier les anticorps et utiliser leurs résultats pour aider les autres à combattre le virus.

Pour aider dans cette entreprise monumentale, des cohortes d'entreprises des sciences de la vie, de la technologie, des soins de santé, de l'assurance maladie, des organisations à but non lucratif et bien plus ont mis en place une campagne de dons de plasma sous la bannière «The Fight Is In Us».

Microsoft, par exemple, a construit un robot d'intelligence artificielle qui «guide les gens dans leur éligibilité en tant que donneur de plasma et les dirige vers le centre de donneurs le plus proche».

UberHealth, quant à lui, fournit un transport aller-retour gratuit pour les donateurs éligibles vers et depuis les centres de donateurs. Les autres entreprises qui se joignent à la lutte comprennent:

  • MayoClinic.
  • LabCorp.
  • Grifols.
  • Hymne.
  • The MITRE Corporation.
  • Conseil publicitaire.
  • Ashfield Healthcare,
  • Beaucoup plus.

Si vous êtes un survivant du coronavirus intéressé à donner du plasma, vous pouvez en savoir plus ici.

Certaines contributions sont plus modestes que d'autres, mais lorsque vous les regroupez toutes ensemble, vous vous retrouvez avec un océan de soulagement.

Exemple concret: Off Their Plate est une organisation populaire qui aide à fournir des fonds de secours aux restaurants en difficulté pendant cette période, tout en aidant à nourrir les communautés. Jusqu'à présent, l'organisation a promis plus de 500 000 repas aux travailleurs de la santé ou aux personnes confrontées à la faim à la suite de cette crise. Au total, environ 2 665 830 $ ont été affectés directement à la conservation de la paie des employés des restaurants.

Chaque centime provient de dons, beaucoup d'entreprises. Par exemple:

Deux restaurants de South Philly qui ont reçu des fonds de secours sont même allés jusqu'à décider d'utiliser cet argent pour préparer des repas pour les travailleurs de la santé.

Pour en savoir plus sur Off Their Plate, y compris comment faire un don, visitez le site officiel.

Partout, les producteurs laitiers donnent leurs surplus

Avoir du lait? Donnez-le.

C'est du moins ce que les producteurs laitiers de tous les États-Unis font avec leurs excédents. Du Connecticut au Wisconsin, les marchands de lait vivent d'un credo de «ne gaspillez pas, ne voulez pas» en faisant des dons aux personnes dans le besoin.

il y a deux façons de regarder ceci. La première est que c'est bien mieux que de simplement jeter le lait.

Mais l'autre point de vue plus optimiste est qu'ils font le peu qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont.

Nous allons avec le deuxième ici, et choisissons de croire que ce verre est à moitié plein.

(Avec du lait, dans ce cas.)

Et pour le reste d'entre vous, assistants là-bas…

Du fond du cœur, merci.

Tout le monde a été touché par COVID-19. Mais vos actes de gentillesse – même minimes – ont contribué à améliorer la vie de quelqu'un.

De nous tous ici à Brafton, restez bien, restez optimistes et soyez gentils.

Comment créer une stratégie marketing SaaS efficace

<! –->

Il y a dix ans, le logiciel en tant que service (SaaS) ne faisait pas partie de notre vocabulaire. Aujourd'hui, ce logiciel d'abonnement transparent est aussi omniprésent que le cloud et est utilisé par les entreprises de tous les secteurs pour sa facilité d'installation et ses nombreuses fonctionnalités.

Pourtant, aussi pratique et avantageux que le SaaS, ce n'est pas le produit le plus facile à commercialiser.

Les spécialistes du marketing SaaS doivent adopter une approche différente de celle des équipes promotionnelles traditionnelles pour atteindre leurs principaux publics et inciter les utilisateurs existants à renouveler leurs abonnements avec une offre de services intangibles.

Dans cet objectif, voyons comment créer une stratégie marketing SaaS efficace.

Le marketing SaaS a différents défis à relever

Le marketing est en constante évolution, mais repose généralement sur la capture de l'intérêt du consommateur au sommet de l'entonnoir de vente avec votre produit et sur son incitation à acheter. Avec le SaaS, cependant, les spécialistes du marketing ont différents défis à relever pour se démarquer dans le paysage B2B, notamment:

Produit: Avant tout, les spécialistes du marketing SaaS doivent présenter un produit intangible au public. Sans produit visuel à commercialiser, les équipes doivent faire preuve de créativité en présentant la proposition de valeur aux clients potentiels et existants de manière engageante.

Tarification: C'est l'un des aspects les plus importants de la commercialisation de tout produit ou service, mais particulièrement pour le SaaS. Généralement proposé sous forme d'abonnement à plusieurs niveaux et offres, les responsables marketing doivent savoir comment présenter ces informations pour convertir les prospects en ventes.

Client: De nombreux fournisseurs de SaaS opèrent dans l'arène B2B. Ces clients ont besoin d'un contenu détaillé et personnalisé qui les éduque sur la façon dont le SaaS bénéficiera à leur entreprise et les aidera dans le processus de prise de décision.

SaaS vs licence de logiciel traditionnelle

Non seulement le SaaS est différent des autres services et offres de produits du secteur, mais il est directement en concurrence avec les licences logicielles traditionnelles. Pour commercialiser le SaaS, les équipes doivent mettre en valeur sa valeur par rapport aux autres offres logicielles.

De nombreuses entreprises optent pour le SaaS par rapport aux logiciels traditionnels en raison de:

  • Coûts initiaux réduits: Contrairement à d'autres services où vous payez une redevance initiale pour la propriété, l'abonnement au SaaS est généralement mensuel ou annuel avec des frais moins élevés.
  • Accessibilité: Parce qu'il vit généralement dans le cloud, le SaaS est accessible à partir de n'importe quel ordinateur ou appareil disposant d'informations d'identification et d'une connexion Internet.
  • Mises à jour automatiques: Il n'est pas nécessaire de gérer ou d'installer des mises à jour logicielles. Avec SaaS, vous utiliserez toujours la version la plus récente disponible.
  • Sécurité: Le SaaS fonctionne généralement sur plusieurs centres de données et implémente automatiquement les sauvegardes et la récupération de données.

Le SaaS étant basé sur un modèle d'abonnement, le cycle de vente diffère de celui des logiciels sous licence traditionnels. Alors que la plupart des autres secteurs vendant des produits ou des services tirent leurs revenus des coûts initiaux, les fournisseurs de SaaS comptent sur les utilisateurs pour renouveler périodiquement leur abonnement pour des revenus récurrents.

Une répartition simplifiée du cycle de vente SaaS est réalisée en trois parties:

  1. L'achat du client: Soutenez la génération de leads pour gagner de nouveaux utilisateurs, grâce à des efforts d'automatisation du marketing, des essais gratuits ou des références.
  2. Conversion: Convertissez ces utilisateurs en clients payants en leur faisant souscrire un abonnement.
  3. Rétention: Convaincre les clients existants de renouveler leur abonnement.

Source: Business2Community.

Ce cycle de vente unique influence la façon dont les spécialistes du marketing doivent aborder leur stratégie de marketing logiciel. Aussi important que la génération de leads soit d'attirer de nouveaux utilisateurs, vous ne pouvez pas ignorer le pouvoir d'achat de vos clients existants. Les entreprises SaaS s'appuient sur les revenus récurrents des abonnements, ce qui signifie que leur processus de vente ressemble moins à un entonnoir qu'à une boucle continue où la fidélisation de la clientèle est primordiale pour leurs résultats.

Fournir du contenu marketing qui parle aux utilisateurs potentiels et existants et met en évidence la proposition de valeur du logiciel est une stratégie, mais il peut également être avantageux de cibler ces différents publics avec des campagnes spécifiques.

Par exemple, les clients potentiels peuvent être plus intéressés par le fonctionnement du logiciel et ses avantages pour leurs opérations commerciales actuelles. Les utilisateurs existants, en revanche, connaissent déjà votre produit mais seront plus intéressés par la façon dont le SaaS continuera à ajouter de la valeur – par exemple, grâce à de nouvelles offres, mises à jour ou offres qui rendraient le renouvellement de leur abonnement utile.

La compréhension des complexités uniques du SaaS aide les spécialistes du marketing à créer des campagnes réussies.

Quels types de campagnes les marketeurs SaaS peuvent-ils créer?

La chose la plus importante que les marketeurs B2B doivent garder à l'esprit est que la conversion des leads est un marathon, pas un sprint. Soyez prêt lorsque vous commencez ces campagnes à la réalité que cela peut prendre des mois avant de voir les résultats. De plus, il peut falloir quelques essais pour ré-optimiser ou positionner le contenu pour voir les gains que vous désirez.

Voici quelques stratégies et canaux différents que les spécialistes du marketing SaaS peuvent utiliser pour leurs campagnes:

Marketing de contenu

Le marketing de contenu stimule les ventes en attirant les clients tout au long de l'entonnoir de vente. En créant de la valeur pour les acheteurs grâce à un contenu personnalisé et optimisé avant d'effectuer un achat, les équipes marketing peuvent sensibiliser leurs clients potentiels de façon optimale.

Différents types de contenu sont plus efficaces à différents points de l'entonnoir de vente B2B. Voici quelques exemples de contenu que les spécialistes du marketing SaaS peuvent utiliser à leur avantage:

Source: DemandSphere.com.

Papiers blanc: Sont l'occasion d'informer les clients existants et les prospects potentiels sur votre produit ou sur des sujets supplémentaires. Fortement tributaires des données, ces supports marketing font appel au désir des clients B2B de connaître les faits et à une compréhension approfondie d'un sujet choisi.

Source: Aware.com.

Études de cas: Ce sont des formes essentielles et dynamiques de supports marketing qui peuvent fonctionner en haut, au milieu ou en bas de l'entonnoir. Ils aident les clients potentiels qui veulent savoir comment le produit ou le service a profité à d'autres clients, ou mieux encore, aux opérations spécifiques à leur industrie.

eBooks: Sont un excellent moyen de partager des informations dans un format facile à lire avec des éléments de conception visuellement convaincants. En choisissant un sujet qui plaît à votre public cible, vous pouvez le renseigner sur votre produit et fournir des ressources formidables à partager pendant le processus d'intégration.

Infographie: Sont un moyen accrocheur de présenter les informations les plus importantes de votre produit aux prospects. Mettez en évidence les statistiques, les faits ou les directions qui se traduisent bien dans un format visuel et artistique qui peut être utilisé avec vos autres supports marketing.

Blogs: Sont une excellente ressource pour les informations persistantes que les visiteurs de votre site Web peuvent facilement trouver. Choisissez des sujets qui répondent aux questions les plus fréquemment posées par vos clients ou présentez des solutions aux problèmes courants. Le choix judicieux des sujets et des mots clés peut également aider votre site Web à mieux se classer. Vous pouvez créer des listes et des procédures à tout moment intemporelles, vous concentrer sur les événements et tendances actuels, ou un peu des deux. Partagez le contenu de votre blog sur des plateformes multimédias telles que les réseaux sociaux et les e-mails pour interagir avec un public plus large.

Marketing des médias sociaux

Le marketing des médias sociaux est un excellent moyen de dialoguer avec votre public et au-delà. Bien que vous ne pensiez pas immédiatement à utiliser le marketing d'influence sur les plateformes sociales pour commercialiser le SaaS, cette approche peut entraîner un retour sur investissement 11 fois plus élevé que d'autres formes de marketing numérique. Un partenariat avec un expert du secteur SEO ou SaaS sur Twitter pour partager une vidéo promotionnelle ou du contenu généré par l'utilisateur peut vous aider à attirer votre public de niche et à démarrer des conversations.

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=9-Uz_c5qfUk (/ intégré)

Publicité par e-mail

Une campagne de marketing par e-mail dédiée et bien pensée peut générer un retour sur investissement incroyable. Il peut être le moyen le plus efficace pour commencer une relation avec un client potentiel et un excellent moyen d'informer les utilisateurs existants sur les mises à jour des produits tout en favorisant la communication continue nécessaire pour inciter à renouveler l'abonnement.

Co-marketing

Si vous cherchez à étirer votre budget marketing tout en atteignant directement les clients potentiels plus bas dans l'entonnoir des ventes, la mise en commun de vos efforts avec une marque liée (mais pas concurrente) peut être efficace. Par exemple, si vous vendez du SaaS exclusivement pour des cabinets d'avocats, envisagez de consolider vos efforts de marketing avec une application de bureau d'avocat spécifique ou travaillez aux côtés d'un cabinet d'avocats bien connu pour commercialiser simultanément vos produits et services.

Quel que soit le canal que vous utilisez, créez votre campagne:

Mémorable: Dans les organisations B2B, le groupe d'achat typique est composé de 6 à 10 parties prenantes (bien qu'il ne soit pas rare qu'il y en ait plus), chacune avec un personnage utilisateur unique. Chacun de ces intervenants est bombardé de messages, il est donc important que l'expérience soit mémorable pour tout le monde. Cela pourrait signifier faire varier votre contenu pour plaire à différents publics plus bas dans l'entonnoir des ventes.

Original: Le SaaS est sur une trajectoire ascendante et ne ralentira pas de sitôt. Le marché rapporte actuellement 141 milliards de dollars par an et des dizaines de milliers de sociétés SaaS, grandes et petites, tentent de se tailler une part de cette activité lucrative. Pour faire ressortir votre produit, rendez votre campagne marketing originale. Menez vos propres recherches – plus elles sont spécifiques à votre industrie, mieux c'est – et incluez des conclusions sur le retour sur investissement et d'autres faits dans votre matériel marketing.

Optimisé: L'optimisation de vos supports marketing peut les aider à gagner en visibilité en ligne. Au-delà de l'optimisation des moteurs de recherche (optimisation sur la page en particulier), vous devez également améliorer l'expérience utilisateur (comment ils consomment votre contenu) et vous assurer qu'elle prend en charge votre stratégie marketing pour créer une expérience de marque transparente.

Digestible: 77% des clients B2B trouvent l'expérience d'achat «extrêmement complexe» ou «difficile». Créer une expérience d'achat positive commence par le marketing. Assurez-vous que les documents partagés sont faciles à lire et ne comprennent que les informations les plus importantes pertinentes pour effectuer un achat (prix, objectif et retour sur investissement potentiel). Ensuite, au fur et à mesure que les clients descendent dans l'entonnoir des ventes, adaptez le contenu pour qu'il soit plus spécifique à la façon dont votre produit est utilisé.

Engageant: Rendre votre contenu interactif et attrayant est essentiel pour se démarquer de la concurrence, et 88% des spécialistes du marketing ont déjà vu le succès de cette stratégie. Le matériel marketing est parfois la première interaction qu'un consommateur a avec votre marque, donc le rendre engageant en incluant des appels à l'action et des enquêtes peut être la première étape d'une relation réussie.

Des outils pour vous aider à réussir

Après avoir identifié les canaux et le contenu qui seront les plus bénéfiques pour votre campagne, vous devez utiliser des outils pour créer des documents, gérer leur publication et suivre les résultats. Une campagne marketing ne réussit que si elle est gérée et réoptimisée en continu pour améliorer ses performances.

Alors que les spécialistes du marketing B2B comprennent la valeur d'une campagne de marketing dédiée, seulement 46% environ ont une stratégie de marketing de contenu documentée en place pour gérer et suivre son succès. Ce qui est plus inquiétant, c'est que seulement 18% de ces spécialistes du marketing pensent qu'ils ont la technologie en place pour y parvenir.

Heureusement, il existe une pléthore d'outils qui peuvent rendre le déploiement d'un plan de marketing SaaS un jeu d'enfant. Voici quelques applications qui peuvent vous aider à créer, gérer et suivre la campagne marketing que vous choisissez d'entreprendre:

Google Analytics: Cet outil gratuit est tout ce que vous aimez des services Google et plus encore. Une fois que vous lancez votre contenu, vous pouvez avoir un aperçu de la façon dont les utilisateurs trouvent votre site Web et des performances de vos campagnes marketing. C'est l'un des meilleurs outils pour suivre le retour sur investissement d'une campagne et mieux comprendre le contenu avec lequel vos utilisateurs interagissent.

Google Search Console: Il s'agit de l'outil de surveillance du trafic et des performances de recherche. Il vous montre à quelle fréquence votre site apparaît dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP), quelle est votre position moyenne dans ces SERP, à quelle fréquence les utilisateurs cliquent et bien plus encore. Ne faites pas de marketing numérique sans Search Console.

CMS HubSpot: Pour une expérience optimale du début à la fin, le système de gestion de contenu de HubSpot peut vous aider à héberger tout votre contenu sur une plate-forme intégrée. Créez et modifiez tout votre contenu, envoyez-le dans le monde entier, puis gérez, optimisez et suivez ses performances.

HootSuite: Spécifiquement pour les campagnes sur les réseaux sociaux, cet outil peut vous aider à gérer plusieurs réseaux, à vous connecter instantanément à des clients potentiels et à développer votre marque de manière engageante.

La création et la gestion d'une campagne marketing réussie demandent du temps et des connaissances, de sorte que de nombreuses entreprises peuvent se tourner vers des spécialistes du marketing de contenu pour tout faire. Ils sont équipés de tous les outils nécessaires pour gérer les campagnes et suivre les taux de conversion pendant que vous vous concentrez sur d'autres aspects de votre entreprise.

Les startups SaaS peuvent avoir besoin de démarrer petit

Si vous entrez simplement sur la scène SaaS en tant que startup, vous pouvez vous sentir dépassé par les tactiques et campagnes marketing apparemment sans fin déjà entreprises par vos concurrents. Il est important de garder à l'esprit qu'en tant que nouvelle entreprise, vous n'avez probablement pas le budget pour gérer de grandes campagnes, mais vous pouvez toujours bénéficier de la création et du partage de contenu diversifié via différents canaux marketing.

En termes simples, une petite entreprise SaaS bénéficiera probablement de l'utilisation d'une stratégie différente de ses homologues plus grandes. Le piratage de la croissance, en particulier, peut être un excellent moyen d'aider les petites entreprises à développer régulièrement des relations avec leur public cible. En identifiant les personnalités des utilisateurs et en créant du contenu pour les attirer, vous pouvez jeter un large filet en haut de l'entonnoir et les guider tout au long du processus de vente.

Les grandes organisations SaaS avec un plan marketing et un budget établis pourraient tirer davantage profit de renverser l'entonnoir de vente sur sa tête dans une approche connue sous le nom de marketing basé sur les comptes. En supprimant les prospects et en vous concentrant uniquement sur les entreprises qui sont très susceptibles de devenir des clients à un moment donné, vous pouvez tirer le meilleur parti des comptes à valeur élevée. Dans une industrie qui repose sur les revenus récurrents des abonnements, se concentrer sur les clients au bas de l'entonnoir des ventes et les utilisateurs existants peut être le meilleur moyen d'augmenter les revenus.

La création d'une stratégie marketing SaaS efficace demande du temps, des connaissances et du dévouement au projet. Vous devez être patient lorsque vous attendez des résultats et prêt à faire pivoter votre stratégie à tout moment pour attirer différents publics et entretenir des relations précieuses.

Avec ces informations à l'esprit, vous êtes sur le point d'élaborer et d'exécuter une stratégie marketing aussi innovante que votre modèle SaaS.

SEMrush Keyword Magic Tool: comment développer une stratégie de contenu enchanté (tutoriel)

<! –->

La recherche de mots clés est fondamentale pour toute stratégie de marketing numérique. Que vous rédigiez un article de blog ou exécutiez une campagne de recherche payante, vous devez savoir ce que recherche votre public cible.

Les spécialistes du marketing de contenu utilisent des mots clés pour guider leurs stratégies et optimiser leur messagerie. La recherche de mots clés peut vous aider à générer de nouvelles idées de contenu ou à améliorer vos pages Web existantes pour générer plus de trafic organique. Si vous utilisez une plate-forme comme Google Ads (anciennement Google AdWords), votre stratégie de mots clés aura un impact sur tout, de la portée potentielle de votre campagne à son coût global.

Avec plus de 1,7 milliard de personnes utilisant Google pour effectuer des recherches chaque jour, vous avez besoin de puissants outils de recherche de mots clés pour mieux comprendre la langue utilisée par vos clients pour rechercher des informations et trouver des produits et services. C’est là que le SEMrush Keyword Magic Tool entre en jeu.

Qu'est-ce que SEMrush Keyword Magic Tool?

Vous n'avez pas besoin de posséder une baguette magique pour voir ce que vos clients recherchent en ligne, mais la technologie qui permet de le faire peut sembler enchantée à première vue.

SEMrush s'appuie sur des algorithmes d'apprentissage automatique, des fournisseurs de données de confiance et une foule d'autres technologies pour fournir des informations à jour à ses plus de 4 millions d'utilisateurs. En analysant les données des moteurs de recherche, le trafic sur le site Web, les bases de données publicitaires et l'activité des médias sociaux, SEMrush fournit aux spécialistes du marketing des informations très précieuses.

Parmi les nombreux outils utiles offerts par SEMrush, il y a le Keyword Magic Tool, qui vous permet d'analyser des groupes de mots clés pertinents pour votre marché. Ses options de filtrage et de regroupement robustes facilitent la segmentation des mots clés pour chacune de vos campagnes.

À qui s'adresse le Keyword Magic Tool?

Si vous voulez vous classer sur la première page de Google (vous le faites) et que vos concurrents veulent également se classer très bien (ils le font), alors vous avez besoin d'un moyen d'obtenir un avantage concurrentiel. Le Générateur de mots clés vous permet de repérer des opportunités pour augmenter le trafic sur vos pages Web et vos annonces payantes.

Si vous faites du marketing numérique, vous avez besoin d'un outil de recherche de mots clés, clair et simple. Sans celui-ci, vous serez laissé dans l'ignorance, faisant des suppositions éclairées sur les termes de recherche les plus populaires auprès de votre public cible.

Peu importe la façon dont vous connaissez bien vos clients, vous devriez éviter de faire des hypothèses sur leurs habitudes de recherche. Vous serez surpris de voir comment les gens recherchent différemment les mêmes sujets. De plus, les chances que vous tombiez sur un mot-clé de niche lucratif par vous-même sont minces.

Avantages et inconvénients en un coup d'œil

Le SEMrush Keyword Magic Tool peut sembler simple à première vue, mais il cache un moteur puissant sous la surface.

Avantages:

  • Des résultats instantanés. Saisissez simplement un mot clé de départ et vous obtiendrez des milliers de requêtes associées.
  • Configurabilité. Rendez votre recherche aussi étroite ou large que vous le souhaitez.
  • Idéation de contenu. Filtrez vos résultats par questions pour une sélection instantanée de sujets de contenu potentiels.
  • Rapports faciles. Sélectionnez vos mots clés préférés et déplacez-les directement vers l'outil Gestionnaire de mots clés, ou exportez-les vers .XLSX ou .CSV.

Les inconvénients:

  • Des résultats impressionnants. S'il s'agit de votre premier outil de recherche de mots clés, il est possible que l'étendue des résultats soit difficile à saisir d'un coup.
  • Connaissances requises. SEMrush attend de vous que vous connaissiez vos meilleures pratiques de référencement.
  • Peu de résultats de niche. Si vous commencez avec un mot clé de niche, vos résultats seront limités.

Comment utiliser SEMrush Keyword Magic Tool pour devancer vos concurrents

Une fois que vous avez décidé du sujet de votre campagne, il est temps d'identifier des mots clés qui aideront vos clients à trouver votre contenu. Voici comment procéder avec l'outil de magie des mots clés:

1. Choisissez un mot clé de départ

La première étape consiste à choisir un mot clé qui servira de graine pour générer une liste de mots clés associés. Pour de meilleurs résultats, commencez par un mot clé qui est largement lié au sujet de votre campagne.

Lorsque vous cliquez sur le bouton de recherche, une page de résultats s'affiche. Le tableau principal contient une liste de tous les termes associés trouvés par l'outil. Sur le côté gauche, vous verrez des groupes de mots clés.

2. Ajustez les modificateurs de correspondance

Par défaut, l'outil vous montre tous les mots clés éventuellement liés à votre recherche. Selon les résultats que vous voyez, vous souhaiterez peut-être les réduire. Au-dessus de vos résultats, vous pouvez choisir parmi les options suivantes:

Correspondance large: Le paramètre par défaut renvoie tous les mots clés associés dans tous leurs formulaires, sans ordre.

Correspondance d'expression: Renvoie sous la même forme que votre graine, à l'exclusion des variations de verbe, sans aucun ordre.

Correspondance exacte: Renvoie des mots clés sous la même forme et dans le même ordre que votre graine.

En relation: Renvoie des mots clés qui ont été déterminés par les moteurs de recherche pour avoir une signification associée à votre graine

3. Utilisez des filtres pour affiner votre recherche

Pour obtenir des résultats plus précis, vous pouvez utiliser le menu déroulant des filtres avancés. Cette fonctionnalité vous permet d'être très précis. Par exemple, vous pouvez spécifier quels mots clés doivent être inclus dans vos résultats tout en excluant les autres.

Vous pouvez également filtrer le nombre de mots, le volume de recherche, la densité des mots clés, le coût par clic, la densité concurrentielle, les fonctionnalités SERP et les résultats dans SERP.

Vous pouvez également filtrer les mots clés formulés sous forme de questions. Il s'agit d'une fonctionnalité intéressante si vous essayez de générer de nouvelles idées de sujets de blog.

4. Découvrez les groupes de mots clés

Utilisez des groupes de mots clés pour explorer des sous-thèmes liés à votre graine. Chaque groupe utilise un mot clé supplémentaire pour ajouter une autre dimension à votre recherche. Explorer ces groupes peut vous aider à cibler votre contenu et vos annonces en fonction des besoins spécifiques des clients. Chaque groupe contient des sous-groupes, y compris de nouveaux mots clés associés à chaque couche.

5. Recherchez les fonctionnalités SERP à cibler

Le Keyword Magic Tools vous permet de voir quels mots clés génèrent des fonctionnalités SERP comme les réponses instantanées, les carrousels de produits, les avis et plus encore. Le contenu considéré comme faisant autorité par Google bénéficie de ces fonctionnalités, ce qui peut les rendre plus attrayantes pour les utilisateurs. Ces mots clés sont susceptibles d'être plus compétitifs, mais les récompenses sont plus importantes.

7. Exportez vos mots clés choisis

Une fois que vous avez identifié quelques mots clés à cibler, vous pouvez les sélectionner en cochant les cases à côté de chaque mot clé. Vous pouvez les déplacer vers le gestionnaire de mots clés dans SEMrush sous forme de liste.

Vous pouvez également les exporter vers un fichier de feuille de calcul.

À partir de là, vous êtes prêt à commencer à créer du contenu. Utilisez vos mots-clés sélectionnés pour façonner votre contenu et assurez-vous qu'il apporte de la valeur à votre public.

Maintenant, allez faire de la magie marketing

Que vous soyez un spécialiste du marketing B2B ou B2C, vous avez besoin d'un outil de recherche de mots clés. Bien qu'il existe de nombreuses options parmi lesquelles choisir, SEMrush propose une suite d'outils faciles à intégrer dans votre flux de travail.

Nous recommandons l'outil SEMrush Keyword Magic Tool, car il est convivial, offre des résultats précis et facilite le démarrage de votre prochaine campagne de recherche. Que vous soyez un spécialiste chevronné du marketing de contenu ou que vous commenciez tout juste à plonger dans le monde du marketing de recherche, cet outil aidera vos clients à vous trouver lorsqu'ils effectuent une recherche en ligne.

Avez-vous essayé le Keyword Magic Tool? Faites-nous part de vos expériences dans les commentaires.

Les meilleurs livres de marketing numérique que chaque responsable marketing devrait lire [Infographic]

<! –->

Internet agit comme un vaste référentiel d'informations marketing, de conseils, de stratégies et d'autres contenus – à tel point, en fait, qu'il peut être difficile de trouver quoi que ce soit qui couvre de manière exhaustive n'importe quel sujet. Si vous voulez trouver le point de vue définitif – et exhaustif – sur le marketing de contenu, l'optimisation des moteurs de recherche (SEO), la stratégie des médias sociaux, le piratage de la croissance, la recherche payante, etc., vous devrez parcourir des centaines ou des milliers d'articles répartis sur des dizaines de sites Web.

Que doit faire un spécialiste du marketing numérique? Revenez à l'essentiel – et par là, nous voulons dire fermer votre ordinateur portable et ouvrir un livre. Oui, un vrai livre, avec des pages et tout. Ils exigent un peu plus d'engagement à passer que votre article de blog typique, mais si vous cherchez quelque chose à faire dans le verrouillage, les livres occuperont votre temps tout en faisant de vous un meilleur spécialiste du marketing.

Il existe des milliers de livres sur le marketing, qui n'ont pas tous des idées valant le papier sur lequel ils sont imprimés. Heureusement pour vous, nous avons fait le sale travail de parcourir la littérature de marketing numérique la plus en vue et la plus populaire et d'abattre le dépassé, l'inintéressant et le tout simplement faux.

Une fois la poussière retombée, nous nous sommes retrouvés avec le top 8 des meilleurs livres de marketing numérique les plus pertinents pour les spécialistes du marketing aujourd'hui.


S'il existe une «Bible de marketing de contenu», c'est bien celle-ci. Le livre d'Andy Crestodina a été le premier du genre à sa sortie en 2012, aidant les novices et les vétérans du marketing numérique à naviguer à peu près tous les aspects du marketing de contenu. À chaque édition successive (la plus récente étant la cinquième), Crestodina affine ses conseils et ses conseils pour tenir compte des derniers changements et tendances de l'industrie. Lord sait que Google modifie ses algorithmes suffisamment pour que, suivant les conseils d'il y a quelques années, vous puissiez vous placer bien derrière le reste du monde du marketing numérique.

Crestodina recherche minutieusement chaque édition, discutant avec des centaines de professionnels du marketing différents pour compiler une collection complète des meilleures pratiques de marketing de contenu. Cela devrait être sur la bibliothèque de tous les spécialistes du marketing de contenu.

Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram – ce sont toutes des voies essentielles pour la sensibilisation des clients, la distribution de contenu et la sensibilisation à la marque. Mais, il s'avère que de nombreuses entreprises ont encore du mal à tirer le meilleur parti de leurs stratégies de médias sociaux: seulement 48% des spécialistes du marketing pensent voir un retour sur investissement de quelque nature que ce soit avec les médias sociaux.

Si vous vous sentez un peu frustré par l'état actuel de vos stratégies de médias sociaux, pensez à vous procurer le guide exhaustif d'Olivier Blanchard sur tout ce qui est social. De la stratégie et la planification à la gestion et l'optimisation au jour le jour, ce livre vous donne toutes les informations dont vous avez besoin pour adhérer aux meilleures pratiques des médias sociaux et commencer à transformer un retour sur investissement tangible.

Les données doivent guider chaque choix que vous faites dans votre stratégie de marketing de contenu, de la création de contenu à la définition de votre public cible, du marketing d'affiliation à la génération de leads – je pourrais continuer pendant un certain temps. Malheureusement, beaucoup d'entre nous ne sont pas à l'aise de creuser dans les rapports d'analyse et d'extraire des informations significatives qui feront évoluer les tactiques marketing dans la bonne direction.

Pour les opposés aux chiffres, ne vous inquiétez pas, car l'expert en analyse Chuck Hemann a conçu une procédure détaillée – mais accessible – d'intégration des données dans votre stratégie de marketing numérique. Le livre de Hemann est destiné aux nouveaux arrivants et aux spécialistes du marketing avertis, donc si vous pensez que vos efforts de marketing pourraient être un peu plus axés sur les données, lisez celui-ci.

La préoccupation évidente lors de l'achat d'un livre papier sur le marketing numérique est que la nature rapide de l'industrie le laissera obsolète avant même de tourner une seule page. Eh bien, vous n'avez pas à vous en soucier avec la longue série d'Adam Clarke sur le référencement. Chaque année, il publie une nouvelle mise à jour pour refléter les derniers changements d'algorithme de Google, a récemment lancé des outils de référencement et des changements dans les meilleures pratiques de l'industrie.

Il y a beaucoup de bons conseils SEO intemporels à glaner ici, mais le dévouement de Clarke à publier une nouvelle édition chaque année est vraiment ce qui place celui-ci au-dessus des autres livres sur le référencement. Il aborde même les modifications potentielles des critères de classement de recherche de Google qui pourraient baisser en 2020 pour donner aux lecteurs le temps de planifier à l'avance.

Si vous jetez un œil à diverses listes de best-of, vous rencontrerez sans aucun doute votre juste part de livres qui prétendent être le guide "essentiel" ou "ultime" de Google Adwords (le monde de l'édition est légèrement en retard sur l'ensemble du changement de nom de Google Ads) et la recherche payante en général. Le seul problème est que beaucoup de ces livres ont été écrits il y a des années et ne représentent probablement pas la meilleure représentation des techniques de recherche payante les plus réussies d'aujourd'hui.

À l'instar de l'approche d'Adam Clarke en matière de référencement, Noah Gray continue de publier des mises à jour annuelles de son guide exhaustif sur la recherche payante. Bien que les nouveaux arrivants soient sûrs de tirer parti de nombreux conseils et astuces utiles de l'édition 2020, les praticiens chevronnés de la recherche payante tireront probablement encore plus de valeur des informations de Gray. "Maîtriser Google Adwords" semble avoir été écrit pour les spécialistes du marketing qui ont l'impression d'avoir atteint un plafond pour la recherche payante et qui ont besoin d'aide pour faire passer leur jeu au niveau supérieur. La prose simple et les conseils pratiques de Gray en font un manuel de recherche payant parfait pour à peu près n'importe qui.

OK, donc le titre est un peu gorgé, mais si vous avez toujours voulu vous asseoir et lire le guide définitif pour la création de liens réussie, vous l'avez trouvé. Présentant 300 pages, ce tome contient une quantité incroyable d'informations sur le processus trompeusement complexe de création de liens.

Ward et le français montrent aux lecteurs comment intégrer différents points de contact dans leurs stratégies de création de liens pour maximiser le retour sur investissement, générer plus de trafic vers leurs sites et améliorer leur classement dans les recherches.


Avinash Kaushik a sans doute écrit le livre sur le marketing numérique moderne. Dans sa suite de «Web Analytics: une heure par jour», il présente un cadre élégant pour, plus ou moins, tous les processus analytiques. Il va sans dire que le spécialiste du marketing moderne doit être axé sur les données et capable de mesurer les résultats. Ce livre fournit un modèle pour ce que cela signifie tout en supprimant la complexité généralement associée à la prise de décision basée sur les données.

Web Analytics 2.0 est très informatif, démystifiant les sujets du référencement au marketing par e-mail, au marketing des médias sociaux, à l'analyse et à l'attribution multicanaux, et bien plus encore. Mais Kaushik inspire également son public en encourageant et en démontrant l'expérimentation contrôlée. À bien des égards, il s'agit d'une lettre d'amour aux entreprises axées sur les données déguisées en livre de marketing numérique. Que vous soyez un spécialiste du marketing de contenu novice ou que vous pratiquiez le marketing entrant depuis des années, vous vous éloignerez de cette lecture avec une vigueur renouvelée pour l'analyse Web.

Le modus operandi de Kindra Hall fait passer le mot sur la façon dont la narration peut être utilisée pour résoudre les problèmes de communication, à la fois dans les affaires et dans la vie quotidienne. Une grande histoire, après tout, est l'ingrédient clé de toute stratégie de contenu réussie. Que vous rédigiez un article de blog ou rédigiez un script pour une promotion d'entreprise, le contenu épique commence et se termine par une histoire épique.

Dans «Stories That Stick», Hall nous montre les écrous et les boulons d'une grande histoire, et catégorise même les différents types d'histoires pour votre entreprise (ou votre marque personnelle). Clients potentiels, vos employés, vos clients existants – tous seront réceptifs à une bonne histoire. Les données peuvent ouvrir la voie dans le marketing, mais le contenu alimenté par une grande narration ramènera votre stratégie marketing à la maison.

Mentions honorables

Même dans une industrie en évolution rapide comme le marketing numérique, les classiques sont des classiques pour une raison. «Positioning: The Battle for Your Mind» d'Al Ries et Jack Trout a peut-être été publié à l'origine en 1980, mais les idées fondamentales qu'il promeut la messagerie et le positionnement sur la marque sont tout aussi vraies à l'ère du moteur de recherche que ils étaient à l'époque du lecteur de cassettes portable.

De même, «Ogilvy on Advertising» de David Ogilvy en 1985 est légitimement vénéré à ce jour pour sa perspicacité fascinante dans l’esprit de l’un des annonceurs les plus prolifiques et les plus prospères de l’histoire de l’industrie. Autant que la technologie change le monde du marketing, il existe toujours une composante psychologique de base qui pilote le comportement humain, à la fois dans le marketing numérique et traditionnel. Ces deux livres sont des incontournables pour tout spécialiste du marketing numérique sérieux.

Oubliez tout ce que dit Marie Kondo: c'est le meilleur moment pour faire le plein de livres de marketing et créer votre propre liste de lecture 2020. La plupart des informations et des conseils en marketing numérique les plus précieux ne peuvent être trouvés sur le Web. Vous devrez ouvrir un livre pour entrer dans l’esprit de certains des meilleurs experts en marketing du domaine. Alors changez l'ampoule de votre lampe de chevet, car vous avez beaucoup de lecture devant vous.

Comment le contenu a aidé une épicerie en ligne à augmenter le trafic de son site de 56% [success story]

<! –26 mai 2020->

Si vous êtes un épicier en ligne de premier plan – ou tout autre site de commerce électronique – la seule chose dont vous avez absolument besoin avant de pouvoir augmenter les ventes est le trafic sur le site Web.

L'une des meilleures façons d'obtenir ce trafic est de bien se classer dans les résultats de recherche naturels pour plus de mots clés.

Comment vous situez-vous bien pour plus de mots-clés et apparaissez-vous dans plus de pages de résultats de moteur de recherche (SERP)?

Avec un contenu vraiment génial – et dans ce cas, BEAUCOUP de celui-ci.

La mission: améliorer le trafic du site

Lorsque ce site de commerce électronique nous a demandé de créer 800 pages de destination en l'espace de 3 mois, certains d'entre nous étaient sûrs qu'ils voulaient en écrire 80.

Mais les chiffres étaient exacts, et cela signifiait que nous devions nous préparer à l'un des exploits les plus remarquables du travail d'équipe chez Brafton – non – n'importe quelle entreprise.

L'objectif de ce contenu serait d'augmenter le nombre de mots clés pour lesquels le site est classé et, idéalement, d'améliorer le classement des mots clés existants, dans le but à long terme de générer plus de trafic sur le site et, éventuellement, de stimuler les ventes.

Nous avons commencé par un essai.

Deux écrivains ont abordé les deux premières pages de destination, et lors d'une revue de ces pièces, le client a dit qu'il se sentait bien en vacances sachant qu'il allait s'associer avec nous.

Le vrai travail a commencé au premier trimestre lorsque nous avons décidé de créer la copie.

En moins de 90 jours ouvrables, 13 de nos rédacteurs, 3 directeurs éditoriaux et 2 chefs de projet ont collaboré pour créer 800 pages de destination.

Environ la moitié de ces pages étaient des pages de catégories de produits et de sous-catégories, tandis que l'autre moitié concernait des marques spécifiques présentées sur le site. Tous ont utilisé une formulation soignée qui aiderait à maximiser le classement des mots clés et le potentiel de trafic.

444 000 mots plus tard: mission accomplie

Nous avons commencé le projet début janvier 2020 et l'avons terminé avant fin mars.

Au total, nous avons produit 444 000 mots, ce qui équivaut à environ deux Moby Dicks.

Par conséquent, le nombre total de mots clés pour lesquels l'épicier en ligne s'est classé a bondi de plus de 20% en l'espace d'environ 6 mois.

Cette augmentation de ~ 20% a finalement contribué à une augmentation de 56% du trafic – et du comptage.

Parce que lorsque vous vous situez pour plus de mots clés, vous commencez à apparaître dans plus de résultats de recherche, et lorsque cela se produit, plus de personnes commencent à cliquer sur vos pages.

La leçon: le contenu pour les travaux de référencement

Il s'agissait, à toutes fins utiles, d'un exemple de manuel utilisé pour faciliter le référencement, et le référencement agissant comme une voie pour améliorer le trafic sur le site Web.

Comme nous l'avons établi dans la première phrase de cet article, le trafic est un précurseur de la plus belle métrique de toutes: une augmentation des ventes d'une année à l'autre.

À suivre …

Conseils pour vous aider à nourrir la créativité en quarantaine

<! –->

Que faites-vous lorsque vos sources d'inspiration habituelles disparaissent soudainement, mais que tout le travail créatif reste? C'est une question à laquelle beaucoup de spécialistes du marketing sont confrontés lorsqu'ils réduisent le nombre d'endroits où ils vont un jour donné.

Et vraiment, il n'y a qu'une seule bonne réponse: s'adapter.

Heureusement, il existe de nombreuses façons de cultiver la créativité tout en respectant les lignes directrices en matière de distanciation sociale.

En tant que travailleur à distance à temps plein pendant 2 ans, voici mes recommandations en fonction de ce que j'ai trouvé fonctionne pour moi:

1. Lire plus de livres

Presque tout ce qui a été ressenti par l'humanité est documenté quelque part dans les livres. La lecture de ce que les autres ont vécu – fictivement ou non – peut accroître votre sentiment d'empathie. Cela, à son tour, permet d'échapper beaucoup plus facilement à vos cycles de pensée habituels.

De plus, les livres vous apprennent des trucs sympas – l'inspirant, l'intéressant et le vraiment bizarre.

Par exemple, saviez-vous que les personnes vivant sur de hautes montagnes voyagent dans le temps plus rapidement que celles vivant au niveau de la mer? Il s'agit d'un phénomène appelé dilatation gravitationnelle du temps.

J'ai appris cela dans un livre.

2. Faites de la créativité une habitude

Avant de pouvoir exceller dans votre travail, vous devez d'abord vous connecter au bureau distant tous les jours. La créativité est un peu comme ça; vous devez vous présenter.

Cela ne signifie pas pour autant maintenir la cohérence de grandeur de Michael Jordan. Cela signifie faire un effort conscient pour repousser le marasme – ce sentiment de vraiment le «forcer».

L'inertie fait partie de la vie quotidienne de quiconque se soumet à une carrière exigeant une créativité au quotidien.

Et certains jours seront confrontés à des frictions plus créatives que d'autres.

Si vous êtes rédacteur publicitaire, cela pourrait signifier devoir écrire même lorsque tous les bons mots sont difficiles à obtenir. Si vous êtes un concepteur, cela signifie s’engager à contrecoeur dans une maquette, car même si vous réalisez au tiers du chemin que tout va mal, vous avez fait des progrès vers la détermination de ce à quoi pourrait bien ressembler.

Ernest Hemmingway a réécrit la fin de "Un adieu aux armes" 13 fois avant de l'avoir "juste".

La créativité se dérobe même aux personnes les plus créatives. Prenez l'habitude de le poursuivre.

3. Éloignez-vous de l'ordinateur

Parfois, vous heurtez un mur à mi-chemin d'un projet, créatif ou autre. Peut-être que vous avez vraiment du mal à comprendre les données anormales dans Google Search Console.

Qu'il s'agisse de données, de séquences vidéo brutes en attente de fusion dans une promotion d'entreprise ou d'un e-mail que vous envoyez à des prospects du marché intermédiaire, vous devrez peut-être simplement vous éloigner de votre travail pendant une minute.

Si vous ne le faites pas, vous finirez par être frustré, à quel point, votre attention est détournée du problème que vous essayez de résoudre et canalisée vers votre incapacité à le résoudre. Cette agitation intérieure n'est pas propice à la créativité. Beaucoup de nos meilleures idées se frottent à nous comme une feuille dans les bois. Ils sont faciles à manquer, surtout si vous vous concentrez sur votre propre frustration ou votre anxiété.

Se promener peut apporter un certain soulagement. Assurez-vous simplement que vous portez un masque et que vous utilisez réellement cette promenade comme un moyen de vider votre esprit, et pas seulement un cadre différent pour contempler le problème avec fureur.

Je trouve que jouer avec mon chien pendant 5 minutes aide. Un de mes collègues joue au laser tag avec sa fille.

Quoi que vous fassiez, assurez-vous simplement de vous éloigner physiquement du poste de travail (et oui, cela inclut votre téléphone).

4. Faites quelque chose de méditatif une fois par jour

Un puzzle. Tailler. Yoga. Se perdre vraiment dans un jeu vidéo. Jouer au Scrabble. Plumer quelques cordes sur la guitare. Assis en silence et regardant les arbres tout en tétant une tasse de café. Toutes ces choses peuvent avoir un effet méditatif sur l'esprit.

Les gens ont tendance à déclarer la guerre à leurs propres pensées. Cela peut être épuisant.

Un état d'esprit méditatif et sans jugement fait taire le sergent instructeur dans votre cerveau et encourage la libre circulation des idées.

Ce n'est pas une de ces choses qui se produit tout de suite. Considérez plutôt cela comme une sorte de thérapie que vous faites tous les jours, peut-être pour seulement 15 minutes.

En plus de couper temporairement une partie du bruit entre vos oreilles et de créer un espace de réflexion sûr, une activité méditative peut rassembler une durée d'attention qui a été séparée par 50 formes différentes de stimuli.

Si rien d'autre, cela vous aidera à être un peu plus concentré. Vous pourriez même commencer à voir des parallèles intéressants entre votre passe-temps et ce que vous faites en tant que spécialiste du marketing.

5. Écoutez de la musique et d'autres sons

Chaque minute de chaque jour où je ne suis pas en communication, j'écoute de la musique.

La plupart du temps, ce sont des trucs instrumentaux sans paroles parce que je m'intéresse parfois plus aux mots que j'entends qu'à ceux que j'essaie de mettre sur la page.

"Lo-Fi Beats" est ma playlist résidente:

Les «matins acoustiques confortables» sont agréables pour tempérer l'excitation d'un jeudi ou vendredi et pour vous aider à vous concentrer (mais cela vous fera vous rendormir le lundi).

Anything by Ratatat m'aide à passer le lundi ou le mardi (éponyme, LP3 et Classics en particulier):

Et si jamais vous vous retrouvez dans une situation où vous avez beaucoup de travail créatif à faire dans un court laps de temps, j'ai trouvé que "Rage Against the Machine" – malgré tous les mots en face, les cris et la conversation – aide.

Curieusement, j’ai également réussi à écouter le reportage de BBC World News à faible volume.

Et pour ne pas oublier, il existe une infinité de musiques classiques et de musiques de films sur Spotify et d'autres services de streaming audio.

Mon rendez-vous, quand tout le reste échoue, est la bande originale d'Amelie:

Ne vous attachez pas trop et sachez quand réduire vos pertes

Vous n'allez pas être un génie créatif tous les jours – pas pendant une pandémie, pas en temps normal, jamais.

Et si vous travaillez dans des délais comme la grande majorité du monde du travail, vous n'aurez pas le luxe d'attendre que l'éclairage se déclenche, et vous n'aurez pas non plus nécessairement la bande passante pour vous éloigner de votre travail.

C'est malheureusement une froide vérité de notre métier. Parfois, vous devez vous détacher de tout ce sur quoi vous travaillez – ce qui signifie, arrêtez d'essayer d'en faire un chef-d'œuvre. Respirez profondément et rendez votre travail aussi bon que vous le pensez avec le temps et les ressources dont vous disposez.

Plus souvent qu'autrement, c'est plus que suffisant.

Que faire (ou ne pas faire) de la mise à jour principale de Google de mai 2020

<! –->

La mise à jour de l'algorithme de mai de Google était gros.

En fait, nous n'avons pas vu ce niveau de volatilité SERP depuis la mise à jour Medic à l'automne 2018.

La métrique de «température» de Moz mesure la volatilité du SERP.

Mais savons-nous quelque chose de plus scientifique que "C'était grand et certains sites Web ont été définitivement affectés"?

Sorte de. Peut être.

Nous savons que des choses se sont produites, mais les données sont troubles

Nous, les référenceurs, sommes toujours tellement faim pour accéder au bas des mises à jour de Google. C’est comme un mystère de meurtre que nous devons comprendre.

Qui l'a fait? Quel était le motif? Qui étaient les victimes?

Mais le problème est que jusqu'à ce que la poussière retombe complètement et que nous ayons suffisamment de données pour vraiment comprendre ce qui s'est passé (ce qui peut prendre des mois), nous faisons toutes sortes de spéculations sur la base de données incomplètes et de preuves anecdotiques.

Par exemple, SEMrush a affirmé que «le plus grand gagnant était le secteur des nouvelles».

Alors que les données de Neil Patel indiquent que le moins touché était… le secteur de l’information.

Oui! Comment deux ensembles de données peuvent-ils être parfaitement contradictoires?

Épingler la causalité contre la corrélation

Le problème est que nous essayons de fournir des conseils sur une seule variable (une mise à jour de l'algorithme) sans pouvoir isoler cette variable pour voir ce qu'elle a vraiment fait.

En d'autres termes, nous serions en mesure de comprendre ce que la mise à jour de l'algorithme de mai a fait si tous les autres facteurs sont restés constants. Mais malheureusement, il y a des milliers de facteurs qui ne restent pas constants, nous laissant avec un champ de mines d'occasions de confondre corrélation et causalité. Nous sommes facilement éjectés par des variables hors de notre contrôle comme:

  • Fluctuations naturelles qui coïncident avec la mise à jour.
  • Changements inconnus aux sites évalués.
  • Pas assez de données ou mauvaise interprétation des données.

De manière générale, nous faisons des hypothèses sur les mises à jour des algorithmes en fonction de changements importants dans les classements des mots clés, à la fois positifs et négatifs, pour les sites Web les plus touchés. Nous examinerons également le nombre de sites Web positifs et impactés négativement dans certaines industries afin de comprendre s'il y avait un thème particulier dans la mise à jour.

Par exemple: «Les sites Web X dans l'industrie Y ont amélioré leur classement» afin que nous puissions essayer de comprendre s'il y avait un thème dans la mise à jour. Notre objectif principal est de pouvoir dire définitivement "L'industrie X a été impactée à cause de Y".

Et finalement, nous y arrivons, mais il faut du temps pour collecter et analyser les données.

Un excellent exemple concret a été la chronologie de la «mise à jour médicale» en août 2018. Initialement, elle a été qualifiée de «mise à jour médicale» car elle semblait affecter de manière disproportionnée les sites Web de santé et de bien-être. Nous avons découvert plus tard que la mise à jour couvrait tous les sites Web YMYL (Your Money Your Life), un ensemble beaucoup plus large de domaines et de types de contenu.

Ces sites Web ont été touchés en fonction de leur conformité aux directives E-A-T (expérience, autorité, fiabilité). En d'autres termes, nous avons découvert plus tard que les sites Web qui entraient dans la catégorie YMYL étaient jugés non seulement par la pertinence de leur contenu, mais par l'exactitude de ce contenu. Leur évaluation E-A-T a joué un rôle important dans le niveau et la direction de l'impact.

Nous pourrons éventuellement arriver à un point où nous avons le même niveau de compréhension de cette dernière mise à jour.

Alors, que faisons-nous avec les informations que nous faire avoir?

La réponse est de soyez prudent avec ce que vous lisez. Nous pouvons avoir Une idée de ce qui s'est passé, mais nous devons comprendre que nous essayons de faire des hypothèses avec les données initiales et sur une expérience non contrôlée. La pire chose que nous puissions faire est de célébrer prématurément ou de crier «le ciel tombe» et de prendre un tas de décisions irréversibles sans tous les faits.

La meilleure chose qui vous peut faire est d'évaluer votre Les données.

Le déploiement étant terminé, nos données commenceront à devenir de plus en plus fiables au cours des prochaines semaines et des prochains mois. Ce dont nous avons vraiment besoin, c'est d'avoir suffisamment de données pour aplanir les anomalies ou les fluctuations qui pourraient nous orienter dans la mauvaise direction.

Recommandation 1:

Comparer les impressions et les clics sur les recherches dans Google Search Console pendant des périodes égales avant et après la mise à jour. Comprenez que deux semaines dans un sens ou dans l'autre ne sont pas fiables, mais vous pouvez voir des tendances intéressantes.

Si quoi que ce soit, nos résultats ont été stables, peut-être légèrement à la hausse.

Isolez toutes les anomalies dans vos données et étudiez les changements de position moyenne et de CTR pour les pages et les requêtes présentant des écarts anormaux de performances. Continuez à surveiller pendant les prochaines semaines; plus il y a de données, mieux c'est.

Recommandation 2:

Vérifier votre cibler les fluctuations des mots clés dans votre outil de suivi. Recherchez les fluctuations très inhabituelles. De petites fluctuations vers le haut ou vers le bas sont tout à fait normales – surveillez les vraies anomalies.

Nos mots clés cibles affichent une légère augmentation coïncidant avec la mise à jour d'algo. Cela peut ou non être une coïncidence – nos mots clés cibles ont une longue histoire de fluctuations régulières dans cette plage. Étant donné que le trafic global de notre site est plus ou moins stable, cette augmentation peut être limitée à un nombre limité de pages.

Recommandation 3:

Vérifier votre mot clé organique non ciblé les fluctuations dans un outil de référencement comme Ahrefs. Ahrefs vous montrera les plus grandes fluctuations quotidiennes des mots-clés, organisées par l'impact estimé sur le trafic. Tous les changements massifs seront enregistrés ici quotidiennement.

La tendance totale des mots-clés de classement de la page 1 ne montre rien d'extraordinaire ou de mouvements coïncidents avec la mise à jour.

Il semble que nous n'ayons pas été affectés par cette mise à jour (jusqu'à présent), et si nous l'étions, cela aurait pu être un léger gain pour une partie sélectionnée du site.

Certaines choses qui auraient pu arriver

Après avoir passé tout ce post à mettre en garde contre les rapports sur les données incomplètes, voici ce que nous voyons jusqu'à présent (sachant que cela nécessitera un suivi plus approfondi):

  1. L'impact semble être plus large que d'habitude, couvrant un large éventail d'industries.
  2. Le divertissement hors ligne peut avoir été largement impacté – pensez aux voyages et aux loisirs. Certains ont spéculé qu'il est lié au COVID, mais cela nécessitera plus d'investigations.
  3. Si vous avez été touché, les conseils de Google sont que il n'y a rien de spécifique que vous puissiez faire pour inverser l'impact. Les conseils de Google sur les mises à jour suivent généralement ces lignes, avec une recommandation générale de «rédiger un bon contenu».

En résumé, il ne fait aucun doute que cette mise à jour a été importante, affectant considérablement certains sites Web. Bien qu'il ne semble pas y avoir de thème limpide dans cette mise à jour, il est possible qu'un thème émerge avec le temps. Pendant ce temps, gardez un œil sur vos données et essayez de ne prendre aucune décision irréfléchie avant d'en savoir plus.

Vérification de l'état: que devraient faire les spécialistes du marketing au moment de la réouverture?

<! –->

Alors que la plupart des gouvernements assouplissent les fermetures, les entreprises sont impatientes de gagner des revenus indispensables.

Cela dit, nous ne sommes pas tout à fait revenus à la normale et les autorités encouragent toujours des mesures strictes de distanciation sociale.

Pour les commerçants, cela signifie marcher sur une ligne fine. L'objectif est de faire ce que vous pouvez pour faciliter l'engagement tout en restant très attentif à la situation actuelle de cette pandémie.

À cette fin, voici quelques conseils pour vous guider dans les mois à venir.

1. Priorisez la santé et la sécurité dans votre messagerie

Nous sommes toujours au milieu d'une pandémie, et la santé, la sécurité et le bien-être de vos employés, de vos clients et de votre public cible sont toujours la priorité n ° 1. Expliquez cela clairement dans votre message et soyez attentif à l'endroit où vous peut se contredire.

Voici quelques éléments à considérer lors de la création de contenu marketing à l'avenir:

  • Même avec des mesures de réouverture, vous parlez toujours très probablement à un public qui limitera les déplacements et les réunions en personne. Gardez cela à l'esprit lorsque vous proposez des idées de sujets et pendant que vous créez du contenu.
  • N'exploitez pas le désir de votre public de reprendre une vie normale. Cultiver un ton de patience et d'optimisme prudent vous sera le plus utile en ce moment, car cela donnera à votre marque une apparence réfléchie et concernée par le public. Créer un sentiment d'urgence pour sortir et acheter donnera l'impression que vous profitez des choses qui rouvrent sans être conscient des risques.
  • Évitez la photographie de stock qui montre des personnes se rassemblant en grands groupes sans porter de masques ou pratiquer une distanciation sociale appropriée.

Indépendamment de ce que vous pensez personnellement du rythme auquel les choses se rouvrent, il est important d'anticiper les sentiments de votre public. Éloignez-les, et vous vous préparez à l'échec et à une très mauvaise image de marque.

2. Établissez une stratégie et annoncez vos plans de réouverture

Tout comme vous avez clairement communiqué votre énoncé de position et votre engagement à maintenir les niveaux de service lorsque le coronavirus a commencé à culminer en mars, vous êtes prêt à partager toutes les mises à jour de l'entreprise que vous pourriez avoir en ce moment.

Au cours de la semaine prochaine, pensez à rédiger un e-mail de mise à jour du statut qui met en évidence vos plans de réouverture.

Même si rien ne change pour vous, les choses peuvent changer pour vos clients, il vaut donc la peine de vous enregistrer et de leur faire savoir comment vous allez fonctionner au cours des prochains mois.

La même chose s'applique à vos employés et à votre public cible. Le moment est venu de réfléchir sérieusement aux prochaines étapes de votre entreprise, à ce qu'elles signifieront pour vos principales parties prenantes et à la manière dont vous communiquerez cette position.

3. Créez et distribuez vos playbooks pour les rouvrir en toute sécurité

Selon Fortune, Lear – un fournisseur mondial de pièces automobiles – a créé un manuel de jeu gratuit pour la réouverture qui a maintenant été téléchargé 25 000 fois.

Pendant ce temps, McDonald's a envoyé un guide de 59 pages sur la réouverture des salles à manger à chacun de ses franchisés américains.

Vos clients, vos employés et vos publics cibles ont besoin et ont très probablement besoin de conseils sur la façon de rouvrir en toute sécurité. Et si certains de ces conseils sont plus ou moins universels – comme le port d'un masque et l'éloignement social – d'autres opérations seront beaucoup plus nuancées. Par exemple, c'est à vous de décider en dernier ressort comment aborder votre politique de travail à domicile.

Réfléchissez à certains des défis ou des questions que votre public cible pourrait avoir alors qu'ils commencent à opérer sur les marchés en faisant leurs premiers pas hors du verrouillage.

4. Anticipez les besoins en contenu de votre audience

Alors que nous commençons à nous ouvrir, votre public aura probablement beaucoup de questions, comme:

  • Quand est-il sécuritaire de recommencer à planifier des salons en personne?
  • Dois-je commencer à me concentrer davantage sur la génération de leads maintenant que certains sites s'ouvrent?
  • Dois-je annuler mes vacances de juillet?
  • La demande augmente à nouveau: est-il sûr de réembaucher des employés?
  • Comment embaucher un nouvel employé virtuel?

Plus tôt vous commencerez à réfléchir aux types de questions que votre public posera au cours des prochains mois – et plus vite vous y répondrez – plus vous aurez d'engagement sur votre blog ou votre site Web.

Comme nous l'avons expliqué dans un article de blog précédent, la recherche de mots clés est un domaine délicat en ce moment, donc votre meilleure boussole quand il s'agit d'être utile à votre public cible en ce moment est votre compréhension de ce qu'ils traversent.

5. Ne soyez pas trop agressif à propos de la génération de leads

Il y a encore beaucoup d'incertitude quant à ce à quoi ressembleront les prochains mois, et au moins pour l'instant, de nombreuses industries ne pourront récupérer qu'une petite partie de leurs revenus habituels.

Mais en même temps, vous ne voulez pas manquer l'occasion de récupérer une partie de votre part de marché perdue pendant que vous en avez l'occasion. Vous savez mieux que quiconque à quoi ressemble votre marché, quel type de demande refoulée existe et à quelle vitesse les vannes se rouvriront.

Notre deux cents, cependant, est de commencer petit et de commencer lentement. En particulier dans les secteurs B2B, la plupart des entreprises seront probablement prudentes quant aux dépenses dans les prochains mois. Vous ne voulez pas être trop rapide pour le tirage au sort, gaspillant potentiellement des ressources en essayant de vendre à un taux auquel votre marché n'est tout simplement pas prêt.

Encore une fois, c'est pourquoi nous disons que garder votre public engagé est la priorité absolue pendant une crise. Il est vraiment difficile de savoir exactement quel est le bon moment pour vendre. Mais si vous avez fait du bon travail en maintenant une relation avec votre public, vous commencerez à voir les signes – plus de réunions demandées, plus de références, etc.

Donc, en cas de doute au cours des prochaines semaines et des prochains mois, continuez d'être utile et d'être utile par-dessus tout.

14 défis marketing et comment les surmonter

<! –->

Quand je suis allé à l'école de commerce, mon programme de base était rempli de tous les cours de commerce du livre. De la comptabilité et des finances à l'économie et à l'informatique, l'objectif était de transformer les étudiants en professionnels des affaires bien équilibrés.

Après avoir barboté dans différents cours (et certes souffert de comptabilité), j'ai trouvé ma vocation en marketing. Trouver un débouché créatif où mon amour pour les mots pourrait être utilisé de manière stratégique pour transformer les messages d'une marque en une histoire engageante, comme si les stars de l'éducation s'étaient alignées.

D'après mon expérience, beaucoup de pairs m'ont dit que j'avais choisi la spécialisation en affaires la plus «facile» – jusqu'à ce qu'ils aient à suivre un cours de marketing pour eux-mêmes. Le marketing, c'est bien plus que de simplement proposer des idées créatives (même si c'est la majeure partie). Chaque jour apporte son propre ensemble unique de défis marketing que vous devez utiliser pour maîtriser vos compétences commerciales et relationnelles.

Voici 14 défis marketing que la plupart des entreprises rencontreront et des conseils sur la façon de les surmonter.

1. Sortir du scénario pendant une crise sans précédent

Parlons d'abord de l'éléphant dans la pièce: ils ne vous apprennent pas comment faire du marketing pendant une pandémie dans une école de commerce, et il n'y a pas de manuel pour une crise de cette ampleur. Le coronavirus sera le plus grand défi auquel de nombreux spécialistes du marketing devront faire face au cours de leur carrière.

Cependant, que ce soit COVID-19 ou autre chose, chaque agent de commercialisation finit par faire face à une crise à un moment donné. Et dans ces situations, ils peuvent n'avoir d'autre recours que de réagir à l'instinct et à ce qu'ils savent de leur public.

La chose clé à retenir lorsque vous essayez de surmonter une situation sans précédent en tant que spécialiste du marketing – en particulier quelque chose qui change la vie comme COVID-19 – est d'être empathique avec votre public cible. N'exploitez jamais les difficultés dans votre messagerie et concentrez-vous toujours en premier lieu sur la manière d'être utile.

Si vous pensez que votre message pourrait être perçu comme vous profitant d'une mauvaise situation, vous devrez probablement retourner à la planche à dessin.

2. Gestion des segments d'audience

Les spécialistes du marketing ne se contentent pas de créer du contenu pour un client ou une marque, ils créent des supports qui inciteront le public de leurs clients à agir. La plupart des équipes marketing créent du contenu pour trois publics distincts par client.

L'identification de ces publics cibles est la première étape pour créer une messagerie efficace au sein de vos campagnes marketing. Dans le marketing B2B, la définition de personnes acheteuses peut être plus avantageuse à des fins promotionnelles. Les publics cibles et les acheteurs ont des objectifs importants pour aider les responsables marketing à identifier pour qui ils créent du contenu.

Passez en revue notre approche en trois étapes pour définir un public cible pour vous aider à démarrer votre campagne marketing.

3. Comprendre les métriques

Plus de 80% des spécialistes du marketing B2B conviennent que leur principal défi marketing consiste à mesurer l'efficacité de leurs campagnes. Comprendre votre ROI marketing est essentiel pour peaufiner votre budget et la prise de décision future. Après tout, le marketing numérique est un marketing basé sur les données, mais avec la quantité d'informations collectées à partir de chaque campagne, il peut être facile de se laisser submerger par le décryptage des mesures les plus importantes.

Mesurer le retour sur investissement est l'un des défis majeurs du marketing numérique, mais il est relativement facile à surmonter. Les mesures sont divisées en deux catégories: vanité et valeur. Une augmentation du nombre d'abonnés aux médias sociaux et un meilleur classement des mots clés n'ont pas nécessairement un impact sur le résultat net de votre entreprise. Les mesures de valeur, comme les téléchargements, les conversions et les prospects qualifiés, ont un impact direct sur les revenus et sont ce qui compte le plus.

Incluez ces mesures dans vos rapports pour montrer aux clients ou aux chefs de service comment vos efforts de marketing ont profité à l'entreprise.

4. Navigation sur les réseaux sociaux

Les médias sociaux sont l'un des canaux de marketing les plus faciles à utiliser, non? Faux. Beaucoup de gens peuvent se considérer comme des experts des médias sociaux en raison du temps qu'ils passent à parcourir différentes plates-formes. Le marketing des médias sociaux peut certainement être bénéfique pour les petites entreprises et les grandes entreprises en raison de son accessibilité et de sa portée, mais vous avez toujours besoin d'une stratégie solide et d'un gestionnaire de médias sociaux dédié pour augmenter les ventes de cette façon.

Alors que 74% des spécialistes du marketing du monde entier investissent dans le marketing des médias sociaux, nombre de ces spécialistes du marketing n'utilisent peut-être pas les plateformes ayant le plus de retour sur investissement. Par exemple, Facebook et Instagram sont parfaits pour les petites entreprises B2C qui cherchent à créer une communauté autour de leur produit ou service en partageant du contenu visuel, mais LinkedIn est en fait le meilleur pour générer des prospects qualifiés dans le domaine B2B.

Bien que vous puissiez associer LinkedIn à votre dernière recherche d'emploi, 91% des responsables marketing conviennent que c'est la meilleure plateforme sociale pour trouver un contenu de qualité.

5. Générer des idées d'articles

Marketing et créativité vont de pair. Créer des matériaux, des titres et des images originaux qui sont optimisés pour atteindre les publics cibles est un défi qui assouplit à la fois les aspects créatifs et analytiques du cerveau d'un spécialiste du marketing, mais après un certain temps peut devenir épuisant.

Le blocage du rédacteur est l'un des défis les plus aggravants du marketing de contenu, mais nous avons un triche pratique de remue-méninges sur lequel vous pouvez vous rabattre lorsque l'inévitable se produit. Si cela ne fait pas couler la créativité, envisagez d'utiliser un outil d'idéation de contenu ou faites défiler les médias sociaux pour voir ce que les consommateurs recherchent afin que vous puissiez adapter le contenu à leurs intérêts.

6. Améliorer l'engagement par e-mail

Est-ce vraiment 2020 et nous nous engageons toujours dans le marketing par e-mail? Oui! Lorsqu'il est fait correctement, le marketing par e-mail offre un retour sur investissement massif, car il est si facile à mettre en œuvre et peut atteindre directement votre public cible.

Bien sûr, le marketing par e-mail n'est efficace que si les clients existants et potentiels s'y engagent. Les spécialistes du marketing avertis ont réalisé que le marketing par e-mail dans son ensemble n'était pas le problème d'une campagne qui avait échoué, mais plutôt comment ils abordaient cette forme de communication.

Le marketing par e-mail doit être ciblé, personnalisé et précieux pour le lecteur. Envisagez d'utiliser des outils d'automatisation du marketing pour vous aider dans ces tâches de sensibilisation et gérer les campagnes de goutte-à-goutte. Avec une approche moderne du marketing par e-mail, vous pouvez impliquer votre public cible via un canal qu'ils vérifient probablement plusieurs fois par jour.

7. Choisir une stratégie

Marketing de contenu. Publicité au paiement par clic. Publicité par e-mail. Campagnes sur les réseaux sociaux. Ce ne sont que quelques stratégies marketing éprouvées que les professionnels de la création considèrent pour les campagnes de leurs clients. En fin de compte, les spécialistes du marketing doivent être à l'aise d'utiliser un mélange de ces stratégies pour atteindre un large public à différents niveaux de l'entonnoir de vente.

Pensez-y de cette façon: vous pouvez demander à un responsable du marketing de contenu de créer un livre électronique unique pour stimuler la génération de prospects qualifiés. Leur équipe rédige également des articles de blog en faisant la promotion sur votre site Web. Ensuite, votre équipe sociale peut partager les blogs sur LinkedIn et promouvoir l'eBook sur Facebook et Instagram. À l'approche de la date de sa sortie, vous avez un plan de lancement de marketing par e-mail pour partager les nouvelles avec les clients existants et potentiels.

L'utilisation simultanée de ces canaux et outils de marketing améliore l'expérience du client en interaction avec votre marque dans l'entonnoir des ventes.

8. Génération de prospects qualifiés

En parlant de génération de leads qualifiés, 68% des professionnels B2B identifient l'augmentation de la qualité des leads comme une priorité absolue (suivie de près par la quantité de leads). La majorité des clients potentiels qui rencontrent votre site Web n'effectueront probablement aucun achat. La création de contenu avec des appels à l'action spécifiques destinés aux consommateurs soit plus bas dans l'entonnoir des ventes, soit plus susceptibles de faire un achat est cruciale pour utiliser efficacement vos ressources.

Le marketing de contenu, en particulier, stimule la génération de leads entrants en plaçant votre marque directement devant votre public cible de manière naturellement engageante. Les supports marketing suscitent l'intérêt de clients potentiels que vous pourrez ensuite (espérons-le) convertir en prospects qualifiés.

Les prospects qualifiés sont plus susceptibles de devenir des clients en fonction de vos données collectées et des personnalités de l'acheteur. Prenez le temps d'ajuster vos activités marketing à votre public cible pour obtenir de meilleurs prospects et améliorer vos résultats.

9. Déterminer les éléments d'action au milieu d'une abondance de données

Avant même qu'une campagne ne soit mise en œuvre, les spécialistes du marketing collectent des données pour les aider dans leur processus décisionnel. Du retour sur investissement, de l'engagement des clients, des taux de rebond et de clics, il peut être difficile de savoir comment utiliser toutes les données disponibles. Bien que nous ayons déjà discuté des mesures de vanité et de valeur, les informations collectées via le marketing basé sur les données peuvent être classées en:

  • Données pour la stratégie.
  • Données pour le ciblage et la planification de l'audience.
  • Données pour l'idéation du sujet et la création de contenu.
  • Données pour la distribution et la promotion.
  • Données pour les mesures et mesures de performance.

Une fois que vous savez quelles informations doivent être utilisées pour chaque catégorie, vous développez efficacement vos capacités d'analyse et améliorez votre stratégie marketing et, en fin de compte, votre résultat net.

10. Lutter contre la réoptimisation

Vous pourriez penser qu'une fois que vous avez envoyé un élément de contenu dans l'univers, le travail de marketing est terminé. Ce n'est certainement pas le cas. Les algorithmes des moteurs de recherche changent constamment leurs critères pour ce qui est nécessaire pour qu'un site Web ou un article se classe haut organiquement, ce qui, à son tour, affecte les meilleures pratiques de référencement. Cela signifie qu'un message social ou un blog peut ne pas obtenir les résultats que vous attendiez après quelques mois ou années de vie.

Si un article ne fonctionne pas bien organiquement la première fois, découvrez pourquoi. En réévaluant les raisons pour lesquelles l'article n'a pas bien interagi avec le public cible, vous pouvez d'abord tirer des leçons de vos erreurs, puis améliorer le contenu existant. Parfois, la réoptimisation du contenu est aussi simple que la création d'un titre plus engageant et l'ajout de sous-thèmes pertinents, mais cela pourrait également signifier une réécriture complète. Quoi qu'il en soit, il y a toujours une possibilité d'amélioration.

Cela peut également signifier de vérifier les pièces existantes et performantes et de veiller à ce qu'elles continuent de figurer en bonne place à l'avenir. Mettez à jour les statistiques et modernisez le contenu afin qu'il continue d'engager le public et de promouvoir votre marque.

11. Prioriser l'expérience utilisateur

Vous l'avez fait. Vous avez une idée marketing d'un million qui, selon vous, est parfaite pour votre marque. Mais ce n'est pas parce que vous l'aimez que c'est le meilleur moyen d'améliorer l'expérience client pour les guider dans l'entonnoir des ventes. Cette année, l'expérience client sera le facteur de différenciation de marque le plus important, encore plus que le prix et le produit, en ce qui concerne le processus décisionnel du consommateur pour effectuer un achat.

L'expérience client commence quand ils interagissent pour la première fois avec une marque, et c'est généralement par le biais de supports marketing. En tant que responsable marketing, vous devez toujours vous rappeler que votre contenu doit interagir avec le public cible sur tous les canaux et appareils. Cela peut être aussi simple que de garantir la facilité de navigation sur un site Web à la fois sur ordinateur et sur mobile ou aussi spécifique que de créer des titres d'articles centrés sur un mot-clé unique.

12. Travailler sur un budget

Le temps et l'argent sont quelques-unes des ressources les plus précieuses de toute entreprise, et pour les spécialistes du marketing, ce n'est pas différent. En 2019, les budgets marketing en Amérique du Nord ont légèrement diminué pour s'établir à 10,5% en moyenne des revenus de l'entreprise (contre 11,2% un an auparavant), et il est probable que COVID-19 ait encore épuisé ces réserves. En raison de ces baisses, les responsables marketing des petites et grandes entreprises peuvent penser que leur créativité est limitée par un budget.

La meilleure façon de travailler avec un budget limité ou d'autres contraintes est d'investir ce que vous avez dans des outils et des stratégies avec le plus de ROI. Pour certains, cela signifie externaliser le marketing entrant à une agence qui possède déjà les connaissances et les ressources pour le faire, mais vous pouvez également examiner comment la technologie marketing et les solutions d'automatisation peuvent vous aider dans vos efforts. Alors que le meilleur investissement dépend des besoins immédiats de votre entreprise, de ses objectifs à long terme et de ses capacités, la plupart des organisations répartissent leur budget marketing entre les agences, les martechs, les médias et les syndicats.

Via Gartner.

13. Formation des nouveaux employés

Vos tactiques de marketing sont aussi efficaces que l'équipe créative que vous embauchez pour créer les matériaux de base nécessaires à sa mise en œuvre. Un rédacteur de contenu ou un concepteur numérique qualifié peut transformer votre message en un contenu attrayant visant à inciter un client potentiel à agir, il est donc crucial d'embaucher la bonne équipe.

Lors de l'embauche ou de la formation d'un nouvel employé, recherchez et favorisez ces caractéristiques pour les aider à réussir. Il peut y avoir un peu de courbe d'apprentissage, mais assurer que vous intégrez les meilleurs talents permet des transitions plus fluides sur la route.

14. Rester au top des tendances

En plus de rester vigilants à l'égard de toutes ces informations, les spécialistes du marketing doivent toujours avoir une longueur d'avance sur les prochaines tendances et canaux promotionnels. Du marketing basé sur les comptes aux outils d'automatisation et à l'IA, il existe de nombreuses opportunités de marketing intéressantes à explorer pour les créateurs de contenu.

Prenez le temps à la fin de chaque semaine, ou au moins une fois par mois, de rechercher en ligne, de lire les derniers rapports marketing ou simplement de voir ce que font les autres spécialistes du marketing pour garder une longueur d'avance sur ces tendances et les essayer par vous-même.

Donc, pour mémoire, le marketing n'est pas la principale entreprise la plus facile. Chaque jour présente différents défis marketing à surmonter et il n'y a pas d'autre moyen que je souhaite passer mon temps que de travailler dans un domaine qui met à l'épreuve ma créativité, mes compétences analytiques et mon service client.

3 campagnes marketing éclairantes sorties d'une crise

<! –->

Si vous vous sentez un peu fatigué en ce moment, vous n'êtes pas seul.

Le marketing pendant une pandémie a jusqu'à présent été l'un des efforts les plus épuisants de ma vie professionnelle.

Mais j’ai constaté que parfois, il est utile de chercher de l’inspiration dans la manière dont d’autres entreprises ont géré l’incertitude.

Non seulement nous avons trouvé cette inspiration dans ces 3 campagnes, mais nous avons également rappelé quelques leçons de marketing profondes qui survivront sûrement à cette pandémie.

1. Lexus redéfinit le «statu quo»

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=e3L_OA_7cAk (/ intégré)

Au début, cette vidéo semblait faire une affirmation douloureusement évidente: "Ce n'est pas le moment de continuer comme d'habitude."

Ma réaction fut que je n'ai pas besoin que Lexus m'en dise autant. Mais l'annonce prend un virage à partir de là:

"Ou est-ce?" dit le narrateur. «Et si le business as usual signifie mettre les gens au premier plan et comprendre leurs besoins? Si c'est votre entreprise 365 jours par an, alors le statu quo est précisément ce dont ces temps ont besoin. »

Ce que cela nous apprend

Que vous croyiez ou non que Lexus donne la priorité aux gens, le constructeur automobile a abordé un problème intéressant que nous rencontrons trop souvent en marketing.

Nous avons vu d'innombrables entreprises vanter leurs valeurs d '«empathie» et de «donner la priorité aux gens» pendant cette période difficile. Mais que se passe-t-il lorsque «cette période difficile» est passée? Revenons-nous à placer les gens en second?

Ce qui nous amène à l'essentiel: Si vous mettiez autre chose que votre public avant COVID-19, alors vous avez mal fait du marketing.

Et c'est ce que nous essayons de dire depuis longtemps sur le marketing de contenu. Fait correctement, il toujours met les gens au premier plan, car il fait plus que simplement parler au public. Cela leur donne en fait des informations utiles.

Donc, s'il y a un positif qui en sortira, c'est que l'authenticité et l'empathie deviendront, espérons-le, la nouvelle entreprise comme d'habitude pour tout les commerçants.

2. Disney donne à son public ce qu'il veut: «Hamilton»

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=VhinPd5RRJw (/ intégré)

Il s'agit de l'un des schémas de marketing les plus ingénieux que j'ai vus depuis longtemps.

Depuis 2016, tout le monde veut voir «Hamilton» et personne n'a pu (du moins pas sans dépenser une somme stupide et planifier une année).

Désormais, Disney dit que le jeu s'installe dans votre salon avec un an d'avance, mais uniquement si vous êtes abonné à Disney +.

Eh bien, inscrivez-moi!

Ce que cela nous apprend

Il s'agit d'une classe de maître dans l'utilisation d'une publication de contenu au bon moment pour atteindre un objectif commercial.

Le timing est bon pour plusieurs raisons:

  1. Les gens ont besoin de quelque chose à attendre en ce moment.
  2. En fonction de l’évolution des choses au cours des prochains mois, Disney devra soit une) un moyen de garder un public en quarantaine sur leur service de streaming au lieu de la concurrence ou b) un moyen d'empêcher un public fraîchement sorti de la prison de les oublier. Quoi qu'il en soit, «Hamilton» fera l'affaire.

Ensuite, il y a les objectifs commerciaux. Disney est un nouveau venu dans les guerres du streaming. Son service Disney + n'a été lancé qu'en novembre et il a besoin d'un facteur x pour l'aider à faire face à des poids lourds comme HBO, Netflix et Hulu.

Plus important encore, les autres segments d'activité de base de Disney – vente au détail, marchandises, parcs d'attractions, centres de villégiature – souffrent actuellement. Le contenu numérique est, à bien des égards, son sauveur.

En publiant Hamilton un an plus tôt que prévu, Disney utilise ce contenu pour obtenir plus d'abonnés au moment où il en a le plus besoin.

Vous commencez à sembler familier?

Si Disney peut conserver ces abonnés, c'est une autre histoire, mais c'est un sacré stratagème de génération de leads. Et c'est le nœud de la leçon: Indépendamment de ce qui se passe dans le monde, les gens auront un appétit pour un excellent contenu numérique, ils y afflueront et ils se souviendront de vous pour cela.

Les spécialistes du marketing ont tendance à avoir du mal à se considérer d'abord comme des créateurs de contenu. Mais votre blog est votre service de streaming, pour ainsi dire. Ce n'est pas Disney +, mais vous devez toujours le considérer d'abord et avant tout comme un lieu de contenu génial, et pas seulement comme un outil de marketing.

Cet état d'esprit est ce qui sépare les grands éditeurs de contenu des bons.

3. Oracle nous rappelle que le fait de bien traiter ses clients est le meilleur marketing de tous

Cette dernière campagne est plus obscure, mais la véritable leçon est sur le nez.

Le 13 mai, Oracle a annoncé qu'il rendrait ses outils de planification financière et de modélisation de scénarios gratuits pour tous ses clients Oracle Planning Cloud d'ici au 20 avril 2021.

L'outil aide les entreprises à exécuter des scénarios de simulation incroyablement détaillés pour un «large éventail de situations économiques possibles, y compris les retards de paiement, les fluctuations des stocks et les ruptures d'approvisionnement».

De nombreuses entreprises pourraient utiliser ce type d'outil dès maintenant. Au moins pendant le verrouillage, les entreprises savaient à quoi elles étaient confrontées. Maintenant, à mesure que certaines régions du pays (et du monde) s'ouvrent, il y a un niveau accru d'incertitude quant à ce qui va se passer ensuite, ce qui rend les prévisions incroyablement difficiles.

Ce que cela nous apprend

Il est probablement bon d’être un client Oracle Planning Cloud en ce moment.

Je ne pense pas nécessairement que cette offre gratuite fonctionne comme une incitation immédiate qui détournera des parts de marché des concurrents d'Oracle (bien que cela soit possible).

Mais cela envoie un message fort sur la façon dont l'entreprise traite ses clients et souligne à quel point Oracle valorise ses relations existantes.

Et c'est une puissante incitation pour les prospects extérieurs à regarder dedans.

Comment «ne pas» écrire vos e-mails pendant une crise mondiale

<! –->

Comme tout le monde, les spécialistes du marketing essaient simplement de survivre et de passer au travers de COVID-19.

Pourtant, vous ne voulez pas paraître insensible ou sourd à toute la situation de crise. Profiter indûment de la pandémie n'est pas quelque chose que vous devriez faire en tant que spécialiste du marketing.

Les e-mails étant le canal de communication le plus privilégié, vous vous demandez comment vous pouvez maintenir votre conversation pertinente tout en ne ressemblant pas à un opportuniste? Jetez un œil à quelques conseils pratiques sur la façon de ne pas écrire vos e-mails pendant une crise mondiale.

1. Ne tirez pas parti de cette crise comme opportunité de réengagement

Une crise mondiale ne doit en aucun cas être considérée comme une opportunité de renouer avec vos abonnés inactifs. N'oubliez pas, le marketing par e-mail consiste à envoyer le bon message au bon moment. Une pandémie n'est certainement pas le bon moment et les e-mails de réengagement ne sont certainement pas le bon message. Ils ne dérangeront pas seulement vos clients perdus depuis longtemps, ils auront également un impact négatif sur votre image de marque.

Donc, avant de cliquer sur ce bouton d'envoi, assurez-vous de filtrer vos clients en fonction des abonnés actuels et actifs.

En bref, une pandémie n'est pas le bon moment pour inciter vos clients non abonnés ou oubliés à revenir. Concentrez-vous plutôt sur vos abonnés actifs qui ont hâte de vous entendre.

2. Arrêtez d'envoyer des e-mails juste pour le plaisir

Si vous envoyez des e-mails pendant une crise mondiale, ne les envoyez pas uniquement pour le plaisir. Assurez-vous d'avoir une raison valable pour envoyer l'e-mail.

Vous devez absolument envoyer un e-mail si:

  • Vous prenez toute mesure pour la protection de votre personnel et de vos consommateurs. Découvrez comment GAP a fait du bon travail avec son e-mail COVID-19 où ils ont partagé les mesures de sécurité prises dans leurs magasins.

La source.

  • Il y a un changement dans votre temps d'opération.
  • Il y a des retards dans la livraison des produits.
  • Vous travaillez pour gérer et combattre la crise. Dunkin Donuts, par exemple, a informé ses abonnés de la manière dont il s'adapte pour prioriser la santé et la sécurité sur leurs différents sites.

La source.

Donc, envoyez des e-mails liés à la crise uniquement si vous avez quelque chose de pertinent et critique à partager. Si vous ne disposez d'aucune nouvelle information ou mise à jour, il est préférable de rester à l'écart de la boîte de réception de votre client.

3. Évitez d'inclure des CTA inutiles

Des appels à l'action inutiles peuvent ruiner vos e-mails liés à la crise, quelle que soit la qualité du contenu. Votre e-mail ne sera pas considéré comme authentique. Vous aurez plus l'impression de forcer un argumentaire de vente à vos clients alors que tout ce qu'ils veulent, c'est un peu de paix et de soulagement dans leur vie.

4. Ne prenez pas la situation à la légère

Toute crise mondiale, en particulier COVID-19, n'est pas quelque chose qui devrait être pris à la légère. En tant que spécialiste du marketing par e-mail, vous devez opter pour une tonalité empathique dans vos messages, plutôt que d'envoyer du contenu qui semble percutant ou déconnecté de ce qui se passe dans le monde. Si vous ne prenez pas toute la situation au sérieux et que vous vous présentez comme une marque qui souhaite simplement vendre, vous risquez d'aliéner vos clients et de nuire à la réputation de votre marque. Les clients seront plus réceptifs à vos messages si vous rédigez un e-mail bien structuré, informatif et empathique qui résonne avec eux.

5. N'incluez pas l'intégralité de votre liste de diffusion

Les e-mails liés à une pandémie ne sont pas transactionnels. N'explosez pas l'intégralité de votre liste d'abonnés avec de tels e-mails. Comme mentionné, vous ne devez pas envoyer d'e-mails à des clients qui n'ont pas interagi avec vos entreprises ou qui se sont depuis longtemps désabonnés de votre entreprise. Il peut créer des problèmes de délivrabilité des e-mails pour votre entreprise. Gérez votre liste d'e-mails, travaillez sur la segmentation et envoyez des e-mails liés à la crise à vos abonnés actifs uniquement.

6. Dites non aux e-mails automatisés et déclenchés

Si possible, gardez vos e-mails automatisés et déclenchés à distance pendant toute la période de crise. Les chances que vos e-mails transactionnels ne soient plus pertinents sont plus élevées pendant une crise. Imaginez que votre abonné reçoive un message promotionnel concernant un événement que votre marque prévoyait d'organiser. Il apparaîtrait certainement comme insensible lorsque les gens maintiennent une distance sociale et mènent une vie en quarantaine. Par conséquent, si vous souhaitez maintenir la réputation de votre marque, faites un audit de votre campagne d'automatisation ou encore mieux, faites une pause pendant un certain temps.

7. N'encaissez pas l'anxiété des gens

En ces temps difficiles, les gens sont anxieux, effrayés et dépassés. En tant que spécialiste du marketing, le moins que vous puissiez faire est de ne pas profiter indûment de ces sentiments. Par exemple, si vous vendez des désinfectants ou des masques, vos produits doivent être en forte demande en raison de la pandémie. Donc, si vous augmentez les prix en voyant la hausse de la demande, vous essayez de tirer parti de la peur et de l'impuissance des gens. C'est contraire à l'éthique et insensible, tout en même temps.

Emballer

Alors que nous continuons à vivre une vie imprévisible sans nulle part où aller, vous pouvez devenir le chevalier en armure brillante de votre clientèle en tirant parti du marketing par e-mail de la bonne façon. Évitez les pièges susmentionnés et vous serez en excellente position pour servir vos abonnés avec empathie et compassion.

Ces entreprises offrent des services de conférence virtuelle gratuits ou à prix réduit

<! –->

S'il y a deux choses dont la plupart des entreprises ont besoin en ce moment, ce sont de nouvelles pistes et un moyen abordable de les obtenir.

Entrez dans la conférence virtuelle.

Il peut manquer de la pompe et des circonstances d'un événement mondial au Jacob Javits Center, mais ce sont les meilleures entreprises qui peuvent le faire en ce moment.

Et grâce en grande partie aux entreprises suivantes, il n'a jamais été aussi facile ni plus abordable de lancer vos propres événements virtuels:

Vous pouvez désormais héberger votre événement virtuel en utilisant la même plate-forme de diffusion en direct que Foxtel a utilisée pour diffuser le combat entre Floyd Mayweather et Conor McGregor. Pour ceux qui ne connaissent pas l'épreuve de force, il a été largement considéré comme le plus grand événement de boxe de l'histoire.

La décision de Brightcove d'offrir 50 heures gratuites de son service HD en direct pendant une période allant jusqu'à 90 jours est un acte de classe et une démonstration de bonne volonté, en particulier envers les entreprises qui obtiennent beaucoup de leurs prospects grâce à des salons professionnels et autres événements.

La plupart des conférences en personne sont annulées pour le T3, et le T4 semble au mieux douteux. Mais avec cette contribution vraiment utile de Brightcove, les entreprises peuvent avoir une chance de revenir sur le circuit des conférences (au moins numériquement, c'est-à-dire).

Vous pouvez demander vos heures de diffusion en direct gratuites ici.

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=XehrgXKd3do (/ intégré)

Plutôt que de profiter de sa demande en plein essor, le fournisseur de logiciels de collaboration vidéo 8 × 8 a pris la décision altruiste d'étendre considérablement les capacités de sa version gratuite.

Et il a du punch. Les utilisateurs de la version gratuite bénéficient désormais, entre autres fonctionnalités:

  • Réunions illimitées et aucune restriction de temps.
  • Jusqu'à 50 participants actifs.
  • La possibilité de diffuser en direct des conférences 8 × 8 directement sur YouTube en direct (ce qui permet un nombre illimité de participants en lecture seule).

Certes, nous n'avions jamais entendu parler de 8 × 8 jusqu'à ce qu'un commentateur de notre récent blog sur la création de conférences virtuelles sur un budget de cordes de chaussures le souligne. Nous sommes heureux qu'il l'ait fait. Parce que même si 8 × 8 n'a pas la reconnaissance de nom de Google Meet ou Zoom, il a tous les mêmes cloches et sifflets – et puis certains.

Et en passant, si vous êtes intéressé par la version entreprise (qui ne coûte que 10 $ par mois et comprend des transcriptions audio en temps réel), vous pouvez vous inscrire pour un essai gratuit de 30 jours ici.

L'un des principaux objectifs de tout événement – virtuel ou en personne – est de générer des prospects pour votre entreprise. Et pour que ces pistes soient viables, elles seront idéalement des entreprises en bonne santé financière malgré tout ce qui se passe en ce moment. Plus simplement, ils pourraient en fait dépenser de l'argent avec vous.

Ce niveau de marketing basé sur les comptes hautement ciblé est exactement ce que les services de DealSignal offrent, notamment sous la forme de données sur les entreprises en bonne santé financière sur votre marché cible.

Normalement, ils facturent ce service, mais font des exceptions pour: «1) les entreprises qui s'efforcent de résoudre directement la crise du COVID-19 et 2) les entreprises qui servent des organismes de soins de santé ou d'autres prestataires de services essentiels liés à la santé, l'alimentation, la sécurité et la réouverture de l'économie . "

Si votre entreprise appartient à l'une de ces catégories, vous pouvez contacter DealSignal ici. Pour une durée limitée, l'entreprise propose également des conditions commerciales flexibles. Donc, même si vous n'êtes pas admissible aux services gratuits, vous voudrez peut-être tout de même tendre la main.

Chaque petit geste compte

Ces entreprises ne donnent peut-être pas de masques ou ne soutiennent pas des œuvres de bienfaisance (que nous connaissons, au moins), mais il existe de nombreuses autres façons d'aider en cette période difficile, et il est encourageant de voir toutes les différentes avenues que les entreprises prennent pour contribuer où ils peuvent.

Parce que si vous sauvez des vies en première ligne ou si vous utilisez votre stabilité pour aider des entreprises moins fortunées, chaque petit geste est utile.

Les bases de la gestion des listes de diffusion

<! –->

Le courrier électronique est sans aucun doute l'un des canaux de marketing les plus efficaces. Sa disparition à l'ère des médias sociaux a été waaay exagéré.

Des millions de personnes utilisent le courrier électronique pendant des heures par jour, chaque jour – consacrant plus de 200 minutes de leur temps au courrier électronique professionnel et plus de 140 aux boîtes de réception personnelles en 2019. De plus, de nombreux Américains préfèrent recevoir des offres de marque et des communications par courrier électronique, par-dessus les autres. des canaux comme le publipostage et les médias sociaux.

Ce niveau d'engagement suffit à lui seul à garantir l'inclusion des e-mails dans votre marketing mix.

Mais personne ne vous donnera de résultats. Il faut beaucoup pour réussir une campagne de marketing par e-mail. Non seulement vous avez besoin d'un contenu convaincant, optimisé et engageant pour envoyer des abonnés, mais vous devez également suivre les meilleures pratiques de gestion des listes de diffusion.

Qu'est-ce que la gestion des listes de diffusion?

C'est une façon d'organiser toutes les adresses e-mail que vous recueillez auprès des clients et des prospects.

En validant régulièrement les adresses et en supprimant les abonnés inactifs de votre liste, vous pouvez envoyer des e-mails plus ciblés et améliorer les paramètres tels que le taux d'ouverture et le taux de rebond.

La segmentation de la clientèle est un facteur important, ainsi que l'hygiène des listes et le marketing par e-mail basé sur les autorisations.

Considérez la gestion des listes de diffusion comme tout le travail de fond qui permet de garantir que votre liste de diffusion est à jour et précise. Et faites-nous confiance: de telles habitudes d'hygiène sont essentielles à la délivrabilité et au succès de votre marketing par e-mail.

Gestion des listes de diffusion 101

Bien que les consommateurs aiment recevoir des e-mails de leurs marques préférées, ils n'ont pas tout à fait l'appétit pour les e-mails illimités. Trop souvent, les abonnés au courrier électronique se sentent inondés par un flot de messages. Un autre bœuf qu'ils ont avec le marketing par courriel inférieur à la moyenne est le faible effort qu'ils perçoivent pour créer le message.

La gestion de liste dédiée peut répondre aux deux griefs et donner à votre marque une chance de lutter contre le bruit dans les boîtes de réception de vos clients.

Comment?

Grâce à une maintenance régulière pour maintenir vos listes de contacts à jour avec des informations précises sur les clients et les prospects – c'est ainsi. Cela implique tout, de la confirmation des adresses e-mail valides à la suppression des abonnés inactifs.

La gestion des listes implique également la segmentation des listes et le réengagement des contacts qui vous aideront à mieux gérer votre marketing par e-mail et à mettre vos campagnes de marketing par e-mail sur la bonne voie.

La segmentation est particulièrement importante.

Organiser vos contacts en fonction de la façon dont vous avez obtenu leurs adresses e-mail ou du type de contenu qu'ils consomment vous aidera à affiner votre ciblage. Par exemple, vous devriez avoir des sous-listes sous votre liste de diffusion principale, comme celles pour les abonnés à la newsletter, les nouveaux prospects ou les participants à des événements en personne.

Pourquoi la gestion des listes de diffusion est-elle importante?

Une hygiène de liste de haute qualité est fondamentale pour un marketing par e-mail ciblé et personnalisé. C'est aussi simple que ça. Votre campagne peut être abandonnée sans une liste de diffusion propre pour fonctionner à partir de et sans les données nécessaires pour personnaliser les e-mails.

La gestion des listes a un impact sur tous les aspects de votre stratégie marketing. Cela affecte:

  • Votre réputation d'expéditeur et la confiance que les consommateurs accordent à votre marque.
  • Vos mesures de marketing numérique comme les taux de clics, les taux de rebond et le retour sur investissement.
  • Votre capacité à engager les utilisateurs de messagerie, et à son tour à cultiver des relations et à attirer l'attention sur les promotions, les produits et les services.
  • Votre processus de création de contenu, ainsi que la prise de décision de promotion et de distribution.

Une gestion efficace des listes de diffusion génère des campagnes de marketing par e-mail efficaces.Pensez donc à évaluer dans quelle mesure vous gérez votre liste de diffusion et, le cas échéant, à améliorer.

5 bonnes pratiques de base pour la gestion des listes de diffusion

La gestion des listes de diffusion n'est pas si complexe que cela, mais cela ne signifie pas que vous devez lésiner sur le temps et les efforts. Cela préparera le terrain pour tout le reste après. Voici quelques conseils essentiels pour vous guider:

1. Adoptez une approche basée sur les autorisations

Les utilisateurs en ligne disposent de plus de protections que jamais, ce qui leur donne le choix sur qui collecte leurs données et comment, ce qui a donné lieu à des e-mails avec autorisation. Des textes législatifs récents tels que le règlement général sur la protection des données (RGPD) de l'UE et la California Consumer Privacy Act (CCPA) sont des lois sur la confidentialité des données à ne pas négliger pour le marketing par e-mail. Cela signifie que vous devez vous assurer que les adresses de votre liste ont volontairement opté. Vous pouvez le faire avec un formulaire d'inscription basé sur le site hébergé sur votre site Web ou par le biais d'autres mesures actives pour collecter légalement les adresses e-mail.

2. Créez l'e-mail de bienvenue parfait

Les premières impressions sont tout – et cela vaut pour le marketing par e-mail. Une fois qu'un abonné s'est inscrit, tirez parti de votre e-mail de bienvenue pour atteindre plusieurs objectifs. Par exemple, vous pouvez utiliser cet e-mail d'introduction pour:

  • Donnez aux utilisateurs une autre possibilité de s'inscrire et de confirmer leur approbation. Les stratégies de double opt-in sont devenues plus courantes pour deux raisons. Premièrement, cela couvre toutes les bases de conformité; deuxièmement, il garantit que vous collectez des informations pour les utilisateurs avec intérêt et intention.
  • Envoyez une promotion d'introduction. De telles offres sont plus ou moins attendues, comme des coupons, mais assurez-vous simplement que l'offre correspond à l'abonné.
  • Améliorez la délivrabilité des e-mails. Demandez aux utilisateurs de mettre votre marque en liste blanche en ajoutant l'adresse e-mail de votre entreprise à leur liste d'expéditeurs approuvés. Cela aide vos e-mails marketing à éviter les limbes qu'est le dossier SPAM.
  • Présentez aux utilisateurs des outils en libre-service qu'ils peuvent utiliser pour gérer leurs propres comptes et abonnements. Par exemple, donnez-leur la possibilité de choisir la fréquence à laquelle ils souhaitent recevoir un e-mail de votre marque. Les audiences en ligne veulent le contrôle, et elles l'apprécieront si votre marque le permet (dans des limites raisonnables).

3. Engagez-vous sérieusement

Le marketing par e-mail n'est pas une affaire de mise en place et d'oubli. Vous devez connaître les préférences de vos destinataires d'e-mails et trouver des moyens de répondre à ces attentes. Prenez le temps de leur demander, par e-mail, ce qu'ils aiment et à quelle fréquence ils veulent vous entendre. Vous pouvez même vous renseigner sur le contenu qu'ils apprécient ou les sujets qui les intéressent. Avoir cette idée à l'avance signifie ne jamais envoyer un e-mail non pertinent ou non optimisé, et donc perdre des points de crédibilité avec des utilisateurs autrefois satisfaits.

4. Gardez-le propre

Une liste de diffusion propre est une liste de diffusion heureuse. Bien qu'il puisse sembler judicieux de collecter autant d'adresses e-mail que possible, la diffusion d'un réseau aussi large peut en fait nuire à la délivrabilité des e-mails. Une grande partie des comptes dormants et ne répondant pas peut avoir un impact négatif sur les principaux indicateurs de performance clés de messagerie tels que le taux de rebond et le taux de clics. Voici quelques mesures d'hygiène à prendre:

  • Suppression des adresses e-mail en double.
  • Correction des fautes de frappe, si possible.
  • Suppression d'abonnés inactifs.
  • Réengager les comptes qui ne répondent pas.
  • Nettoyage des rebonds durs et mous.

5. Ne rendez pas difficile la désinscription

Il semble probablement contre-intuitif de permettre aux abonnés à la newsletter par e-mail et aux autres abonnés de se retirer facilement. Cependant, vous devez prioriser l'expérience utilisateur au-dessus de vos propres besoins à ce stade.

Un processus de désabonnement long et compliqué peut laisser une mauvaise impression aux utilisateurs. Et vous vous tirez peut-être une balle dans le pied avec des lecteurs qui voudront peut-être revenir à un moment donné.

Vous n'avez pas à annoncer comment vous désabonner, mais au moins, simplifiez, indolore et intuitif pour réduire la friction entre votre marque et vos clients. Sans oublier, c'est une obligation légale en vertu de la législation américaine CAN-SPAM, qui dit que vous avez besoin d'un moyen évident pour les abonnés de se retirer de vos messages commerciaux.

Segmentation des contacts de messagerie comme un pro

La segmentation des listes est une partie tellement importante de la gestion globale des listes que nous devons lui donner sa propre section.

La segmentation des e-mails est similaire à d'autres formes de segmentation des consommateurs, qui est l'organisation des clients en fonction de la démographie, des habitudes d'achat, du territoire géographique ou d'autres traits caractéristiques et informations personnelles.

Sachant cela, vous souhaiterez aborder la segmentation de la liste de diffusion de la même manière, c'est-à-dire en créant autant de catégories et de balises que possible. Certaines façons de segmenter les abonnés au courrier électronique incluent leur tri par:

  • Type d'actif téléchargé (lecteurs eBook vs lecteurs de livres blancs, par exemple).
  • Position au sein de l'entreprise (si vous êtes un vendeur B2B).
  • Personnalité d'acheteur la plus adaptée (si vous êtes B2C).
  • Position géographique.
  • Activité e-mail et taux d'ouverture.
  • Stage dans l'entonnoir marketing.
  • Historique des achats, y compris les dépenses globales avec votre marque et la fréquence des achats.
  • Participants à l'événement en personne (ont des listes différentes pour chaque événement auquel vous organisez / participez).
  • Inscrits / participants au webinaire.
  • Source de référence (par exemple, médias sociaux, recherche, formulaire d'inscription au site).
  • Tendances d'engagement.

Vous voulez une autre inspiration? Hubspot a un excellent blog avec de nombreuses idées de segmentation.

Une note sur l'automatisation et l'externalisation

S'il semble que la gestion efficace des listes prenne du temps, c'est parce que c'est le cas. Ce qui nous amène à deux points de discussion: l'automatisation du marketing par e-mail et l'externalisation.

En ce qui concerne le premier, il n'y a rien de pire que d'essayer de créer et de maintenir une liste d'abonnés via des feuilles de calcul ou un document Excel. Ce qui peut au début être pratique et intuitif deviendra rapidement lourd et extrêmement complexe une fois que vous commencerez à développer votre liste de diffusion.

À cette fin, il vaut vraiment la peine de se pencher sur le type de logiciel de marketing par courrier électronique (exemples: Marketo, Pardot, Hubspot) qui peut vous aider à rationaliser et à condenser les flux de travail liés à la gestion des listes. Ces solutions peuvent offrir un certain nombre d'avantages, notamment:

  • La possibilité d'envoyer des e-mails sur une base régulière et planifiée – ce qui supprime les pratiques de campagne de marketing au hasard.
  • Analyses en temps réel pour avoir un aperçu de ce qui fonctionne bien et de ce qui ne fonctionne pas.
  • Intégration avec votre gestion de la relation client (CRM), vous permettant d'extraire facilement des données et de les exploiter pour la personnalisation des e-mails.
  • Automatisation des processus, comme pour la validation automatique des adresses et autres workflows liés à l'envoi et à la distribution. Faire cela manuellement peut en fait introduire plus d'erreurs dans votre liste d'abonnés.
  • Des outils créatifs qui vous aident à créer une conception et une copie de courrier électronique convaincantes. Certains peuvent même venir avec des modèles d'e-mail que vous pouvez utiliser pour créer une présence de marque cohérente dans vos activités de marketing par e-mail.

Dans d'autres cas, il peut être judicieux de rechercher un gestionnaire de liste de diffusion externe. L'externalisation de la gestion des listes de diffusion est quelque chose que de nombreuses entreprises, en particulier les petites entreprises, considèrent.

Pourquoi?

Comme nous l'avons mentionné, une gestion efficace des listes demande de la diligence et du temps, des ressources que toutes les entreprises n'ont pas à épargner. Il faut également un certain temps pour s'y habituer, et un manque de talent en marketing interne peut rendre difficile la réalisation des objectifs et la croissance de votre liste de diffusion. Si vous recherchez des services de gestion de liste, assurez-vous de poser des questions telles que:

  • Quelles mesures spécifiques prendrez-vous pour assurer l'hygiène des listes?
  • Comment allez-vous segmenter mes contacts de messagerie?
  • Pouvez-vous vous intégrer facilement à d'autres logiciels clés, comme mon CRM?
  • Comment allez-vous suivre et mesurer les mesures de marketing par e-mail?

À garder à l'esprit

Le courrier électronique est une pierre angulaire du marketing. Cela étant, vous voudrez vous assurer que votre base marketing globale est solide en effectuant une gestion régulière des listes de diffusion. Que vous agissiez vous-même ou que vous sous-traitiez, la mise à jour des listes doit être une activité continue.

N'oubliez pas les principes directeurs d'une gestion efficace des listes de diffusion:

  • Autorisation.
  • Vérification.
  • Segmentation.

La prise en compte de ces facteurs contribuera à solidifier votre stratégie marketing.

Vous avez des idées sur la gestion des listes de diffusion ou les meilleures pratiques à partager? Nous aimerions avoir de vos nouvelles dans les commentaires ci-dessous.

Comment utiliser votre temps libre pour devenir un meilleur spécialiste du marketing numérique

<! –->

Le marketing en ligne est un espace suffisamment jeune pour que ses pionniers façonnent encore activement l'industrie. Le terme réel de «marketing numérique» n'est apparu que dans les années 90, ce qui signifie qu'il est plus jeune que Macaulay Culkin.

Vous ne trouverez pas beaucoup de diplômes de maîtrise en marketing numérique. Et si vous avez un baccalauréat en marketing, la profondeur de vos cours de marketing numérique est probablement corrélée à la façon dont vous avez récemment obtenu votre diplôme.

Quoi qu'il en soit, le Web regorge de ressources en ligne fantastiques, gratuites et à jour pour les spécialistes du marketing numérique (et ceux qui aspirent au titre).

Si vous cherchez un moyen plus productif de passer le temps que de revoir "Parks and Rec" et que vous avez un vif intérêt pour le marketing numérique, alors vous avez de la chance. Nous avons rassemblé quelques ressources numériques gratuites qui auront le meilleur retour sur votre investissement de temps.

Considérez cela comme votre propre programme de cours de marketing numérique.

1. "Le guide du débutant pour le référencement" par MOZ

C'est le eBook d'optimisation des moteurs de recherche.

C'est un traité approfondi qui couvre tout, du fonctionnement des moteurs de recherche aux facteurs de classement clés, à la recherche de mots clés, aux indicateurs de performance clés et à toutes les autres «clés» dont vous avez besoin pour déverrouiller un trésor de connaissances SEO.

La section 1 («SEO 101») à elle seule vous fournira:

  • Une définition pour le référencement.
  • Une explication des résultats de recherche organiques vs inorganiques.
  • Consignes aux webmasters de Google.
  • Une introduction sur la façon de réaliser l'intention de l'utilisateur.
  • Beaucoup plus.

Quelle que soit votre connaissance du référencement, vous en saurez plus au moment où vous aurez fini de lire ceci.

2. Tout le reste par MOZ

Moz dispose d'incroyables ressources et de didacticiels axés sur les données dont les SEO à tous les niveaux peuvent tirer des enseignements.

Le contenu lui-même est bien écrit, très exploitable et toujours rédigé par des experts en la matière (notre propre sage SEO, Jeff Baker, y contribue fréquemment).

Une fois que vous avez parcouru le "Guide du débutant pour le référencement", consultez les informations suivantes:

  • Académie Moz: Cours de SEO en ligne avec instructeur (gratuit jusqu'au 31 mai, alors ne traînez pas les pieds!).
  • Blog Moz: Un journal de course contenant des informations, des idées et des tutoriels d'experts Moz et de contributeurs invités.
  • Le centre d'apprentissage SEO: Exactement ce que cela ressemble; obtenir du matériel de référence, des guides d'apprentissage, des manifestes de stratégie et bien plus encore.

3. "Content Marketing – Le guide complet" par le vôtre vraiment

Moz a peut-être écrit le livre sur le référencement, mais notre guide complet sur le marketing de contenu est sans pareil.

C'est vraiment l'une des ressources de marketing de contenu les plus approfondies sur le Web.

Il utilise des graphiques, des vidéos, du texte, des exemples, des listes, des mesures, des liens vers des ressources supplémentaires et bien plus encore pour vous dire à peu près tout ce que vous devez savoir sur le marketing de contenu.

Certains des principaux points que nous couvrons incluent mais ne se limitent pas à:

  • Stratégie de marketing de contenu.
  • Distribution de contenu.
  • Qualité contre quantité.
  • Workflows de marketing de contenu.
  • Des dizaines des meilleurs outils de marketing de contenu.
  • Comprendre votre public cible.

Consultez notre magnum opus pour tout savoir sur le marketing de contenu et plus encore.

4. Ces ressources de codage gratuites

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=UB1O30fR-EE (/ intégré)

Les connaissances en matière de codage concernent le marketing numérique, car les compétences en matière d'entretien de la voiture concernent la possession et l'exploitation d'une voiture. Ce n'est pas tout à fait nécessaire, mais cela aide certainement.

En ce qui concerne votre site Web, il existe 3 langues principales:

  • HTML: Utilisé pour la structure du site.
  • CSS: Utilisé pour l'apparence du site.
  • Javascript: Utilisé pour le comportement du site.

Plus vous les connaîtrez, plus vous aurez de facilité avec le référencement technique, la publication de pages Web, la création de formulaires, le suivi Google Analytics et le marketing par e-mail (toute personne qui s'investit dans Marketo sait ce que je veux dire ici).

Connaître les langages de balisage et / ou de programmation est également une compétence professionnelle très convoitée qui vous ouvrira de nombreuses portes.

Si vous êtes nouveau dans le monde du codage, commencez par le HTML de base. C'est un langage de balisage relativement intuitif, et il est crucial pour le référencement sur la page, ce qui signifie qu'il vous donnera probablement la valeur la plus immédiate en ce qui concerne les compétences de codage.

Quelques ressources à consulter:

  • Youtube: Il y a tellement de tutoriels sur YouTube comme celui que nous avons intégré ci-dessus.
  • Code Academy: Le plan «de base» est gratuit et comprend 25 cours.
  • Tutoriels HTML de W3School: Cela s'apparente plus à un guide de référence qu'à un didacticiel, mais il couvre à peu près tout et est très utile à avoir lorsque vous commencez à appliquer vos connaissances.

5. N'importe quoi par Avinash Kaushik

Avinash Kaushik, auteur de "Web Analytics 2.0: L'art de la responsabilité en ligne et la science de l'orientation client", n'a pas produit beaucoup de contenu en 2020. Pour autant que nous puissions en juger, ses derniers articles de blog datent tous de 2019.

Et la conception Web de son blog, Occam’s Razor, rappelle la façon dont les sites ont été construits au début des années 2000.

Néanmoins, la contribution de Kaushik aux analyses Web modernes est, pour le dire légèrement, profonde. Ses réflexions sont à la fois instructives et inspirantes, et son contenu alimentera votre imagination sur ce qui est possible avec l'analyse Web.

Cette inspiration est, autant que tout, cruciale pour être un meilleur spécialiste du marketing numérique.

6. Tous ces guides et tutoriels gratuits

Si vous voulez vraiment être un spécialiste du marketing numérique complet, vous devez vous installer sur Google Analytics et la Search Console, et vous assurer que vous maîtrisez bien les principaux canaux numériques tels que le courrier électronique et les médias sociaux.

Et nous n'allons pas mentir. Nous y travaillons depuis des années et il y a toujours plus à apprendre.

Mais tu dois commencer à quelque part. Nous vous recommandons ici, avec ces ressources:

Maintenant, allez casser des trucs

La meilleure façon d'en apprendre davantage sur le marketing numérique est de le faire.

Et oui, la lecture de documents et de cours en ligne gratuits peut vous aider à vous repérer. Mais assurez-vous que vous appliquez réellement ce que vous lisez à vos pratiques marketing.

Si vous avez moins d'espace pour expérimenter dans le cadre de votre travail quotidien, nous vous recommandons de choisir un sujet qui vous passionne et de créer votre propre site. Achetez un domaine, hébergez-vous, indexez votre site (Google et Moz ont de nombreuses ressources pour vous aider), créez du contenu, suivez-le sur Google Analytics, créez une newsletter et un moyen de capturer des e-mails, lancez votre site, promouvoir votre contenu sur les réseaux sociaux et faire du marketing.

Godspeed.

Devriez-vous vous soucier de la recherche de mots clés en ce moment?

<! –->

La recherche de mots clés est un aspect fondamental de l'optimisation des moteurs de recherche. Avant d'essayer de classer les termes de recherche clés, vous devez vérifier que ces termes ont de la valeur pour votre marque. Par exemple, quel est le volume de recherche mensuel? Quelle est l'intention de recherche pour ces mots clés?

Vous devez également déterminer si votre site a réellement une chance de se classer sur la page 1 pour ces termes. Un mot clé avec un score de difficulté de Moz de 77 sera très difficile à classer si votre site a une autorité de domaine de 55.

Heureusement, des outils comme Ahrefs, Moz Keyword Explorer et SEMrush nous fournissent toutes ces données et nous donnent quelques conseils.

Sorte de …

Le défaut inhérent à la plupart des données de recherche de mots clés est qu'il est en retard de quelques mois. Normalement, ce n'est pas vraiment un problème. Vous pouvez voir à partir de ces données Ahrefs, par exemple, que le volume de recherche et le taux de clics pour le mot clé "marketing numérique" ont été relativement stables entre mars 2017 et décembre 2019:

Mais quand quelque chose d'extraordinaire se produit – quelque chose qui change fondamentalement la vie de centaines de millions de personnes et envoie les demandes normales du marché dans des virages sans précédent, quelque chose comme COVID-19 -, ce léger décalage devient soudainement super important.

Les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) commencent à voir des fluctuations sauvages alors que le Web est inondé de nouveau contenu concernant la pandémie.

L'activité de recherche, quant à elle, connaît des changements sismiques, alors que les gens posent des questions entièrement nouvelles comme «comment faire du marketing pendant une pandémie».

Et malheureusement, nous sommes aveugles à une grande partie de cette activité, car les données de mots clés n'ont pas été rattrapées. Par exemple, SEMrush ne nous montre même pas les SERP pour le mot clé à longue queue "marketing pendant une pandémie:"

Ce qui est tout aussi frustrant, c'est qu'au moment où les données deviennent réellement disponibles, le monde a peut-être déjà changé à nouveau de manière significative (car avouons-le – aucun de nous ne sait vraiment à quoi ressembleront deux mois).

C'est tout un cornichon, et cela laisse beaucoup de spécialistes du marketing numérique avec une grande question en suspens:

"Dois-je même me soucier de la recherche de mots clés en ce moment?"

La réponse: oui, mais avec un ensemble d'objectifs différent

Nous utilisons normalement des outils comme Ahrefs pour créer de longues listes de mots clés. Nous exportons ensuite ces listes dans des feuilles de calcul où nous pouvons les parcourir et sélectionner les termes de recherche que nous voulons en fonction de leur volume et de leur difficulté.

L'idée est que nous laissions les données diriger nos créations.

Mais les données ne peuvent pas nous dire comment créer du contenu pour un public frappé par une pandémie, car comme nous l'avons dit, il n'y a pas de données.

Par conséquent, la recherche de mots clés comme vous le feriez normalement et la rédaction d'articles basés sur ces mots clés sont risquées. Vous pourriez perdre beaucoup de temps et d'argent en ciblant un mot clé qui semble être à portée de main, mais qui est depuis devenu hors de portée de votre entreprise.

Par exemple, pouvez-vous imaginer à quel point un terme comme «logiciel de visioconférence» est actuellement très concurrentiel? En décembre 2019, il avait un volume de recherche mensuel aux États-Unis de 1800 et un score de difficulté de 60.

Ahrefs recherche des données pour «logiciel de visioconférence».

Je parierais que mes économies de vie sont actuellement beaucoup plus élevées et beaucoup plus difficiles que ne le montrent les dernières données.

En fait, quelques minutes seulement après avoir pris la capture d'écran ci-dessus, j'ai actualisé la dernière SERP et la difficulté et les données des mots clés et pris une deuxième capture d'écran. Vous remarquez quelque chose de différent?:

Ouais.

Dans le temps qu'il me faut pour écrire quelques phrases, le score de difficulté des mots clés a augmenté de 2 points et le nombre estimé de backlinks de sites Web nécessaires pour bien se classer pour ce terme est passé de 129 à 141. Il ne fera probablement qu'augmenter à partir d'ici , comme tant d'autres mots clés, tandis que d'autres – comme «assurance de location de voiture» – se terminent.

Le fait est que ce n'est pas la recherche de mots clés comme d'habitude.

Ce que vous devriez faire à la place

Dans aucun ordre particulier:

1. Utilisez le bon sens et l'intuition

Vous savez aussi bien que quiconque quelles industries ont été perturbées, pour le meilleur ou pour le pire. Les voyages en avion et l'hospitalité souffrent évidemment, tandis que les logiciels et le commerce électronique se développent.

Et vous pouvez comprendre ce que cela pourrait signifier pour le volume de recherche mensuel et la difficulté des mots clés. Vous pouvez également utiliser votre bon sens pour comprendre que certains mots clés, quelle que soit leur difficulté, valent la peine d'être ciblés.

Par exemple, supposons que vous vendiez des logiciels de visioconférence.

Sera-t-il facile de se classer sur la page 1 dès maintenant? Cela dépend de votre autorité de domaine et de celle de vos principaux concurrents, et de votre proximité avec la place n ° 1 tant convoitée avant que tout cela ne se passe. Les règles n'ont pas changé; le terrain de jeu a.

Quoi qu'il en soit, un mot clé qui a une intention commerciale très claire pour votre entreprise mérite probablement d'être ciblé même pendant une pandémie. Ou à tout le moins, les mots clés à vocation commerciale pour lesquels vous vous situez déjà bien méritent d'être conservés.

Ce qui nous amène à la prochaine chose que vous devez faire:

2. Surveillez vos mots clés à vocation commerciale sur Google Search Console

Pluie, brillance ou pandémie, vous devez bien vous positionner pour les mots clés à vocation commerciale.

Ce sont les mots clés qui indiquent qu'un utilisateur fait des achats. «Comment activer l'accès à la caméra» raconte une histoire différente de celle de quelqu'un qui tape «logiciel de vidéoconférence» dans une barre de recherche.

Et même si votre industrie connaît une baisse de la demande, vous devez vous assurer que votre position ne glisse pas pour ces mots clés à vocation commerciale, car:

  1. Cette pandémie ne durera pas éternellement, et lorsque la demande augmente, vous voulez être bien positionné pour le rebond.
  2. Les mots clés à vocation commerciale sont le pain et le beurre de votre site. Vous devez maintenir votre classement pour eux, surtout si moins de personnes les recherchent à cause de la pandémie (car cela signifie moins d'opportunités de conversion).
  3. La bonne chose à propos des mots clés à vocation commerciale est que la véritable intention d'achat pour eux ne voit pas souvent de changements drastiques. Le logiciel de visioconférence sera toujours appelé logiciel de visioconférence au moment où cette pandémie sera passée – même si certaines des questions à longue portée posées à ce sujet changent.

Google Search Console est le meilleur moyen de surveiller ces mots clés à vocation commerciale.

Chez Brafton, par exemple, nous avons choisi de cibler des mots clés à vocation commerciale contenant des «services», tels que «services de marketing de contenu» et «services d'animation». Ce sont des mots clés que quelqu'un qui magasine utilisera probablement.

Nous pouvons suivre de près notre emprise sur ces mots clés en consultant notre position moyenne dans la Search Console pour les requêtes contenant des «services»:

Les données ne nous montrent rien d'alarmant au cours des 3 derniers mois, et les données les plus récentes indiquent une augmentation de notre position moyenne.

Vous pouvez faire le même genre d'exercice pour votre entreprise. Lorsque vous surveillez vos mots clés d'intention commerciale dans la Search Console, gardez à l'esprit les points suivants:

  • Recherchez les anomalies – la montée et la chute occasionnelles ici et là sont à prévoir, mais toute pente prolongée (plus d'un mois) est préoccupante.
  • Comparez vos données de cette période aux données de l'année dernière de la même période pour savoir si les déclins sont saisonniers et voir les changements d'une année à l'autre.

Astuce Search Console Pro

Soyez conscient de la façon dont des circonstances autres que le coronavirus affectent les changements de position moyens.

Par exemple, nous l'avons vu dans Search Console lorsque nous avons comparé la position moyenne des 3 derniers mois d'une année à l'autre:

À première vue, on dirait que nous étions en fait Faire mieux l'année dernière (la ligne pointillée) que cette année (la ligne continue). Mais en réalité, tout cela n'a rien à voir avec le coronavirus.

Nous avons optimisé et créé un tas de pages de destination au premier trimestre de 2020. Par conséquent, nous nous classons maintenant mal pour une tonne de nouveaux mots clés pour lesquels nous ne nous classions pas du tout l'année dernière. Nous pouvons le prouver en effectuant une comparaison d'une année à l'autre du nombre de résultats de recherche sur lesquels notre site apparaît (impressions):

Comme vous pouvez le voir, nous avons façon plus d'impressions cette année que l'an dernier – deux fois plus!

Ce qui signifie que nous devrions techniquement également commencer à voir plus de clics:

Et que savez-vous? Les clics sont en augmentation. Phew. Si tout se passe comme prévu, notre position moyenne devrait également augmenter au cours des prochains mois, car nous commençons à mieux nous positionner pour plus de mots clés.

En bout de ligne: Il est vraiment facile de tirer des conclusions trop simplistes dans la Search Console, surtout si vous êtes novice. Mais même si vous êtes un débutant, il est essentiel de garder un œil faucon sur vos mots clés commerciaux. Si vous commencez à voir votre fiche de classement, il est peut-être temps de ré-optimiser vos pages de destination commerciales.

3. Regardez Google Analytics, Google Trends et autres données en direct

Si vous avez toujours utilisé la recherche par mots clés pour vous aider à mieux comprendre les sujets, rassurez-vous: il existe d'autres façons d'utiliser les données de recherche pour guider la création de contenu. Voici quelques ressources entièrement gratuites:

Google Analytics

Cela va de soi, mais gardez un œil attentif sur les pages qui fonctionnent bien dans Google Analytics, quelle est la source du trafic et quelles requêtes génèrent ce trafic (si la recherche organique est une source clé). Cela peut fournir des indices, si rien d'autre, sur le type de contenu que les gens apprécient en ce moment.

tendances Google

Tapez un sujet ou un mot-clé et voyez quel est l'intérêt relatif pour la recherche dans ce terme. Il ne vous dira rien sur la difficulté des mots clés, mais les données sont extraites en temps réel.

Saisie semi-automatique Google

Ouvrez une fenêtre privée et commencez à saisir des termes de recherche commercialement pertinents pour voir comment Google termine automatiquement la requête. Vous pouvez commencer large, avec des termes d'un mot (par exemple, marketing), puis ajouter lentement des mots supplémentaires pour essayer de comprendre ce que Google recommande. Essayez différents sujets et mots clés pertinents pour votre entreprise.

Soovle

Autocomplete Google sur les stéroïdes essentiellement. Vous verrez ce que je veux dire.

Pour le répéter, ces méthodes ne vous donneront pas grand-chose en termes de données stratégiques très spécifiques. Mais ils peuvent aider à confirmer certains de vos intuitions lorsque vous explorez le type de contenu le plus utile pour votre public en ce moment.

En parlant de cela:

4. En cas de doute, donnez la priorité à votre audience par rapport au classement des mots clés

Vous devez toujours faire preuve d'empathie envers votre public cible, mais il est encore plus important lors d'une pandémie de vous mettre à leur place.

Et cela pourrait signifier réduire votre contenu habituel et vos tactiques de référencement afin que vous puissiez consacrer plus de temps et d'énergie à être une source d'informations utiles pour votre public dès maintenant.

Parce que, encore une fois, il n'y a que tant de données que vous pouvez vous dire sur la création de contenu pour un public frappé par une pandémie.

Votre meilleure boussole est votre instinct de communicateur et votre sens de l'empathie en tant qu'être humain vivant une crise.

À bien des égards, vous êtes désormais plus en phase avec votre public grâce à cette expérience partagée.

Cet avantage peut manquer de la précision de vos tactiques habituelles basées sur les données, mais il n'est pas moins puissant.

Une FAQ sur la création de FAQ

<! –->

Certains disent qu’il n’existe pas de question stupide.

En tant que spécialistes du marketing, nous nuancerions un peu cette affirmation: aucune question n'est trop stupide, présumer il a de la valeur pour votre public cible.

Et mieux et plus succinctement vous répondez à ces questions, plus vite vous pourrez obtenir une résolution auprès de vos clients et prospects.

Dans cet esprit, plongeons-nous dans le monde des FAQ.

Table des matières

Qu'est-ce qu'une FAQ?

Il s'agit d'une liste de questions fréquemment posées (FAQ) avec les réponses à ces questions.

Généralement, la FAQ est utilisée dans le contexte d'une ou plusieurs pages statiques de FAQ (parfois appelées «centre d'aide») qui répondent rapidement aux questions relatives aux produits et services.

Cependant, il peut décrire plus largement un format pour un article de blog ou un article qui plonge profondément dans un seul sujet, comme cet article que vous lisez en ce moment.

Quel est le rôle du contenu de la FAQ dans le marketing?

Pour aider les clients et / ou les clients potentiels à obtenir des réponses rapides aux questions qu'ils ont sur vos produits, vos services ou un sujet particulier.

Le contenu de la FAQ peut également avoir des avantages pour l'optimisation des moteurs de recherche (plus à ce sujet plus tard).

Ai-je besoin d'une page Web FAQ statique sur mon site?

Si votre entreprise a un volume élevé de questions récurrentes («Quelle est votre politique de retour?» Ou «Comment puis-je commander une nouvelle carte de débit?»), Vous pouvez économiser beaucoup de temps à votre service client avec une page FAQ statique.

Cependant, si vous proposez un service très spécialisé et très pointu (conseil, ingénierie, etc.), il est plus difficile d’anticiper les questions spécifiques que votre public va poser.

Dans ce cas, encouragez-les à vous contacter directement. Vous pouvez également créer des articles de blog de style FAQ qui abordent de manière exhaustive un sujet particulier à travers une série de questions.

Comment puis-je décider à quelles questions répondre sur ma page FAQ?

Commencez par ce qui suit:

  • Collaborez avec votre équipe de support client pour découvrir certaines des FAQ récurrentes.
  • Voyez ce que font vos concurrents ou d'autres pairs de l'industrie sur leur page FAQ.
  • Faites preuve de bon sens et de votre propre expertise pour essayer d'anticiper les questions courantes auxquelles votre auditoire pourrait avoir à répondre en quelques paragraphes ou moins.
  • Consultez les forums de l'industrie tels que Reddit, Quora, Stack Exchange ou TripAdvisor pour voir quelles questions les gens se posent sur votre entreprise, vos produits ou vos services.

Quelles questions dois-je éviter de poser / répondre sur ma page FAQ?

Les pages de FAQ sont idéales pour accéder rapidement aux informations persistantes auxquelles vous êtes qualifié pour répondre, pas pour les actualités. N'enfouissez pas les modifications de politique ou les mises à jour de l'entreprise dans votre page FAQ, et n'utilisez pas votre page FAQ pour répondre à des questions complexes et ouvertes.

Questions auxquelles répondre sur votre page FAQ:

  • Comment configurer l'authentification à deux facteurs?
  • Facturez-vous des frais de découvert?
  • Que dois-je faire si je suis bloqué sur mon compte?

Questions à enregistrer pour votre blog d'entreprise ou un fil de discussion Reddit personnel:

  • Dois-je investir dans Boeing?
  • Pourquoi mes pieds me démangent?
  • Quel est le sens de la vie?

N'utilisez pas non plus votre page FAQ pour poser des questions que vous souhaiteriez que votre audience pose. Répondez aux questions des gens.

Dois-je inclure les prix sur ma page FAQ?

Pas directement, mais vous pouvez inclure un lien vers votre point de vente. En tant que meilleure pratique générale, vous souhaitez présenter vos informations tarifaires aussi près que possible du point de vente. Il sera plus facile de les vendre sur le prix après les avoir vendus sur le produit ou le service.

Ai-je besoin du contenu de la FAQ COVID-19?

Vous avez besoin de quelque chose sur votre site qui transmet votre messagerie COVID-19 et répond à toutes les questions de votre public à ce moment. Cela ne doit pas nécessairement être une page FAQ statique, cependant.

Par exemple, nous avons créé un centre de ressources COVID-19 qui comprend une lettre de notre CMO sur nos opérations. Dans ce hub, nous avons plusieurs articles de blog de style FAQ. L'une des plus récentes est «Réponses à vos principales questions marketing en ce moment». Il aborde les questions les plus courantes que nous avons rencontrées ou que nous nous sommes interrogées sur nous-mêmes depuis le début de cette pandémie.

Dans notre cas, c'était l'approche qui avait le plus de sens pour notre public. Un grand nombre des questions qu'ils posent actuellement sont difficiles et ouvertes, et ne se prêtent pas bien à une seule page de FAQ globale.

Faites ce qui a le plus de sens pour votre public.

Comment puis-je décider sur quoi écrire dans les articles de blog de style FAQ?

En temps normal, concentrez-vous sur la recherche de mots clés.

Découvrez les questions que votre public tape dans la recherche Google et créez des articles de blog de style FAQ qui répondent à tous les sous-sujets associés à ces demandes.

En des temps pas si normaux (par exemple, pendant une pandémie), comptez sur ce que vous savez de votre public.

Il y a un peu de décalage en ce qui concerne la disponibilité des données de mots clés en ce moment. Lors de la création du contenu de la FAQ COVID-19, travaillez en étroite collaboration avec votre personnel en contact avec les clients pour déterminer les problèmes auxquels sont confrontés les clients et les prospects de votre marché. Vous pouvez ensuite créer du contenu FAQ autour de ces sujets.

Le contenu de la FAQ présente-t-il un avantage SEO?

Absolument.

Lorsque vous répondez à des questions de marque sur votre page FAQ (par exemple, «comment ouvrir un nouveau compte Bank of America?»), Vous pouvez augmenter le nombre de mots clés de marque pour lesquels vous vous positionnez, ce qui a une certaine valeur en soi. Après tout, vous voulez être le porte-parole de votre entreprise sur le Web, et une page FAQ approfondie peut vous aider à surclasser les forums en ligne contenant des informations incomplètes ou inexactes sur votre entreprise.

Lorsque vous créez du contenu de blog FAQ sur un sujet particulier, ciblez un mot-clé qui représente ce sujet et construisez votre contenu autour de celui-ci. Vous pouvez utiliser un outil de fréquence de document à fréquence inverse (TF IDF) comme Market Muse pour inverser essentiellement le contenu de premier rang pour ce mot clé. Cela vous indiquera les sujets les plus étroitement associés à ce mot clé. Vous devriez essayer de couvrir autant de sujets que possible dans votre contenu.

Comment dois-je structurer une ou plusieurs pages FAQ?

Quand il s'agit de structurer une page FAQ statique, nous sommes de grands fans de l'effet accordéon, ou de la fonctionnalité "cliquer pour développer". L'exemple ci-dessous de Bank Midwest ne révèle la réponse qu'une fois que vous avez cliqué sur la question:

Cependant, vous ne voudriez pas nécessairement le faire pour un article de blog de style FAQ. Le travail HTML supplémentaire va dans une conception interactive comme dans l'exemple ci-dessus.

Une méthode plus simple consiste à créer une table des matières pour votre article de blog qui permet aux utilisateurs de cliquer sur la question à laquelle ils souhaitent répondre. Nous expliquons comment faire cela dans WordPress, ici.

Quelles sont les pages de FAQ efficaces pour trouver l'inspiration?

Du plus élaboré au plus simple, voici quelques pages de FAQ et des centres d'aide pour inspirer votre contenu et votre conception:

J'ai d'autres questions sur la FAQ: où puis-je obtenir des réponses?

N'hésitez pas à demander dans la section commentaires!

Si nous pouvons vous aider, nous vous fournirons une réponse.

Stratégie marketing vs plan marketing: quelle est la différence?

<! –->

Y a-t-il vraiment une différence entre une stratégie marketing et un plan marketing?

Bien que les termes soient couramment utilisés de manière interchangeable, ce sont en réalité deux concepts très différents dans le monde réel. Cela peut sembler diviser les cheveux sémantiques, mais comprendre la différence entre la stratégie marketing et le plan marketing est essentiel au succès de vos campagnes et à votre progression vers des objectifs commerciaux globaux.

Comparons et contrastons les concepts de manière plus approfondie afin d'être prêt lorsque vient le temps de mettre en œuvre une stratégie et un plan marketing.

Qu'est-ce qu'une stratégie marketing?

Une stratégie de marketing numérique est le «pourquoi» derrière votre marketing. Chaque élément de marketing ou contenu marketing que vous créez sera informé par votre stratégie centrale.

Fondamentalement, la stratégie marketing est le reflet de votre stratégie commerciale à court et à long terme. Votre stratégie marketing doit également être une distillation des valeurs de votre marque, de votre voix, de votre mission et de votre message. Par exemple, si votre entreprise vise à se développer rapidement, la vision marketing stratégique que vous développez soutiendra cet objectif, peut-être en se concentrant sur l'acquisition de consommateurs ou en augmentant votre présence en ligne.

Une bonne stratégie marketing englobera votre proposition de vente unique, tout ce que votre entreprise espère réaliser et son identité de marque.

Un article de la Harvard Business Review le dit sans ambages: «(S) la stratégie est une chose singulière; il y a une stratégie pour une entreprise donnée – pas un ensemble de stratégies. Il s'agit d'un ensemble intégré de choix: quelle est notre aspiration gagnante; où allons-nous jouer; comment allons-nous gagner? "

Qu'est-ce qu'un plan marketing?

Votre plan marketing est le «comment» du «pourquoi» de votre stratégie. Idéalement, un plan marketing ne devrait être que cela – un plan d'action sur la manière dont vous exécuterez votre stratégie pour atteindre les objectifs marketing et, par extension, les objectifs commerciaux.

Le processus de création d'un plan marketing consiste à aborder les étapes réelles que vous suivrez pour créer, promouvoir, suivre et mesurer vos campagnes, programmes et actifs marketing. Les workflows, les tactiques et les procédures que vous développez fourniront une feuille de route pour rendre votre stratégie exploitable.

Comment la stratégie et le plan s’articulent-ils?

Pour utiliser une métaphore pas du tout compliquée, le navire qui est votre entreprise a besoin non seulement d'une direction dans laquelle se déplacer (c'est-à-dire une stratégie), mais aussi des voiles pour l'alimenter (c'est-à-dire un plan).

La stratégie et le plan marketing fonctionnent main dans la main, ce dernier s'inspirant du premier. Tout ce que votre stratégie expose doit être traité avec un plan qui définit les processus pour atteindre les objectifs marketing.

Cependant, les lignes peuvent être un peu floues. La planification stratégique est une expression souvent utilisée qui peut créer de la confusion. En réalité, la planification stratégique n'est qu'une planification de haute qualité qui s'appuie sur une stratégie marketing approfondie. C'est un peu comme le contraste entre la marque et le marketing. L'image de marque est l'exécution efficace de la stratégie en cultivant le ton, le style, l'image et la réputation de la marque que la stratégie appelle.

Inutile de dire qu'une stratégie sans planification est comme une idée gagnante sans moyen de la réaliser; et une planification sans stratégie conduira à un navire sans gouvernail.

Comment créer une stratégie marketing

La stratégie n'est pas un concept amorphe. Il faut du vrai travail et de la réflexion pour établir une bonne stratégie de marketing qui facilite finalement le succès de l'entreprise.

Voici quelques étapes de base pour élaborer une stratégie globale:

  • Identifiez vos objectifs: La stratégie commence par les objectifs de votre entreprise, maintenant et à l'avenir. Par exemple, si l'objectif commercial est de se développer sur de nouveaux marchés, l'approche marketing stratégique peut consister à percer de nouveaux segments de clientèle. Réfléchissez à la façon dont votre marketing peut refléter d'autres objectifs à court terme et ambitions à long terme, comme devenir une autorité dans votre secteur.
  • Affinez votre audience: Vous devez savoir à qui vous faites du marketing pour que tout effort soit couronné de succès. Définir qui est votre public vous permettra de résonner auprès des acheteurs et de pousser les clients à travers l'entonnoir marketing. Une priorité marketing stratégique est de développer des personnalités acheteuses. Ces personnages seront essentiels pour décider de l'angle et de la valeur du marketing que vous finirez par créer.
  • Établissez vos directives de marque: Votre marque doit être codifiée de manière à ce que chaque élément de marketing que vous créez soit identifiable et conforme à vos normes. Cela signifie décrire la voix éditoriale, les préférences de conception graphique et tous les autres éléments essentiels de la marque. Avoir une présence unifiée conduit à une meilleure expérience client. Sans une seule source de vérité sur la façon dont la marque doit être représentée, votre marketing réel peut se transformer en plans disparates dans le noir.
  • Évaluez les opportunités et les menaces: Votre niveau de stratégie influencera votre préparation à tirer parti d'une opportunité ou à gérer les risques. Recherchez des concurrents pour comprendre ce qu'ils font et, plus important encore, ce qu'ils ne font pas. Plan de match sur la façon dont vous tirerez parti de votre avantage concurrentiel pour répondre à un nouveau besoin du marché ou à l'évolution des préférences des consommateurs.

Surtout, la stratégie n'est pas statique. Il doit être constamment mis à jour et affiné pour garder votre entreprise sur la bonne voie pour atteindre des objectifs marketing changeants.

Comment créer un plan marketing

Revenir à la question du «comment» nous montre la meilleure façon de créer un plan marketing qui fonctionne. Posez-vous ces questions au moment d'élaborer votre plan d'action:

  • Comment allons-nous atteindre les consommateurs? La réponse à cette question vous aidera à définir votre mix marketing. Autrement dit, quels types de marketing utiliserez-vous pour atteindre des prospects, des prospects et des clients existants? Le marketing direct, le marketing numérique, le marketing de recherche, le marketing de contenu, le marketing d'événements (une fois la pandémie passée, c'est-à-dire) et tous les autres types de marketing sont en jeu ici.
  • Comment allons-nous créer des supports marketing? Des flux de travail et des processus clairement définis soutiendront la création de supports marketing de haute qualité. Vous devez déterminer à qui appartient quelles phases du projet, comment les équipes interfonctionnelles vont collaborer et quels contrôles de qualité sont en place (comme vérifier le respect des directives de la marque).
  • Comment partagerons-nous le contenu et les garanties? Vous devez non seulement choisir votre mix marketing, mais également votre sélection de canaux marketing. Encore une fois, il existe de nombreux types à considérer: le publipostage, les médias sociaux, le courrier électronique, votre site Web, la publicité au paiement par clic (PPC), la recherche organique. Chaque canal de distribution aura sa place dans la planification.
  • Comment allons-nous suivre les campagnes et mesurer les résultats? Les données sont l'élément vital du marketing stratégique. Vous devrez sélectionner une liste d'indicateurs de performance clés (KPI) avec lesquels effectuer le suivi des campagnes. Ceux-ci peuvent inclure n'importe quoi, des taux de conversion au coût par prospect.

Quelques exemples de stratégie et de plan en action

Voyons quelques exemples de la façon dont la cascade d'objectifs commerciaux, de la stratégie marketing au plan marketing, fonctionne dans la vie réelle:

  1. Objectif commercial: Faire pivoter ou réinventer l'entreprise, que ce soit en raison d'une fusion, d'un nouveau besoin du marché ou d'un effort de modernisation.
  2. Stratégie de marketing: Lancer une campagne de rebranding; créer de nouveaux messages pour aligner le marketing sur la nouvelle orientation de l'entreprise; créer de nouvelles directives de marque.
  3. Plan de marketing: Poursuivre le réaménagement du site Web; créer un modèle de plan de marketing pour s'assurer que tous les nouveaux efforts respectent les directives; réoptimiser le contenu et la copie du site Web; coordonner le déploiement de nouvelles couleurs, logos et polices sur toutes les plateformes de médias sociaux; embaucher un stratège de contenu pour consulter sur les meilleures pratiques.

Il est beaucoup plus facile de voir les différences entre la stratégie marketing et le plan marketing dans un tel scénario, mais aussi plus facile de comprendre comment ils fonctionnent conjointement. Prenons un autre:

  • Objectif commercial: Pour lancer une nouvelle gamme de services ou de produits.
  • Stratégie de marketing: Rechercher les concurrents et le marché existant; développer un nouvel ensemble de personnalités acheteur; décrire l'entonnoir marketing et le parcours client; générer des pistes pour l'expansion proposée.
  • Plan de marketing: Créer du contenu autour du nouveau produit pour la sensibilisation (par exemple, blogs, e-mails, livre blanc, un-pager, etc.); décider quels actifs ouvrir en échange d'un nom et d'une adresse e-mail; équilibrer l'acquisition de clients et la fidélisation en créant un programme de fidélisation.

Vous obtenez l'image?

  • Objectif commercial: Pour augmenter les revenus ou augmenter les ventes d'un certain pourcentage.
  • Stratégie de marketing: Soutenir l'activation des ventes avec un contenu marketing et des garanties de haute qualité; revitaliser ou affiner la proposition de valeur; atteindre de nouveaux segments de clientèle.
  • Plan de marketing: Suivez les KPI liés aux conversions; se concentrer sur les canaux très performants; exploiter les données clients pour faire des recommandations de vente incitative ou de vente croisée; démarrer une campagne de reciblage.

Un de plus pour faire bonne mesure.

  • Objectif commercial: Pour devenir un leader de l'industrie.
  • Stratégie de marketing: Mettre en évidence les forces de la marque et les avantages concurrentiels; présenter la marque comme amicale, compétente et faisant autorité; sensibiliser à la marque et cultiver les évangélistes de la marque.
  • Plan de marketing: Établir des relations de marketing d'influence; publier du contenu de leadership éclairé et / ou des blogs invités; utiliser les médias sociaux pour le service client et les conversations; organiser des webinaires.

Lorsqu'une stratégie marketing et un plan marketing sont en harmonie, ils créent de la musique aux oreilles de votre entreprise. L'alignement entre les deux donne à votre marque ses meilleures chances d'avoir un impact sur les consommateurs, d'accroître sa visibilité et de réussir ses principaux objectifs commerciaux.

Que fait un consultant en marketing de contenu et comment embaucher le bon?

<! –->

Vous savez que vous avez besoin d'un bon contenu sur votre site pour être compétitif, mais vous n'avez pas nécessairement le temps, les ressources ou le savoir-faire pour amener votre site là où il doit être. Si vous embauchez une agence de marketing de contenu, vous devez vous attendre à avoir une équipe complète de stratèges et de producteurs, mais à la tête de l'ensemble du processus, vous devez avoir un consultant en marketing de contenu solide.

Consultant en marketing de contenu: Une personne ou une équipe qui est embauchée pour donner des conseils d'experts sur la création d'une stratégie de contenu qui éduque et déclenche des actions de votre public spécifique.

Pourquoi se tourner vers le conseil en marketing de contenu pour obtenir de l'aide?

SEMrush a constaté que 77% des organisations avaient mis en place une stratégie de marketing de contenu, mais seulement 9% jugeraient leur stratégie excellente. La vérité est que de nombreuses entreprises axées sur la croissance ne disposent pas du temps ni des outils marketing nécessaires pour exécuter et gérer leur plan.

C’est là qu’intervient un consultant en marketing de contenu. En tant qu’expert en marketing, il connaît bien l’industrie et comprend ce qu’il faut pour se démarquer de la concurrence et générer des prospects en utilisant tout, des livres blancs aux infographies.

Votre entreprise devrait embaucher un consultant en marketing si:

  1. Vous n'avez pas la bande passante pour organiser, exécuter, tester et suivre une stratégie de marketing de contenu, ou vous ne savez pas comment utiliser les outils d'automatisation du marketing à votre avantage.
  2. Vous ne voyez pas les résultats que vous souhaitez avec votre approche actuelle ou vos spécialistes du marketing.
  3. Vous n'avez pas le budget nécessaire pour embaucher des employés à temps plein pour créer l'équipe marketing dont vous avez besoin pour démarrer votre (vos) campagne (s).

Une journée dans la vie d'un consultant en marketing de contenu

La première chose qu'un spécialiste du marketing de contenu voudra faire est d'examiner vos objectifs commerciaux et d'évaluer comment votre présence de marketing de contenu en ligne est actuellement configurée.

Ils peuvent demander tous les actifs ou documents marketing (comme vos acheteurs actuels) et tous les outils de gestion de projet dans lesquels vous hébergez vos données. Ils peuvent exécuter leurs propres tests à l'aide de Google Analytics pour voir comment votre site Web et son contenu fonctionnent actuellement, ainsi que de comprendre ce que font les concurrents pour se démarquer.

Ils voudront entendre parler de vos propres objectifs et attentes de leur travail. Voulez-vous améliorer votre marketing entrant et guider les consommateurs dans l'entonnoir des ventes, ou êtes-vous davantage axé sur la génération de leads qui attirera des comptes bien rémunérés?

Parallèlement à l'analyse des messages actuels de votre marque, le consultant sera en mesure de déterminer la stratégie qui fonctionnerait le mieux pour atteindre vos objectifs. Acquérir une perspective extérieure sur les efforts de marketing de votre entreprise est le point de départ pour comprendre ce que votre entreprise peut faire de mieux pour atteindre votre public cible.

Après un examen attentif, ils recommanderont des correctifs communs qui pourraient améliorer votre contenu en ligne et vos performances marketing. Cela peut inclure leurs réflexions sur la combinaison d'actifs qui soutiendra le mieux vos objectifs commerciaux, qu'il s'agisse de ré-optimiser les pages de destination ou d'augmenter le contenu visuel et le marketing par e-mail.

Si vous choisissez de faire votre marketing en interne, vous pouvez prendre ces recommandations et les mettre en œuvre avec votre propre équipe. Sinon, votre consultant travaillera avec son équipe de créateurs de contenu pour exécuter le plan marketing et livrer vos actifs pour examen avant leur publication.

Ensuite, peut-être la partie la plus importante, ils créeront un rapport de référence afin que, lorsque le contrat est en vigueur, vous pouvez clairement voir si les mesures que vous leur avez engagées pour influencer vont dans la bonne direction. Certaines des mesures clés qu'ils évalueront sont le trafic organique et les prospects qui, espérons-le, ont augmenté en réponse à leur stratégie de marketing de contenu.

Selon la durée de votre contrat, ils peuvent déplacer leurs efforts de marketing ou doubler leur stratégie existante pour continuer à voir des résultats.

Via semrush.com.

10 questions à considérer avant d'embaucher un consultant en marketing:

1. À quoi ressemble leur équipe?

Votre consultant travaille-t-il au sein d'une équipe disposant d'un large portefeuille clients? Travailler avec un stratège qui a beaucoup d'expérience à tirer de l'élaboration de votre campagne et faire des recommandations en fonction de ce qu'ils ont vu fonctionner (ou ne pas fonctionner) pour d'autres entreprises peut être un avantage concurrentiel.

Lors des premiers appels, vous pouvez également vous renseigner sur leurs spécialités. Le consultant est-il en charge de la création de tout le contenu, ou existe-t-il une équipe dédiée aux médias sociaux qui gère le marketing d'influence et un département éditorial séparé pour le contenu écrit. Bien qu'il y ait un avantage à avoir une seule personne pour diriger l'émission, car elle comprendra uniquement votre marque et pourra l'exprimer de manière cohérente, une équipe engagée avec différents spécialistes veillera à ce que vous obteniez le meilleur dans chaque forme de contenu. Selon vos objectifs marketing, vous voudrez peut-être avoir un stratège de contenu, un écrivain, un graphiste, un vidéaste et / ou un stratège social dans votre équipe.

N'ayez pas peur de demander comment ces équipes collaborent. Sont-ils tous dans un même bureau? Comment intègrent-ils de manière transparente une publication sociale pour promouvoir le contenu éditorial? Allez-vous également collaborer avec le graphiste principal pour définir votre contenu visuel? Bien que votre spécialiste du marketing de contenu soit très probablement votre principal point de contact, il est toujours important d'avoir une idée de la façon dont votre travail est exécuté.

2. Ont-ils des articles de blog que vous pouvez consulter?

Cela vous donnera un aperçu de leur point de vue, de leur expertise et de leur orientation. Il est également bon de voir qu’ils pratiquent ce qu’ils prêchent. Si vous faites confiance à une agence de marketing pour vous conseiller sur la création de contenu, il est bon de voir qu'elle l'a d'abord maîtrisée pour sa propre marque.

Demandez à l'avance s'il y a du matériel qu'ils peuvent partager avec vous pour passer en revue et faire vos propres recherches sur l'entreprise. Se spécialisent-ils dans l'optimisation des moteurs de recherche (SEO)? Vérifiez ensuite si leur site Web ou leurs mots clés se classent bien dans la recherche naturelle. Ou, s'ils se présentent comme des stratèges des médias sociaux, voyez à quel point leurs plateformes de médias sociaux fonctionnent, publient et interagissent avec les clients.

3. Restent-ils en avance sur les tendances?

Le blog d'une entreprise vous donnera également des indices sur leur position sur le marché et s'ils sont à jour sur les dernières tendances. Plus de 60% des directeurs marketing croient que leur budget augmentera en 2020, il y a donc beaucoup de place pour commencer à utiliser certains des derniers développements en marketing pour améliorer votre stratégie. Le meilleur consultant en marketing sera au courant de toutes les dernières tendances et vous aidera à comprendre où investir votre budget et vos ressources par rapport au marché actuel et au produit ou service de votre entreprise.

Une tendance majeure de la fin est dans la technologie de marketing. De l'automatisation du marketing à l'intelligence artificielle, votre consultant devrait combiner le travail des créateurs de contenu avec ces outils martech pour améliorer votre stratégie. Lorsque vous utilisez les compétences d'un consultant en marketing, vous investissez non seulement dans du contenu SEO personnalisé, mais votre campagne sera aidée par les meilleurs outils et tendances de l'industrie.

4. Ont-ils des témoignages de clients?

Consultez leur site Web pour des études de cas et des témoignages de clients pour des exemples de conseils et de résultats qu'ils ont fournis à des clients précédents. Si vous avez le temps, cela vaut peut-être la peine d'appeler ces entreprises et de leur demander quelle a été leur expérience. Un appel de cinq minutes pourrait vous éviter des mois de maux de tête!

5. Travaillent-ils avec des entreprises similaires à la vôtre?

Si vous ne trouvez pas d'exemples sur le site Web, demandez des exemples de travaux qu'ils ont effectués pour des entreprises similaires à la vôtre. Cela vous donnera une idée de la façon dont ils sont prêts à travailler avec votre entreprise et quels types d'idées marketing ils apporteront à la table.

Cela est particulièrement vrai si vous travaillez dans un créneau ou une industrie hautement technique et que le contenu doit correspondre. Par exemple, si vous êtes dans le secteur bancaire, voyez ce qu'ils ont créé pour des organisations similaires ou à quel point ils connaissent le marketing financier. Recherchez le langage et les sources qu'ils utilisent pour compléter leur travail afin de voir s'il correspond à vos attentes.

Au fur et à mesure que vous travaillez sur un contrat, vous pouvez souligner certains aspects ou styles que vous aimez à partir de ces pièces ou de la langue ou que vous souhaitez éviter dans votre propre contenu.

6. Fourniront-ils du contenu?

Il existe différents types de consultants. Certains proposeront d'excellentes stratégies, mais laissez-le à vous de les exécuter. D'autres agences de marketing fournissent des conseils ET ont des équipes pour produire le contenu du blog, les vidéos et le travail de conception Web qu'elles recommandent.

C'est lorsque la compréhension de vos propres capacités internes est utile. Si vous vous sentez à l'aise de créer du contenu en interne, vous pouvez recevoir les conseils nécessaires pour l'aider à bien fonctionner. D'un autre côté, avoir une équipe de spécialistes créant le contenu libérera votre emploi du temps et permettra à votre équipe marketing de se concentrer sur d'autres efforts.

7. Quels services sont standard dans un contrat type?

Demandez si vous pouvez parler à votre consultant lorsque des questions surgissent, ou s'il y a une charge horaire associée au temps supplémentaire consacré à l'examen des stratégies et à l'obtention de réponses. Certaines équipes proposent des séries de modifications complémentaires, tandis que d'autres peuvent facturer des modifications supplémentaires après l'envoi du brouillon original. Comprendre comment fonctionne votre contrat vous aidera à déterminer à quoi ressemblera le flux de travail et si vous devez ajouter de l'espace supplémentaire dans votre budget.

8. Quelles questions vous posent-ils dès le départ?

Les consultants devraient vous poser de nombreuses questions dès le départ pour connaître votre entreprise, comprendre les personnalités de vos acheteurs et vous familiariser avec vos objectifs marketing. En plus de questions sur vos objectifs et vos attentes vis-à-vis de la relation, ils voudront acquérir une compréhension approfondie des canaux et des supports marketing que vous utilisez déjà et si vous avez réussi avec eux.

Les consultants peuvent inclure des créateurs de contenu lors de ces premières réunions afin de pouvoir poser des questions sur la voix de la marque et les messages que vous voudrez inclure (ou, dans certains cas, éviter) dans les documents écrits. Si vous avez déjà essayé le référencement, le marketing d'influence ou le marketing par e-mail, la présentation de vos efforts et des résultats suivis peut aider les consultants à relancer leur stratégie en déterminant ce que vous pourriez faire mieux.

9. Vont-ils faire le rapport et l'analyse?

Près de 40% des spécialistes du marketing affirment que prouver le retour sur investissement de leurs activités marketing est leur principal défi. Vous souhaitez vous associer à un consultant qui va vous faciliter la tâche avec des rapports intuitifs qui donnent une orientation claire sur la façon d'améliorer votre stratégie. Si vous n'êtes pas familier avec le style de rapports qu'ils fournissent, il vous sera peut-être difficile de comprendre quel type de retour sur investissement vous obtenez et comment il aide votre entreprise.

Selon les canaux marketing utilisés dans votre campagne, les statistiques utilisées pour mesurer son succès peuvent différer. Par exemple, le retour sur investissement d'une campagne sur les réseaux sociaux sera déterminé par la qualité du partage du contenu et la marque s'engage auprès des consommateurs pour augmenter le trafic vers le site Web. Cependant, si vous avez investi dans le référencement et souhaitez voir la performance de vos pages de destination optimisées, un consultant utiliserait des outils tels que Google Analytics pour afficher le taux de conversion pour voir si les visiteurs du site ont pris les mesures que vous vouliez pour les guider. dans l'entonnoir des ventes.

Pour les entreprises qui commencent tout juste à investir dans le marketing de contenu, il peut être facile de se laisser distraire par des mesures qui n'ont en fait aucune importance à long terme. Bien qu'une augmentation du nombre de likes sur les réseaux sociaux, des visiteurs du site et des pages vues soit prometteuse, il s'agit de statistiques de vanité qui ne sont pas nécessairement en corrélation avec une augmentation des revenus. Ce que les créateurs de contenu et les consultants veulent voir, ce sont des prospects plus qualifiés en marketing, de meilleurs taux de conversion et une valeur à vie client accrue grâce à leurs efforts.

N'hésitez pas à demander à votre consultant en marketing de contenu de vous présenter les résultats d'une manière différente. Vous devriez pouvoir déterminer si votre investissement dans leurs services en vaut la peine ou voir si une approche différente est nécessaire pour obtenir les résultats souhaités.

10. Est-ce un ajustement culturel?

N'oubliez pas qu'il est important de trouver un consultant sur la même page que vous. Les employés semblent-ils être le genre de personnes avec qui vous voulez travailler? Consultez leur blog pour avoir une idée de leurs valeurs et de leur personnalité et assurez-vous qu'ils fourniront le type de relation que vous souhaitez d'un consultant.

Ajouter de la place dans votre budget pour externaliser ces efforts de marketing de haut niveau ne signifie pas que vous devez supprimer un service marketing interne. En fait, votre équipe marketing peut être essentielle pour aider un consultant à comprendre vos objectifs promotionnels et ce qui a déjà été fait. Pendant que le consultant s'efforce d'améliorer votre contenu ou vos prospects entrants, votre équipe interne peut poursuivre d'autres efforts de marketing complémentaires.

L'embauche d'un consultant en marketing de contenu peut être le meilleur moyen de lancer une campagne et de développer des supports optimisés pour produire des résultats. De cette façon, votre entreprise peut concentrer ses efforts de marketing via les canaux qui auront le plus d'impact sur votre résultat net.

Pour ces petites entreprises, la gentillesse est à l'abri de COVID-19

<! –->

S'il y a une chose positive à retenir de tout ce qui s'est passé au cours des derniers mois, c'est que la gentillesse frappe toujours au-dessus de son poids.

De Nottingham à New York, de nombreuses petites entreprises ont fait preuve d'ingéniosité, de résilience et, surtout, de bonne volonté face à l'adversité.

Voici quelques exemples extraordinaires de petites entreprises qui ont prêté main forte:

«Une fois infirmière, toujours infirmière! Je ferai tout ce que je peux pour aider mon frère et ma soeur les agents de santé! »

Ce sont les mots de Lynette Damir, fondatrice et propriétaire de SwaddleDesigns.

Lorsque les cas de COVID-19 ont commencé à augmenter à la mi-mars, le CDC a approuvé l'utilisation de masques faciaux en tissu non médicaux en l'absence de masques de qualité médicale.

Damir a tout laissé tomber et s'est mis au travail en concevant un masque en coton à 2 couches. Elle et ses employés ont ensuite transformé leur usine de couvertures pour bébés de Seattle en une usine de production afin qu'ils puissent mettre autant de masques à la disposition du public que possible.

Depuis lors, la demande de masques SwaddleDesigns a augmenté. Découvrez le travail de l'entreprise ou passez une commande ici.

Beaucoup de gens sont actuellement à la maison, et beaucoup d'entre eux dépendent des coursiers à vélo pour livrer des produits essentiels tels que de la nourriture et des médicaments.

Et s'il y a une chose dont chaque coursier à vélo a besoin, c'est un casque.

Entrez Thousand, un détaillant en ligne d'accessoires de cyclisme. Le 30 mars, la société a annoncé qu'elle fournirait des casques gratuits à tous les coursiers à vélo fournissant des biens et services essentiels.

Depuis, des milliers de personnes ont distribué des centaines de casques gratuits. Les coursiers à vélo peuvent en savoir plus sur la façon d'obtenir leur casque gratuit en cliquant ici.

Vous pourriez penser qu'une petite entreprise comme Spry Therapeutics est parfaitement positionnée pour faire de la banque dans une crise comme celle-ci. Quand, sinon pendant une pandémie, un oreiller résistant aux agents pathogènes serait-il très demandé?

Et pourtant, dans un incroyable geste de bonne volonté, l'entreprise a fait don de 10 000 de ses oreillers à des hôpitaux de la grande région de New York, tout en réduisant considérablement le coût de sa gamme d'oreillers grand public.

Donc, au cas où vous auriez un intérêt pour les oreillers résistants aux germes, il est maintenant temps d'acheter.

(embarqué) https://www.youtube.com/watch?v=hJ1OMccpOUk (/ embarqué)

Techniquement, ces jumeaux de 15 ans n'ont pas d'entreprise, car la loi britannique interdit à toute personne de moins de 18 ans d'enregistrer une entreprise.

Mais cela n'a pas empêché Angus et Charlie Graham d'acheter une imprimante 3D en ligne et de plonger tête première dans l'entreprise caritative.

Leur contribution: Visières de protection imprimées en 3D pour le NHS. À la mi-avril, ils avaient fabriqué 55 visières de ce type.

"Tout le monde peut le faire, certainement", a déclaré Angus.

"Procurez-vous simplement une imprimante d'occasion", a ajouté Charlie. "Il y a des vidéos YouTube qui disent ce qui est une bonne imprimante et ce qui ne l'est pas."

Merci pour l'astuce, Charlie.

Et pour le reste d'entre vous, assistants là-bas…

Il y a beaucoup plus de petites entreprises qui méritent d'être reconnues que nous ne pourrions jamais en faire un seul article de blog.

Et même si nous ne vous avons peut-être pas mentionné par votre nom, nous vous remercions pour tout ce que vous avez fait pour nous aider.

Nous l'avons déjà dit et nous le redisons: un million de fois merci.

Comment organiser une conférence virtuelle avec un budget restreint

<! –->

Des grandes foires commerciales comme Think Digital d'IBM aux webinaires en passant par les sessions Google Meet conviviales avec de petits groupes de pairs du secteur, toutes les conférences sont désormais des conférences numériques.

Et cela égalise les règles du jeu à bien des égards.

Les entreprises qui n'ont normalement pas les moyens de réserver un lieu et d'accueillir une conférence peuvent désormais planifier un événement rapidement et à moindre coût. Les gens qui ne dépenseraient jamais d'argent pour traverser le pays pour participer à ces salons commerciaux peuvent y assister en quelques clics.

Tout cela était possible avant le verrouillage, mais l'intérêt pour les conférences virtuelles était loin d'être le même qu'aujourd'hui:

Données Google Trends pour "conférence virtuelle".

S'il y a jamais eu un bon moment pour ajouter des conférences virtuelles à votre mix marketing, c'est maintenant.

L'intérêt est en hausse et de nombreux services de vidéoconférence sont actuellement gratuits ou à prix réduit. Sans oublier, les conférences virtuelles conserveront probablement une partie de leur popularité dans un monde post-pandémique comme alternative plus rentable à la réalité.

Dans cet esprit, voici un guide étape par étape pour commencer avec rien d'autre que votre expertise et un budget de cordes à chaussures:

Partie 1: Planifier la conférence

Vous devez répondre à 5 questions clés lors de la planification d'une conférence virtuelle:

  1. Qui voulez-vous assister à votre conférence?
  2. De quoi parlera votre conférence?
  3. Quel format utiliserez-vous?
  4. Comment cela aidera-t-il les objectifs de votre entreprise?
  5. Devriez-vous facturer votre conférence?

Parcourons le processus de réflexion impliqué dans chacun:

1. Qui souhaitez-vous assister à votre conférence?

Votre public idéal doit être sélectionné en fonction de vos objectifs commerciaux. Par exemple, Brafton est une agence de marketing. Nous pourrions tirer le meilleur parti du ciblage des responsables marketing qui apprendraient de nous et bénéficieraient potentiellement de nos services.

Si nous le voulions, nous pourrions être encore plus précis et faire de notre public cible des responsables marketing dans les sociétés de logiciels et informatiques moyennes entreprises, mais ce n'est pas nécessairement le cas.

Vous pouvez lancer un filet aussi large (ou étroit) que cela a du sens pour votre industrie, vertical, marché, objectifs commerciaux actuels, etc.

Quoi qu'il en soit, le contenu de votre conférence doit être pertinent pour votre public.

2. Sur quoi portera votre conférence?

Votre thème peut être aussi large ou spécifique ici que cela a du sens pour votre public.

Parfois, choisir un thème spécifique (par exemple, la gestion de la chaîne d'approvisionnement pour les PME au cours de l'année COVID-19) peut aider à différencier votre conférence des événements concurrents. Il peut également aider à guider la discussion si vous avez l'intention de faire participer des conférenciers invités.

Mais en restreignant la concentration de votre sujet, vous pouvez potentiellement exclure certaines factions de votre public.

Cela pourrait être bien si vous êtes dans une super niche verticale.

Mais si vous servez des clients dans de nombreux secteurs, nous vous recommandons de commencer par un sujet légèrement plus large avant de vous concentrer sur des segments spécifiques, afin de garder le contenu pertinent pour un public plus large.

Voici quelques exemples de thèmes d'actualité qui sont ciblés, mais qui peuvent toujours s'appliquer à plusieurs industries:

  • Conserver vos nouveaux clients e-commerce après la pandémie.
  • Débiteurs: meilleures pratiques jusqu'au troisième trimestre
  • Planification de la capacité informatique en période d'incertitude.
  • Gérer un budget marketing au lendemain d'une crise.
  • Gestion de la chaîne d'approvisionnement à l'époque de COVID-19.

3. Quel format utiliserez-vous?

Il y a beaucoup de marge de manœuvre dans votre définition de «conférence virtuelle», et tout autant de liberté pour adapter le format à ce qui convient le mieux à votre thème.

Vous pouvez organiser un webinaire d'une heure ou un atelier numérique sur un sujet spécifique, comme l'un des exemples que nous avons énumérés ci-dessus. Alternativement, vous pouvez organiser un événement de type table ronde, où vous recrutez des experts de l'industrie et des influenceurs pour répondre aux questions soumises par le public à l'avance (ou en direct).

Si vous prévoyez d'avoir un petit groupe (5-10 personnes), vous voudrez peut-être allouer un certain temps pour répondre à une question partagée par chaque participant.

Vous pouvez également essayer de tout faire avec une liste d'une journée complète de présentations virtuelles, d'ateliers et de conférenciers principaux. Cela nécessiterait plus de travail – publier un calendrier des événements sur votre site que les participants peuvent utiliser, configurer des inscriptions pour vous assurer d'avoir suffisamment d'espace dans la salle de réunion virtuelle, coordonner les horaires de vos conférenciers, etc. Tout cela est réalisable si vous avez une certaine influence dans votre industrie et possédez les ressources nécessaires pour exécuter.

Vous savez mieux quel type de demande vous pouvez générer pour votre événement et, d'ailleurs, combien de ressources vous devez y consacrer.

Mais si vous êtes nouveau dans ce domaine, nous vous recommandons de commencer petit et d'utiliser la taille de votre événement à votre avantage (c'est-à-dire que vous pouvez fournir un niveau d'attention et d'assistance plus profond aux participants). De plus, commencer petit vous aidera à éliminer les plis et à réduire les risques.

Autres conseils à garder à l'esprit:

  • Les participants peuvent être un peu timides, alors faites ce que vous pouvez pour qu'ils se sentent à l'aise, même si cela leur permet de soumettre des questions en direct via le chat.
  • N'oubliez pas de partager votre écran lorsque vous extrayez des données ou expliquez les fonctionnalités de certains logiciels. Ces démonstrations étape par étape ont une grande valeur pour votre public.
  • Enregistrez votre événement afin de pouvoir le partager plus tard en tant que ressource. Assurez-vous simplement de nier le fait que l'événement sera enregistré, soit dans l'invitation, soit au début de la conférence.
  • Si vous prévoyez de faire une démonstration plus pratique – de l'équipement ou de l'artisanat par exemple, planifiez soigneusement les angles et l'éclairage de votre caméra pour vous assurer que le public peut suivre à tout moment.

4. Comment cela aidera-t-il les objectifs de votre entreprise?

Créer une conférence virtuelle, en particulier une petite qui ne dure que quelques heures ou moins, n'est pas très difficile, et il y a beaucoup plus à gagner qu'à perdre.

Les prospects apprécieront vos idées, surtout si vous adoptez une approche interactive où vous pouvez aider le public à résoudre des problèmes spécifiques du monde réel.

Cela dit, vous faites cela dans le but final d'aider votre entreprise, et vous devez avoir un plan pour faciliter les relations à plus long terme avec les participants.

Par exemple, si vous avez rendu votre événement public sur le Web en le publiant sur votre site, vous pouvez ajouter des inscrits à votre liste de diffusion.

Si, en revanche, l'événement était privé et que les invitations ont été distribuées par e-mail aux contacts existants, envoyez un e-mail post-événement à ceux qui ont participé:

  • Les remercier d'avoir rejoint l'événement.
  • Transmettre les ressources que vous avez référencées pendant l'événement, y compris l'enregistrement, le matériel de diapositives et toute autre garantie connexe utile.
  • Plus important encore, encourager ceux qui étaient présents à tendre la main individuellement pour toute question de suivi.

Ce dernier élément est crucial. Cela vous permet de poursuivre votre conversation avec le prospect, en le mettant potentiellement en contact avec d'autres experts en la matière dans votre organisation et en fin de compte, en les approfondissant dans l'entonnoir des ventes.

5. Devriez-vous facturer votre événement?

Probablement pas.

À moins que vous ayez 100% confiance dans le poids de votre entreprise et sa capacité à générer une forte participation (malgré le mur de paiement) qui apaisera les sponsors, vous feriez mieux de vous en tenir à un modèle de bonne volonté.

Cela est particulièrement vrai lors d'une pandémie, en particulier si le contenu de cette conférence est lié à COVID-19.

Partie 2: Lancement de votre événement

Maintenant que nous avons couvert les bases de la planification d'une conférence, examinons les ressources réelles impliquées dans son exécution.

Les outils dont vous aurez besoin varient en fonction de l'échelle et de la complexité de l'événement. Mais au minimum, vous devrez très probablement:

  1. Téléchargez et installez le logiciel de vidéoconférence.
  2. Assemblez un jeu de diapositives et d'autres matériaux.
  3. Activez l'enregistrement.
  4. Faites la promotion de votre conférence.

Creusons:

1. Téléchargez et installez le logiciel de visioconférence

Si vous prévoyez d'organiser un événement interactif (ce qui signifie que les utilisateurs peuvent participer), vous aurez besoin d'un logiciel de conférence Web doté de fonctionnalités de partage audio, vidéo et d'écran.

Si vous n'êtes pas encore inscrit à un logiciel de visioconférence, voici quelques options totalement gratuites pour les utilisateurs en ce moment:

  • Google Meet for Business: De loin la meilleure option, Google Meet for Business est entièrement gratuit jusqu'au 30 septembre et prendra en charge jusqu'à 250 utilisateurs pour une durée illimitée.
  • Zoom: La version de base est gratuite et permet jusqu'à 100 participants, mais coupe environ 40 minutes.
  • Skype: Gratuit jusqu'à 50 utilisateurs pour une durée illimitée.
  • Uberconférence: Gratuit jusqu'à 50 utilisateurs pour une durée illimitée.

Assurez-vous d'effectuer un test sur la plate-forme à l'avance pour vous assurer que tout fonctionne comme prévu et que vous connaissez les fonctionnalités.

Si votre conférence sera plus dans un format de diffusion (un présentateur, de nombreux téléspectateurs), nous vous recommandons d'utiliser Facebook Live ou Twitch. YouTube Live est également une option viable, mais le processus de partage de votre écran est un peu plus complexe (au moins au moment de la rédaction de cet article).

2. Assemblez un jeu de diapositives et d'autres matériaux

Vous voudrez peut-être des aides visuelles et des données à l'écran pour sauvegarder les points que vous faites.

Tant que vous disposez d'une plateforme de conférence avec partage d'écran, vous ne devriez avoir aucune difficulté à partager ce diaporama pendant votre présentation.

Certains des meilleurs outils gratuits incluent:

Vous pouvez également envisager de rassembler des documents supplémentaires ou des articles de blog que vous pouvez partager avec votre public via le chat pendant l'événement.

3. Activer l'enregistrement

Cela peut être aussi complexe que la création d'une page de destination d'inscription qui se ferme automatiquement après qu'un certain nombre de personnes se sont inscrites, ou aussi simple que l'envoi d'un e-mail à l'un de vos segments de liste de messagerie et l'ajout des 50 premiers répondants à une invitation d'agenda avec un lien de conférence ou de canal.

Quoi qu'il en soit, assurez-vous d'avoir un système en place pour a) rendre l'inscription disponible à votre public et b) transmettre les informations sur l'événement et un calendrier d'invitation à ceux qui s'inscrivent.

(Soit dit en passant, lorsque vous créez l'événement de calendrier, assurez-vous de masquer les informations de contact de vos participants.)

En tant que meilleure pratique, envoyez un e-mail de confirmation aux nouveaux inscrits, leur faisant savoir qu'ils sont inscrits et ce qu'ils doivent rechercher. Plus le processus est facile et direct, mieux c'est.

4. Faites la promotion de votre conférence

Vos efforts de promotion dépendront du nombre de personnes que vous prévoyez d'avoir.

Si vous avez pris grand soin d'inviter certains segments de vos listes de diffusion à une session de questions-réponses confortable avec vos experts internes, par exemple, il n'est pas nécessaire de promouvoir la conférence sur votre site Web et votre blog. Quelques courriels menant à l'événement suffiront.

Si vous prévoyez une production complète, avec une allocution sur Skype, des ateliers numériques à différents moments de la journée, etc., vous devrez tout faire. Cela signifie créer des pages de destination, des articles de blog et peut-être même un centre de ressources en ligne accessible uniquement aux participants.

Sans oublier, vous devrez probablement passer par la difficulté de solliciter des sponsors afin de ne pas prendre trop de coup financièrement.

Il est maintenant temps de penser de manière créative aux événements virtuels

Demandez-vous: quel type de conférence mon entreprise peut-elle organiser avec des ressources gratuites ou bon marché qui seront réellement utiles aux participants?

Il n'est pas nécessaire que ce soit l'événement le plus grand, le plus long ou le plus étoilé; il doit juste être le plus utile.

La plupart des entreprises et des consommateurs n’ont pas d’argent à jeter pour les conférences de mise en état ou quelque chose qui peut ou non être intéressant. Ils se débarrassent du contenu fluff.

Rendez vos participants potentiels confiants qu'ils obtiendront une valeur directe – par exemple, résolvez certains de leurs problèmes, apprenez des compétences qui vous aideront immédiatement ou découvrez de nouvelles ressources – de votre événement.

Considérez-le comme du marketing de contenu avec une caméra.

C'est bon marché, facile, peu contraignant, mais potentiellement très précieux pour votre public.

Qu'avez-vous à perdre?

Lisez ceci avant de réaffecter toute dépense marketing

<! –->

Les organisations ont dû prendre de nombreuses décisions difficiles au cours des derniers mois. En raison des incertitudes commerciales, beaucoup ont été obligés de déterminer où réduire leurs dépenses, et inévitablement, les équipes marketing sont généralement une grande partie de cette conversation.

En tant qu'agence marketing, nous ne sommes pas en mesure de vous dire quoi faire de vos dépenses marketing; c'est une décision pour les dirigeants de votre entreprise.

Cependant, nous sommes très bien placés pour vous aider à vous assurer que si vous envisagez de faire des coupes marketing, vos décisions sont très éclairées.

Parce que beaucoup de cela n'est pas aussi intuitif que cela puisse paraître à première vue. Et si cette déclaration ne résonne pas avec vous maintenant, elle le sera au moment où vous aurez fini de lire cet article.

Tout d'abord: la demande et le marketing ne sont pas aussi liés qu'on pourrait le penser

De nombreux décideurs, en particulier dans les secteurs durement touchés, estiment que la demande de leurs produits et services est hors de leur contrôle en ce moment, et ils ne se trompent pas.

De nombreux clients n’ont pas d’argent à dépenser ou pensent qu’ils ont des priorités plus immédiates. Dans le cas des voyages, de l'hospitalité et des restaurants, les marchés sont dans un état de verrouillage forcé par le gouvernement.

Par conséquent, de nombreuses entreprises «relient les points» de la manière suivante: si la demande est en déclin ou inexistante pour des raisons indépendantes de ma volonté, à quoi bon le marketing?

Le problème avec cette logique est que le marketing, c'est bien plus que créer une demande immédiate pour votre produit. Bien que la création de résultats immédiats et tangibles devrait être l'objectif de nombreuses initiatives marketing, vous devez également prendre en compte d'autres avantages plus prolongés qui génèrent des revenus.

Nous parlons de la notoriété de la marque et du maintien des relations – relations avec le public, avec vos clients, avec vos partenaires et avec vos clients potentiels. Créer et entretenir la demande est quelque chose qui peut se produire en faisant bien tout ce qui précède.

Le résultat est plus profond, et c'est en partie pourquoi une bonne image de marque n'obtient pas toujours le crédit qu'elle mérite. Mais quand il n'y a pas de revenus instantanés, il est d'autant plus important de se concentrer sur des opportunités à plus long terme – surtout si la demande n'est que temporairement entravée (par exemple, en raison d'une crise à un moment donné).

Alors que la demande souffre, le maintien de la notoriété de la marque et des relations avec le marché est plus important que jamais, même s'il est plus difficile que d'habitude.

Ne vous méprenez pas: S'il s'agit de choisir entre réduire les initiatives de marketing ou payer vos employés critiques et leur fournir les avantages dont ils ont besoin pendant cette période, les employés critiques sont prioritaires. Vous ne pouvez pas avoir une entreprise sans votre personnel essentiel, et vous en aurez besoin lorsque cela commencera à tourner.

Mais geler de manière préventive tout le marketing basé sur une mauvaise compréhension de son objectif ou de ce qu'il vous en coûtera sur la route – ou pire encore, commencer simplement à faire moins de ce que vous faisiez avant COVID-19 sans aucun ajustement stratégique – serait un grosse erreur.

Parce que même s'il n'y a pas grand-chose que vous pouvez faire pour influencer la demande en ce moment, il y a tellement de choses que vous pouvez faire pour vous assurer que votre marché se souvient de vous (pour les bonnes raisons, je pourrais ajouter) quand tout sera fini. Et la façon dont vous réussissez dans cette entreprise influencera si votre entreprise a ou non des chances de se battre une fois que les restrictions de distanciation sociale sont assouplies.

Airbnb: un récit édifiant avec une fin tordue

Pour mettre certains de ces éléments en contexte, regardons les essais et les tribulations d'Airbnb récemment. La société, qui était sur le point de faire ses débuts en bourse cette année, a récemment été contrainte de réduire sa valorisation de 16%.

Le ralentissement était inévitable pour la plateforme d'hospitalité de partage de foule à cause de COVID-19. Cependant, la façon dont il a géré ses relations avec les clients et les hôtes n'a fait qu'empirer les choses.

À la mi-mars, de nombreux hôtes se sont sentis aveuglés par la décision d'Airbnb de renoncer à tous les frais d'annulation pour les clients.

Oui, Airbnb avait absolument besoin de faire quelque chose pour ses clients gênés par des commandes de séjour à la maison et de refuge sur place.

Mais la société n'était pas consciente de la façon dont la politique pouvait perturber les hôtes, qui perdaient maintenant de l'argent et, dans de nombreux cas, devaient débourser des remboursements. Cela a conduit à un contrecoup, et certaines diatribes de médias sociaux vraiment effrayantes comme celle-ci (beaucoup de gens pensaient que c'était une parodie, mais ce n'était pas le cas):

Au crédit d'Airbnb, ils ont depuis pris des mesures pour aider leurs hôtes et surmonter la pandémie, entre autres:

Mais Airbnb a également réduit l'intégralité de son budget marketing pour le reste de 2020 dans le but d'économiser 800 millions de dollars, ce qui est problématique pour deux raisons.

1. L’avenir d’Airbnb est jalonné d’un boom des voyages après la pandémie. Plus les gens voient favorablement la marque qui sort de cette crise, mieux l'entreprise s'en sortira. Et il a vraiment besoin de bien s'en sortir dans son introduction en bourse.

Axer le marketing est essentiellement la façon dont Airbnb retient son souffle en traversant ce tunnel, et en espérant qu'il puisse reprendre là où il s'était arrêté en atteignant la lumière à la fin. Les Grecs appelleraient cela un orgueil.

2. Le moratoire sur la commercialisation d'Airbnb est venu à point nommé alors que certains de ses concurrents et homologues de l'industrie du voyage ont créé des supports marketing en prévision du boom des voyages susmentionné. Beaucoup utilisent le slogan «Rêve maintenant, voyage plus tard».

Voici un exemple de ce marketing de Booking.com:

Voici une récente campagne créée par le World Travel & Tourism Council.

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=J65Ne5RI44g (/ intégré)

Et voici le graphique accompagnant l'un des nombreux e-mails que j'ai reçus dans ma boîte de réception de Delta Airlines, signé et prétendument écrit par le PDG Ed Bastian:

Ce qui est fou, c'est qu'Airbnb sera probablement OK. Brian Chesky est un génie de l'image de marque, et le fait qu'il ait réussi à faire croître une start-up qui publiait autrefois des hébergements «matelas pneumatiques» dans un nom familier est remarquable.

Ce travail est difficile à annuler, et Airbnb peut, en fait, être en mesure de s'en tirer sans marketing (pire pour l'usure, certes, mais toujours solvable).

Mais pouvez-vous en dire autant de votre entreprise?

Si vous êtes une marque de renommée internationale qui connaissait une croissance extraordinaire avant que tout cela ne baisse (et qui vient de recevoir 1 milliard de dollars de fonds de capital-investissement), alors peut-être (une évaluation inférieure et une part de marché perdue malgré cela).

Mais si rien de tout cela ne vous concerne, vous devez faire le peu qui est en votre pouvoir pour vous assurer que vous vous engagez avec votre public.

Cela va changer, et cette demande qui est tellement hors de votre contrôle va renaître de ses cendres comme un phénix.

La question est de savoir si vous ou votre concurrent serez en tête lorsque cela se produira.

En bout de ligne: la plupart des entreprises ne peuvent pas se permettre

Même si Airbnb pourrait permettre au marketing d'abandonner, la plupart des entreprises ne peuvent probablement pas. Et si vous le devez, assurez-vous que c'est pour les bonnes raisons.

Si vous avez besoin de réduire le marketing (même nous, une agence de marketing, avons réduit la portée de nos opérations), concentrez votre temps et votre énergie sur le marketing de contenu à valeur ajoutée qui est réellement utile, ou du moins intéressant, pour votre public. maintenant.

Oh, et à propos de cette tournure se terminant par le récit édifiant d'Airbnb. . .

Quelques semaines après avoir annoncé qu'elle abandonnait tout marketing, l'entreprise a lancé une nouvelle page «Expériences en ligne» qui permet aux clients de payer les hôtes pour des sessions de tourisme virtuel.

Maintenant, vous pouvez affirmer qu'il s'agit d'un service et non d'un marketing. Mais ne nous leurrons pas: les visites virtuelles de vins et les cours de cuisine ne seront pas près de récupérer les revenus perdus d'Airbnb.

Il s'agit de contenu numérique et son objectif est avant tout de maintenir l'engagement des hôtes et des clients pendant cette pandémie. Il a toutes les caractéristiques du marketing numérique.

Donc, après tout ce qu'Airbnb a dit au sujet du marketing d'abandon, ils utilisent très clairement les médias détenus pour obtenir des médias gagnés (c'est-à-dire l'attention de Forbes, Travel + Leisure, Lonely Planet et d'innombrables autres).

C’est ce que nous appelons la notoriété de la marque et le maintien des relations, autrement dit le marketing.

8 statistiques de marketing d'influence qui guideront votre stratégie en 2020 et au-delà

<! –->

Note de l'éditeur: mise à jour en mai 2020.

Rappelez-vous Beanie Babies?

Ces jouets en peluche ont peut-être inspiré la mode de collection par excellence des années 1990, donnant aux consommateurs de la génération X et de la génération Y leur propre petit goût de Tulip Mania. Tous les énormes étiquettes de prix exagérées et exagérées ont reçu un coup de pouce d'une source alors innovante: l'un des premiers vrais blogs, géré par la société mère Ty, sur lequel différents Beanie Babies «publieraient» leurs mises à jour fantômes dans un journal en ligne .

Les entrées du blog Ty ont présenté le potentiel précoce du marketing d'influence, la pratique de renforcer la notoriété de la marque, de cultiver un public et de façonner les décisions d'achat via le pouvoir de personnalités connues et persuasives. Dans ce cas, il s'agissait de personnages calqués sur des jouets très recherchés, destinés à susciter le bouche à oreille au sujet de leur attrait au lieu d'achats publicitaires conventionnels. Aujourd'hui, «marketing d'influence» en tant que terme est presque synonyme de recommandations de pairs et de créateurs de contenu en ligne, ainsi que de recommandations de célébrités.

Vous avez peut-être également rencontré le terme «marketing de micro-influenceur», qui est littéralement la même chose que le marketing d'influence, mais à plus petite échelle (implique 10 000 abonnés ou moins).

Quoi qu'il en soit, vous ne vous tromperiez pas en pensant que le marketing d'influence concerne autant le messager et le support choisi – qu'il s'agisse d'un blog ou, de plus en plus, d'une plate-forme de médias sociaux – que du message en question. Alors ça marche vraiment? Nous avons rassemblé ces statistiques de marketing d'influence pour vous aider à répondre à cette question et vous guider dans son intégration dans vos initiatives marketing.

Tout, d'une revue de produit en profondeur à une vidéo rapide, a un accueil naturel sur YouTube, faisant de la plate-forme un canal particulièrement polyvalent à travers lequel les spécialistes du marketing d'influence peuvent atteindre et affecter leur public. Et ces publics sont énormes.

Le nombre ci-dessus, tiré d'une étude parrainée par Google, indique que littéralement plus d'un milliard de personnes et plus placent les stars de YouTube parmi les plus grands créateurs de tendances et créateurs de goût. Les chaînes populaires comme celles de la critique de mode Grace Helbig et du podcasteur Joe Rogan comptent chacune des millions d'abonnés.

Plus important encore, leurs adeptes sont très engagés et susceptibles d'agir en fonction de ce qu'ils entendent. Six YouTubers sur 10 donneraient plus de poids aux conseils d'un créateur de contenu sur ce qu'il faut acheter qu'ils ne le feraient pour une célébrité traditionnelle.

Une campagne de marketing d'influence réussie sur YouTube pourrait prendre la forme d'une démonstration pratique, d'un placement de produit soigneux ou d'un vlogging quotidien. Il existe de nombreuses façons de créer et de monétiser une audience sur YouTube pour les efforts de marketing dans votre créneau particulier, qu'il s'agisse de recommandations de produits de beauté ou de guides d'outils électriques.

Si nous devions indiquer où le marketing d'influence a traversé le Rubicon, de «oh, c'est une bonne idée» à «wow, il y a un pouvoir sérieux ici», ce serait le lancement d'Instagram en 2010. Instagram a pris le marketing d'influence mobile, où le l'audience potentielle est beaucoup plus importante que sur le bureau. Aujourd'hui, Instagram est le réseau social pour les influenceurs. Un argument pourrait être avancé: avant de devenir un influenceur à succès sur les réseaux sociaux, vous devez être un influenceur à succès sur Instagram.

L'esthétique et les caractéristiques démographiques des utilisateurs du réseau, qui sont plus jeunes que la population générale, en font une plate-forme idéale pour publier le contenu ambitieux si propice à la sensibilisation et à la fidélité à la marque. Cependant, vous n'avez pas à nous croire sur parole – 89% des influenceurs ont cité Instagram comme leur plateforme préférée en 2019.

Entre 2016 et 2017, le nombre de publications Instagram portant les hashtags #ad ou #sponsored requis par la FTC pour le contenu sponsorisé a atteint 1,5 million. Ces mises à jour ont généré plus d'un milliard de likes entre eux cette année-là. Mais ces chiffres ne racontent pas toute l'histoire, car les efforts de marketing d'influence sur Instagram sont souvent subtils et organiques.

Près des deux tiers des publications Instagram les plus performantes présentent des produits et trouvent leur public grâce à des hashtags soigneusement sélectionnés, des filtres et des détails supplémentaires tels que des géotags et des légendes de vidéos (ce sont très importants, et beaucoup de gens ne savent même pas qu'ils existent !). Les utilisateurs d'Instagram qui interagissent avec des publications d'influence sont des consommateurs relativement jeunes du millénaire; plus de 60% d'entre eux ont moins de 35 ans. Cela les place carrément dans le segment lucratif des 18-34 ans que de nombreux spécialistes du marketing ciblent.

Bottom line: Presque toute campagne de marketing d'influence moderne sera #blessed d'avoir une forte présence sur Instagram. Les trois quarts des décisions d'achat des utilisateurs d'Instagram sont influencées par ce qu'ils voient sur la plateforme.

À part Instagram, aucune plate-forme n'est aussi étroitement associée au marketing d'influence que Pinterest, le réseau social centré sur l'image qui a été lancé en 2010. Le design inspiré de Pinterest permet aux utilisateurs d'assembler des collections de photos, GIF, vidéos et autres éléments, dont beaucoup servent comme plans pour de futurs achats.

Si des services comme Pocket et Instapaper proposent la version Web d'un bouton "A lire plus tard", Pinterest est aussi proche que possible d'un bouton "A acheter plus tard (probablement)". 90% des utilisateurs de Pinterest disent qu'ils l'utilisent pour prendre des décisions d'achat et 60% achètent quelque chose d'une marque après avoir vu une épingle promotionnelle.

Pour les spécialistes du marketing d'influence, Pinterest offre un excellent équilibre entre les opportunités de contenu de marque et la portée organique. Pour Pinners, le site est une source beaucoup plus fiable de recommandations de produits et d'exposition que les moteurs de recherche, les autres médias sociaux ou même les amis et la famille.

Pinterest offre une plus grande flexibilité que les autres grandes plateformes de marketing d'influence. Une campagne Pinterest pourrait impliquer la création d'un tableau spécial qui mélange des produits de grandes marques, en utilisant des épingles promues ou en participant au programme officiel Pin Collective, qui associe les entreprises à des créateurs de contenu qui sont des experts dans la production de belles épingles à fort engagement.

La longue demi-vie des épingles Pinterest permet également des efforts de marketing très prolongés. Le pin typique prend 3,5 mois pour générer la moitié de son engagement, contre 90 minutes pour une mise à jour Facebook et seulement 24 minutes pour un tweet.

Un dirigeant de Netflix a identifié le jeu à succès «Fortnite» comme un concurrent plus important que Hulu ou HBO. L'industrie de la diffusion en direct en plein essor offre une idée de pourquoi: En plus du temps de jeu réel, les consommateurs regardent collectivement des milliards de minutes de longues parties en direct de «Fortnite» et d'autres jeux, ainsi que du contenu non lié aux jeux. Les spécialistes du marketing d'influence capitalisent sur les niveaux d'engagement particulièrement élevés de la plateforme.

Les utilisateurs qui ne passent que quelques secondes à s'engager avec du contenu marketing sur Instagram ou Facebook peuvent passer des minutes avec lui sur Twitch, car ils accordent toute leur attention à la vidéo en direct. Il existe de nombreuses façons efficaces d'atteindre un public sur Twitch via une campagne d'influence, notamment:

  • Déballage de vidéos.
  • Cri de produit.
  • Diffusions en direct sponsorisées.
  • Concours de cadeaux.

Bien que ce ne soit pas une plate-forme de marketing d'influence aussi connue qu'Instagram, Pinterest ou YouTube, Twitch est une nouvelle génération au potentiel indéniable. Le partenariat avec un créateur de contenu influent sur un flux en direct est un moyen relativement peu coûteux pour une marque d'intégrer la vidéo dans ses efforts de marketing et d'augmenter ses chances d'engagement durable.

Ne confondez pas Twitch avec une plate-forme de jeu uniquement, bien que cela reste sa verticale la plus importante. La plate-forme a des catégories dédiées pour les loisirs et l'artisanat, la nourriture et les boissons, l'art, la science et la technologie, les événements spéciaux et plus encore. Avec plus de 9 millions de chaînes opérationnelles, il existe une variété infinie sur Twitch et beaucoup de place pour atteindre le bon public.

Aucune discussion sur le marketing d'influence basé sur les médias sociaux d'aujourd'hui ne serait complète sans quelques mots sur le réseau social lui-même et ses plus de 2 milliards de membres. La taille même de Facebook en fait un forum important pour les influenceurs, malgré le manque de conception curative de Pinterest, l'esthétique cultivée d'Instagram ou le format vidéo uniquement de YouTube et Twitch.

La statistique ci-dessus montre à quel point la portée de Facebook est large dans la vie numérique. C'est un site d'actualités local et national autant que c'est un endroit pour aimer les photos ou répondre aux questions dans la mise à jour du statut de quelqu'un. Le nombre massif de globes oculaires focalisés sur Facebook signifie que toucher même un petit nombre de ses utilisateurs actifs peut générer un retour sur investissement (ROI) considérable. Les spécialistes du marketing dans leur ensemble considèrent Facebook comme le meilleur réseau social pour un retour sur investissement sur les dépenses publicitaires. Qu'en est-il des spécialistes du marketing d'influence en particulier?

Facebook a progressivement facilité la collaboration des influenceurs avec les organisations cherchant à atteindre certains publics. Des outils dédiés tels que le Brand Collabs Manager simplifient le processus par lequel les marques peuvent trouver, contacter et collaborer avec des créateurs de contenu dont le public chevauche le leur.

Même sans utiliser ces services spécialisés, les influenceurs peuvent obtenir beaucoup de kilométrage de Facebook en republiant et en partageant des actifs initialement publiés ailleurs, comme une vidéo ou une infographie. Le contenu d'influence sur Facebook a un taux de clics plus élevé que les publicités, bien que son coût par clic soit également plus élevé.

Twitter a comparé le marketing d'influence à l'équivalent numérique d'une boîte Wheaties. Cette marque de céréales est devenue remarquable pour les portraits d'athlètes qui figuraient sur bon nombre de ses boîtes et indiquaient l'approbation de la star. La nature rapide et conversationnelle de Twitter en fait un puissant moteur de génération de bouche à oreille via des recommandations de haut niveau, même si elles peuvent attirer des milliers de likes et de retweets en quelques minutes.

statistiques de marketing d'influence

Les utilisateurs de Twitter qui voient des tweets de marques connaissent une augmentation de 2,7% de leur intention d'achat. Ajoutez des tweets d'influenceurs au mélange, et le boost double presque, pour une augmentation de 5,2x. En fait, les chercheurs de Twitter n'ont découvert qu'un écart étroit entre la part des utilisateurs qui recherchaient des recommandations d'influenceurs (49%) et ceux qui faisaient de même auprès d'amis et de la famille (56%).

Sur Twitter, comme sur les autres plates-formes que nous avons examinées, la meilleure approche pour renforcer la notoriété de la marque et convertir les utilisateurs consiste généralement à combiner influenceur et contenu de marque. De cette façon, vous pouvez atteindre un public à différentes parties de l'entonnoir de vente tout en leur présentant un contenu varié, des témoignages vidéo aux tweets optimisés et balisés pour gagner du trafic à partir des événements et des vacances en cours,

Nous avons beaucoup parlé de réseaux sociaux spécifiques et de la façon dont ils permettent aux influenceurs de se connecter avec leur public. YouTube, Pinterest, Twitch, Twitter, Facebook et Instagram sont sans aucun doute des outils puissants, mais à quoi ressemble le succès lors de leur utilisation? Commencez par un engagement élevé, ce qui entraîne une augmentation de l'activité de bouche à oreille.

Une vidéo explicative YouTube efficace ou une épingle placée stratégiquement peut générer des recommandations de consommateur à consommateur qui offrent souvent un retour sur investissement beaucoup plus important que le simple achat d'une annonce. Selon McKinsey, les recommandations de l'iPhone au cours de ses 2 premières années de disponibilité en Allemagne ont entraîné six fois plus de ventes d'appareils que la propre publicité payante d'Apple.

Très peu sinon rien dans le monde du marketing ne se compare à une recommandation directe d'une source de confiance. Alors que les annonces graphiques sont souvent perdantes pour les bloqueurs de publicités et que les spots vidéo sont ignorés ou ignorés, les suggestions de bouche-à-oreille sont fiables. Les amis et la famille figurent en tête de liste, tout comme les créateurs de contenu avec un public large et attentif, comme Twitter l'a constaté dans ses recherches sur la façon dont la plate-forme a façonné les décisions d'achat.

Pour être juste, le marketing de bouche à oreille est quelque peu compliqué en 2020. Le marketing expérientiel et les événements – qui sont tous deux d'énormes sources de génération de leads de bouche à oreille – sont plus ou moins à l'écart pour la majeure partie de l'année en raison au verrouillage.

Mais encore une fois, cela souligne l'importance du marketing numérique, des médias sociaux et, surtout, de la possibilité d'utiliser les canaux de marketing en ligne pour engager les utilisateurs dans des campagnes de marketing d'influence.

Plus que jamais, le numérique est le meilleur moyen d'influencer les conversations au sein de votre public cible. Si vous pouvez insinuer votre marque dans ces discussions, vous avez une meilleure chance d'augmenter le nombre de vos abonnés, d'augmenter la production de contenu généré par les utilisateurs et, finalement, de lancer des campagnes de marketing de bouche à oreille virtuelles.

Au bout du compte, les efforts de marketing d'influence doivent faire plus que construire un public. Ils doivent également afficher un retour sur investissement tangible et prouver qu'ils valent la peine d'investir, même au prix de contourner éventuellement des itinéraires plus traditionnels tels que la publicité directe.

L'évaluation d'une campagne de marketing d'influence est complexe, avec de nombreux KPI possibles à examiner, notamment:

  • Mentions de marque.
  • Commentaires, likes et partages.
  • Audience globale du public.
  • Compléments de formulaires et autres conversions.
  • Changements dans les ventes.

Inévitablement, le ROI du marketing d'influence et les mesures d'engagement varient considérablement selon l'entreprise et la plate-forme. Cependant, ils sont généralement positifs: 70% des répondants à une enquête Influencer Marketing Hub ont déclaré un retour sur investissement de 2 $ ou plus et un retour sur investissement moyen de 6,50 $ par dollar. Certaines entreprises ont vu jusqu'à 20 pour 1! Cela ne signifie nullement qu'une stratégie de marketing d'influence l'emporte immédiatement sur les autres priorités du marketing de contenu. Pourtant, c'est une chose à laquelle il faut penser pour les entreprises qui ne savent pas allouer un budget marketing à une campagne d'influence.

En 2020 et au-delà, le marketing d'influence est un domaine critique sur lequel se concentrer, aux côtés d'autres pratiques éprouvées similaires comme le référencement et le marketing par e-mail.

Certes, le coronavirus a eu un impact sur les programmes de marketing d'influence dans de nombreuses industries, en particulier dans les voyages et l'hôtellerie. La gamme de contenu que de nombreux influenceurs sociaux peuvent créer est fortement limitée par la quarantaine.

Mais selon Business Insider, les influenceurs de l'entraînement à domicile ont en fait bénéficié du verrouillage. Les «influenceurs du pain» se montrent également à la hauteur, selon Forbes.

Le fait est que, même pendant une pandémie, les influenceurs ont une place dans la stratégie marketing de nombreuses organisations.

Alors que les jours d'utilisation d'un humble journal en ligne pour générer une énorme bulle dans les prix des jouets en peluche – et un phénomène culturel qui s'ensuit – sont révolus depuis longtemps, vous avez devant vous une opportunité plus durable: la chance de cultiver la confiance et l'admiration du public , le tout à l'échelle massive du Web.

5 stratégies de marketing de l'enseignement supérieur qui fonctionnent

0

<! –->

Prenez autant de cours AP que possible, enregistrez toutes vos heures de bénévolat et – si vous pouvez trouver le temps – courez pour le président du corps étudiant.

Ce sont des conseils que les étudiants ont entendus maintes et maintes fois de la part de leurs conseillers d'orientation du lycée pour améliorer leurs applications au collège et, espérons-le, obtenir une place dans l'école de leurs rêves. Ce sont ces conseils et l'environnement ultra-compétitif dans lequel se trouvent les étudiants qui transforment votre lycéen moyen en spécialistes du marketing avertis.

Mais que se passe-t-il lorsque cette dynamique de puissance bascule? Est-ce maintenant les collèges et les universités qui doivent se soucier de se vendre auprès des étudiants de leurs rêves?

Des facteurs tels que l'application commune ont permis aux étudiants de jeter un filet plus large. Et non seulement les étudiants postulent plus les écoles, mais les écoles acceptent plus d'élèves. En 2017, le Pew Research Center a constaté que plus de la moitié des collèges et universités acceptaient les deux tiers des candidats – un nombre qui n'augmentera que sur une base annuelle. Cela signifie que chaque candidat hautement qualifié reçoit plus de lettres d'acceptation et a le choix du lot.

Alors – quelle est la leçon pour l'enseignement supérieur? Il est temps d'adopter le marketing du 21e siècle.

C’est un concept relativement nouveau que les écoles peuvent se catégoriser en tant que «marques». Bien sûr, les mascottes et les couleurs de l'école ont toujours existé (fier Tufts Jumbo ici), mais comment une institution se concentre-t-elle réellement sur sa notoriété et se démarque-t-elle de milliers d'autres?

Heureusement pour vous, le cours est en cours! Prenez place alors que nous passons en revue les 5 meilleures stratégies de marketing de l'enseignement supérieur qui fonctionnent:

1. Marketing expérientiel

Être un autre stand au salon universitaire de cette année ne fait plus l'affaire. Vous devez interagir avec votre public et devenir un nom qui vous vient à l'esprit.

Vous pouvez y parvenir grâce au marketing expérientiel en utilisant des tactiques telles que:

  • Partager des lunettes VR pour montrer aux candidats intéressés votre campus.
  • Organiser un «hackathon» pour les élèves du secondaire intéressés par le codage.
  • Mettre en place des programmes d'observation afin que les étudiants potentiels puissent suivre des seniors d'université avec des stages ou même des anciens élèves à plein temps pendant une journée.

Et cette interaction avec le public ne devrait pas commencer seulement au cours du premier ou du deuxième cycle du secondaire. S'engager avec les élèves plus jeunes de manière unique établit une relation plus forte avec eux plus tôt – même un sentiment de «fidélité à la marque», si vous voulez.

Bien que certaines de ces initiatives en personne puissent être plus éloignées à l'horizon en raison des conditions actuelles, beaucoup peuvent être traduites sur une plate-forme numérique. Vous pouvez toujours fournir des visites du campus VR et même héberger des «événements contextuels» virtuels. Avec du temps supplémentaire à disposition, les étudiants en perspective apprécieront ces façons uniques de rester occupés.

2. Contenu visuel personnalisé

La génération Z et la génération Alpha constituent la majorité de votre public cible alors qu'ils se concentrent sur leur avenir universitaire. En tant que «générations Netflix» de premier plan, ils sont habitués à la conservation automatisée de contenu en fonction de leurs goûts et habitudes uniques. Participez à la rupture du cycle unique et personnalisez votre rayonnement marketing auprès des étudiants.

Le marketing personnalisé supérieur peut prendre diverses formes – cela peut être aussi simple que d'utiliser des outils d'automatisation du marketing pour adresser des e-mails en utilisant le prénom d'un élève. Il peut également aller un peu plus loin, en ciblant les étudiants par intérêt. Grâce aux formulaires de capture de leads et au suivi de site, vous pouvez collecter des informations sur les principaux objectifs d'un étudiant. À partir de là, fournissez un contenu organisé qui correspond spécifiquement aux intérêts de chaque élève.

La clé pour créer un contenu curieux et engageant? Gardez-le visuel. Aujourd'hui, 66% des consommateurs préfèrent regarder une vidéo sur un produit plutôt que d'en lire. Alors, pourquoi serait-ce différent pour les étudiants potentiels qui font des recherches sur les écoles?

Vous pouvez tirer parti des vidéos dans votre:

  • E-mails d'admission.
  • Bulletin d'information du campus.
  • Site Web (plus à ce sujet dans un peu).
  • Médias sociaux (encore une fois, plus à venir).

La liste est interminable.

Les meilleures histoires sont celles racontées directement par les étudiants actuels, ajoutant au facteur de marque personnelle. Une fois que ces vidéos puissantes sont combinées avec des données d'étudiants potentiels, c'est lorsque votre stratégie de marketing peut vraiment frapper la maison.

Considérez ceci: si le parcours d'un étudiant sur le site affiche des vues cohérentes sur votre page d'ingénierie mécanique, il est probablement sûr de supposer que cet étudiant s'intéresse aux cours d'ingénierie. Les inscrire dans une campagne d'email nourrie remplie de vidéos d'étudiants en génie actuels montrant leurs nouveaux projets sympas sera un double coup dur.

3. Site Web convivial

De nos jours dans le marketing, avoir un site Web bien conçu et intuitif est un must: 94% de l'impression initiale d'un visiteur du site d'une marque est basée sur sa convivialité et son apparence, selon Kinesis. Bien que les sites Web d'enseignement supérieur ne fassent pas exception à cette règle – une interface utilisateur solide produira toujours de meilleurs résultats – il existe des améliorations spécifiques que vous pouvez utiliser pour faire passer votre site Web d'un autre site universitaire à une véritable expérience étudiante.

Les adolescents savent ce qui compte lorsqu'ils recherchent le bon smartphone ou la bonne paire d'écouteurs. Bien que l’achat de nouvelles technologies ne soit en aucun cas une expérience aussi pondérée que le choix de son avenir académique, certains éléments fondamentaux restent les mêmes. Les élèves doivent connaître les bases – où se trouve l’école, combien cela coûte-t-il, combien d’élèves fréquentent, etc. Rendez ces informations facilement accessibles dans une section «En bref». Et plus vous pouvez être transparent avec ces informations, mieux c'est. Les élèves apprécient de voir des dates et des chiffres spécifiques lorsqu'ils examinent la date de début ou les frais de scolarité d'une école. Cela les aidera à renforcer la confiance dans votre institution et à faciliter le processus décisionnel.

Un blog est un autre incontournable sur tous les sites Web des universités. Mais, pour vous démarquer, assurez-vous que votre blog présente des histoires personnelles d'étudiants et de campus. N'oubliez pas de garder ces courts et visuels – c'est l'occasion de tirer parti des vidéos dont nous avons parlé plus tôt et de réduire au minimum le texte long. Et vous devrez souvent mettre à jour votre blog – si votre contenu n'est pas à jour et pertinent, les futurs étudiants penseront la même chose de votre école.

4. Médias sociaux authentiques

Les jeunes générations d'aujourd'hui voient à travers les efforts de marketing traditionnels – vous devez donc retrousser vos manches, être authentique et les atteindre sur les plates-formes qu'elles utilisent le plus. Si votre école n'a pas encore de compte Snapchat ou TikTok, qu'attendez-vous? Mobilisez des étudiants pour les exécuter – non seulement ils sauront comment utiliser au mieux les plates-formes (et respecter les directives de l'université), mais ils sauront également créer le contenu amusant et engageant que vos étudiants potentiels recherchent.

Le fait d'avoir de tels «ambassadeurs de marque» ou «influenceurs» pour votre école via les médias sociaux aidera les étudiants potentiels à se sentir connectés à votre campus de manière moderne. Plutôt que d'entendre le doyen ou le président de l'université leur parler, ils peuvent suivre un vrai étudiant en temps réel faisant de vraies choses au collège et s'engager avec eux en cours de route. Utilisez d'autres fonctionnalités de médias sociaux telles que les diffusions en direct sur Facebook ou Instagram pour créer cette sensation personnelle. Les téléspectateurs peuvent poser des questions, suggérer des sujets pour les futurs flux et se sentir entendus.

Les médias sociaux sont également un excellent moyen de maintenir le train d'engagement avec vos futurs étudiants et de lier ensemble une variété de vos tactiques de marketing. Si vous vous lancez dans le marketing expérientiel et hébergez un pop-up (une fois que nous sommes hors de quarantaine, c'est-à-dire), diffusez-le sur Instagram avec un hôte étudiant agréable. Ou demandez à un étudiant qui a été présenté dans une vidéo de témoignage populaire de faire une prise de contrôle sur les réseaux sociaux et d'offrir aux téléspectateurs une «journée dans la vie» de leur expérience universitaire. C'est un excellent moyen de rassembler de façon transparente les éléments de votre histoire universitaire dans un seul ensemble solide.

5. Service client de premier ordre

Pour toute marque, le service client joue un rôle énorme. C’est pourquoi 96% des consommateurs citent le service client comme un facteur important dans le choix de la fidélité de leur marque.

Mais comment un établissement d'enseignement supérieur capitalise-t-il sur un bon service client? Essayez ces tactiques:

  • Fonction de chat en direct en ligne: L'hébergement d'une fonctionnalité de chat en direct sur votre site Web permet aux étudiants à toutes les étapes de leur parcours d'obtenir immédiatement des réponses à leurs questions par les étudiants actuels ou le personnel des admissions. Bien que les fonctionnalités de chat en direct puissent être un peu compliquées à maintenir, la création de cette touche personnelle aide les élèves à se sentir plus en confiance dans votre école et leur décision d'y assister.
  • Brisez le moule des lettres d'acceptation: Lorsque les élèves sont acceptés dans votre école, faites plus que la lettre (ou e-mail) type avec un "Félicitations!" en haut. Envoyez aux étudiants une trousse de bienvenue avec des accessoires scolaires. Vous pouvez même aller plus loin et en faire une campagne sur les réseaux sociaux. Incluez des instructions dans la trousse pour que les élèves affichent des photos d'eux-mêmes avec leur nouvel équipement scolaire et utilisent un hashtag comme «#SCHOOLNAMEbound» pour susciter l'enthousiasme.
  • Groupes et réunions d'étudiants acceptés: Au cours de ce mois mouvementé entre le moment où les étudiants sont acceptés et la date limite pour prendre une décision, aidez-les à s'engager autant que possible avec leurs collègues. Créez un groupe Facebook pour eux, ou organisez même des rencontres – même si elles ne peuvent être que virtuelles pour le moment – à travers le pays afin que les étudiants puissent ressentir le sens de la communauté de votre collège dès le départ. C'est également un excellent moyen d'impliquer des diplômés actifs de différentes régions. De plus, cela aide à rendre l'orientation un peu moins gênante!

Faire de votre université une marque commercialisable jouera toujours un peu différemment des campagnes de marketing «traditionnelles». Votre public n'achète pas une paire de chaussures ou ne loue pas de service de nettoyage – il prend une décision qui change la vie et qui est à parts égales excitée et terrifiée (OK – avant d'être un fier Tufts Jumbo, j'étais nerveux étudiant de première année Jumbo). Restez aimable, agile et, surtout, restez fidèle à votre U.

Vous voulez rester à jour sur le marketing des tendances de l'enseignement supérieur? Voici quelques-uns de nos meilleurs choix pour une lecture plus approfondie:

Réponses à vos principales questions marketing dès maintenant

0

<! –->

Alors que vous vous enfoncez plus profondément dans un territoire marketing inexploré, vous avez probablement des questions de marketing et nous espérons avoir les réponses.

Si vous ne voyez pas ce que vous cherchez ici, consultez notre centre de ressources COVID-19 ou contactez-nous directement, et nous serons heureux de partager ce que nous savons.

Quelle devrait être ma messagerie autour de COVID-19?

Que vous êtes là pour vous aider. Quelle que soit la situation de votre entreprise en ces temps, reconnaissez ce qui se passe et fournissez des ressources qui répondent aux questions de vos clients et abonnés.

Voici quelques éléments clés à garder à l'esprit:

  • Expliquez à vos clients à un moment donné que la santé et la sécurité sont vos principales priorités et assurez-vous que vous pouvez maintenir les niveaux de service.
  • N'essayez pas d'être une source d'actualités COVID-19 pour votre public cible (sauf si vous êtes réellement qualifié).
  • Soyez constructif plutôt que d'explorer ce qui est mauvais dans le monde en ce moment. Vous pouvez exprimer de l'empathie et de la conscience tout en étant positif.
  • Les distractions humoristiques peuvent être OK (et même les bienvenues) de temps en temps, mais n'essayez pas de faire la lumière sur COVID-19 ou sur ce que les gens traversent.
  • Gardez toujours à l'esprit le contexte de votre message (par exemple, n'encouragez pas accidentellement les rassemblements ou ne créez pas un faux sentiment d'urgence avec des expressions comme «allez vite» et «faites le plein»). Il en va de même pour l'imagerie.
  • Ne déformez pas vos produits comme essentiels ou nécessaires et faites attention à toute langue qui pourrait être interprétée comme telle.

Quels types de contenu dois-je créer en ce moment?

Tout ce qui sera de la plus grande valeur pour vos clients et votre public cible. Et c'est un jugement que vous et votre équipe devez appeler en fonction de votre compréhension de qui sont vos abonnés actuels et de ce qu'ils traversent. Nous réalisons que le hors-script est un peu effrayant, mais c'est nouveau pour tout le monde.

En ce qui concerne le format du contenu, tout ce qui est opportun pour cette pandémie ne doit pas être contrôlé. S'il a une courte durée de vie, vous voudrez autant d'y voir que possible pendant qu'il est toujours pertinent. De plus, toute barrière à l'entrée ira à l'encontre de la première règle du marketing de crise: soyez utile.

D'après une récente enquête que nous avons menée, les spécialistes du marketing préfèrent utiliser ces canaux pour la messagerie COVID-19:

  • Email.
  • Des médias sociaux.
  • Articles de blog.
  • Contenu interactif.

Vous pouvez en savoir plus sur ce que ces chaînes ont à offrir ici.

Que dois-je faire maintenant pour planifier la commercialisation post-coronavirus?

Si vous avez le temps, nous vous recommandons de vous approvisionner en contenu de génération et de développement de leads. Nous parlons d'actifs fermés (livres électroniques, livres blancs) pour lesquels votre public a un appétit en temps normal.

Même s'il manque de valeur immédiate, il y aura finalement un rebond, et tout ce que vous pouvez faire maintenant pour devancer la course de rats vous mettra en meilleure position pour réussir plus tard.

C'est aussi le bon moment pour réfléchir à la messagerie post-coronavirus. Alignez les priorités commerciales en fonction de la façon dont votre entreprise a été affectée et réfléchissez à de futures stratégies de marketing pour regagner les clients que vous avez perdus ou conserver ceux que vous avez gagnés.

Quels changements dois-je apporter à ma stratégie de référencement?

Il n'y a pas beaucoup de données de mots clés fiables disponibles pour le moment. Les gens posent des ensembles de questions entièrement nouveaux dans le contexte de cette crise et la plupart des outils de recherche par mots clés contiennent des données en retard sur les tendances et le volume. En outre, nous constatons une évolution rapide des paysages SERP pour le contenu lié à COVID. C'est un nouvel espace, donc nous allons voir des fluctuations folles dans les SERPs.

Cela rend difficile d'être normatif.

Cela dit, vous pouvez et devez faire certaines choses. Pour commencer, gardez un œil sur la visibilité de votre recherche sur différents segments de votre site. Utilisez la Search Console pour voir les tendances de vos mots clés et pages de destination d'intention commerciale. Évaluez les tendances / anomalies des impressions, des clics, de la position moyenne et du taux de clics. Faites de même pour vos segments de blog. Vous pouvez également utiliser des outils tels que SEMrush, Ahrefs et Moz pour trouver des fluctuations dans le classement total des mots clés et le classement des mots clés ciblés. Gardez toujours un œil sur les changements anormaux, positifs et négatifs.

En outre, vous pouvez essayer d'utiliser Google Trends pour obtenir une estimation très approximative de ce que les gens recherchent actuellement. Les données sont imprécises et basées sur des échantillons de ce que les gens recherchent, mais elles ont quand même une certaine valeur.

Pour l'instant, cependant, votre meilleure boussole est votre instinct. Demandez-vous ce que votre public voudrait savoir – ou ce qu'il pourrait trouver utile – et utilisez-le comme guide thématique.

Dois-je abandonner mes campagnes publicitaires et PPC?

Pas nécessairement. Certains produits tels que les logiciels, le commerce électronique, les jeux en ligne, les services de streaming, etc. sont actuellement très demandés. Il peut être judicieux pour les entreprises de ces secteurs de diffuser des annonces, en particulier si ces annonces font la promotion d'une adhésion gratuite ou s'inscrivent pendant cette période.

Mais si vous avez vu une activité ralentir, cela a probablement plus à voir avec ce que les gens sont prêts à dépenser qu'avec l'exposition à votre marque. Une annonce ne fera probablement pas grand-chose pour votre audience si elle est en difficulté, mais un contenu utile pourrait le faire.

Comment dois-je aborder les e-mails de vente?

Avec prudence.

Faire ne pas envoyer des courriels de vente aux industries qui souffrent (transport, hospitalité, vente au détail de briques et de mortier).

Envisagez d'envoyer des e-mails de vente aux industries qui connaissent actuellement une augmentation de l'activité (logiciels et réseaux informatiques, télécommunications, services de streaming). Cependant, n'insistez pas sur le fait que ces entreprises profitent de la situation. Évitez également de pousser un seul produit. Concentrez-vous sur les façons dont vous pourriez être utile en ce moment. Par exemple, vous pourriez envisager de mentionner qu'ils sont vraiment occupés à répondre à cette crise et que vous aimeriez parler de la façon dont vous pourriez être en mesure d'aider avec XYZ.

Voici un exemple d'e-mail de vente que nous avons créé et qui a eu un fort engagement, en utilisant la ligne d'objet «Certaines données que vous pourriez trouver intéressantes»:

Les salons professionnels sont ma principale source de prospects. Qu'est-ce que je fais maintenant?

Nous avons créé un article de blog complet sur ce sujet spécifique. Lisez-le ici.

Dois-je faire quelque chose de différent sur les réseaux sociaux?

Probablement. Ma collègue Jess Wells a créé un guide à ce sujet, que vous pouvez trouver ici.

Ressources additionnelles

3 des meilleurs types de contenu à créer jusqu'au troisième trimestre

0

<! –->

Beaucoup de choses sont en suspens en ce moment, et passeront probablement par le deuxième trimestre, et peut-être jusqu'au troisième.

Mais comme le cœur de Céline Dion, le marketing continuera.

Au cours des prochains mois, les créateurs de contenu doivent continuer d'être pertinents et utiles à leur public. Il est essentiel de maintenir l'engagement, même si la génération de prospects et les ventes chutent.

Dans cet esprit, nous prévoyons que ces types de contenu auront la plus grande valeur d'ici le début du troisième trimestre:

1. Contenu du courrier électronique

Entamer des conversations avec des prospects est difficile en ce moment car les gens ont beaucoup de priorités dans l'ordre.

L'avantage de l'email est qu'il peut être personnalisé à les gens et leurs priorités. L'automatisation du marketing vous permet de cibler votre messagerie en fonction de différents segments d'audience et du type de contenu qu'ils pourraient réellement trouver utile. Ce n'est pas un brise-glace garanti, mais si vous n'avez pas déjà segmenté votre base de données de contacts en listes, c'est le bon moment pour commencer. Cela pourrait vous aider à fournir le bon contenu au bon public.

Un conseil, cependant: Les boîtes de réception sont quelque peu saturées. Nos propres données d'enquête l'ont montré, le courrier électronique étant le canal marketing le plus utilisé à l'époque du verrouillage.

Assurez-vous que vous respectez quelques bonnes pratiques pour réduire le bruit:

  • Prenez un ton authentique et chaleureux dans vos messages. Évitez les phrases conservatrices et non sincères que votre public a entendues un million de fois («j'espère que vous vous débrouillez bien» et «nous avons pensé que cela pourrait vous intéresser»).
  • Continuez à fournir des mises à jour aux clients, y compris les mesures que vous prenez pour maintenir les niveaux de service et toutes les mises à jour opérationnelles en cours.
  • Évitez d'utiliser «coronavirus» et «COVID-19» dans la ligne d'objet. Utilisez également des termes tels que pandémie, quarantaine, verrouillage et «nouveau normal» avec parcimonie, car tout le monde en a assez des rappels constants.
  • Essayez de vous concentrer sur un message de résilience et d'aller de l'avant (par exemple, c'est notre réalité, maintenant voici ce qu'il faut faire à ce sujet).
  • N'envoyez pas d'arguments de vente aux entreprises durement touchées par la pandémie.

Voici un exemple d'un e-mail que nous avons envoyé et qui a été bien reçu, avec pour sujet «Un guide pour un marketing réfléchi en cas de crise»:

2. Articles de blog et infographies

Les informations utiles sont toujours les bienvenues, surtout lorsqu'elles ne vous obligent pas à remplir un formulaire de contact. Il peut toujours être utile de créer des actifs à feuilles persistantes que vous pouvez économiser lorsque le marché rebondit (en supposant que vous avez le temps).

Mais si votre opération marketing est allégée en ce moment, donnez la priorité au contenu non fermé.

Commencez par essayer de traiter votre blog comme un flux de FAQ vivant et respirant.

Par exemple, nos directeurs de comptes et nos vendeurs ont commencé à se poser des questions sur la façon de répondre au fait qu’ils n’auraient pas de nouvelle foire commerciale pour le reste du deuxième trimestre. En réponse, nous avons créé un article de blog sur les idées de redirection de ces dépenses à suivre.

Les infographies sont également utiles en ce moment, et elles ne doivent pas nécessairement être liées à COVID-19.

Tant qu’ils sont intéressants et utiles, ils ont toujours de la valeur.

Par exemple, une infographie que nous avons créée en 2019 sur les statistiques de dépenses marketing a généré plus de 700 sessions utilisateur uniques la semaine dernière:

Cela pâle par rapport à notre article le plus performant, qui concerne le marketing de contenu pendant la quarantaine, mais il est toujours dans le top 10, ce qui nous montre que les gens ont toujours un appétit pour les données, en particulier lorsque ces données sont transmises visuellement.

Une autre chose à propos des actifs non bloqués: si les utilisateurs aiment ce qu'ils voient, ils sont beaucoup plus susceptibles de s'inscrire à vos newsletters.

3. Contenu interactif (sondages, webinaires, formulaires, etc.)

Les gens passent plus de temps en ligne que d'habitude en ce moment car il n'y a pas grand-chose d'autre à faire.

Mais vous devez encore attirer leur attention, et le contenu interactif peut attirer de nombreux yeux.

Un des exemples les plus intelligents de ceci est un générateur de son de bureau ambiant développé par Kids Creative Agency. Il vous permet d'ajouter votre nombre de collègues et de cliquer sur différents appareils de bureau pour boucler votre bruit blanc préféré.

Votre marque ne doit pas nécessairement créer une nouvelle page Web interactive. Il existe de nombreuses façons plus immédiates d'interagir avec votre public cible au cours des prochaines semaines:

  • Enquêtes: Il n'y a pas beaucoup de données pour soutenir, guider ou affirmer les décisions commerciales en ce moment. Créez des sondages avec des questions sur lesquelles vous souhaiteriez avoir plus de données, distribuez-les et utilisez ces informations pour créer du contenu utile.
  • Webinaires et vidéoconférences de forme libre: Les webinaires sont comme des présentations virtuelles; ils étaient pratiquement faits pour cette situation. Et si vous recherchez quelque chose d'un peu plus informel, essayez d'exploiter vos listes de diffusion pour trouver des prospects susceptibles d'être intéressés par une conférence plus libre. Considérez-le comme un atelier vidéo où vous apportez votre expertise à votre public cible pendant 30 minutes en répondant à leurs questions.
  • Contenu généré par l'utilisateur: Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire avec le contenu généré par les utilisateurs en ce moment: créez une promo d'entreprise qui montre certains des visages de votre entreprise travaillant à domicile; encouragez vos abonnés à publier leurs hacks de productivité sur les réseaux sociaux pendant cette période; ou vous pouvez même prendre du contenu vidéo généré par l'utilisateur et le transformer en annonce, comme l'a fait ADT:

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=lq3znUG8Gto (/ intégré)

Votre entreprise peut être éloignée de son public et de ses clients en ce moment, mais elle peut tout de même être sociale.

Concentrez-vous sur les moyens de démarrer des conversations virtuelles au cours des prochains mois.

Gardez l'esprit ouvert à l'avenir

Toute idée que vous avez en ce moment sur la façon dont vous pouvez vous connecter avec votre public mérite d'être explorée.

Nous réalisons que beaucoup de gens veulent jouer les choses en toute sécurité, et même notre équipe marketing a réduit certains projets.

Mais le monde fonctionne dans des circonstances très différentes maintenant qu'il y a un mois, et nous ne pouvons que vraiment deviner combien de temps notre mode de vie va durer.

Donc, d'ici le troisième trimestre, concentrez-vous sur la façon d'être un spécialiste du marketing dans notre normale actuelle – pas celle que vous souhaitez revenir.

Cela peut signifier s’aventurer hors de votre zone de confort ou faire des choses qui n’ont pas l’impression d’avoir un retour immédiat. Et les gens, vous pourriez vous tromper quelques petites choses. Exemple: pour vous aider, j'ai téléchargé un e-mail que ma collègue Michelle a créé sur Marketo, et cela s'est produit:

Mon mauvais, Michelle.

Mais jusqu'à ce que nous reprenions les affaires, nous devrons présenter le marketing comme d'habitude, ce qui peut signifier essayer de nouvelles choses.

Et si rien d'autre, beaucoup d'entre nous repartiront mieux, plus expérimentés et beaucoup plus polyvalents.

Le contenu numérique et la charité se rencontrent à mi-chemin dans le tour d'horizon des aides de cette semaine

0

<! –->

Certains des mariages entre le contenu numérique et la charité récemment ont été bizarres.

Par exemple, Wired a rapporté que des personnes célèbres, telles qu'Ansel Elgort et une foule d'influenceurs des médias sociaux, distribuaient des photos NSFW en échange de dons pour aider les plus touchés par COVID-19.

Je suppose que c'est un échange consensuel, et finalement, l'argent va à une bonne cause.

Mais la plupart des entreprises ne disposent pas exactement de stocks de photos salaces à utiliser pour les dons.

Heureusement, il existe de nombreuses façons bien plus appropriées d'ajouter de la valeur au monde en ce moment en utilisant du contenu numérique, et elles n'ont même pas nécessairement à impliquer des dons monétaires directs.

Voici quelques exemples d'inspiration:

Lego et la NASA se sont récemment associés pour une campagne d'une journée qui était en partie une célébration du Jour de la Terre, en partie du marketing numérique et en partie une distraction bienvenue pour les enfants qui sont coincés à la maison en ce moment.

La campagne «Construire une planète» était plus ou moins exactement ce à quoi elle ressemble: les participants construisent une planète le jour de la Terre – cela pourrait être la Terre ou une autre planète – et ensuite partager une photo de celle-ci sur les réseaux sociaux.

Le concept est une masterclass dans le développement de campagnes de contenu généré par les utilisateurs qui sont adaptées à un public cible, et cela a fonctionné comme prévu.


Les organismes de bienfaisance et les organismes sans but lucratif éprouvent actuellement beaucoup de difficultés. Leur aide est plus que jamais nécessaire, mais les gens – et la plupart des entreprises – n'ont que beaucoup d'argent à donner à la lumière du ralentissement économique.

Fort de cette compréhension, Spotify a lancé une nouvelle fonctionnalité sur «Spotify for Artists». L'idée est simple: les artistes sur Spotify peuvent désormais mettre en évidence une destination de collecte de fonds sur leur page pour encourager les auditeurs à faire un don.

Nous ne savons pas si cela changera beaucoup d’idées, mais cela ne peut pas faire de mal. (Je veux dire, vous vous souvenez de cette fois où Taylor Swift a convaincu 165 000 fans de s'inscrire pour voter?)

À tout le moins, la nouvelle fonctionnalité de Spotify est une étude de cas intéressante sur le contenu numérique intégré à l'application fusionné avec le marketing d'influence dans le but ultime de la charité.

La saison des grillades approche à grands pas, ce qui serait normalement une bonne nouvelle pour les fabricants de hot-dogs comme Oscar Mayer. Mais à notre époque de distanciation sociale, les barbecues n'auront qu'à attendre.

Ou le feront-ils?

Oscar Mayer a récemment publié une annonce de 30 secondes encourageant les gens à se joindre à eux pour un «barbecue avant». La vidéo montre des gens qui grillent à une distance de sécurité les uns des autres.

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=0sBqrKH0DZQ (/ intégré)

Pour couronner cette initiative, Oscar Mayer a déjà promis 1 million de repas à Feeding America. Chaque fois que quelqu'un utilise le hashtag #FrontYardCookout tout au long du mois de mai, l'entreprise fera un don d'un autre repas et continuera de faire un don jusqu'à la fin du mois ou jusqu'à ce qu'il atteigne un autre million de dons (selon la première éventualité).

Avant que tout cela ne soit terminé, Oscar Mayer peut donner jusqu'à 2 millions de repas à des œuvres de bienfaisance, tout en suscitant une vague d'attention sur les réseaux sociaux.

Parfois, le marketing numérique et la charité vont vraiment de pair comme les hot-dogs et la moutarde.

Ce que l’ascension et la chute du ‘Tiger King’ nous apprennent sur le marketing de contenu

0

<! –->

J'ai enfin vu Tiger King, et maintenant je comprends.

Un candidat au poste de gouverneur de la musique country, tueur d'armes, luttant contre les tigres et devenu coronavirus, se bat contre Carol Baskin, une figure de type mère-terre qui a peut-être tué son mari et nourri ses restes de tigres.

Il est parsemé d'infidélité, de mariages de groupe, de mercenaires bon marché, de mutilations de tigres, d'incendie criminel, de trahison, de tragédie et de toutes les autres formes de gratuité auxquelles vous pouvez penser.

Mais si j'y réfléchis vraiment, que je détache ses couches et remets en question sa valeur au-delà d'être une distraction très bienvenue de COVID-19, je dessine en quelque sorte un blanc.

C'était un excellent contenu, ne vous méprenez pas. Je ne pouvais pas détourner le regard. Et tout comme le tueur à gages engagé qui a décidé d'aller au club de strip-tease au lieu de tuer Carol Baskin, j'étais en effet distrait.

Pourtant, ce n'est pas du «Blackfish», comme beaucoup l'ont souligné avant moi. Je serais (agréablement) surpris s'il catalysait une sorte de changement durable dans la communauté des grands félins.

Et bien sûr, je veux voir le changement, comme tant d'autres. Mais Joe Exotic l'a dit le mieux dans le documentaire:

«Les gens ne viennent pas voir les tigres; ils viennent me voir. "

Ce qui m'amène à la première des 3 leçons que j'ai apprises sur le marketing de contenu de l'ascension et de la chute du Tiger King.

1. Les données peuvent vous en dire beaucoup sur les intentions des gens

Et quand il s'agit de Tiger King, l'intention était peut-être avant tout d'être distraite.

Cela ne veut pas dire que les gens ne sont pas ouverts à regarder un documentaire sur la façon dont le commerce des gros chats est foutu dans ce pays.

Mais au cas où vous auriez besoin de plus de preuves qu'il s'agit bien de pitreries de Joe Exotic et non de sauver des tigres de la captivité, de la reproduction forcée et même de la mort, regardez simplement ce qui a tendance sur la recherche Google au cours du mois dernier:

Big Cat Rescue (la ligne rouge), qui est l'organisation de Carol Baskin, a reçu un coup de pouce léger mais très temporaire. Mais «comment aider les tigres» (la ligne jaune) est complètement plat.

La ligne bleue, déjà en déclin, est Joe Exotic.

Pour faire bonne mesure, j'ai passé en revue plusieurs itérations de termes d'aide aux tigres, notamment:

  • Tigres en captivité.
  • Sauvetage du tigre.
  • Comment aider les gros chats.
  • Alternatives au sauvetage de gros chats.
  • Grande charité de chat.

Ils étaient tous plats.

Je ne dis pas cela pour dénigrer les intentions des gens. Comme je l'ai dit, le documentaire n'était pas un «Blackfish». Cela ressort de sa propre facture: «Meurtre, chaos et folie».

Je le souligne plutôt pour souligner à quel point il est incroyable que nous pouvons littéralement mesurer l'intérêt du monde et même tirer des conclusions sur ses intentions collectives en utilisant rechercher des données. Ce tableau ne nous dit certainement pas si de nouvelles protections pour gros chats sont en route, ou si les législateurs ont en fait été émus par ce documentaire.

Mais cela met en évidence que, dans l'ensemble, les gens étaient beaucoup plus intéressés par Joe Exotic, le personnage, que par la sauvegarde des tigres, la cause.

Les données révèlent également que le Tiger King est très, très en déclin.

Ce qui nous amène à notre deuxième leçon:

2. Le timing du contenu est essentiel

Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, tout le monde et leur grand-mère soutiennent la popularité de Tiger King.

PeopleTV, le New York Post, The Ellen Show et d'innombrables autres créateurs de contenu ont publié du contenu lié à Tiger King au cours des dernières semaines, s'efforçant autant que possible de surfer sur cette vague de popularité qui monte rapidement.

Et qui pourrait leur en vouloir?

34 millions de personnes se sont branchées sur Tiger King au cours des 10 premiers jours où il était sur Netflix. Cela en fait l'émission la plus populaire sur le service de streaming, évinçant «Stranger Things» saison 2.

Pourtant, j'ai en quelque sorte l'impression d'avoir appris plus sur les gens et de me sentir plus obligé de changer mon comportement en regardant une émission de fiction sur les enfants découvrant d'autres dimensions que je ne l'ai fait en regardant Tiger King.

Et ça va.

La chose à propos des appétits de contenu est qu'ils changent en fonction de ce que les gens ont besoin et veulent, et il y a un argument à faire valoir qu'un monde ravagé par les coronavirus avait besoin de Tiger King le mois dernier.

Cela a soulevé une grande question hypothétique: et si Tiger King avait été libéré il y a un an à partir d'aujourd'hui? Aurait-il attiré autant d'attention, aussi rapidement?

La question est difficile à répondre, un peu comme lorsque Joe Exotic a demandé: «Les animaux sont-ils heureux? Qui sait."

Mais je crois à 100% que Tiger King ne serait pas ont été aussi populaires dans toute autre circonstance.

Avant sa sortie, Netflix et d'autres services de streaming avaient déjà commencé à signaler une augmentation de l'audience. Pour l'anecdote, mon père de 64 ans, qui ne possède pas de smartphone et qui n'a jamais regardé Netflix avant le verrouillage, a regardé «Love Is Blind» sous surveillance il y a quelques semaines.

Nous vivons à une époque inhabituelle, et cela a préparé le terrain pour un documentaire comme Tiger King qui a exceptionnellement bien réussi.

Le fait est que le moment de la création de contenu joue un rôle colossal dans son succès ou son échec. Et bien que personne ne puisse planifier quelque chose d'aussi bouleversant qu'une pandémie, plus vous réfléchissez au timing du contenu que vous créez, mieux c'est.

3. Le référencement a beaucoup changé – et il change encore

Il y a une guerre d'optimisation de moteur de recherche littérale dans ces docuseries (alerte de spoiler).

Vers 2010, Doc Antle a souligné que le site de Carol Baskin était prêt à attirer l'attention en raison de son bon classement dans Google.

"Elle est le premier choix à chaque fois – remplace tous les zoos; elle est au sommet de toutes les recherches. "

Joe Exotic a ensuite utilisé des tactiques de référencement chapeau noir, c'est-à-dire jusqu'à ce que Carol Baskin le poursuive avec succès pour violation de marque à hauteur de 1 million de dollars.

Joe Exotic a nommé son site "Big Cat Rescue Entertainment", arrachant le logo de Baskin.

(Soit dit en passant, ce procès a été un énorme tournant dans la rivalité sanglante de Joe Exotic avec Carol Baskin. Les choses ont commencé à s'assombrir.)

Mais il y a quelques choses à garder à l'esprit ici:

Tout d'abord, le référencement a changé depuis 2011, et il est assez fou de penser qu'il fut un temps où revendiquer un domaine similaire à un site plus populaire fonctionnait réellement pour augmenter la présence sur les recherches.

Deuxièmement, peu importe ce que vous pensez de Carol Baskin, elle a devancé le référencement, et d'ailleurs, le marketing des médias sociaux – même avant de nombreuses sociétés à but lucratif.

Et cela témoigne encore une fois de l'importance du timing.

Il y a lieu de prouver que COVID-19, après avoir poussé autant d'opérations en ligne, accélère l'importance des médias Web.

Mon point: Il est maintenant temps de commencer à réfléchir sérieusement à la façon dont le numérique peut être changé à jamais à la suite de cette pandémie, et quels seront vos plans pour l'avenir.

Je n'ai jamais pensé que je dirais cela, mais tous les chats et chatons sympas voudront peut-être retirer une page du livre de Carol Baskin ici.

"Je suis sûr que vous avez une histoire à raconter"

Et nous voulons l'entendre.

Qu'avez-vous appris de Tiger King? Et êtes-vous en désaccord avec mes plats à emporter?

Nous sommes tous des oreilles. Partagez votre opinion dans les commentaires ci-dessous.

Trouver l'essence de la gestion des comptes avec Tricia Gardiner

0

<! –->

Tricia Gardiner, directrice de compte chez Brafton, a une vision unique du processus de marketing de contenu.

Elle approfondit les stratégies des clients, exécutant les données sur l'optimisation et les performances des moteurs de recherche. Elle utilise les connaissances qui en résultent pour forger des relations durables entre l'agence et la marque. Cela signifie travailler en étroite collaboration avec une grande variété d'entreprises dans tous les secteurs et domaines imaginables, mais ce n'est pas un inconvénient – pour Tricia, c'est l'une des meilleures parties du travail.

«J'aime le fait de pouvoir plonger mes pieds dans de nombreuses organisations différentes», a-t-elle déclaré.

Une vue intérieure du rôle de directeur de compte

Travailler dans le marketing de contenu, c'est bien plus que rédiger des articles, réaliser des vidéos et concevoir des éléments visuels. De nombreuses recherches sont effectuées pour s'assurer que le contenu produit pour chaque marque correspond parfaitement à son message et à son public. C'est là que Tricia et ses collègues membres de l'équipe de gestion des comptes font leur marque.

Le travail quotidien de Tricia pour suivre les besoins des clients signifie qu'elle passe une bonne partie de la journée au téléphone, en prenant des réunions avec une longue liste d'entreprises. Ces appels fréquents sont des discussions essentielles sur les performances passées et la stratégie future. Tout en se préparant à ces conversations, Tricia passe également beaucoup de temps à rencontrer des gestionnaires de projets et des équipes créatives.

Entre ces appels externes et ces réunions internes, cela semble être une journée de travail complète. Mais il y a un autre élément extrêmement important à l'époque de Tricia – la recherche, et beaucoup. L'étude des rapports sur les mots clés et la réalisation de recherches SEO lui permettent de trouver les éléments de base pour des rapports de performance approfondis et des stratégies d'optimisation pour les clients.

«Je suis en communication presque toute la journée et lorsque je ne parle pas avec des clients ou que je ne travaille pas sur des projets avec des membres de l'équipe interne, je suis profondément dans l'analyse pour extraire des données pour les clients, faire des recherches de mots clés et élaborer des rapports de performance et des stratégies d'optimisation.»

La création de ces rapports informatifs est un moyen de devenir indispensable pour les clients. Idéalement, ils réalisent où ils devraient prendre leurs stratégies de marketing de contenu et s'inscrivent pour continuer à voir d'excellents résultats.

La plus grande fierté de Tricia pour son travail à Brafton vient de la façon dont elle a pu atteindre ses quotas de vente, établir des relations avec ses clients et aider ses coéquipiers. Ces trois choses vont de pair. Un plan de contenu bien conçu permettra à chaque membre de l'équipe de réussir, tout en poussant le client vers ses objectifs.

La gestion de compte aujourd'hui: des pratiques qui fonctionnent

Il y a deux côtés à une relation client-agence dans le climat marketing actuel.

Premièrement, il y a le côté basé sur les données du calcul du contenu idéal pour une situation donnée. Ensuite, il y a aussi l'acte très humain de converser avec les représentants de l'entreprise et de découvrir ce que ces individus veulent et ont besoin, comment ils envisagent la campagne.

Tricia comprend que le gestionnaire de compte idéal trouvera le milieu entre ces deux pôles, créant une stratégie qui reflète l’avant-garde du SEO mais qui correspond à ce que les dirigeants et les décideurs d’une entreprise apprécient.

En ce qui concerne les pratiques qui aideront la prochaine génération de spécialistes du marketing de contenu à réussir, Tricia recommande des expériences comme celle qu'elle a eue: travailler avec plusieurs comptes différents à la fois plutôt que de commercialiser pour une seule entreprise. Les gens qui veulent voir tout ce que le monde du marketing de contenu a à offrir apprendront – et rapidement – quand ils doivent partager leur attention entre de nombreux comptes à un moment donné.

«Obtenez de l'expérience en agence! Vous apprenez à devenir agile et à vous familiariser avec de nombreuses industries différentes. »

Tirer le meilleur parti de Boston

Venir en ville et rentrer chez lui était une décision naturelle pour Tricia, qui était déjà en train de se forger une carrière dans la gestion de compte. Son ancien lieu de travail était dans le Connecticut, où elle était superviseure de comptes, se concentrant sur la stratégie et la gestion des comptes.

Elle est arrivée à Brafton il y a un peu plus de deux ans en tant que stratège en marketing de contenu et a gravi les échelons, d'abord à stratège senior en marketing de contenu, puis à directrice de compte.

Alors que ses journées à Brafton sont remplies de choses à faire, Tricia trouve le temps de se détendre lorsqu'elle est hors du temps. Elle aime particulièrement les grands espaces, faire des randonnées et faire des sorties à la plage. Sa journée idéale à la plage implique quelques amis, une glacière bien approvisionnée et un livre à lire.

Lorsque vous sortez avec des amis, Tricia aime également visiter toutes les brasseries, caves et restaurants que la ville a à offrir. En été, la musique live et les matchs des Red Sox sont toujours à l'ordre du jour. Tricia veille également à passer beaucoup de temps avec sa famille. Avec un Brady Bunchcontingent de trois frères et trois sœurs, chaque fois qu'ils se réunissent, cela ressemble à des vacances.

En fin de compte, il s’agit de priorités, qu’il s’agisse de prévoir du temps pour se reconnecter avec ses proches ou de créer une stratégie parfaitement équilibrée pour un client.

Les contraintes font probablement de vous un meilleur marketeur

0

<! –->

Vous êtes-vous déjà assis pour manger dans un restaurant et le serveur vous a apporté un menu intimidant de 17 pages et 3 livres?

Vous parvenez à parcourir 174 entrées, 3 764 permutations de côtés et la moitié des salades tandis que le serveur revient pour vous parler des spéciaux. Vous êtes terrifié à l'idée de choisir la mauvaise chose, et vous l'êtes probablement! Vos chances de choisir la «bonne» entrée sont de 0,57%. Qui sait même à quoi cela revient après avoir vainement tenté de choisir la combinaison parfaite de 3 côtés.

Le serveur vous demande ce que vous voulez. Vous vous figez, paralysé. Vous mentez et lui dites que vous voulez juste un gin tonic. Tu pleures dans ta boisson. Vous marchez vers votre voiture affamé, honteux.

Ce que vous avez vécu, c'est le Paradoxe du Choix, un concept inventé et écrit par Barry Schwartz.

Plus = moins

Au risque de trop simplifier à l'extrême le magnum opus de Schwartz, il affirme qu'en augmentant le nombre d'options disponibles pour les consommateurs, vous augmentez également leur niveau de stress et leur bonheur.

Mais comment plus les options diminuent le bonheur? Cela semble contre-intuitif, n'est-ce pas?

Laisse-moi expliquer.

Lorsque vous regardez ce menu épique dont nous parlions, beaucoup de choses se produisent dans les coulisses. Votre cerveau traite des centaines de résultats potentiels tout en essayant de prédire la solution optimisée en fonction de vos expériences passées, des avis sur Yelp, des considérations de santé et de nutrition, et qui sait combien d'autres entrées.

Ce menu stupide a effectivement transformé un déjeuner apparemment relaxant en un exercice de calcul de probabilité très complexe.

Si vous exécutez des programmes de marketing pour votre entreprise, vous savez exactement de quoi je parle, mais les enjeux sont beaucoup plus élevés qu’un mauvais déjeuner.

Les marketeurs sont compatissants

Lorsque vous êtes au bas du mât totémique, vous détester se faire dire quoi faire. Du moins, je l'ai fait. Je voulais tout casser et le reconstruire à nouveau. Puis recommencez. Il s'agissait d'explorer de nouvelles idées.

La plupart des spécialistes du marketing qui ont atteint un certain niveau de succès suivent une voie similaire de recherche de contentement en trouvant et en réparant les choses cassées.

Mais un jour, les gens cessent de vous dire quoi faire. Vous êtes libre de la boîte, et avec lui, libre de faire n'importe quel nombre des millions d'erreurs que vous êtes chargé d'éviter.

Devrions-nous envoyer nos prospects plus souvent?

Notre image de marque a-t-elle besoin d'une refonte?

Avons-nous besoin de reconstruire notre site Web? Qui est le meilleur vendeur? Quel est le design le plus moderne utilisé aujourd'hui?

La boîte était une forme de liberté structurée, n'est-ce pas? Lorsque vos idées rebelles ont échoué, elles ont échoué petit. Lorsque vous avez essayé de nouvelles choses, vous ne vous attendiez jamais à ce qu'elles fonctionnent. Et quand ils ont travaillé, vous avez été salué en tant qu'innovateur, allant au-delà de l'appel du devoir.

Mais lorsque la boîte qui vous a été remise a été retirée, vous avez été obligé de créer un nouvelle boîte à partir de laquelle tout le monde fonctionnerait. Cela signifiait sélectionner toutes les bonnes pièces parmi une sélection infinie de possibilités.

C’est le travail. Et c'est votre paradoxe de choix.

Au fil du temps, vous avez probablement ajouté un certain nombre d'activités de marketing qui n'étaient pas nécessaires et parfois totalement inefficaces. Vous connaissez les activités dont je parle: les 80% de votre attention qui créent 20% de vos résultats.

C’est inévitable. Chaque agent de commercialisation ajoutera involontairement des «peluches» non essentielles qui absorbent du temps et des ressources.

S'il y a quelque chose de positif à tirer de la crise des coronavirus, c'est que vous avez probablement été contraint de reconstruire votre cadre marketing sans aucun fluff.

Un manque d'options = efficacité et concentration

À moins que votre organisation ne soit dans l'une des rares industries à l'épreuve des coronavirus, vous avez certainement dû réduire vos efforts de marketing dans une certaine mesure ou une autre. Et ce faisant, cela vous a forcé à vraiment, vraiment penser à ce qui est essentiel et ce qui ne l’est pas.

Et vous avez probablement été obligé de faire preuve de créativité sur la façon d'être deux fois plus efficace avec deux fois moins de ressources. Vous avez également probablement dû rapidement simplifier des choses que vous n'avez plus le temps de trier.

En quelques semaines, j’ai appris ce qui suit:

  1. Le courrier électronique était lourd: Tous les membres de l'équipe savaient quelles listes recevaient quels types de contenu et quand. Maintenant, nous avons besoin de feuilles de calcul compliquées et d'un Advil pour le comprendre.
  2. L'écriture: En grandissant, j'ai moins écrit. D'une manière ou d'une autre, je me suis dit que l'écriture de contenu était une perte de temps et une mauvaise utilisation du temps. C'était absolument faux. L'idée d'abandonner un outil qui vous a apporté le succès passé parce que vous devriez travailler sur des «choses plus importantes» est une notion stupide.
  3. Idéation: L'écriture de contenu puise naturellement dans le côté créatif du cerveau, ce qui conduit à de nombreuses autres idées. Il y a un avantage en aval à puiser régulièrement dans la créativité.
  4. Travail manuel: Il y a quelque chose à dire pour effectuer des tâches simples et apparemment monotones que vous avez déjà effectuées des centaines de fois auparavant. Alors qu'on vous apprend toujours à déléguer ces choses et à "vous concentrer sur la stratégie", votre cerveau a besoin de trouver la paix dans des tâches simples et la victoire de petites réalisations.
  5. Coupez vos paris perdants: Tous les spécialistes du marketing ont des projets ou des initiatives qu’ils n’abandonneront pas, que ce soit par inertie ou par détermination obstinée. Lorsque l'option vous est retirée, il est simple d'avancer sans perdre ces paris.

Conclusion

Ce que cela nous a permis de faire, c'est de nous pencher seulement les activités de marketing les plus importantes qui animent notre entreprise, et se concentrent à 100% sur ces tâches plutôt que de se concentrer partiellement sur des dizaines d'autres tâches. Revenons aux bases, si vous voulez.

Cela nous a également donné un avant-goût nostalgique de cette liberté structurée qui nous manquait. Notre gamme potentielle de solutions a été simplifiée, ce qui nous donne un sentiment de contrôle. Et ce contrôle, d'une manière étrange, offre en fait un espace de créativité et de plaisir.

Résultats de l'enquête: comment les spécialistes du marketing modifient leurs activités en réponse à la pandémie

0

<! –->

Pour le dire légèrement, beaucoup de choses ont changé très rapidement au cours du mois dernier pour les spécialistes du marketing, et il y a presque certainement plus de changements à venir.

Nous voulions savoir comment les spécialistes du marketing s'adaptent à ces changements, nous avons donc mené une enquête en 8 questions qui a reçu près de 100 réponses de spécialistes du marketing dans un large éventail de secteurs.

Voici les résultats, question par question:

1. Avez-vous créé du contenu COVID-19?

  • Oui: 72,60%
  • Pas encore, mais nous prévoyons de: 9,89%
  • Non: 17,81%

Insights et actions

  • Au total, environ 82% des répondants ont déjà créé du contenu COVID-19 ou ont l'intention de le faire.
  • Si vous n'avez créé aucun contenu COVID-19, vous risquez de manquer des opportunités pour assurer vos clients existants que vous pouvez continuer à les soutenir pendant cette période. Même si vous faites face à une perturbation minimale, vos clients apprécieront votre reconnaissance et votre empathie à l'égard de ce qu'ils vivent.
  • Plusieurs répondants à la question 8 ont déclaré que leur contenu COVID-19 était parmi les plus performants. Les utilisateurs interagiront avec le contenu qu'ils trouvent utile pendant cette période.

2. Allez-vous ou avez-vous externalisé la création de contenu COVID-19?

Insights et actions

  • La messagerie liée à COVID-19 doit être soigneusement adaptée à votre entreprise pendant cette crise. La nuance qui sert à parler de vos opérations n'est pas facilement externalisée.
  • Certaines industries peuvent être mieux placées pour externaliser la création de contenu en ce moment que d'autres (12% externalisent). Par exemple, les banques et les services financiers ont la possibilité de créer des ressources qui aideront les clients et les prospects potentiels à surmonter financièrement cette tempête. Il s'agit d'un contenu qui peut être externalisé.
  • D'autres entreprises évitent l'externalisation comme moyen de se serrer la ceinture. Espérons que cela ne signifie pas qu'ils ont complètement gelé le marketing, car les clients, les partenaires et les prospects dans le pipeline doivent entendre les entreprises en ce moment.

3. Quels types de contenu, le cas échéant, choisissez-vous d'utiliser pour couvrir le sujet COVID-19?

  • Copie de l'e-mail: 65,75%
  • Contenu social: 64,38%
  • Blogs: 50,68%
  • Webinaires / conférences en ligne: 28,77%
  • Vidéos: 19,18%
  • Infographie: 17,81%
  • Contenu interactif: 15,07%
  • Autre (veuillez préciser): 13,70%
  • Enquêtes: 12,33%
  • Documents imprimés / brochures: 10,96%
  • eBooks / livres blancs: 8,22%
  • Affichage publicitaire / PPC: 6,85%

Insights et actions

  • Les e-mails, les réseaux sociaux et les blogs sont de loin le moyen le plus utilisé pour communiquer la messagerie COVID-19, ce qui n'est pas un choc. Le courrier électronique et les réseaux sociaux sont des canaux de distribution très efficaces. Les articles de blog, quant à eux, sont des actifs pouvant être liés et non liés qui peuvent être facilement distribués et partagés.
  • Les vidéos s'en sortent un peu mieux que prévu. Nous pensons qu'il s'agit plutôt d'un atelier virtuel, à la maison, sous forme de didacticiel. Nous doutons que les entreprises réalisent actuellement des vidéos sur place (et décourage fortement celles qui le sont).
  • Les garanties bloquées ont complètement disparu de la carte, car les entreprises choisissent de partager ouvertement leurs mises à jour liées aux coronavirus. Même de nombreux médias éliminent les murs payants pour le contenu lié à COVID-19. Cela démontre la priorité de la création de contenu utile par rapport à la réalisation des objectifs de génération de prospects.
  • À moins que vous ne soyez une entreprise de services essentiels ou l'une des rares industries à avoir connu une croissance en raison de COVID-19, nous ne voyons aucune raison d'augmenter le PPC pour le moment. Les mots clés à forte intention commerciale ne sont probablement pas votre meilleur jeu. Les gens veulent du contenu qui les aidera, pas une autre annonce pour un service qu'ils n'ont pas utilisé ou ne peuvent pas se permettre pendant cette crise.

4. Utilisez-vous la diffusion en direct à la lumière de COVID-19?

  • Oui: 13,70%
  • Oui, mais nous l'avons toujours utilisé: 19,18%
  • Non: 61,64%
  • Pas encore, mais nous prévoyons de: 5,48%

Insights et actions

  • Il n'est pas surprenant que la plupart des entreprises n'utilisent pas actuellement la diffusion en direct. Vous avez réellement besoin de contenu pour diffuser. Ainsi, même s'il existe actuellement un large public potentiel, les entreprises doivent creuser profondément et être créatives si elles veulent quelque chose qu'elles peuvent diffuser en direct.
  • Cela dit, certains spécialistes du marketing peuvent manquer un moyen peu coûteux de mobiliser le public. Si vous avez un outil de vidéoconférence et de bonnes idées à partager avec des prospects potentiels, vous pouvez envisager de planifier des conférences virtuelles, des ateliers et des tutoriels.
  • Beaucoup de gens s'ennuient en ce moment. Si, par exemple, vous êtes un fabricant avec une automatisation industrielle cool toujours en cours dans votre usine, il peut être utile d'installer une caméra dans votre installation et de faire votre propre flux en direct «comment c'est fait».

5. Avez-vous commencé à expérimenter de nouveaux canaux ou formats de marketing grâce à COVID-19?

  • Oui: 27,40%
  • Non: 56,16%
  • Pas encore, mais nous prévoyons: 16,44%

Insights et actions

  • Un peu plus de la moitié de tous les commerçants (56%) jouent les choses en toute sécurité. Cependant, 44% expérimentent, et ce n'est pas anodin. De nombreux commerçants ont été contraints d'essayer de nouvelles choses en réaction à cette crise.
  • Si vous avez un moyen d'expérimentation à faible enjeu dès maintenant et un peu de temps supplémentaire, ne laissez pas passer l'occasion. Par exemple, nous pilotons actuellement des «ateliers» virtuels dans lesquels notre CMO répond essentiellement aux questions que le public pourrait avoir. Bien sûr, cela pourrait échouer. Mais c'est le moment d'essayer ce genre de chose.

6. Comment modifiez-vous l'utilisation des canaux de commercialisation suivants?

Recherche payante

  • Augmentez l'utilisation: 15,63%
  • Rester le même: 56,25%
  • Diminuer l'utilisation: 28,13%

Social payé

  • Augmentez l'utilisation: 21,88%
  • Rester le même: 50%
  • Diminuer l'utilisation: 28,13%

Autre

  • Augmentez l'utilisation: 30,30%
  • Rester le même: 45,45%
  • Diminuer l'utilisation: 24,24%

Email

  • Augmentez l'utilisation: 45,07%
  • Rester le même: 39,44%
  • Diminuer l'utilisation: 15,49%

Social bio

  • Augmentez l'utilisation: 35,21%
  • Rester le même: 56,34%
  • Diminuer l'utilisation: 8,45%

Recherche Organique

  • Augmentez l'utilisation: 20,29%
  • Rester le même: 72,46%
  • Diminuer l'utilisation: 7,25%

Insights et actions

  • Le marketing par e-mail est la seule activité plus les spécialistes du marketing en font plus. Dans tous les autres canaux, la part du lion des répondants a déclaré qu'ils ne changent pas. Et cela a du sens. Le moment est venu d’être authentique, direct et transparent. Le courrier électronique joue bien avec ces valeurs.
  • Les réseaux sociaux organiques sont de loin la seconde après les e-mails en termes de pourcentage de répondants augmentant son utilisation.
  • Les recherches payantes et les réseaux sociaux payants ont connu les baisses les plus importantes (28,13% pour les deux), les spécialistes du marketing détournant davantage leur attention vers les e-mails, les réseaux sociaux et les blogs liés à COVID-19.
  • Seulement 7% des répondants ont diminué l'activité de recherche organique; 20% ont augmenté la recherche organique et 70% sont restés les mêmes. Il n'y a pas nécessairement une bonne ou une mauvaise approche ici, à part s'assurer que vos efforts de recherche organique sont motivés par le type de contenu que les gens recherchent actuellement.

7. Où augmentez-vous ou diminuez-vous votre budget de dépenses marketing à court terme?

Social payé

  • Augmentation des dépenses: 25,71%
  • Ne pas modifier les dépenses: 51,43%
  • Dépenses décroissantes: 22,86%

Social

  • Augmentation des dépenses: 19,44%
  • Ne pas modifier les dépenses: 69,44%
  • Dépenses décroissantes: 11,11%

Recherche payante

  • Augmentation des dépenses: 18,31%
  • Ne pas modifier les dépenses: 56,34%
  • Dépenses décroissantes: 25,35%

Biologique

  • Augmentation des dépenses: 15,28%
  • Ne pas modifier les dépenses: 81,94%
  • Dépenses décroissantes: 2,78%

Email

  • Augmentation des dépenses: 14,08%
  • Ne pas modifier les dépenses: 80,28%
  • Dépenses décroissantes: 5,63%

Insights et actions

  • La majorité des budgets à court terme restent inchangés. Cependant, plus de répondants augmentent les dépenses que les diminuent pour les réseaux sociaux, les réseaux sociaux rémunérés, la recherche organique et les e-mails. La recherche payée est l'exception: 18% augmentent les dépenses; 25% réduisent les dépenses. Les autres restent les mêmes.
  • Les spécialistes du marketing sont divisés sur la façon de traiter les budgets payés des médias sociaux. Environ la moitié restent les mêmes. 26% augmentent les dépenses à court terme et 23% les diminuent. Notre avis: à moins que vous n'offriez des services essentiels, concentrez-vous autant que possible sur le contenu à valeur ajoutée et aussi peu que possible sur la publicité.
  • Un maigre 3% des spécialistes du marketing réduisent actuellement leurs dépenses de recherche organique. Dans ce cas, nous nous en remettons à la sagesse de la foule. Ce n'est pas le moment de lancer une guerre d'enchères PPC pour les mots clés à forte intention commerciale. Concentrez-vous sur les mesures de référencement organique qui stimuleront l'engagement – surtout si vous avez du mal. Pas beaucoup de gens achètent en ce moment, et ce n'est pas entièrement sous votre contrôle. Alors, concentrez-vous sur la meilleure chose suivante: les garder engagés avec un excellent contenu organique.

8. Quelle est une chose positive que vous avez apprise ou remarquée de cette pandémie?

«Cela nous a donné une raison de nous rapprocher des clients actuels pour nous assurer que nous répondons à leurs besoins du mieux que nous pouvons.»

Pour le meilleur ou pour le pire, cette crise a servi de prétexte pour renouer avec des clients peu sensibles.

"Continuez le marketing."

D'accord.

«Nous devons rouler avec les changements. Les offres des entreprises devront peut-être changer et s'adapter et nous devons faire passer le mot lorsque cela se produit. Nous devons également garder notre public engagé, leur faire savoir que nous nous soucions de nous et que nous nous adaptons pour prendre soin de nos clients. »

Bien dit. Beaucoup de gens et d'entreprises ont des questions en ce moment auxquelles votre marque peut vous aider à répondre.

"Le ton et l'empathie sont tout!"

C'est vrai à tout moment, mais surtout maintenant.

«Je pense que la plupart des marques et des gens sont bons. La plupart des activités de sensibilisation ont semblé sincères. »

Nous en avons été témoins aussi, au niveau humain, mais aussi au niveau de la marque. Nous avons vu étonnamment peu de campagnes marketing exploitables et dingues.

«Les clients ont soif d'informations qu'ils peuvent utiliser et ils s'y précipiteront.»

C'est vrai, et ils n'en ont jamais eu plus besoin qu'aujourd'hui.

«Nos clients B2B sont plus impliqués dans nos communications et notre marketing en ligne.»

Brafton n'a pas été aussi chanceux. Notre trafic n’a pas diminué de façon marquée, mais notre croissance s’est un peu aplatie. Un point positif, cependant, est que le nombre de mots clés pour lesquels nous nous classons continue d'augmenter.

«Le service client est en cours de test. C'est là que nous brillons. »

Toute entreprise qui a un support client très solide est en très bonne position pour en sortir avec une fidélisation accrue de ses clients.

"Vraiment creuser profondément dans les chiffres et laisser le temps de s'arrêter, d'accéder et de pivoter."

Cette phrase pourrait également servir de réponse à la question «quel est le principe fondamental du marketing numérique?» Nous sommes heureux que, à tout le moins, davantage d’entreprises adoptent une approche marketing basée sur les données pour cette raison.

«Nos clients ont répondu très positivement à nos idées. Un engagement plus élevé avec les ressources marketing liées à COVID-19 que tous les autres. »

Même chose avec nous (et avec de nombreux autres répondants à cette enquête).

"Nous avons constaté une augmentation du lectorat et des taux de clics sur le contenu de recherche lié à COVID-19."

Encore une fois, pareil avec nous!

"Le contenu réactif fonctionne mieux."

Pas de surprise ici. Il y a beaucoup d'intérêt en ce moment dans la façon dont les entreprises réagissent à cette crise au fur et à mesure qu'elle se déroule.

«Nous devons trouver de nouvelles agences de marketing pour répondre à nos besoins sociaux, de campagnes et de contenu.»

Disons que nous connaissons un gars…

"Cela s'est avéré être une énorme opportunité de développement professionnel pour notre équipe marketing en apprenant comment commercialiser en période de crise."

Idem.

"Importance de la philosophie Shoshin ou du bouddhisme zen de l'esprit du débutant."

Traduction: Travailler dans un tout nouveau territoire a obligé les spécialistes du marketing à effacer toutes les idées préconçues et à aborder le marketing avec un nouvel esprit.

"Cela nous oblige à piloter des programmes que nous avons sur le radar mais les budgets ont été alloués à d'autres canaux."

C'est parfaitement logique. Ils disent que la nécessité est la mère de l'invention.

«J'adore les opportunités d'inspirer! Je pense que l'accélération des stratégies de médias sociaux d'une manière qui se concentre sur la communauté est appropriée et si précieuse maintenant. Nous sommes peut-être physiquement isolés, mais en tant que spécialistes du marketing, je pense que c'est une excellente occasion de rassembler les gens dans les espaces numériques et de vraiment créer des communautés pour nos marques! »

Point vraiment intéressant. Beaucoup de marques se présentent moins comme des entreprises en ce moment, et plus comme des organisateurs communautaires.

"Notre industrie approvisionne les fabricants de produits alimentaires, donc nos clients sont en fait potentiellement PLUS actifs – s'ils ont de l'argent."

Cela s'est avéré être très vrai pour certaines industries. D'autres répondants ont déclaré que «plus de ventes en ligne» et «nos applications commerciales à distance sont plus nécessaires que jamais aujourd'hui».

"Plus de messages consultatifs, moins de ventes directes."

Cela pourrait être une définition textuelle du marketing de contenu. Les gens veulent du contenu utile en ce moment, pas des arguments de vente.

«Les restrictions peuvent parfois rendre la créativité foisonnante.»

Notre directeur marketing vient d'écrire un article de blog complet à ce sujet. Gardez l'œil ouvert dans les prochains jours.

«La rapidité avec laquelle notre équipe peut réagir quand elle en a besoin. Cela nous a obligés à être plus agiles d'une manière formidable. »

Nous avons obtenu plusieurs réponses comme celle-ci. Nous sommes curieux de savoir si cela pourrait conduire de nombreuses entreprises à adopter une approche plus agile dans les futurs programmes de marketing.

"Ne pas prendre les bons moments pour acquis."

Amen à cela.

Derniers points à retenir

  • Envisagez de détourner les dépenses de la création d'actifs bloqués et des campagnes PPC, et réaffectation vers la création de contenu de blog, le marketing par e-mail et les médias sociaux.
  • Faites de l'engagement la priorité sur le marketing en entonnoir profond dès maintenant. Encore une fois, il n'y a pas autant d'achats en cours en ce moment, mais vous avez toujours des opportunités d'engagement, ce qui est la prochaine meilleure chose.
  • Sur la base des réponses ouvertes que nous avons reçues, de nombreux publics cibles ont accru leur appétit pour un contenu informatif et pertinent. Découvrez ce que vous pouvez ajouter à la conversation en ce moment et faites la promotion de ce message par e-mail et sur les réseaux sociaux.
  • Que vous fassiez plus, moins ou la même quantité de référencement naturel, assurez-vous d'utiliser des données. Les gens ne recherchent pas les mêmes choses qu'il y a un mois. Exploitez ces données et utilisez-les pour découvrir comment être utiles dès maintenant.

Et comme toujours, restez en sécurité, restez fort et restez en bonne santé.

Comment «être utile» en premier dans un environnement marketing en évolution rapide

0

<! –->

De nombreux spécialistes du marketing se grattent la tête en se demandant comment ils peuvent ajouter de la valeur à leur entreprise, à leurs clients et au monde en général.

Pour être honnête, nous le découvrons au fur et à mesure.

Mais nous avons beaucoup appris en peu de temps grâce à la recherche, aux enquêtes, aux conversations avec les clients et aux commentaires de notre public.

L'une de nos premières leçons a été que certaines des choses dans lesquelles nous sommes bons ne sont tout simplement pas aussi efficaces ou utiles maintenant qu'elles l'étaient il y a un mois. Plutôt que de creuser nos talons et d'essayer de garder le cap, nous savions que nous devions recentrer notre énergie.

Nous avons décidé que la seule façon d'ajouter de la valeur en tant que spécialistes du marketing était de déterminer ce dont notre public cible avait le plus besoin et de le fournir. Cela signifiait déplacer notre attention loin de certains efforts de marketing vers d'autres.

Et bien que ce soit toujours un travail en cours, nous avons pensé qu'il pourrait être utile de parcourir 5 des étapes impliquées dans cette transition:

Étape 1: Découvrez ce dont votre public cible a besoin en ce moment

La règle n ° 1 du marketing est «Connaissez votre public». Cela signifie connaître ses priorités. Et lors d'une pandémie, les priorités changent.

Vous l'avez peut-être déjà vu se produire. Une baisse autrement inexplicable de la quantité d'engagement avec votre blog après une année de croissance régulière, par exemple, est un indicateur clair que vous devez repenser la pertinence de votre contenu.

Dans notre cas, nous avons rapidement réalisé que notre contenu marketing et SEO habituel générait moins de conversions. Étant donné que rien d'autre n'avait vraiment changé pour nous, il était assez facile de déduire qu'il s'agissait d'un plateau lié au coronavirus.

Notre personnage cible, qui pourrait normalement être très investi pour connaître la différence entre, disons, une redirection 301 contre 302, était soudainement occupé à trouver comment communiquer une réponse COVID-19 aux clients et aux prospects déjà en cours.

Cette prise de conscience a motivé notre décision de lancer un centre de ressources COVID-19. Et cela a conduit au contenu le plus performant que nous ayons créé depuis un certain temps. Depuis sa publication en mars, ce contenu unique représente près de 16% du nombre total de pages vues sur notre site.

Étape 2: Soyez prudent avec les campagnes payantes

À moins que vous ne travailliez dans l’une des rares industries à voir affluer de nouvelles affaires, méfiez-vous de tout ce qui est payé pendant un petit moment – surtout si vous constatez une baisse des prospects entrants.

Si les prospects sont effrayés par COVID-19, les poursuivre avec des publicités ne fera au mieux rien et, au pire, les ennuiera. De nombreuses entreprises se serrent la ceinture en ce moment, et aucune quantité de graissage de l'entonnoir de vente avec des campagnes de reciblage et d'autres jeux publicitaires payés ne peut changer cela.

Les annonces graphiques et les résultats de recherche payants ont un taux de clics relativement faible pour commencer (3 à 5% pour la recherche payante, 0,1% pour l'affichage). Si l'intention d'achat a chuté sur votre marché cible, il y a encore moins de raisons de cliquer sur une annonce maintenant.

Encore une fois, une exception possible est si vous êtes dans une industrie qui voit une augmentation des affaires entrantes, ou si vous essayez de faire savoir que votre service est temporairement gratuit ou à prix réduit pour certains professionnels.

Les circonstances peuvent changer dans un mois ou deux selon la durée des blocages et le type de demande refoulée qui émerge.

Mais pour l'instant, nous ne pensons pas que vous allez changer beaucoup d'avis avec une interruption de 300 × 250 pour un public frappé par une pandémie.

De plus, il existe de meilleures façons de promouvoir votre contenu (plus à ce sujet à l'étape 4).

Étape 3: Commencez à penser plus comme un spécialiste du marketing de contenu

Nos consultants n'ont jamais passé plus de temps à se concentrer sur la messagerie et la planification de contenu comme ils le sont actuellement.

Julie Woon, directrice du conseil de Brafton – qui s'occupe des aspects techniques et stratégiques du marketing numérique – a déclaré ceci:

«Je me suis principalement concentré sur l’aide des clients à trouver un équilibre entre reconnaître tout ce qui se passe et répondre à tout nouveau besoin que leurs clients pourraient avoir en raison du virus, sans pour autant tirer parti de leurs clients pendant une période difficile.

Elle a ajouté: «Pour certains clients, cela signifie être plus proactif dans la résolution directe des problèmes. Pour d'autres, cela a été de trouver des moyens de prendre du recul respectueusement et de garder les choses plus légères. Cela dépend vraiment de l'industrie et des services offerts par le client. »

Gardez à l'esprit que la messagerie est une chose vivante et respirante. Au fur et à mesure que les expériences des gens évoluent avec cette situation, le type de contenu qu'ils trouveront utile et approprié à la situation peut (et changera probablement).

Mais la seule chose qui ne changera pas, c'est qu'ils seront les plus réceptifs et apprécieront tout contenu réellement utile en ce moment.

Et les experts en marketing sont essentiels pour aider les entreprises et les créateurs de contenu à comprendre comment façonner la messagerie et la livrer avec du contenu.

Étape 4: Adoptez le marketing par e-mail et les médias sociaux

Un article récent du Content Marketing Institute avait une excellente citation sur le marketing de contenu pendant cette période:

"Agissez comme un éditeur de contenu (pas un agent de commercialisation de contenu)."

Et nous sommes d'accord. Il est maintenant temps de créer et de publier du contenu qui parle des lacunes d'information que votre public pourrait rencontrer. Demandez: De quoi ont-ils besoin en ce moment? Que manquent-ils? Comprenez cela et publiez ce type de contenu. Votre public s'abonnera à votre newsletter si vous avez réussi, car cela signifie qu'il veut réellement entendre ce que vous avez à dire.

Une fois que cela se produit, n'hésitez pas à envoyer 3 ou 4 mises à jour de contenu par semaine directement dans leur boîte de réception. Utilisez les codes UTM pour voir la quantité de trafic vers votre contenu qui passe par e-mail.

De même, assurez-vous que vous partagez également votre contenu sur les réseaux sociaux. Les gens seront beaucoup plus réceptifs à un titre utile apparaissant organiquement dans leur flux en ce moment qu'une annonce sourde dans les marges.

Une enquête récente que nous avons menée corrobore ces instincts: le courrier électronique et les médias sociaux sont les deux plus largement appuyés sur les canaux de messagerie COVID-19 et de distribution de contenu.

Étape 5: Ne transférez pas le contenu COVID-19

Celui-ci est assez simple.

Ce n'est pas le moment pour quid pro quos. Vous devez être vraiment utile, et cela signifie que tous vos contenus les plus précieux liés à COVID-19 ne doivent pas être complètement bloqués.

Cela pourrait aller à l'encontre de chaque instinct de génération de leads que vous avez, mais être vraiment utile en ce moment donnera aux lecteurs une raison de se souvenir de vous lorsque les choses commenceront à se développer à l'avenir.

De plus, votre contenu COVID-19 a une durée de vie. Plus vous le rendez disponible maintenant, mieux c'est.

Quelques réflexions finales

La seule exception à beaucoup de ce dont nous avons discuté dans ce blog est tout public cible que vous pourriez avoir qui voit actuellement plus d'affaires en ligne (commerce électronique, réseautage informatique et logiciels, jeux en ligne, etc.).

Et même dans ce cas, envisagez d'abandonner les publicités (elles sont très impersonnelles à une époque où les gens ont besoin d'empathie et de compréhension) et soyez extrêmement prudent sur la façon dont vous formulez les gouttes de vente. Vous ne voulez pas apparaître comme un vautour, et vous ne voulez certainement pas insister sur le fait que ces entreprises en bénéficient.

Personne ne veut se rappeler qu'une pandémie est la raison pour laquelle leurs ventes sont en hausse.

Sinon, votre seul mantra en tant que spécialiste du marketing en ce moment est, et doit être, «être utile». Dites-le à voix basse avec chaque phrase que vous écrivez.

Et comme toujours, de notre équipe à la vôtre: restez à la maison, restez en bonne santé et restez positif.

Nous passerons à travers cela en temps voulu.

Pourquoi votre marque a besoin d'une politique de médias sociaux (+ un modèle pour ce qui doit être inclus dans le vôtre)

0

<! –->

La première règle du marketing sur les réseaux sociaux est la suivante: vous êtes responsable de tout ce qui se retrouve sur votre page d'entreprise.

Indépendamment de la façon dont le contenu inapproprié ou potentiellement dommageable est apparu sur Facebook, Twitter, LinkedIn ou Instagram (un employé imprudent, un commentateur obscène, etc.) – c'est vous qui devez faire face aux retombées.

Selon votre industrie, les conséquences pourraient potentiellement inclure:

  • Image de marque incohérente ou médiocre.
  • Utilisateurs vraiment en colère.
  • Restrictions de compte.

Dans des cas plus extrêmes, vous pouvez même être exposé à une action en justice.

Et pour être parfaitement clair, cela est vrai de tous les temps – pas seulement lors d'une crise de santé publique.

Si votre marque n'a pas déjà de politique de médias sociaux, elle le devrait très certainement.

Voyons pourquoi.

Qu'est-ce qu'une politique de médias sociaux?

Une politique en matière de médias sociaux est la manière dont une organisation gère le comportement de ses gestionnaires de médias sociaux, employés et autres utilisateurs sur les réseaux sociaux. Les conseils de la politique aident une entreprise, son personnel et ses abonnés à éviter de publier du contenu sur les réseaux sociaux qui pourrait entraîner des responsabilités juridiques, une atteinte à la réputation ou une image de marque incohérente.

En ce sens, il y a vraiment 2 propriétaires de votre politique de médias sociaux:

  1. Ressources humaines: Les RH élaborent généralement une politique de médias sociaux de l'entreprise concernant la façon dont les employés s'engagent les uns avec les autres et l'entreprise via leurs comptes personnels, si les pages commerciales peuvent étiqueter les employés dans les publications et les autres questions de confidentialité et de conduite du personnel.
  2. Commercialisation: Le marketing est généralement plus concerné par la voix, l'image de marque, la messagerie et l'engagement sur les médias sociaux, par opposition au code de conduite.

Les deux ne s'excluent pas toujours mutuellement. Certaines entreprises incluent des règles dans le manuel de l'employé sur la manière dont les gestionnaires de médias sociaux de marque interagissent avec les comptes personnels des employés.

Qui a besoin d'une politique de médias sociaux et pourquoi?

Chaque entreprise qui possède des comptes de médias sociaux actifs, et même certaines qui n'en ont pas mais ont des employés qui utilisent les médias sociaux, devrait avoir une politique.

Le contenu de cette politique variera considérablement en fonction de votre marché.

Les organismes gouvernementaux, les fournisseurs de soins de santé, les enseignants de la maternelle à la 12e année et les médias et les médias pourraient avoir des politiques plus rigides officiellement documentées dans un manuel de l'employé. Ces organisations sont plus susceptibles d'utiliser les médias sociaux pour les aider à fournir un service public.

Les entreprises privées, en revanche, sont généralement plus préoccupées par leur marché et s'appuieront fortement sur les valeurs de ce marché. Cela signifie qu'ils pourraient se sentir plus libres de rédiger et d'utiliser l'humour que, par exemple, le département américain de l'Éducation.

Quant au «pourquoi» d'avoir une politique de médias sociaux? Les raisons sont assez simples:

  • Conseils de publication: Vos gestionnaires de médias sociaux et vos employés ont intérêt à savoir ce qu'ils doivent et ne doivent pas publier sur les réseaux sociaux. L'objectif ici n'est en aucun cas de limiter le discours des travailleurs, mais plutôt de poser des règles de base sur la façon dont ils parlent au nom de la marque.
  • Rotation des employés: Il est possible que votre liste actuelle de gestionnaires de médias sociaux et d'employés soit pleinement ancrée dans la culture de votre entreprise et ait reconstitué ce qui est et n'est pas OK lorsqu'il s'agit de publier sur les médias sociaux. Mais que se passe-t-il lorsqu'ils partent ou lorsque votre entreprise se développe? Une documentation écrite peut aider à transmettre votre politique aux futurs employés.

Que devrait couvrir une politique de médias sociaux?

À un niveau élevé, chaque politique de médias sociaux devrait couvrir 3 domaines principaux:

1. Image de marque

Tout comme votre site Web, votre blog et le reste de votre contenu numérique, vos sites de médias sociaux sont vos propriétés. Vous devez vous assurer qu'ils représentent adéquatement votre marque, ses valeurs fondamentales et son style. Vous devez également aligner ces politiques sur les accords d'utilisation des réseaux sociaux.

2. Questions juridiques et administratives

Une politique sur les médias sociaux est nécessaire pour conseiller les responsables du marketing des médias sociaux, les employés et les utilisateurs sur les choses à faire et à ne pas faire, comme violer la vie privée de quelqu'un ou publier du contenu diffamatoire, inapproprié ou offensant.

3. La frontière entre le personnel et le professionnel

Comment allez-vous faire la distinction entre l’opinion d’une entreprise et l’opinion d’un représentant posté sur son profil personnel? Avez-vous une politique pour les employés sur l'utilisation des médias sociaux pour les communications internes ou la diffusion de leurs griefs en milieu de travail? Qu'en est-il du contenu généré par les utilisateurs – avez-vous clairement indiqué que les commentateurs ne parlent pas au nom de votre marque?

Dell est un exemple d'entreprise avec une politique de médias sociaux succincte et bien articulée.

Un modèle de politique de médias sociaux d'entreprise

Pour vous faciliter la création d'une politique de médias sociaux d'entreprise, nous avons rassemblé un modèle approximatif ci-dessous.

N'hésitez pas à vous approprier chacun d'eux d'une manière ou d'une autre. Par exemple, au lieu de simplement dire «légal», vous pourriez trouver quelque chose d'un peu plus bruyant et adapté à votre marque (par exemple, «Ne vous retrouvez pas dans la« garde »» au lieu de «légal» si vous êtes un entreprise de crème glacée).

Légal

Rappelez aux employés de respecter la loi lorsqu'ils publient au nom de la marque ou sur leur compte personnel, par exemple en ne pas:

  • Violation de la vie privée d'un employé, d'un client ou de tout autre utilisateur en publiant des informations personnelles pouvant être protégées par certaines réglementations.
  • Publier du contenu diffamatoire (ce qui signifie qu'il diffame un individu ou une entreprise).
  • Publier du contenu qui montre qu'ils enfreignent la loi.

Conduite

Tenez les employés à un certain niveau de conduite – surtout lorsqu'ils parlent au nom de votre marque – mais aussi en tant que représentants de votre entreprise. Cela signifie encourager les employés à respecter toutes les personnes sur les réseaux sociaux par:

  • Ne pas s'engager dans des activités de réseaux sociaux antagonistes ou effrayantes.
  • Être éthique et honnête, ce qui signifie ne pas déformer qui vous êtes afin d'exploiter les autres.
  • Ne pas discriminer les gens en raison de leur race, sexe, religion, orientation sexuelle, identité de genre, statut de citoyenneté, handicap, etc.
  • Encourager les employés à faire attention à ce qu'ils partagent pour leur propre sécurité.
  • Suppression du contenu généré par l'utilisateur sur les pages de médias sociaux de l'entreprise qui enfreint les codes juridiques ou de conduite.

Propriété intellectuelle

Il n'y a littéralement aucune raison pour que votre responsable des médias sociaux et / ou vos employés divulguent certaines informations sur l'entreprise, notamment:

  • Secrets commerciaux et propriété intellectuelle.
  • Informations sur les opérations internes de votre entreprise.
  • Données financières ou clients.

l'image de marque

Établissez des règles de base sur la façon dont votre entreprise est représentée sur les réseaux sociaux par votre équipe marketing, mais aussi par tous les employés qui interagissent avec votre marque ou en parlent sur leurs profils personnels. Ça signifie:

  • Lorsque vous publiez sur l'entreprise sur des profils personnels, indiquez que c'est votre opinion pour indiquer clairement que vous ne parlez pas pour l'entreprise.
  • Lorsque vous publiez du contenu sur les comptes de l'entreprise, respectez:
    • Consignes pour la voix et le ton.
    • Directives de marque visuelle.
    • Formatage et directives de hashtag.
    • Lignes directrices de grammaire et de style.

N'oubliez pas: la cohérence est un élément crucial de l'image de marque des médias sociaux. Consultez cet article de blog de mon collègue Alex Cox pour tout savoir sur l'image de marque des réseaux sociaux.

Devriez-vous publier votre politique de médias sociaux en ligne?

Cela dépend à 100% de vous.

Certaines entreprises comme Best Buy, Adidas, Dell, Walmart et bien d'autres ont choisi de partager leurs politiques de médias sociaux avec le public.

Mais si votre clientèle est relativement modeste et que vous êtes un petit employeur, vous ne ressentirez peut-être pas autant d'urgence de partager votre politique avec le monde.

Quoi que vous fassiez, assurez-vous avoir une politique et que vous l'avez partagée avec vos employés.

Une note de bas de page sur votre politique de médias sociaux COVID-19

Maintenant que nous avons eu la peine d'expliquer ce qu'est une politique de médias sociaux et comment en créer une pour votre entreprise, nous devons ajouter une sorte de grande note de bas de page.

Toutes vos directives sur les réseaux sociaux ne s'appliqueront pas lors d'une pandémie ou d'une autre crise.

Par exemple:

  • Vous devrez peut-être prendre un changement de ton pour reconnaître ce que votre public traverse actuellement.
  • Vous devrez peut-être développer certaines des choses dont votre marque devrait éviter de parler ou de faire référence pendant cette période.
  • Vous définitivement devrait prenez le temps d'intégrer votre politique de médias sociaux à votre énoncé de positionnement (qui voulez-vous être pendant cette période et comment vos efforts de promotion des médias sociaux véhiculeront-ils cette identité?).

Il n'y a pas de manuel pour le marketing des médias sociaux pendant une pandémie, mais nous avons créé un article de blog avec des conseils pour travailler. Utilisez-le pour informer vos campagnes sociales pendant cette crise de santé publique.

De nous tous ici à Brafton, restez en bonne santé, restez forts et restez en sécurité.

Opinion: Sommes-nous vraiment changés pour toujours par COVID-19?

0

<! –->

Si vous Google "Les gens peuvent-ils changer?" vous serez récompensé (ou maudit) avec 7,7 milliards de résultats. Je parie que vous pourriez passer le reste de votre vie à rien d'autre que de traiter chacune de ces opinions et arriver à une conclusion finale de «parfois».

Vous constaterez probablement que les gens s'en tiennent rarement aux régimes alimentaires, aux résolutions du Nouvel An, à l'arrêt du tabac ou à tout autre changement de mode de vie positif qu'ils envisagent de faire. Mais certaines personnes réussissent.

Pourquoi eux et pas les autres?

Les prédictions sur les coronavirus abondent

Les gens font de leur mieux pour prédire à quoi ressemblera notre avenir sans coronavirus et quels aspects de notre comportement et de notre culture vont changer à jamais. Un rapide survol des titres vous donnera des choses comme:

«Le coronavirus changera à jamais notre façon de travailler»

"Après le coronavirus, votre monde ne reviendra pas à la normale"

«4 façons dont le coronavirus changera à jamais les façons dont nous interagissons les uns avec les autres»

J’ai même entendu des gens faire des comparaisons avec la plus grande génération, lorsque les ressources limitées ont forgé à jamais un cadre «sans gaspillage» pour le reste de leur vie et, dans une certaine mesure, pour leurs enfants.

Pour être certain, la frugalité n'était pas une mode ou un trait génétique, c'était une question de survie pour ces gens. Est-ce ce que nous examinons en ce moment?

À mon avis amateur, il existe trois scénarios clés qui peuvent entraîner des changements à vie dans le comportement du groupe, et notre situation présente certains aspects des trois.

1. Perturbation et inconfort

Un changement de comportement et de culture immédiat et permanent n'est vraiment réalisable que par un événement si perturbateur et inconfortable que le changement est une exigence, pas un choix.

Des moments existentiels, la vie ou la mort peuvent en être la cause. Vous entendez des expériences de mort imminente qui changent à jamais la vision d'une personne sur la vie; une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral, un quasi-accident de la circulation ou tout aperçu d'un résultat existentiel directement lié à un comportement modifiable peut avoir un impact permanent sur les choix d'une personne.

La plupart ont probablement entendu parler ou lu des personnes ayant des voyages hallucinogènes qui sont si révélateurs, ou qui semblent proches de la mort, qu'elles se sentent obligées de tout changer dans leur vie.

Notre expérience d'être enfermé dans nos maisons pendant plusieurs mois et les adaptations de style de vie qui en résulteront seront-elles suffisamment perturbatrices et existentielles pour que nous puissions changer à jamais?

Est-ce notre perturbation du changement de mer?

Probablement pour certains, mais pas pour d'autres. Ces survivants directement touchés médicalement ou financièrement apporteront certainement des leçons et des changements de style de vie avec eux tout au long de leur vie.

Quelques changements de comportement de ceux qui ont senti la mer changer:

  • Contact physique: Il est très probable que certaines personnes ne serrent plus jamais la main d’un étranger. Et pour eux, à juste titre. Vous ne voulez jamais vous brûler deux fois la main sur le poêle.
  • Santé: Il est maintenant très clair que la forme physique et un système immunitaire sain sont les principales caractéristiques de survie. Beaucoup prendront cette leçon avec eux sous la forme d'exercices et d'une alimentation propre.
  • Frugalité: Beaucoup ont été écrasés financièrement d'une manière qu'ils n'oublieront jamais, et auront probablement à l'esprit pour le reste de leur vie.

Mais beaucoup de gens connaissent juste un inconvénient important. Il semble suffisamment important pour changer leurs perspectives actuelles et certainement colorer leurs prédictions sur la façon dont ils agiront à l'avenir, mais se dissoudra probablement dans la mémoire à mesure que les inconvénients seront supprimés. Il est probable qu'ils seront davantage façonnés par les deux changements de momentum suivants.

2. Commodité

Notre comportement est largement façonné en suivant le chemin de moindre résistance. Comme une rivière, nous forgeons le chemin le plus facile, en contournant les inconvénients à chaque occasion.

Nous envoyons des SMS parce que c'est plus facile que d'appeler.

Nous commandons la livraison de nourriture parce que c'est plus facile que de cuisiner.

Nous utilisons Alexa parce que nous ne pouvons pas nous soucier d'ouvrir notre ordinateur et de rechercher un produit.

Vous avez eu l'idée. À l'exception de quelques réticences traditionalistes, nos cerveaux sont câblés pour trouver et exploiter l'efficacité dans nos vies, et parfois à notre détriment.

Cette crise nous a certainement fait découvrir des commodités que nous ne connaissions pas auparavant ou que nous n’avions pas envisagées. Ces habitudes de convenance se prêtent bien à notre nouvelle réalité, et certaines de ces commodités sans aucun doute transporter dans un monde post-coronavirus.

Commodités qui prospéreront après le coronavirus:

  • Exercice à domicile: Certaines personnes aiment la salle de gym et ont hâte de retourner dans la salle de musculation. D'autres découvrent (et créent) la merveille des applications d'entraînement que vous pouvez faire dans votre salle familiale, économisant de l'argent et du temps.
  • L'Internet: Non pas que ce soit nouveau ou largement différent, mais les gens se rendent vraiment compte qu'ils peuvent vivre presque exclusivement grâce à des capacités Internet comme la livraison de nourriture, la socialisation, le divertissement en streaming, les jeux vidéo et même trouver l'amour.
  • Travailler à distance: Une évidence pour ceux qui ont une carrière qui le permet, travailler à domicile est beaucoup plus facile que de faire la navette 3 heures par jour dans un costume, sans parler de cette incitation sociale supplémentaire à réduire votre empreinte carbone.

En bref, si c'est pratique maintenant sous verrouillage et sera pratique lorsque vous pourrez de nouveau sortir, il prospérera.

3. Argent

Celui-ci va être délicat, et beaucoup de lecteurs voudront rejeter la notion comme pessimiste, mais les flux et les schémas d'argent aux niveaux macro et micro joueront un rôle majeur dans la façon dont votre vie change dans un avenir proche.

Tu ne me crois pas? Que se passe-t-il si je vous dis que votre PDG a passé les 4 dernières semaines à réaliser que ses employés sont aussi productifs à travailler à domicile qu'à bureau, et qu'elle peut libérer 1,5 million de dollars en frais généraux annuels en laissant le bail de l'immeuble de bureaux expirer?

Ça va arriver, plus souvent que vous ne le pensez.

Certaines choses auront un impact indirect sur la personne ordinaire d'une manière qui n'est pas aussi claire.

Par exemple, il est assez clair que les flux d’argent vers les soins de santé seront différents à l’avenir. Si nous avons vu quelque chose, nous avons vu que la plupart des systèmes de santé, en particulier ceux des États-Unis, n'étaient pas préparés de manière embarrassante à une véritable crise de santé publique. Aux États-Unis, au moins 1,5 million de personnes ont perdu leur couverture sanitaire à cause de la pandémie, et 6 millions de plus pour la perdre à l'avenir.

Il ne faut pas un génie pour reconnaître l'ironie d'un système qui abandonne vos soins de santé quand il est le plus nécessaire. Les gens vont intervenir, peut-être Elon Musk des soins de santé, et changer la façon dont l'argent circule dans les soins de santé afin qu'il soit moins brisé la prochaine fois que le monde sera bouleversé et secoué par ses bottes.

Flux d'argent qui changeront le post-coronavirus:

  • Des économies: Les gens pourraient épargner davantage, même ceux qui n’ont pas été directement touchés financièrement, mais qui ont été témoins de l’effondrement des entreprises et des personnes et ont vu à quelle vitesse cela s’est produit. Beaucoup de gens seront plus frugaux, mettant moins d'argent dans l'économie.
  • Travailler à distance: Celui-ci est clair comme le jour; il est financièrement logique pour les chefs d'entreprise de passer à un modèle de priorité à distance dans la mesure du possible.
  • Soins de santé: Personne ne sait à quoi va ressembler l’industrie des soins de santé, mais le bon sens nous dit qu’il ne ressemblera plus à ce qu’il est maintenant. Peut-être que les hôpitaux sont révisés pour gérer les cas urgents à grande échelle, et les contrôles réguliers sont commutés en ligne chaque fois que possible, comme Doctors on Demand.
  • Logement: De la propriété de biens personnels aux immeubles de placement en passant par le marché locatif et les taux d'intérêt, tout sera affecté par les flux d'argent en raison des changements de sentiment des acheteurs, des protocoles de bilan de santé pour la location de biens et de tout nombre de retombées imprévisibles.
  • Voyage: Il est très possible que la génération actuelle transporte des traces d'appréhension vers des espaces confinés associés aux voyages comme les avions et les bateaux de croisière pour le reste de leur vie. Bien que les craintes deviendront de moins en moins importantes au fil du temps.

Si quelqu'un savait exactement où et quand l'argent allait cesser de couler et commencer à couler, ce serait des milliardaires et bien au-delà des concepts de cet article. Mais ce qui est certain, c'est que les gouvernements, les entreprises et les gens vont changer la façon dont ils dépensent leur argent longtemps après que le coronavirus soit devenu une mémoire.

Sommes-nous donc changé pour toujours?

Oui, et certains de manière plus disproportionnée que d'autres, comme c'est toujours le cas avec les événements mondiaux perturbateurs. Mais à un degré ou à un autre, tout le monde sera touché directement ou indirectement une fois que toute cette crise sera derrière nous.

Et certaines choses seront différentes pour le mieux.

Avec un peu de chance, les soins de santé seront plus accessibles et abondants. Certaines personnes auront la possibilité de travailler à distance, ce qui leur donnera plus de temps avec leur famille ou d'autres activités épanouissantes. Et certaines personnes reprendront vie comme d'habitude, réfléchissant parfois aux quelques mois étranges qu'elles ont passés à la maison.

Revenons donc à la question initiale: les gens peuvent-ils changer? La réponse est certainement oui, mais cela prend généralement la forme d'une force externe puissante qui perturbe leur trajectoire actuelle.

Comment communiquer avec vos clients dès maintenant

0

<! –->

Vous connaissez le dicton à propos de l'image de personnes en sous-vêtements qui se sentent moins nerveuses lors d'une grande réunion? Toute l'Amérique est dans ses sous-vêtements figuratifs en ce moment (certains d'entre nous sont aussi dans nos sous-vêtements littéraux).

Si vous n'avez jamais pleinement pris le temps de penser à vos clients et clients – même les plus ennuyeux – comme de vraies personnes vulnérables qui pleurent à la fin de "E.T." et coupent leur petit doigt et tombent parfois malades, c'est le moment de commencer.

Chaque communication avec un client au cours des prochaines semaines – peut-être des mois – se fait d'abord avec une personne endurée par une pandémie et un client.

Dans cet esprit, voici une liste de protocoles de communication pour COVID-19 (nous, comme tout le monde, apprenons au fur et à mesure):

Faire une déclaration de position

Il est important de reconnaître officiellement la situation (si vous ne l’avez pas déjà fait). Et non, c'est ne pas comme d'habitude, même si c'est. En fait, utiliser cette expression vous rendra dédaigneux, quelle que soit la perturbation minime de votre entreprise.

Rédiger un énoncé de position à envoyer à tous les clients pour les informer que vous êtes:

  1. Ajuster vos flux de travail pour les aligner sur les meilleures pratiques de santé publique. Cela peut signifier le passage à un modèle complet de travail à domicile et le report ou l'annulation indéfinie de toutes les réunions en personne.
  2. Faire tout ce que vous pouvez pour maintenir les niveaux de service, et que vos contacts quotidiens seront en contact bien avant toute interruption potentielle. Ce sera plus difficile pour certaines entreprises que pour d'autres.
  3. Prêt à faire des ajustements de service pour fournir un soutien pendant cette crise. N'oubliez pas que vous ne faites pas de promesse ici. Vous reconnaissez simplement que vous souhaitez continuer à être un partenaire avec votre client, même si sa capacité est légèrement différente de celle que vous étiez auparavant.

En cas d’aide, voici l’e-mail que notre PDG a envoyé à nos clients:

Soyez flexible, collaboratif et compréhensif

Ne vous attendez pas à être la priorité n ° 1 en ce moment.

Si vous vous tenez debout lors d'un appel ou que vos courriels vont dans le vide, supposez que votre client éteint un incendie lié au coronavirus. Ou essayer de poursuivre un test COVID-19 pour un parent plus âgé. Ou aider un enfant sur plusieurs à faire l'algèbre. Ou tout ce qui précède.

Il y a de fortes chances qu'ils soient également conscients du fait que vous êtes également en mode crise en ce moment. Néanmoins, faites tout ce que vous pouvez de votre côté pour répondre aux demandes en temps opportun.

Pratiquer l'étiquette de communication de crise

En personne

Ne le fais pas.
Sauf si vous êtes un service essentiel sans autre option.

Par email

Commencez chaque message en espérant que vous les trouverez (et leur famille) en bonne santé.
C'est une petite chose, mais cela montre que vous pensez d'abord à eux en tant que personne.

Gardez un ton collaboratif et compréhensif.
Évitez de faire des hypothèses sur ce que vos clients peuvent ou ne peuvent pas faire. Soyez très collaboratif et essayez de contourner les inconvénients opérationnels.

Utilisez des expressions comme «pendant cette période» et «valorisez notre partenariat».
N'importe quoi pour rappeler à votre client que a) c'est temporaire et b) vous êtes partenaires, et vous ferez tout ce qu'il faut pour en sortir progressivement.

Par téléphone ou par vidéoconférence

Sois humain.
Nous devons tous nous sentir comme si nous étions ensemble en ce moment, ce qui signifie être vulnérable avec vos clients. Cela ne changera pas notre réalité, mais cela la rend un peu plus tolérable.

Demandez aux clients comment ils vont.
Par exemple, comment le travail à domicile a-t-il été pour eux et comment cela a-t-il changé leur travail?

Demandez comment COVID-19 affecte leur entreprise.
Assurez-vous de prendre le pouls de la façon dont vos clients et leurs clients sont affectés. Cela peut vous aider à éviter les pauses imprévues ou les annulations de service. Cela peut signifier passer plus de temps à vous connecter avec des comptes par ailleurs peu tactiles. Mais cela peut signifier moins de surprises lorsque le temps de renouvellement se déroule.

Lors de la demande de paiement

Soyez ouvert, transparent et collaboratif.
N'ayez pas peur de demander aux clients l’argent dû mais faites-le toujours avec courtoisie. Soyez engagé et réceptif lorsque les clients signalent des problèmes de paiement et soyez sensible au fait qu'ils peuvent avoir des difficultés. Travaillez avec eux pour créer un accord de remboursement temporaire selon leurs moyens. Si cela a du sens pour votre entreprise, vous pourriez même envisager d'offrir une incitation aux paiements initiaux.

N'utilisez jamais la culpabilité comme un moyen de vendre ou d'essayer de percevoir des paiements.
À quelques exceptions près, tout le monde souffre en ce moment. La dernière chose dont les clients ont besoin pendant cette crise est un voyage de culpabilité de votre part à propos de la difficulté que vous rencontrez.

Lors d'une demande de renouvellement de service

Utilisez ce que vous savez déjà à votre avantage.
Rappelez-vous comment nous avons dit que vous devriez vérifier régulièrement avec les clients? C'est pourquoi. Essayez d'anticiper les obstacles aux renouvellements et définissez votre argumentaire autour des exigences changeantes de l'entreprise pendant la crise. Cela pourrait signifier reconnaître qu'il est logique de réaffecter les dépenses pour se concentrer sur certains domaines.

En disant «non»

Évidemment, évitez-le à tout prix.
Tout ce que vous pouvez faire en ce moment pour aller au-delà va être gardé en mémoire quand viendra le temps de renouveler les contrats, ou s'il y a une opportunité pour plus d'affaires quand tout sera fini.

Mais soyez réaliste.
De nombreuses entreprises se serrent la ceinture en ce moment, et il y a un élément d'auto-préservation à garder à l'esprit. Ne faites pas de promesses excessives et faites attention à vous et aux limites de votre entreprise dès maintenant.

Et cela aussi passera

Dans l'un de mes livres préférés, il y a une anecdote à propos d'un monarque qui charge ses conseillers les plus sages de formuler une phrase applicable à toutes les situations, quelle que soit la gravité.

Ils ont présenté cette phrase: "Et cela aussi passera."

Ces mots ne sont peut-être pas très confortables pour le moment. Mais ils ne sont pas faux. Et quand tout sera fini, vos clients se souviendront de la façon dont vous vous êtes comporté.

Soyez communicatif, compréhensif et courtois.

Des moyens ingénieux pour répondre à cette pandémie

0

<! –->

Les dernières semaines ont été comme la Twilight Zone pour beaucoup de gens, sinon un spectacle d'horreur complet. Mais nous avons été surpris par les mesures prises par les entreprises pour soulager leurs communautés et leurs clients.

De la crème glacée électronique aux sons ambiants de bureau pour les travailleurs fatigués de la FMH, ces réponses à COVID-19 sont tout simplement ingénieuses:

Loom rend sa version Pro gratuite pour les étudiants et les enseignants

Partout, les enseignants s'efforcent de trouver des solutions à des problèmes auxquels ils n'ont jamais été confrontés avant de passer à un format entièrement en ligne.

La plateforme de partage et d'enregistrement vidéo Loom l'a remarqué. Sa réponse? À l'avenir, les abonnements Loom Pro seront entièrement gratuits pour les enseignants et les élèves de la maternelle à la 12e année – même après la fin de la crise COVID-19.

Pourquoi c'est ingénieux

Les enseignants, les parents et les élèves du monde entier viennent de suivre un cours intensif involontaire sur le e-learning et ce fut une migraine monumentale pour toutes les parties impliquées.

Quoi qu’il en soit, c’est mieux que l’alternative: pas d’éducation du tout.

Les districts scolaires repartiront sûrement avec une appréciation renouvelée pour l'apprentissage numérique (même s'il est inférieur à la réalité). Beaucoup penseront à leur stratégie numérique à long terme, et Loom et son absence de prix feront probablement partie de cette stratégie.

C'est un lot d'une exposition de marque vraiment bonne et vraiment prolongée pour la société de partage de vidéos, qui sert également des entreprises clientes partout dans le monde.

Un restaurant londonien se transforme en épicerie en 2 heures

Peu de gens mangent au restaurant en ce moment, mais tout le monde doit manger.

Alors, que faites-vous si vous êtes un restaurant avec un inventaire au ralenti de viandes, fruits, légumes et autres aliments?

Vendez-les à la communauté. C'est du moins ce que La Pizzica à Londres a décidé de faire.

Via mylondon.news.

Pourquoi c'est ingénieux

La Pizzica n'est probablement pas la première ou la seule entreprise de restauration à se transformer temporairement en épicerie, mais 2 heures peuvent être un temps record.

Plus important encore, les restaurants ont du mal à maintenir leur pertinence. Les plats à emporter sont toujours une chose, mais beaucoup de gens se méfient des dépenses discrétionnaires en ce moment.

Vous pourriez dire que cette mesure de La Pizzica est à parts égales d'auto-préservation et de rester pertinente pour la communauté.

Et si rien d’autre, c’est un effort inspirant d’une petite entreprise optimiste et décousue pour surmonter cette tempête.

Sweet Alchemy Ice Cream apporte des pintes chez vous

Normalement, la crème glacée figure en haut de ma liste de raisons de quitter la maison, mais ce sont des moments inhabituels et je dois choisir mes excursions avec soin.

Pour ceux d'entre vous qui vivent à Seattle, il y a de bonnes nouvelles: le glacier vient maintenant à vous.

Sweet Alchemy Ice Cream offre la livraison gratuite et des prix réduits sur ses pintes de crème glacée en petit lot.

Ils n'acceptent que les paiements Venmo et PayPal pour garantir une livraison sans contact à 100% pendant cette période.

Pourquoi c'est ingénieux

Tout d'abord, il s'agit d'un rare exemple de crème glacée artisanale en petits lots mise à disposition pour livraison. La propriétaire et exploitante Lois Ko défie toutes les conventions en cette période incroyablement difficile pour que ses clients puissent continuer à profiter d'un peu de congélation.

Deuxièmement, la crème glacée Sweet Alchemy est une très petite entreprise, et tout ce qui concerne cette nouvelle opération de livraison en a fait la preuve.

La propriétaire Lois Ko a demandé de l'aide sur le forum Nextdoor de son quartier pour comprendre tout cela. Elle prend les commandes directement par téléphone et répond aux demandes de renseignements par SMS.

Et lors de la livraison à l'un de mes collègues, elle a déposé les marchandises sur le porche et a agité la fenêtre pour garder une distance de sécurité tout en s'assurant que la commande était laissée à la bonne personne.

Cardinal Spirits – et d'innombrables autres distilleries locales – travaillent dur pour fabriquer des désinfectants pour les mains

Cardinal Spirits est une petite distillerie à Bloomington, dans l'Indiana, qui fait également un brunch vraiment méchant (gardez cela à l'esprit quand tout sera terminé).

C'est aussi l'une des dizaines de distilleries qui utilisent leur approvisionnement en alcool pour fabriquer un désinfectant pour les mains.

Quiconque commande des spiritueux ou des cocktails à la distillerie reçoit désormais un désinfectant pour les mains gratuit avec son achat.

Cardinal Spirits remplit également des commandes groupées de désinfectant pour les mains pour les organisations via son portail en ligne. Si vous offrez un service essentiel et cherchez une autre source de désinfectant pour les mains, ne cherchez pas plus loin que cette distillerie locale.

Pourquoi c'est ingénieux

En plus d'être l'un des premiers à faire la fête en termes de désinfectant pour les mains, Cardinal Spirits a également publié une recette pour la fabrication de désinfectant pour les mains sur son blog.

Le fait qu'ils aient été si rapides à partager l'idée avec d'autres personnes est un indicateur clair qu'ils étaient moins intéressés à prendre le crédit et plus intéressés à faire passer le mot et à aider les gens.

La distillerie a également organisé un happy hour virtuel, s'implantant davantage dans la communauté de Bloomington.

Sans oublier, la réponse de la société a fait des merveilles pour la présence en ligne de la marque, comme l'illustre la montée en puissance des "Cardinal Spirits" au cours du mois dernier:

Kids Creative Agency lance un site avec des sons ambiants de bureau

Nous avons gardé le plus étrange pour la fin. Si vous n'avez pas visité https://imisstheoffice.eu, nous vous encourageons vivement à le faire.

C'est essentiellement un site Web interactif qui vous permet de choisir vos propres bruits ambiants de bureau pendant que vous travaillez.

Pourquoi c'est ingénieux

Idiot? Sûr. Un peu gimmicky et le genre de chose que vous surmonterez probablement assez rapidement? Peut être.

Mais il est suffisamment intelligent pour attirer l'attention de personnes comme The Verge et de nombreux autres sites Web et blogs.

Et pour être tout à fait honnête, nous ne savions pas que la Kids Creative Agency était une chose avant de tomber sur ce microsite. Maintenant nous le faisons.

D'une société de marketing à l'autre, bien joué.

Conseils pour rediriger les dépenses de votre salon pendant la quarantaine

0

<! –->

Vous pourriez probablement entendre une épingle tomber au Madison Square Garden en ce moment, ou un cri de souris au stade de Wembley. Et c’est une bonne chose. Moins nous nous rassemblons maintenant, plus vite nous pourrons tous, espérons-le, reprendre une vie normale.

Pourtant, les mesures de distanciation sociale ont un coût pour les spécialistes du marketing, qui consacrent 30 à 40% de leur budget marketing aux dépenses de conférences et de foires commerciales.

Les événements en direct sont des machines de génération de leads, en particulier pour les industries B2B. Sans eux, les entreprises devront plutôt trouver où chercher des prospects.

Et il n'y a qu'une seule alternative: le Web.

Quoi que vous fassiez maintenant, il doit être numérique

De nombreuses entreprises B2B n'ont toujours pas de pipeline de marketing numérique pour correspondre à l'afflux habituel de prospects provenant de salons professionnels et d'autres événements en direct. Et à mesure que nous approchons de mai, la probabilité d'un Q2 complètement sans conférence se profile de plus en plus.

Mais vous pouvez et devez faire beaucoup de choses d'ici à juillet pour créer ce pipeline numérique.

Voyons quelques points de départ:

1. Participez à des conférences virtuelles

Comme toute autre conférence, une conférence virtuelle est une chance d'apprendre et de communiquer avec les professionnels de votre industrie.

Beaucoup de ces conférences prévues ont été annulées, mais beaucoup se tiendront virtuellement. Voici quelques événements marketing et technologiques à surveiller:

  • Conférence sur le marketing de contenu (21 avril): conférence virtuelle gratuite avec des keynotes et des ateliers numériques sur tout ce qui concerne le marketing de contenu.
  • Découvrez MarTech (21-23 avril): une conférence de marketing gratuite axée sur l'éducation des spécialistes du marketing de niveau supérieur qui sont intéressés par le martech générant des profits.
  • Social Media Week NYC (5-28 mai): Cette conférence virtuelle de 4 semaines, «la première du genre», proposera plus de 100 heures de sessions en direct et plus de 300 conférenciers. Plus de 10,00 personnes participeront.
  • IBM Think (5-6 mai): Le rassemblement annuel très attendu a été redémarré en tant que conférence virtuelle qui comportera de nombreux événements interactifs.
  • Conférence mondiale Women Tech (10-12 juin): Déclarée comme l'une des plus grandes conférences virtuelles jamais organisées, cet événement mettra en relation plus de 100 000 femmes, minorités et leurs alliées dans le domaine de la technologie.

2. Planifiez votre propre conférence virtuelle ou réutilisez votre contenu

Si vous prévoyez d'annuler votre conférence, envisagez de la transformer en conférence virtuelle.

Certes, vous aurez besoin d'une bonne quantité de ressources numériques et de contenu pour vous assurer que les participants sont engagés et ont les moyens de se mettre en réseau les uns avec les autres:

  • Un système de chat en direct.
  • Groupes de discussion dédiés pour les participants aux sessions virtuelles.
  • Mises à jour des médias sociaux en direct.
  • Vastes supports marketing (e-mail, articles de blog, pages de destination) faisant la promotion de l'événement virtuel et expliquant comment il fonctionnera.

Et heureusement, vous ne manquerez pas de réseaux informatiques et de sociétés de logiciels désireux de vous aider dès maintenant.

Si une conférence virtuelle n'est tout simplement pas une option pour vous, ne perdez pas vos présentations et vos séances d'ouverture. Créez une série de webinaires et réaffectez une partie de vos dépenses pour en faire la promotion sur votre site Web, par e-mail et sur vos réseaux sociaux.

3. Perfectionnez votre maîtrise des canaux de marketing numérique

Au moins 5 autres articles vous ont probablement déjà demandé de vous concentrer sur le marketing numérique, nous ne battrons donc pas un cheval mort.

Au lieu de cela, nous nous résumerons à une vérité incontournable: Créer du contenu numérique et mettre en place des systèmes pour suivre l'engagement est littéralement le seul façon de faire du marketing à grande échelle en toute sécurité dès maintenant.

Si vous n'avez pas encore commencé à rediriger vos dépenses événementielles vers le marketing numérique, voici quelques projets à considérer:

Revisitez vos stratégies de marketing de contenu et d'optimisation des moteurs de recherche

Les gens recherchent actuellement des choses très différentes de ce qu'elles étaient il y a quelques mois. C'est la raison, par exemple, que nous écrivons des articles de blog comme celui-ci que vous lisez au lieu de nous concentrer sur nos sujets habituels. Nous voulons continuer d'être pertinents et utiles.

Vous avez maintenant la possibilité de commencer à adopter une approche plus analytique et basée sur les données pour créer du contenu en fonction de ce que recherchent vos utilisateurs. Cela aidera maintenant à court terme, mais cela jettera également les bases du succès futur du marketing numérique.

Et c'est énorme.

Pendant cette période, les gens ont réalisé qu'ils pouvaient faire beaucoup plus en ligne qu'ils ne le pensaient probablement. S'ils n'avaient pas d'appétit pour le contenu numérique avant que tout ne commence, ils le font maintenant.

Accent sur l'image de marque et le contenu de crise

Prenons l'exemple de Jo-Ann Fabrics and Crafts. Ils distribuent actuellement des kits pour fabriquer des masques gratuits. C’est de la charité, pas de la marque, non? C’est ce que je pensais au début.

Ce qui fait la marque, c'est le fait qu'ils ont également créé des didacticiels vidéo en ligne de marque pour aider les clients à créer des masques avec leurs kits gratuits.

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=VgHrnS6n4iA (/ intégré)

Oui, cela prend du temps et des efforts. Mais si vous n’avez pas déjà commencé à réaffecter des ressources à vos événements en direct (et à votre marketing «business as usual»), vous attendez depuis longtemps une discussion avec votre directeur marketing ou votre PDG.

Retirez une page du livre de Jo-Ann et détournez votre attention vers la pertinence. Et quelle meilleure façon d'être pertinent en ce moment que d'être vraiment utile?

Commencez à penser au marketing post-crise et pré-événement

Si vous avez la chance d'avoir une piste marketing supplémentaire (même si cela s'est fait au détriment de votre dernier événement), il serait sage de commencer à penser à votre rebond.

Nous ne sommes pas des oracles, mais les conférences qui n’ont pas été mises en ligne seront probablement reportées au deuxième semestre.

D'ici là – y compris les mois encore en suspens de juillet et août – vous vous pencherez probablement fortement sur le marketing numérique, même lorsque les restaurants, les hôtels et les salles de concert rouvriront leurs portes.

Entre ce moment et la réintroduction des salons que vous connaissez et aimez, vous devrez toujours maintenir un pipeline sain de prospects, et vous devrez toujours promouvoir vos événements en ligne.

Une pensée finale

COVID-19 est le baptême du feu par le numérique à bien des égards. Les entreprises qui ont traité le travail à domicile comme une commodité marginale en février sont désormais ancrées dans un mode de vie à distance. Nous avons tous dû nous adapter rapidement à la vie numérique.

S'il y a une chose qui perdurera dans cette «nouvelle norme», c'est notre appréciation accrue de ce que la technologie numérique nous a permis d'accomplir en quarantaine.

La communication virtuelle ne remplace pas le réseautage de personne à personne (oh comme je rate le contact humain).

Mais le moment est venu de réfléchir à ce pouvez faire pour votre entreprise.

7 des stratégies marketing les plus innovantes (infographie)

0

<! –->

De temps en temps, nous rencontrons une campagne de marketing qui transcende le commerce et se trompe du côté, osons-nous dire, de l'art. Tout comme un musicien qui défie le genre, les spécialistes du marketing sont connus pour repousser les limites de ce qu'ils peuvent réaliser avec la messagerie.

Exemple concret: Gary Dahl. Au milieu des années 1970, l'annonceur a conçu le «Pet Rock» qui était littéralement un rock. Il en a vendu 1,5 million à 4 $ pièce.

Et si devenir millionnaire en vendant des pierres n'était pas assez absurde, Dahl a créé un manuel de formation de 32 pages intitulé «Les soins et la formation de votre rocher pour animaux de compagnie», qui a enseigné aux propriétaires comment faire en sorte que leur rocher «reste» et «roule» . "

Bien sûr, Pet Rocks nous est inutile. Ce qui nous importe vraiment, ce sont les approches marketing innovantes que les marques adoptent pour promouvoir leur réel valeur aux clients, et comment ils cultivent l'intérêt pour cette valeur.

Et à cette fin, voici sept exemples (sans ordre particulier) de certaines de nos stratégies et campagnes marketing préférées de l'histoire récente.

1. Ex Machina trolls Tinder avec des bots

Quelle est la meilleure façon de promouvoir un film sur les frontières floues entre l'IA et l'intelligence humaine? Si vous êtes l'équipe marketing chargée de générer le buzz pour "Ex Machina", qui a fait ses débuts à SXSW en 2014, la réponse est avec une démonstration.

C'est exactement ce que vous pensez être. L'équipe marketing a créé un faux profil pour un «Ava» de 25 ans, puis a utilisé des robots pour répondre aux messages entrants.

Via adweek.com

Peut-être que les amateurs de films les plus astucieux auraient reconnu qu'il s'agissait de l'actrice Alicia Vikander. Mais quiconque ne le comprendrait pas sûrement à un moment donné de la conversation – peut-être quand Ava réécrira à une remarque intelligente: «Vous avez réussi mon test. Jetez un œil à mon Instagram et faites-moi savoir si j'ai dépassé le vôtre 🙂 "

Et ils le feraient. Et c'est à ce moment-là qu'ils se sont rendu compte qu'ils en avaient eu.

Pour être honnête, c'était Vikander pré-superstard, mais la campagne a clairement fait passer le message. Et à notre connaissance, c'est l'un des rares exemples de publicité qui fonctionne bien sur Tinder (et non, nous ne voulions pas que cela vous brûle).

La leçon: Si vous avez un argument convaincant à faire valoir, montrez, ne le dites pas. Vous n’avez pas à traîner Tinder avec de faux humains, ce qui est certes un peu controversé. Mais vous comprenez. Démontrez votre valeur. Et si vous pouvez le faire de manière à interagir avec votre public, c'est encore mieux.

2. L'homme dans le cube Astor Place

Comme le savent tous ceux qui sont allés à Astor Place à New York, il y a une sculpture extérieure en acier d'un cube en équilibre sur un coin. Cette installation s'appelle l'Alamo et ressemble à ceci:

Via timeout.com

Remarquez que les enfants font tourner le cube sur son axe?

Dave, l'écrivain de 37 ans qui vit à l'intérieur, dit «c'est ennuyeux» mais pour la plupart, il s'y est habitué. C'est parce que Dave est un gourou de l'ergonomie. Sinon, comment pourrait-il installer un bureau, un comptoir, des toilettes et un hamac dans cette enceinte de 64 pieds carrés?

Vérifiez-le:

(incorporer) https://www.youtube.com/watch?v=Wcl9NPl481k (/ incorporer)

Dave a depuis déménagé le cube. Pourquoi demandes-tu? Parce qu'il a découvert Whil.

Whil. l'a aidé à retrouver la tranquillité d'esprit qu'il recherchait lorsqu'il a emménagé dans le cube. Mais grâce à Whil., Tout a changé.

"Je suis concentré, je suis productif et je n'ai plus à vivre dans un cube", explique Dave.

La leçon: Alerte spoiler, il n'y a jamais eu d'homme vivant dans le cube. Mais la vidéo le rend réellement réalisable. Parce que c'est ce que fait la vidéo. Un script bien conçu, une équipe de tournage, une équipe de monteurs, un ensemble et une bonne idée élargissent considérablement la palette créative avec laquelle vous devez travailler lorsque vous essayez de transmettre la valeur de votre marque. Dans ce cas, Whil. aidé cet homme fictif à sortir du cube. C'est excentrique, bien sûr. Mais il a plus de 300 000 partages sur YouTube et a attiré l'attention de Mashable. La créativité se vend, surtout dans le format vidéo court.

3. La campagne «Missing Type» de NHS Blood and Transplant

Ce n'est pas un secret que la conversion des internautes en défenseurs de la marque est difficile. C'est ce à quoi tout gestionnaire de médias sociaux aspire.

C'est pourquoi nous devons incliner nos chapeaux au NHS Blood and Transplant pour leur campagne «Missing Type». L'idée est simple mais puissante: les entreprises suppriment les lettres A, B et O de leurs sites Web, les noms Twitter, la signalisation, sans explication, pour soutenir l'importance de donner du sang et d'être un donneur d'organes.

Et le garçon a fait ça. Le NHS a vu:

  • 689 cas de couverture médiatique, atteignant une audience estimée à 347 619 784.
  • 26 121 instances de #NationalBloodWeek et #MissingType sur Twitter.
  • 478 480 engagements d'utilisateurs uniques avec la campagne sur Facebook.

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=lk5kX331I7A (/ intégré)

La leçon: Les médias acquis contribuent grandement à générer une exposition à la marque, et c'est un bon exemple de cela. Lancez des conversations avec les abonnés des médias sociaux que tu crois ils veux avoir. Il est facile d'entrer dans le rythme de la conversation à les gens sur les réseaux sociaux plutôt que avec leur. Découvrez ce qui intéresse votre public cible et utilisez vos canaux de marque comme plate-forme pour avoir ces conversations. Cela finira par porter ses fruits. Demandez simplement au NHS.

4. Toujours #LikeAGirl

Ce spectaculaire saccadé d'une campagne de Always parle de lui-même:

(incorporé) https://www.youtube.com/watch?v=XjJQBjWYDTs (/ incorporé)

Cette vidéo fait vraiment très bien deux choses:

  1. Il aborde un problème grave d'une manière qui ne l'exploite pas ou ne le banalise pas (vous regarde, Pepsi), et ne positionne pas sa marque comme la réponse à ce problème (vous regarde toujours, Pepsi).
  2. Il sympathise avec le public cible, ce qui signifie que la marque montre que ce qui compte pour ses clients est vraiment important pour eux.

La leçon: N'ayez pas peur de lancer un appel émotionnel à votre public, surtout si vous êtes dans un marché B2C. Aussi, ne ressemblez pas à Pepsi. Si vous optez pour la corde sensible, sachez que vous vraiment connaissez votre public. Si vous manquez la cible, au mieux, vos efforts tomberont à plat. Au pire, vous perdrez le respect de toute une génération de personnes.

5. Internet de tout de Cisco

Parlant d'appels émotionnels, nous serons les premiers à admettre que l'angle de l'intérêt humain est plus accessible aux marketeurs B2C qu'aux marketeurs B2B. Néanmoins, nous l'avons déjà dit, et nous le répéterons. L'avenir du marketing B2B est humain.

Et pour le prouver, voici l'une de nos campagnes publicitaires B2B préférées dans lesquelles Cisco (oui, ce Cisco) utilise un lait de boisson pour chat pour se positionner comme un leader d'opinion pour l'Internet des objets (et oui, nous avons déjà écrit à ce sujet parce que c'est juste que bon).

(intégré) https://www.youtube.com/watch?v=5Jxo7AGZmMw (/ intégré)

Cette publicité couvre tout, des appareils électroménagers intelligents aux voitures autonomes en passant par la sécurité des données et les éoliennes par satellite, et elle le fait de manière vraiment humaine.

Parlez également de la narration concise avec un rappel ponctuel à la fin. Cisco nous donne vraiment quelque chose à atteindre ici.

La leçon: Le contenu émotionnel de type humain a sa place dans le marketing B2B. Cela est particulièrement vrai si vous pouvez montrer comment vos produits ou services peuvent améliorer la vie de vraies personnes. Oui, avoir une forte proposition de valeur (frais généraux faibles, facilité d'utilisation, retour sur investissement, etc.) sera toujours important pour un public professionnel. Mais l'économie B2B ne se produit pas dans une bulle. Il y a toujours un chemin entre ce que vous faites et le consommateur. Le secret du marketing B2B émotionnel illustre de manière créative ce chemin, comme Cisco l'a fait dans cette annonce.

6. GE: Healthymagination

Le marketing expérientiel est exactement ce que cela ressemble: créer une expérience pour votre public cible qui dit quelque chose sur votre marque. Et c'est vraiment une chance de se déchaîner avec un marketing innovant. Nous prenons des boutiques éphémères et des cascades publicitaires à gogo.

Mais parfois, le marketing expérientiel est aussi pratique que puissant.

La campagne «Healthymagination» de General Electric en est un parfait exemple. GE a travaillé aux côtés d’agenceEA pour organiser une conférence à l’intention des professionnels de la santé du monde entier aidés par la technologie des soins de santé de l’entreprise.

De plus, ce n’était pas une conférence ordinaire. Deux choses l'ont rendu unique:

  • Les décors: GE a mis en scène des reproductions cinématographiques de cliniques de soins de santé, de salles d'urgence et d'autres centres médicaux des régions urbaines et rurales du monde. Ces aides visuelles plongent les participants dans le sujet et créent une expérience plus mémorable.
  • Les conversations: Combler le fossé mondial des soins de santé entre le monde développé et le monde en développement est à la fois un objectif commercial clé de GE et un impératif international en matière de soins de santé. Encore une fois, c'est un bon exemple d'une marque qui fait un bon travail pour s'insérer dans une conversation plus large.

Via agencyea.com

La leçon: Événements de l'industrie sont une forme de marketing expérientiel, et efficace à cela. Selon le Content Marketing Institute, 81% des entreprises utilisent des événements en direct dans leurs stratégies de marketing de contenu et 75% les considèrent efficaces. Apporter un peu d'éclat à l'événement à la GE peut rendre l'expérience plus mémorable et peut-être même générer du buzz dans les médias.

7. Carte «Créatures mythiques» d'Expedia

Enfin et surtout, cette carte interactive d'Expedia qui identifie la genèse géographique des créatures mythiques fait passer le marketing de contenu Web à un niveau supérieur.

Voici comment cela fonctionne: chacune des icônes sur la carte accède à une nouvelle page qui fournit plus de contexte pour les traditions de cette région. Par exemple, saviez-vous que «Dracula» de Bram Stoker était basé sur un vrai prince roumain du XVe siècle nommé Vlad III? Un poème allemand de l'époque explique comment «Vlad aimait se laver les mains dans le sang de ses victimes avant de manger».

D'autres onglets fournissent des informations sur les observations de créatures mythiques dans la région. Mais la punchline de cette campagne est les onglets «où rester» et «comment s'y rendre». Donc, fondamentalement, le pain et le beurre d'Expedia.

La leçon: Une partie de ce qui rend cette carte – et d'autres cartes interactives – si efficace, c'est qu'elle est toujours verte. Tout comme un blog ou un centre de ressources, le contenu est toujours là et il est toujours assez opportun (sans parler, il peut être mis à jour plus tard si nécessaire). Plus important encore, cela donne aux utilisateurs beaucoup à explorer, ce qui peut améliorer l'engagement global et créer de nouvelles opportunités de conversion. À des fins de référencement, ces cartes sont également un excellent moyen de promouvoir le backlinking, ce qui renforce la crédibilité de la page pour les moteurs de recherche.

De plus, si vous pensez que les cartes interactives sont plus efficaces dans le marketing B2C, détrompez-vous. La capture d'écran ci-dessous montre une carte en temps réel des cyberattaques:

Il a été créé par NorseCorp, un fournisseur de cybersécurité fier de sa «visibilité en temps réel sur les cyberattaques mondiales». Bien joué, NorseCorp. Le génie de mettre ce contenu au premier plan n'est pas perdu pour nous.

Points à retenir: ce que vous devez savoir avant d'innover

Aussi inspirantes que soient ces stratégies de marketing, de nombreuses organisations ont pris l'habitude de jouer les choses en toute sécurité, principalement parce qu'elles ont peur de dépenser de l'argent pour quelque chose qui pourrait échouer. Mais il y a beaucoup d'essais et d'erreurs à créer des campagnes marketing vraiment réussies. Faire les mêmes choses encore et encore n'est qu'une autre façon de répéter les erreurs du passé.

Innover en marketing est à la fois un art et une science. L'art consiste à trouver de nouvelles façons d'utiliser vos ressources disponibles pour générer de meilleurs résultats commerciaux. La science consiste à surveiller de près les résultats et à utiliser ces données pour informer vos futures campagnes.

De plus, être innovant ou créatif n'est pas synonyme de dépenser plus d'argent. La créativité, c'est l'ingéniosité et l'évolution. Vous brisez les frontières, pas la banque. Prenez une heure supplémentaire de votre semaine pour une séance de remue-méninges – en interne ou avec l'aide de votre agence. Identifiez vos objectifs commerciaux et obtenez des idées créatives sur papier. Inspirez-vous d'autres campagnes que vous avez vues sur le Web. Découvrez ce que font vos concurrents (et ce qu'ils ne font pas).

Si vous revenez sans cesse à une idée particulière, engagez-vous. Votre public cible trouvera presque certainement un élément de garantie hors du commun rafraîchissant sinon mémorable.

Et lorsque tout le reste échoue, demandez-vous: "Cette idée est-elle digne de la liste des" 7 meilleures stratégies de marketing innovantes "de mon entreprise?"

C'est à peu près un aussi bon point de référence que n'importe lequel pour faciliter les progrès.

Règle n ° 1 de l'étiquette d'automatisation de LinkedIn: ne le faites pas

0

<! –->

S'il existe actuellement un réseau de médias sociaux qui mérite un niveau de soin et d'attention supplémentaire, c'est bien LinkedIn.

Des millions d'Américains sont confrontés au chômage et explorent sans aucun doute leurs options sur des plateformes comme LinkedIn.

En tant que spécialiste du marketing, cela vous met dans un cornichon: Faire du marketing LinkedIn au risque d'être vraiment insipide, ou ne pas faire du marketing LinkedIn, et risquer de manquer des opportunités potentielles?

Et la réponse est compliquée.

Les spécialistes du marketing ont certainement été affectés par ce qui se passe dans le monde et, pour beaucoup, leurs emplois sont devenus des pertes. En ce sens, le marketing sur n'importe quel canal – que ce soit LinkedIn ou Facebook – est simplement un moyen de marketing pour essayer de traverser cette tempête, comme tout le monde.

Cependant, le marketing auprès des professionnels (ou des consommateurs) sur LinkedIn qui sont en difficulté, c'est comme demander à un navire en perdition de vous jeter une bouée de sauvetage. C'est insensé et insensible, même si vous essayez simplement de mettre votre propre entreprise en ballot.

Comme nous l'avons dit: la réponse est compliquée.

Notre point de vue

Continuez à commercialiser sur LinkedIn, mais faites-le avec un niveau d'empathie accru.

Qu'est-ce que ça veut dire?

  1. Utilisez la plate-forme pour sympathiser avec votre public en publiant du contenu sur vos pages qui est vraiment utile, sans les spammer. Si ce n'est pas quelque chose qui pourrait les aider en ce moment, cela ne vaut pas leur temps. (Plus d'informations sur l'ajustement de votre stratégie marketing – et sur la façon de faire du marketing de contenu – pendant une pandémie, ici.)
  2. Si vous utilisez la messagerie LinkedIn comme une forme de prospection commerciale, soyez extrêmement attentif aux secteurs que vous ciblez. Certaines entreprises connaissent actuellement une croissance, mais d'autres – comme l'hôtellerie et la restauration – souffrent.
  3. Annulez toutes les campagnes LinkedIn automatisées – pour l'instant et pour toujours.

Nous avons déjà longuement parlé des deux premières choses de cette liste ailleurs sur notre blog, mais cela vaut la peine de plonger un peu plus dans l'automatisation de LinkedIn.

Commençons par quelques notions de base:

Qu'est-ce que l'automatisation LinkedIn?

L'automatisation de LinkedIn consiste à utiliser un logiciel pour envoyer automatiquement des invitations à se connecter, créer et / ou distribuer des messages, publier sur votre compte, afficher des profils et suivre certaines pages.

Cela peut être réalisé en utilisant certains outils natifs de LinkedIn ou avec des outils d'automatisation tiers.

Qui utilise l'automatisation de LinkedIn et quels avantages en retirent-ils?

Toute personne possédant un profil LinkedIn personnel (c'est-à-dire pas une page d'entreprise, qui ne vous permet que de publier du contenu) peut utiliser l'automatisation LinkedIn, mais les spécialistes du marketing, les vendeurs et les recruteurs d'emplois en tirent généralement le meilleur parti.

Environ 660 millions de personnes utilisent LinkedIn. Une recherche LinkedIn pour «ingénieur cloud à New York» génère plus de 100 000 résultats. Avez-vous le temps de passer en revue autant de profils pour déterminer ceux qui valent la peine d'être engagés?

Même si vous excluez les trois quarts de ces contacts, cela vous laisse 25 000 personnes potentielles à contacter.

Les spécialistes du marketing numérique, les recruteurs LinkedIn, les équipes commerciales et les experts en développement commercial peuvent utiliser les logiciels d'automatisation pour une) réduire les pistes en listes de contacts utilisables et b) les engager.

Est-il acceptable d'utiliser les outils d'automatisation de LinkedIn?

Il existe peut-être des milliers d'outils d'automatisation LinkedIn, mais seuls certains d'entre eux sont autorisés par l'accord utilisateur de LinkedIn.

En fait, LinkedIn interdit explicitement d'utiliser «des robots ou d'autres méthodes automatisées pour accéder aux Services, ajouter ou télécharger des contacts, envoyer ou rediriger des messages».

Et la plateforme gère très activement les profils. Effectuez une recherche rapide sur Google pour «Restriction de compte LinkedIn, génération de prospects» et vous trouverez des articles avec des titres comme «Aide! J'ai été mis en prison sur LinkedIn ».

via GIPHY

TL; DR: Vous devez être vraiment très prudent avec l'automatisation de LinkedIn. Cela signifie:

  • Ne pas envoyer de messages en masse (sauf si vous avez un compte LinkedIn Inmail de Recruiter Corporate ou Recruiter Professional Services).
  • Limiter le nombre de pages vues et de demandes de connexion que vous effectuez chaque jour.
  • Éviter les outils d'automatisation LinkedIn non autorisés et tiers.

Tous ces éléments indiquent que vos pratiques d'automatisation LinkedIn sont sommaires et peuvent entraîner une restriction de compte temporaire ou permanente.

LinkedIn veut éloigner les spammeurs de sa plateforme. Et il ne veut pas que son réseau professionnel devienne un dépotoir pour les spécialistes du marketing.

Si vous envoyez plus de messages, de demandes de connexion et que vous affichez plus de profils qu'une personne moyenne en une journée, LinkedIn pensera que vous êtes un robot et vous fermera.

Alors, quels outils d'automatisation LinkedIn sont sûr à utiliser?

LinkedIn n'interdit pas les applications par nom dans son contrat d'utilisation. Cependant, la société aurait tiré parti des violations des accords d'utilisation pour retirer certaines applications du Chrome Store.

Si vous voulez être sûr – c'est-à-dire ne pas utiliser d'outils qui pourraient conduire à une restriction, ou qui pourraient être fermés – restez avec des outils provenant directement de LinkedIn. Ceci comprend:

  • LinkedIn Inmail: Un service de messagerie qui permet jusqu'à 15 messages de groupe gratuits à des personnes extérieures à votre réseau par mois, ou jusqu'à 90 pour les utilisateurs Premium.
  • Navigateur des ventes LinkedIn: Un outil qui utilise des algorithmes avancés pour fournir des informations sur l'établissement de relations et guider vos campagnes de prospection et de marketing LinkedIn.
  • Formulaires LinkedIn Lead Gen: Un générateur de formulaire intuitif pour le contenu sponsorisé LinkedIn et les annonces de messages InMail qui vous aide à générer des prospects. Cet outil est indispensable si vous utilisez la messagerie et la publicité LinkedIn pour générer des prospects plus profondément dans l'entonnoir des ventes.

Les applications qui font partie de la plateforme d'application Sales Navigator (SNAP) sont également en clair. Vous pouvez trouver la liste complète de ces applications ici.

La même chose s'applique aux plugins de navigateur. Il est préférable d'éviter tout ce qui automatise les tâches au sein de LinkedIn.

Même SalesLoft, un partenaire légitime de LinkedIn, a vu son outil SalesLoft Prospector retiré de Chrome en 2017. Nous ne savons pas si cela était de son propre gré sur ordre de LinkedIn, mais ce que nous savons, c'est qu'il a disparu:

En bout de ligne: ne traitez pas l'automatisation du marketing LinkedIn comme le marketing par e-mail, surtout pas maintenant

Vous pourriez avoir des dizaines de milliers de contacts sur vos listes de marketing d'automatisation de messagerie.

Et vous pouvez toujours automatiser les campagnes pour bon nombre de ces listes (encore une fois, faites-le avec la plus grande empathie pour votre public cible).

Mais LinkedIn n'est tout simplement pas conçu pour le marketing de masse comme l'est le courrier électronique. Le canal social consiste à établir de véritables liens avec les entreprises et les clients potentiels. Toute tentative de l'utiliser comme une plate-forme de marketing de masse ou une ressource de piratage de croissance bon marché plutôt que comme un réseau professionnel pourrait faire interdire votre profil indéfiniment.

Plus important encore, l'automatisation des campagnes LinkedIn à haut volume pendant cette pandémie est juste une mauvaise idée.

Nous ne disons pas que vous devez imposer un moratoire sur toutes les activités Inmail, mais quoi que vous fassiez, organisez soigneusement vos groupes LinkedIn. Soyez conscient de votre public et de ce qu'il peut vivre. L'empathie est et a toujours été le principal facteur de différenciation entre le marketing paresseux et une excellente image de marque. Sans oublier, c'est juste la bonne chose à faire pour le moment.

Alors s'il vous plaît: Restez en bonne santé, restez en sécurité et éloignez-vous des outils d'automatisation LinkedIn non autorisés.

Récapitulatif hebdomadaire: une poignée d'entreprises et un tas de fournitures de soins de santé

0

<! –->

Oubliez les vestes en cuir et les lunettes de soleil – les gommages et les blouses de laboratoire sont maintenant des durs à cuire, et les pédiatres sont les nouveaux rockers punk.

Sérieusement, les médecins, les infirmières et les volontaires médicaux en première ligne méritent chaque louange qui leur est réservée, 10 fois.

Mais d'abord, ils ont besoin de fournitures – et de beaucoup d'entre eux. C’est là que les bons samaritains de cette semaine entrent en jeu.

Vous vous en souvenez peut-être de leurs jingles «Demandez comment, demandez maintenant, demandez à Sherwin Williams» des années 90. Mais avant tout cela, vous vous souviendrez de Sherwin Williams pour sa contribution aux travailleurs de la santé en situation de crise.

L'entreprise de peinture de l'Ohio a récemment commencé à fabriquer des désinfectants pour les mains dans certaines usines, ajoutant à sa liste déjà longue et croissante de contributions. Sherwin-Williams a également fait don de plus de 250 000 masques, gants et sarraus de laboratoire et a fourni des revêtements à des entreprises qui fabriquent des ventilateurs, des réservoirs d'oxygène et des cadres de lit d'hôpital.

Cette semaine, McDonalds a fait don de 750 000 masques N95 à des travailleurs de la santé à Chicago et de 250 000 autres à l'État de l'Illinois, en remerciant personnellement le maire Lori Lightfoot et le gouverneur JB Pritzker.

«Je tiens à remercier McDonald’s Corporation d’avoir répondu à l’appel de dons de fournitures et de nous avoir aidés à protéger les travailleurs les plus exposés à ce virus. Nous sommes reconnaissants et fiers d'avoir un héros local comme McDonald’s comme partenaire pendant cette période », a déclaré le maire Lightfoot.

Le gouverneur Pritzker a exprimé ces remerciements: «Nous sommes reconnaissants à des entreprises comme McDonald's, basée à Chicago, d'avoir intensifié et mobilisé leurs ressources mondiales pour localiser 250 000 masques N-95 supplémentaires de qualité médicale, qui seront distribués à ceux qui en ont besoin. le plus dans l'Illinois. "

Bien qu'ils soient l'une des industries les plus durement touchées, les hôtels de tout le pays se sont intensifiés pour offrir la seule chose dont ils disposent actuellement en abondance: des chambres vacantes.

Collectivement, les entreprises d'hospitalité ont mis plus de 3,3 millions de chambres à la disposition des professionnels de la santé aux prises avec le COVID-19 en première ligne.

Il y a littéralement trop de marques spécifiques à créditer ici. Jusqu'à présent, plus de 15 000 hôtels se sont inscrits à Hospitality for Hope. L'initiative organisée par l'AHLA relie les travailleurs des soins de santé d'urgence aux hôtels qui ont proposé de fournir un logement temporaire à ceux qui luttent contre COVID-19. Vous pouvez en savoir plus sur Hospitality for Hope ici.

Il va sans dire que de nombreuses entreprises offrant leurs ressources aux travailleurs de la santé en cette période de crise n'auront jamais écrit d'article à leur sujet.

Si vous en faites partie, nous vous invitons à partager votre histoire dans les commentaires ci-dessous.

Et pour tout ce que ça vaut, merci, merci, merci à nous tous de Brafton.

Comment la technologie et le contenu numérique nous connectent dans notre nouvelle réalité à distance

0

<! –->

Dire que les choses ont changé récemment serait un euphémisme grossier et ridicule. Nous nous habituons tous à cette soi-disant «nouvelle normalité», caractérisée par des périodes prolongées à l'intérieur, associées au passage du bureau (ou d'un autre environnement de travail) à un travail à distance à domicile.

Ce n'est pas parce que nous sommes physiquement séparés pour des raisons de santé publique que nous ne pouvons pas nous unir et nous unir en utilisant les canaux numériques. Et, à la lumière des commandes de séjour à domicile et de refuge sur place à travers le pays, beaucoup d'entre nous le font.

Les marques repensent leurs budgets marketing 2020

L'un des plus grands impacts du nouveau coronavirus a été sur les opérations commerciales, y compris les efforts de marketing. Les sommets de marketing et les événements de conférence en direct à travers le pays sont annulés ou annulés. Et comme les marques consacrent généralement 30 à 40% de leur budget marketing aux dépenses liées aux salons professionnels et aux conférences, les entreprises recherchent d'autres moyens de tirer le meilleur parti de ces dépenses.

Certaines organisations utilisent ces ressources pour créer davantage de contenu numérique. Après tout, comme de plus en plus de consommateurs et de décideurs commerciaux restent chez eux, ils chercheront du contenu à lire, regarder, analyser et partager sur les réseaux sociaux.

D'autres entreprises optent pour la voie numérique et adaptent leurs événements prévus pour que les participants puissent participer à la maison. Prenez IBM, par exemple, qui a déplacé sa conférence annuelle Think vers une expérience d'événement numérique.

Dans cet environnement, ce sont les mouvements comme ceux-ci – consacrer plus de ressources à la création de contenu et utiliser de manière créative la technologie numérique – qui auront les plus grands impacts.

L'appel vocal est de retour

Dans une surprise à personne, Verizon a noté une augmentation considérable des appels vocaux à hauteur de 25% du 12 au 19 mars. Et c'est une bonne nouvelle, car le géant des services cellulaires signalait une baisse des appels vocaux par le passé. quelques années, car de plus en plus d'utilisateurs ont pris le texte.

Non seulement les gens décrochent leur téléphone et y parlent, mais ces appels vocaux durent également environ 10 à 15% plus longtemps. Maintenant que vous avez réellement le temps de vous asseoir et d'appeler votre grand-mère (car elle n'a jamais réussi à comprendre Skype), profitez-en!

"Pendant des années, nous avons constaté une baisse constante du temps que les gens passent à se parler, en particulier sur les appareils sans fil", a déclaré Kyle Malady, directeur technique de Verizon à TechRepublic. «La décision de rester à la maison a ravivé la faim des gens de rester connectés, de voix à voix.»

Les travailleurs à distance collaborent depuis leur domicile

Il n'est pas non plus surprenant de constater une forte augmentation de l'utilisation des plateformes de collaboration de la main-d'œuvre comme Slack et Microsoft. En fait, le Financial Times a rapporté que l'énorme changement vers le travail à distance a ravivé la rivalité brûlante entre ces deux géants de la technologie alors qu'ils tentent d'attirer de nouveaux travailleurs à distance à domicile.

Slack a vu 7 000 nouveaux clients depuis février, ce qui représente une augmentation de 40% de l'utilisation de sa plateforme populaire. Microsoft, en revanche, a plus que doublé son nombre d'utilisateurs Teams, qui est passé de 20 millions à 44 millions.

Potato-fied sur la vidéoconférenc